Nicolas Dupont-Aignan demande l’interdiction du Congrès de l’UOIF à Lille

Publié le 2 février 2016 - par - 15 commentaires

Tiens, NDA se réveille un peu !
Il reste encore du chemin à faire…

Il met cependant dans la mouise, le gouvernement, l’HERPES, le FN…

Mais que voir d’autre qu’un coup de PUB tant que rien n’est dit sur le fond inacceptable de l’islam !

Note de Christine Tasin

En effet, tant qu’il ne condamnera pas l’islam, à quoi bon ces gesticulations ?

Et tant qu’il continuera de fricoter avec Kamel Bechikh, lié lui aussi à l’UOIF, tout cela manquera de cohérence, c’est peu de le dire…

Le 7 février se tiendra au grand Palais de Lille le congrès de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF).

Parmi les invités, certains prônent des convictions en total désaccord avec les valeurs de la République.

Ainsi, Mohamad Ratib Al-Nabulsi estime notamment dans ses écrits ou ses interventions qu’il faut «tuer l’apostat», qu’«il n’est pas permis (…) de participer à la guerre contre l’Etat islamique ou encore que « le châtiment de l’homosexualité est la peine de mort ».

Ces propos sont inacceptables sur le fond, alors que notre pays est en guerre, et déconsidèrent les Français musulmans qui pratiquent leur foi dans le respect de nos lois.

Ces orateurs intégristes qui prêchent la haine et haïssent la France représentent un véritable danger pour toute une jeunesse.

Quelques semaines seulement après les attentats de Paris, laisser de dangereux prédicateurs s’adresser de cette façon à des jeunes français en quête de sens et d’identité est une véritable menace pour la sécurité de notre pays.

Soit l’UOIF déprogramme ses intervenants qui prêchent la haine, soit la République devra prendre ses responsabilités et interdire cette manifestation.

M. Cazeneuve, qui prétend vouloir expulser de France des prêcheurs de haine a l’occasion de réaffirmer les valeurs de la République.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

http://www.debout-la-france.fr/actualite/nicolas-dupont-aignan-demande-linterdiction-du-congres-de-lunion-des-organisations

Print Friendly, PDF & Email

15 réponses à “Nicolas Dupont-Aignan demande l’interdiction du Congrès de l’UOIF à Lille”

  1. Avatar Le Chatelain dit :

    Des vendus !!!
    Tous plus pourris les uns que les autres !
    Après le Djihad n’est pas un délit
    Cazeneuve n’interdit pas le congrès des radicaux faisant l’apologie du meurtre des Juifs, des chrétiens et des homosexuel(e)s
    http://www.leparisien.fr/lille-59000/reunion-de-l-uoif-a-lille-cazeneuve-promet-une-une-totale-vigilance-02-02-2016-5508529.php

  2. Avatar Le Chatelain dit :

    On entend personne du FN à ce sujet ?

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      si petit point dans un article que j’ai prévu pour ce soi r

      • Avatar zenoviev dit :

        Je ne comprend pas très bien. Ce congres est-il libre d’entrée? Je pense qu’oui!
        Alors qu’est ce que vous dites si nous aussi on s’invite la-ba?
        Qu’est ce qu’il peut se passer si 1000-2000 gens habillés à l’occidentale, en toute civilité prennent part au congres ? Font les stands et participent aux conférences? Mais d’une manière coule sans provocation sans des mots à travers……. Juste une dilution importante pour montrer que nous sommes là (rien ne se passe sans que l’œil du français ne soit pas là)
        Je convienne que ça implique vraiment des sacrifice de notre part!!!!

      • Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

        Plutôt timide le premier parti de France !

        Il pense que sa campagne en direction des musulmans va lui rapporter des voix !

        S’il en gagne peut être 0,5%, il en perd au moins 3 fois plus de l’autre côté !

        • Avatar Renoir dit :

          Arrêtons avec la supposée « timidité » du FN avec les musulmans: faut-il donc rappeler que Marine a été traînée au tribunal pour avoir dit que les prières dans les rues c’était de l’occupation ? Avant son intervention, PERSONNE n’avait jamais dénoncé ce scandale de voies publiques occupées par des religieux, dans un pays officiellement laïque !!
          Ensuite, que le FN n’ait pas la brutalité, dans ses déclarations publiques, de notre parole à nous RR, qui peut s’en étonner ou s’en offusquer ? Un parti politique est soumis à des pressions fortes (surtout le FN!) et doit garder un minimum de prudence. Mais répétons-le: les suppositions sur ce que pense ou veut « vraiment » Marine ne sont pas de saison : quand le bateau coule, vous n’allez pas refuser d’embarquer sur la chaloupe de sauvetage parce que sa couleur ne vous convient pas.

  3. Avatar fanch dit :

    ‘Ces propos sont inacceptables sur le fond, alors que notre pays est en guerre, et déconsidèrent les Français musulmans qui pratiquent leur foi dans le respect de nos lois.  »

  4. hoplite hoplite dit :

    on devrait lui envoyer des mails pour qu’il intervienne auprès des Préfets de Saint Brieuc et de Calais pour faire lever l’interdiction de manifestation. on verra si il bouge un cil ou pas. c’est le moment de le mettre devant LE choix.

  5. Un premier pas, mais Debout la France ne sera crédible que lorsqu’il envisagera un rapprochement avec le FN : l’union fait la Force. Refuser un rapprochement avec le FN, alors même les programmes de ces deux formations sont très proches, c’est faire le jeu des Juppé ou Sarkozy

  6. Diogène Diogène dit :

    La devise républicaine est :

    « Liberté, égalité, fraternité »

    La secte de haine qui existe depuis plus de 1400 ans est-elle
    compatible avec la « liberté » ? = non (pas de liberté de conscience et meurtre préconisé des apostats)
    « l’égalité » ? = non (la femme est inférieure, de même que tous les « mécréants »: athées, chrétiens, juifs)
    La « fraternité » ? = non elle est réservée aux « frères » de la même religion…

    Nicolas Dupont-Aignan est un homme politique et il mesure, forcément, dans un environnement d’emblée hostile, ses paroles.
    Ce qu’il a dit va dans le bon sens même si ça reste incomplet.

  7. Avatar Xtemps dit :

    Voilà une manifestation musulmane à interdire et un danger publique que dirigeants ne font pas au lieu d’interdire ceux qui avertissent les vrais danger de l’Islam en Europe.

Lire Aussi