Le Corse qui a tiré sur la boucherie halal de Propriano est un raciste


Le Corse qui a tiré sur la boucherie halal de Propriano est un raciste

Ce Corse est bien évidemment un raciste qui ose défendre sa race et sa culture …

Aujourd’hui le raciste honteux se dit anti-raciste, le fasciste rose ou rouge se dit anti-fasciste… Les collabos sont des héros, les résistants sont les méchants ! Cela pourrait bien changer demain lorsque la merde accumulée atteindra le ventilateur …

Nommer les choses à l’envers est une lâcheté qui tue, ils ont tordu les mots, ils vont se les prendre dans la gueule…

Grâce à eux le racisme va se porter comme une décoration de citoyenneté, le signe de reconnaissance du citoyen qui défend sa liberté chèrement et patiemment acquise, sa culture et la spécificité de son capital génétique ancestral.

Le racisme est la chose la mieux partagée du monde car il revendique la fierté legitime d’une appartenance .
Avant d’être une imbécillité crasse, le nier est surtout une grossièreté contre-productive à moyen terme pour ceux qui en abusent.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Le Corse qui a tiré sur la boucherie halal de Propriano est un raciste

  1. AvatarSylvaine

    En fait, ils sont en train de nous pousser à bout de manière à ce qu on se comporte d une façon qui n est pas la notre et qu on refuse. Par instinct de survie, nous sommes acculés. Ils pourront ensuite hurler à tout va  » ah! on vous l avez dit qu ils sont racistes! ».

    1. Avatarmaury

      Bien sûr ils sont prêts à tout!!! quand on voit ce que la Taubira a démoli et pourtant fut soutenue par ces incapables!quand on a vu comment Valls le chimiste a fait gazer les manifestants de la manif pour tous ,des gens inoffensifs accompagnés d’enfants,et même infiltrés des policiers en civil pour « bousculer et arrêter des jeunes sous de faux prétextes »En interdisant toute manifestation ils font monter la tension, afin qu’il y est des réactions pour accuser les contrevenants ,c’est un jeu pervers et dangereux qui se retournera contre eux!!!!LES MOUTONS PEUVENT SE TRANSFORMER EN BÉLIERS!!!!!!!

  2. AvatarWalker Fiamma Corsa

    Trop c’ est trop. Etiquette raciste ou pas il faut faire quelque chose. Autant commencer quelque part !
    En Corse les zoulous ne feront pas la loi.
    Et si Cacasevide et le Reich Fureur herr Vall’ss veulent envoyer des CRS qu’ ils le fassent mais en grand nombre car chez nous s’ ils touchent nos vieux, nos femmes, nos filles on ne viendra pas les mains nus !

    1. Avatarbataille de Tourtour

      D’ailleurs, c’est peut-être un mahométan local qui a mitraillé, histoire de pouvoir geindre et se plaindre de racisme. Et procurer ainsi une vitrine toute neuve à son pote , vitrine payée par les assurances, ou par notre gouvernement islamolâtre.

  3. Avatargaudet jean michel

    L’auteur de ces rafales contre ces « restaurants hallal » ( je prononce cela avec un grand sentiment de dégout entre les dents! ) malgré l’absence de revendication , s’affirme en qualité d’identitaire au sens le plus clair du terme.

    Quelque soit le niveau de légalité ou d’illégalité du geste, il fut accompli par un individu portant trés haut la notion d’appartenance à un peuple , une terre ,des traditions ancestrales envers lesquelles l’irruption d’une culture alogéne orientale, est perçue comme une menace , en fait , non illusoire .

    Nous savons comment le littoral de cette île magnifique fut sauvé des promoteurs , non pas par des procédures légales longues et hasardeuses, mais par de vraies attaques à l’explosif! qui dissuadèrent immédiatement bien des requins de l’immobilier de transformer la cote en immense mur d’immeubles de béton!

    La corse fut donc sauvée par les nationalistes, parce que ceux ci avaient tourné le dos à la loi et aux démarches pacifiques, pour choisir l’action dynamique , au mépris de la menace judiciaire et des sanctions pénales

    Si les promoteurs voraces avaient été uniquement confrontés à de braves bizounours , adeptes des prétoires et des dossiers juridiques poussiéreux , il y a bien longtemps que l’ile de beauté aurait été transformée en bunker allemand de l’atlantique !

    Mais non ! les corses ont décidé de ne pas se montrer gentils , et c’est pourquoi les explosions de plastic, furent infiniment mieux comprises par les mafiosi promoteurs , que les envolées oratoires des avocats en robe, et les arguments juridiques spécieux étalés à longueur de dossiers insipides !

    L’exemple de l’aventure avortée de l’immobilier monumental côtier en Corse, me permet donc d’établir un parallèle avec la montée du salafisme radical, que la population locale autochtone a justement perçue comme une menace supplémentaire , qu’elle traitera selon les mêmes méthode peu « orthodoxes » ,parfaitement illégales mais malgré tout déterminantes.

    A ce sujet , nous ne pouvons que bien nous esclaffer devant les réactions stupidement courroucées de Casecouille et de Manu les gaz ( Caseneuve et Valls ) ,car derrière les sublimes élans de colére gouvernementale, se dissimule une …..TROUILLE VISCERALE! partagée bien sur par leur larbin local, c’est à dire l’islamo collabo maire de Propriano , devant cette opération de mitraillage en régle, que tous d’ailleurs dans les salons dorés de Paris, redoutaient depuis longtemps !

    Déjà le discours en langue corse du président de région Talamoni, avait sonné comme un puissant défit aux autorités politicardes de Paris, mais cette affaire de rafale d’arme automatique contre l’alimentation hallal , a pour effet de plonger ces messieurs de Matignon et de la Place Beauvau , dans un désarroi douloureux mélé de sueurs froides , alors que les gentils bizounours de la manif pour tous , avaient provoqué leur plus scandaleux mépris, les poussant horriblement à infliger à ces foules de malheureux et d’enfants innocents , l’humiliation douloureux de l’asphyxie au lacrymogène !

    Tout indique que les corses étudient au plus prés le comportement mental des cuistres des palais nationaux parisiens , prennent conscience de leurs projet de remplacements de populations , auxquels ils ne se plieront aucunement , préférant bien sur la matérialité des projectiles et des bombes , à la vacuité des voies démocratiques et électorale pour le moins incertaines ……AMEN !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Jean-Michel je suis d’accord avec toi sur tout sauf sur le discours en corse qui est inacceptable au sein de la République française dont la Corse fait partie (les Corses ont refusé massivement le statut d’autonomie simple que voulait leur imposer Jospin) et il se trouve que Talamoni et sa clique sont sur la même ligne que Valls et compagnie quant à l’islamisation, le droit à la différence etc. bref l’ennemi c’est le Français de base et l’ami c’est le musulman immigré.

      1. Avatargaudet jean michel

        De fait l’attitude de Talamoni et de sa clique envers l’islam m’était inconnue et je viens de découvrir une vérité marquante !

        Mes propos plus que dures envers Valls, ne doivent pas surprendre car je reconnait une aversion assumée et profonde envers ce triste sire, depuis qu’il a ordonné de gazer des foules entiéres de militants catholiques pacifiques, ou se trouvaient des enfants en bas âge ,!

        Je ne pardonnerai jamais cette ignoble félonie à ce ….SALIGOT

  4. DiogèneDiogène

    Oui : « Nommer les choses à l’envers est une lâcheté qui tue, ils ont tordu les mots, ils vont se les prendre dans la gueule… »

  5. AvatarXtemps

    Oui cela s’appel mettre les gens les un contre les autres au pays de force, en insultant le peuple autochtone ou de souche, donc créer le conflit, insulté et réprimé par ses dirigeants où le peuple est toujours en tord et n’a jamais le droit de se défendre ou fortement réduit.
    Et donc insulter de raciste le peuple qui ne coopère pas avec les dirigeants est toujours antidémocratique, les insultes sont toujours l’apanage des états fascistes et totalitaires où le peuple doit toujours être à leurs bottes.
    Déformer la réalité cela s’appel de la manipulation des états fascistes où le peuple n’a jamais son mot à dire et juste à la fermé avec insultes et agressivités, ne sont rien d’autres que les comportements d’un état fasciste.
    Et nos dirigeants en ont toutes les apparences et le politiquement correct est fasciste.
    Nous sommes bien dirigés par un état fasciste les amis, les dénoncer c’est dénoncer l’Islam.

  6. Avatari

    bravo au corses les rasiste ces eux avec leur coran et leur islam il nous aime pas il son la pour les avantage et nous envair

Comments are closed.