Réponse cinglante de Robert Ménard à 29 professeurs d'histoire qui l'ont interpellé

Encore une fois, il vaut mieux ne pas s’attaquer au maire de Béziers, la réponse de Robert Ménard aux 29 professeurs d’histoire est cinglante !

Béziers : la réponse de Robert Ménard à la lettre des 29 professeurs d’histoire

Robert Ménard répond aux professeurs d’histoire qui l’ont interpellé.
 Midi Libre publie son texte.

29 professeurs d’histoire ont écrit une lettre à Robert Ménard. Courrier que nous avons publié dans notre édition de vendredi 15 janvier. À son tour, le maire répond, voici son texte.

Ainsi donc, ces enseignants du lycée Jean-Moulin m’accusent « d’instrumentaliser » et de « retricoter » l’Histoire dans un but « polémique ». Sans qu’ils s’en rendent compte sans doute, ils révèlent ainsi la nature profonde de leur structure intellectuelle : le refus du débat, le refus de la confrontation des idées. Ils y ajoutent le procès en légitimité, propre à la pensée de gauche, qui exclut l’Autre à partir du moment où celui-ci ose penser l’Histoire différemment, ose envisager son enseignement autrement qu’il est pratiqué depuis mai 68. Quand ces enseignants écrivent, « nous sommes attachés à la rigueur de la démarche historique« , on a envie de rire tant leur courrier témoigne presque à chaque ligne du contraire. Un courrier que l’on peut résumer en quelques points.

Premier point : la guerre d’Algérie. Ces enseignants me reprochent d’avoir débaptisé la rue du 19 mars 1962. Pour eux, c’est « rouvrir les plaies » et « réhabiliter l’OAS ». On croirait lire un tract du Parti communiste ! Or, d’un point de vue historique, de quoi s’agit-il ? Peut-on dire que la guerre d’Algérie a pris fin avec la signature des accords d’Évian du 19 mars 1962 ? Oui, affirment ces enseignants. Oui, affirment les anciens porteurs de valises. Non, disait François Mitterrand. Non, pensent les milliers de familles dont les membres ont péri après le 19 mars. Il peut donc y avoir débat. Ce n’est pas une question de querelles de « mémoire ». Ce débat, ces enseignants l’esquivent. Ils ne sont pas « attachés à la rigueur de la démarche historique », ils font de la politique.

Deuxième point : il m’est reproché un tweet dans lequel j’invitais à lire un numéro du Figaro Histoire « Quand les barbares envahissaient l’Empire romain ». Selon ces enseignants, il s’agirait d’une allusion implicite aux migrants. En quelque sorte, on m’accuse d’une arrière-pensée. Procédé stalinien s’il en est ! Or, il s’agissait simplement d’attirer l’attention sur un numéro du Figaro Histoire. Mais peut-être est-il interdit de citer Le Figaro ? On est loin de « la rigueur de la démarche historique ». Et plus près de la politique.

Troisième point : si j’en crois ces professeurs, je ne devrais plus évoquer les combattants de 14-18 dans mes discours. Il m’est reproché de m’être interrogé ainsi à leur sujet : que diraient-ils « en voyant certaines rues de nos communes où le Français doit baisser la tête ? » Au nom de quelle « démarche historique » ces enseignants prétendent m’interdire de faire un rapprochement entre 1914 et 2016 ? Oui, les Poilus biterrois de 14-18 qui sont morts pour la France, pour qu’elle ne soit pas allemande, que penseraient-ils de notre Béziers de 2016 ? Poser cette question n’est ni ridicule ni déplacé car elle s’adresse, au fond, non pas aux Poilus, mais à nous, à nos consciences. À quoi bon se gargariser de la gloire de nos ancêtres, si nous acceptons ce qu’ils ont refusé au prix de leur vie ? Ces enseignants de Jean Moulin peuvent ne pas être d’accord. Mais la querelle qu’ils me font n’est pas historique ou scientifique, elle est politique.

Quatrième point : il m’est reproché implicitement d’avoir installé une crèche en mairie. Pour ces professeurs, c’est mal car cela « ne s’inscrit pas dans la tradition laïque garante de cohésion sociale et protectrice des libertés ». Quel laïus pour dire : nous ne sommes pas d’accord. Soit ! Mais la justice a tranché. La crèche dans la mairie ne viole pas la laïcité. Le christianisme est un élément culturel constituant de l’identité française. Il est possible que cela chagrine ces professeurs, il est possible qu’ils préfèrent n’en souffler mot dans leur enseignement sinon pour le minorer. Cependant, quand ils écrivent qu’ils sont attachés à leurs obligations de « réserve et de neutralité », ils se moquent du monde. Envoyer à la presse une lettre ouverte au maire de la ville et la signer explicitement en tant qu’enseignants du lycée Jean-Moulin, qu’est-ce sinon entrer dans le débat public, sinon faire de la politique, et donc violer le devoir de « réserve et de neutralité » dont ils se réclament ?

Cinquième point : Jean Moulin. Deux choses à ce sujet. D’abord, Jean Moulin, comme le général de Gaulle, a combattu avec des hommes venant de tous les horizons. Le secrétaire de Jean Moulin venait de l’Action française. Autour de De Gaulle, on retrouvait des gens venus de la droite la plus dure, qui feraient passer Marine Le Pen pour une centriste. Pour eux, seules comptaient la libération de la France, sa souveraineté. Jean Moulin n’était pas le « visage de la France républicaine », comme l’écrivent les enseignants, il était le visage de la France. Il n’est pas mort pour un concept politique, il est mort pour une réalité charnelle, pour un peuple. En 1940, les nationalistes français ont répondu présents en masse à Londres alors qu’une partie de la gauche a voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Alors à qui appartient Jean Moulin ? D’abord et avant tout à l’histoire de France. Il est le symbole d’un Français qui meurt pour que son pays ne soit pas occupé par une armée étrangère. À qui ne peut pas appartenir Jean Moulin ? À ceux qui vendent notre pays, à ceux qui le pillent. Comme à ceux qui trouvent des excuses aux pillards et aux vendus. L’autre point important sur Jean Moulin est plus factuel. La Ville va créer un musée historique qui lui sera entièrement consacré. Alors que son appartement natal était dans un état déplorable, il va être restauré. Et quel est le premier mouvement de ces enseignants de Jean Moulin ? Se réjouir ? Non ! C’est de faire un procès moral, un procès historique, un procès politique à la mairie ! Pour conclure, je crois que ces enseignants de Jean-Moulin auraient mieux fait de ne pas signer ce texte, rédigé par un ou deux d’entre eux. Je pense qu’ils n’ont pas mesuré son caractère politique. Pour ma part, je forme le vœu qu’ils transmettent à leurs élèves l’amour de la France, une France qui n’a commencé ni en 1968, ni en 1789. Qu’ils forment des citoyens, des citoyens fiers de leur pays, fiers de leur identité.

http://www.midilibre.fr/2016/01/17/,1271492.php

 242 total views,  1 views today

image_pdf

37 Commentaires

  1. Ho Ho DUDULE ! On se calme !
    Les Vikings ne sont pas entrain de violer nos femmes et en plus sauf erreur de ma part, ils n’existent plus entant que tels et ne représente donc plus une menace. Alors que les muzz…..!
    Autre chose !
    Si un Maire décide d’avoir une crêche dans sa mairie, ça le regarde !
    Ca n’a étrangement jamais posé de problème pendant des décades depuis 1905 et maintenant que les gauchistes viennent nous emmerder avec cette loi pour propager l’islam, il faudrait renoncer à notre patrimoine !???
    Je sens que je vais sortir péter des gueules de gauchistes, histoire de me défouler un peu.
    Au fait Dudule,! N’êtes pas un peu gauchiste ?

  2. Des dirigeants et autres qui nous apprennent que de haïr notre identité, notre culture, qui compose des traditions propres au pays, ne devraient pas avoir le droit de prononcer le mot France.
    C’es gens là ne font pas de la politique, mais l’escroquerie, et ils ne sont rien d’autres que des escrocs et des dictateurs qui imposent de force leurs diktats aux autres.
    Avec des gens pareilles qui ne laissent même le débat, qui se déplacent que pour un cours d’histoire, pendant que des français se font agresser dans leur propre pays, agissent pas mieux que comme des gens dans un état fasciste, ils en ont tous les signes, ils ne méritent certainement pas de prononcer le mot France, c’est une trahison venant de leurs bouches, ils sont la honte de la France.
    C’est des traîtres à la France et à toute l’Europe, honte à eux!.

  3. Jean Moulin n’était pas le « visage de la France républicaine », comme l’écrivent les enseignants, il était le visage de la France. Il n’est pas mort pour un concept politique, il est mort pour une réalité charnelle, pour un peuple. En 1940, les nationalistes français ont répondu présents en masse à Londres alors qu’une partie de la gauche a voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.
    OUI !!!

  4. Tout ses profs à la noix devraient lire le coran, avant de déblatérer des conneries aussi monstrueuse. C’est dommage que mon grand père n’ait pas ses andouilles devant les yeux, il leur mettrait son point dans la gueule. Il était résistant et à fait son boulot, comme il disait, pour qu’on reste Français. Des profs d’histoire ça, j’en fais un comme ça tout les matins.

  5. Ah Monsieur Menard, quel réconfort de vous voir traduire vos convictions fortes en actes, merci. Puisse le triste cire-babouches François BAROIN, président de l’AMF, s’en inspirer.

  6. Certains professeurs devraient faire leur « mea culpa » plutôt que des procès politiques à Robert Ménard.
    Leur enseignement de l’histoire qu’ils croient indépassable est en fait de l’idéologie.
    Une grande partie de cette histoire officielle est contestée par ceux qui en ont été les acteurs et les témoins.
    De plus le fait de caresser dans le sens des poils la partie immigrée des élèves qui sont passés dans leurs mains n’a pas permis d’empêcher l’ensauvagement de nombre de ceux ci, bien au contraire.
    La propagande de leur pays d’origine a déjà fait suffisamment de dégât n’en rajoutons pas.
    Revenons à un enseignement neutre de l’histoire qui donnerait l’envie d’en savoir d’avantage en faisant un travail de recherche personnel .
    Si MLP arrive au pouvoir elle aura un sacré(c’est le cas de le dire) boulot pour dépolitiser l’enseignement, la justice et de démocratiser un peu les médias!

  7. Ces 29 « professeurs » feraient mieux de commenter le coran-prison. N’en déplaise à ceux qui refusent de reconnaître la dangerosité de l’islam, les versets TERRORISTES qui appellent au meurtre des mécréants ne manquent pas. Dans le coran-prison, les hadiths et la littérature islamique, il en y a un stock inépuisable. Dans la sourate 2, versets 191, 193 et 194, il est écrit : « Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. » « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf pour les injustes. » « Le mois sacré pour le mois sacré- le talion s’applique à toutes choses sacrées- Donc, qui transgresse contre vous, transgresse contre lui, à transgression égale. Et craignez Allah. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. » Dans la sourate 4, versets 74, 84 et 89, Allah ordonne aux musulmans de faire la guerre aux non musulmans ; « Qu’ils combattent donc le sentier d’Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense. » « Combats dans le sentier d’Allah, tu n’es pas responsable que de toi-même, et incite les croyants au combat, Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition. » « Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru ; alors vous seriez tous égaux. Ne prenez d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur. » Dans la sourate 5, verset 51, Allah interdit aux musulmans d’établir des relations amicales avec les gens du livre : « Ô croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns et les autres. Et celui d’entre vous qui prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. » Dans la sourate 8, versets 15, 16, 17, 39 et 40, Allah incite les musulmans à faire la guerre en son nom: « Ô vous qui croyez quand vous rencontrez l’armée des mécréants en marche, ne leur tournez point le dos. » « Quiconque, ce jour-là, leur tourne le dos-, à moins que ce soit par tactique de combat, ou pour rallier un autre groupe, celui-là encourt la colère d’Allah et son refuge sera l’Enfer. Et quelle mauvaise destination ! » « Ce n’est pas vous qui les avez tués ; mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais une poignée de terre, ce n’est pas toi qui lançais ; mais Allah qui lançait, et c’est pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient. » « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis s’ils cessent, Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. » « Et s’ils tournent le dos, sachez alors qu’Allah est votre Maître. Quel excellent Maître et quel excellent Protecteur ! » Dans la sourate 9 versets 5, 14,28 et 29, Allah ordonne aux musulmans de châtier les mécréants qu’Il considère comme des excréments : « Après les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la prière et acquittent l’aumône, laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » « Combattez-les, Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant. » « Ô vous qui croyez ! Les associateurs ne sont qu’excrément qu’ils ne s’approchent plus de la Mosquée après cette année-ci. Et si vous redoutez de pénurie, Allah vous enrichera, s’il veut par sa Grâce. Car Allah est Omniscient et Sage. » Ce verset explique la raison pour laquelle les non musulmans ne sont pas autorisés à fouler les territoires sacrés de l’islam ( La Mecque et Médine). « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdissent pas ce qu’Allah et Son Messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d’humiliation. » Dans la sourate 33, verset 27, Allah annonce aux musulmans qu’Il leur fait hériter la terre entière s’ils combattent dans Son sentier : « Et Il vous fait hériter leur terre, leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n’aviez jamais foulée. Et Allah est Omnipotent. » Dans la sourate 47, versets 4 et 34, Allah met en garde les apostats de ce qu’Il leur réserve : « Lorsque vous rencontrez au combat ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengera Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah. Il ne rendra jamais vaines leurs actions. » « Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais. » Dans la sourate 61, verset 4, Allah aime ceux qui luttent dans son Chemin ; « Allah aime ceux qui combattent dans son Chemin en rang serré pareil à un édifice renforcé. » Et l’Envoyé n’avait-il pas dit selon sahih Bukhari : « Celui qui quitte l’islam, tuez ! » Ou encore : « « J’ai été désigné pour combattre contre les hommes aussi longtemps qu’ils ne disent pas : il n’y a de dieu qu’Allah. »

  8. J’habite dans le Pas de Calais ( Boulogne sur Mer ) ; pendant la campagne des régionales , le prof d’histoire du lycée de mes deux derniers enfants a écrit  » Hitler  » sur le tableau et a dit que voter pour  » qui vous savez  » ( lâche en plus…) , c’était voter pour lui et qu’ils devaient le dire à leurs parents ! Un bel exemple de devoir de réserve et de neutralité ….Et s’est donc totalement décrédibilisé à leurs yeux car ils savent que je suis patriote et souverainiste et que mes deux grands-pères et mon grand-oncle étaient tous trois décorés de la Croix de Guerre ( ce n’est pas si commun dans une famille ) .

  9. Bravo Mr Ménard vous avez très bien répondu à ces enseignants traître à notre France et vendu à l’islam.

  10. M Ménard est toujours très plaisant à lire, tout est bon, il n’y a rien à enlever !!

    • « M Ménard est toujours très plaisant à lire, tout est bon, il n’y a rien à enlever !! » écrivez-vous. Ça oui, et c’est tout le contraire pour le coran-prison !

  11. Merci, monsieur Ménard. Je n’ai rien à ajouter aux commentaires, je suis d’accord avec vous et avec eux.

    • calmons-nous
      voir le musée des Vikings à YORK (Yorhshire)
      JORVIK-viking.centre.co.uk /
      ou le Musée des Celtes en Belgique à LIBRAMONT (par exemple)
      ou encore ARKéOS près de DOUAI
      ou la tradition de la bûche de Noël (celle qu’on brûle ) dans le centre de la Bretagne .
      [ il y a encore d’autres lieux pour s’informer ]
      Il est vrai que la disparition des manuels scolaires est une catastrophe, due en grande partie à certaines catégories de documentalistes qui pratiquaient le  » désherbage » dans les C D I

  12. Faisant partie de ceux qui ont effectués leur service militaire en Algérie de juillet 1962 à juillet 1964, je peux dire que la guerre ne s’ est pas arrêtée le 19 mars 1962; je rappelle que de juillet 1962 à juillet 1964, 535 militaires français sont morts pour la France, des centaines de blessés et de disparus, 150.000 harkis ont été massacrés, ainsi que des pieds noirs, nous devons les protéger, mais lorsque l’Algérie est devenue algérienne nous ne pouvions plus intervenir. .l’injustice est que nous n’avions pas le droit d’avoir la carte de combattant. …Les historiens tronquent l’histoire. …

    • Merci Jean pour votre témoignage, oui ce qui s’est passé est abominable et impardonnable

    • Rappelons aussi – à l’attention du troll Dudule en particulier – que le cessez-le-feu du 19 mars a été violé PAR LE FLN et qu’on a ordonné à l’armée française de rester dans ses casernes, sans bouger, bien que le cessez-le-feu fût violé, pendant que les harkis et les pieds- noirs se faisaient massacrer.
      Et – à l’attention de Dudule toujours – ce n’est pas l’OAS qui a donné l’envie aux algériens de procéder à « l’éviction des pieds-noirs par les musulmans ». N’importe quoi !
      Les musulmans, avec ce tact inimitable que leur inspire à n’en pas douter leur si sympathique « religion », avaient déjà statué sur le sort des pieds-noirs d’une manière résumée par cette formule lapidaire : « la valise ou le cercueil ».

  13. Belle juste et précise réponse , c’est ce qui compte lorsque l’on écrit et le mrs le maire de Béziers sur ce registre est imbattable , si seulement la France pouvait avoir de nombreux Menard ( un rêve ) comme maire de nos grandes moyennes et petites villes notre déclin ne serait pas au niveau actuellement constaté et supporté par la population de nos villes .

  14. Je découvre cette joute à travers médias interposés…
    Je note surtout que ces enseignants du Lycée Jean Moulin sont politisés : qu’ils enseignent sérieusement leur matière, c’est tout ce que je leur demande ! Malheureusement, nos enfants n’ont ni les matériaux ni la capacité d’étude de document… Je m’aperçois que mes enfants n’ont même pas le goût de l’Histoire ou de la Géographie ! Goût dont nos ancêtres sans être bardés de diplômes ( tout juste école primaire jusqu’à 10/11 ans ) étaient imprégnés !
    Mais ces enseignants participent activement à la destruction de la Nation ( bravo, les IUFM et autres moules à formater… ).

  15. Et quand je me permets d’écrire que les enseignants sont dans leur écrasante majorité, des enculés de marxistes; trotskistes et autres gauchistes attardés, ……je me fais lyncher ! ?
    C’est à mourir de rire !

  16. Très bien Monsieur MENARD, c’est très bien « envoyé ». Il nous faudrait beaucoup d’hommes comme vous dans notre pays. Sachez que vous êtes apprécié par de nombreux compatriotes dont je fais partie. Cdlt. à tous.

  17. Je voudrais voir beaucoup plus de maires courageux comme Robert Ménard qui ose dire tout haut ce que nombreux pensent tout bas.

  18. Voilà une réponse appropriée, pertinente et justifiée. On en a marre de tous ces gauchos qui se prétendent dépositaires de l’Histoire alors qu’ils ne font que l’arranger à la convenance de leur idéologie de pacotille.

  19. Une crèche n’a pas sa place dans une mairie.
    La loi de 1905 est une loi de SEPARATION !
    Un arbre de Noël : oui !
    Parce que c’est la fête du solstice d’hiver ;
    …autrefois on brûlait la bûche dans les cheminées : celle qui éclairait en brûlant.
    On tuait le cochon et la volaille en surplus,parce qu’on savait qu’il n’y aurait plus de nourriture à leur donner.
    En février,les paysans eux-même ne trouvaient plus rien à manger.
    *
    Le « 19 mars » ,
    nous avait été présenté comme étant la fin de la guerre .par le fameux Christian FOUCHET
    Or,le cessez-le-feu n’a pas été respecté et De Gaulle n’a pas pris les mesures qui s’imposaient.
    L ‘ OAS qui n’était pas partie prenante à cet accord a joué les trouble-fêtes et a tout cassé : d’où l’éviction des pieds-noirs par les musulmans .
    *
    Il y a une catégorie d’envahisseurs oubliés : ce sont les VIKINGS .
    C’est un sujet tabou pour les chrétiens …(à suivre )

    • Bonjour,
      1)Cela peut se discuter.
      2)Ne discutaillons plus des responsabilités : la fin de la Guerre d’Algérie a débouché sur l’indépendance des Algériens.
      Mais il ne faudrait pas mettre sous le tapis qu’elle a aussi signifié NOTRE INDÉPENDANCE À NOUS.
      Et il est assez ignoble de penser qu’il a été toléré qu’une bonne partie de des chefs FLN s’installe en France, dès l’été 62 (Source: Professeur Yves Lacoste), l’encre des accords d’Evian à peine sèche.
      Cette lâcheté vis-à-vis de l’Algérie doit cesser et vite !
      3)Que voulez-vous ?
      Que l’on cède des bouts de France aux Musulmans ???
      C’est cela l’ultime phantasme des bobos ???
      Je vous rappelle que, suite à Saint-Clair-sur-Epte , Rollon a été BAPTISE …

    • Bonsoir Dudule,
      A suivre quoi? L’histoire du monde revue et visitée par Vous?
      Non merci…..
      Voyez-vous cher Dudule, je suis catholique et je n’ai pas l’intention de porter le lourd fardeau de la culpabilité que vous souhaitez poser sur mes épaules.
      Donc, votre deuxième épisode vous vous le gardez et vous pouvez même vous le foutre où je pense.

      • Coco, je m’associe à vous pour dire à Dudule d’aller reprendre les vrais livres d’Histoire de France qui expliquent pourquoi nous sommes encore français aujourd’hui. L’EN a tout détruit, tout falsifié, nos enfants sont « désinstruits » et apprennent les faits complètement transformés par les politiques. On ne peut plus avoir une conversation raisonnable avec eux tellement ils sont endoctrinés.Tant qu’aux crèches de Noël à qui ça fait mal ? ça fait tort à qui ? Et le sapin c’est quoi cette histoire? cette polémique est totalement débile. Noël c’est le symbole de la naissance du Christ et cela ne nuit à personne!

    • Ce n’est pas à cause de l’OAS que les Pieds Noirs ont été évincés d’Algérie ! ! ! ! Quand on ne sait pas on se tait au lieu de dire des C……

      • Bonjour,
        Merci de nous donner des précisions qui ne sont pas toujours connues des jeunes générations qui fréquentent le site de RR …

    • Cher Dudule,
      Que vous soyez croyant ou pas ceci ne regarde que vous. Encore une occasion de casser du chrétien. Vous n’en avez pas assez , Des phrases comme aime ton prochain comme toi-même, ou « Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, » vous dérangent en quoi, nonobstant toute croyance et conviction. Je ne viens pas vous faire un prêche dominical, mais vous rappelle ce que contient le christianisme à la base de tout enseignement, car vous semblez l’ignorer. Comme vous semblez confondre Eglise et actions d’une partie des hommes d’Eglise – que je rejette – avec les enseignements de base. Au risque de me répéter, il ne s’agit pas de faire la promotion de quoi que ce soit, mais je ne comprends pas comment vous continuez à vous tirer des balle dans le pied, quand d’autres veulent remplacer ce qui fait le fondement de nos liens avec autrui par une idéologie mortifère à l’opposé de nos valeurs. De grâce, cessez de confondre tout. Et lorsque vous nous brandissez la loi de 1905 à tout va, je vous rappelle que cette loi a été citée dans la phrase  » Rendez ce qui est à César à César et ce qui est à Dieu à Dieu. Et pour votre gouverne, les écritures – que l’on y croit ou pas – nous disent de respecter les autorités du pays, et rappelle à l’étranger de respecter le pays dans lequel il est, et çà peut-être vous ne le saviez pas. Si le Christ n’existait pas, on devrait le réinventer. La laïcité, j’y suis attaché; mais celle que nous appliquons est respectée par un bord et est foulée au pied par l’autre.Pour finir, une crèche n’a jamais fait du mal à qui que ce soit, mais une épée n’a jamais constitué un bon vivre ensemble.

      • La crèche est catholique . La religion catholique n’est qu’une branche de la Chrétienté .
        Il y eut le schisme de 1054 qui donna les catholiques orthodoxes
        puis le schisme des catholiques anglicans avec le Roi Henri VIII,1534 et validé par le Parlement anglais en 1547
        Les bases actuelles du fonctionnement de l’ Eglise catholique reposent sur les décisions du Concile de TRENTE, 1554-55-56 .
        Ce Concile avait pour but d’exterminer le Protestantisme sous toutes ses formes,qui enclencha les guerres de religion en France (fin par l’Edit de Nantes 1598 ) et la guerre de trente Ans en Allemagne : 10 millions de morts,soient 1 Allemand sur 3 . Clap de fin : les Traités de WESTPHALIE en 1648 qui fixèrent pour la première fois les frontières matérielles des Etats.
        Les persécutions religieuses de toutes sortes entraînèrent les migrations vers l’Amérique du Nord ou l’Afrique du Sud : vous le savez.
        Quant à la France,elle régla le problème en imposant la neutralité religieuse des services publics . Je ne vous ferez pas l’injure de rappeler que les protestants ont obtenu le droit d’ avoir un Etat-Civil qui reconnaissait leur existence et de pratiquer leur religion à partir de 1789 .
        Je tiens à la neutralité religieuse des services publics,aujourd’hui malmenée de toutes parts.
        -PS : à propos de l’ Algérie dont il était question dans un mail précédent,je tiens à vous dire que j’ai vécu cette guerre et donc je m’autoriserai encore à en parler comme témoin.

  20. Ménard est un patriote courageux et probant qui mérite et qui obtient mon soutien quasi inconditionnel eu égard la mesure des décisions qui sont les siennes,favorables à la région et de surcroît au pays.
    Merci Monsieur Ménard d’avoir assumé la mue de gaucho patenté irréaliste à patriote realiste

  21. un grand merci a monsieur Ménard, un homme debout qui nous donne envie de continuer a résister a tous ces vendus qui bradent notre beau pays et ses valeurs.
    Francais de souche de coeur et d’âme je suis de tout coeur avec cet homme comme avec monsieur Zemmour, il faut entrer en résistance contre les gens qui veulent la perte et la déchéance de notre nation, vive la nation vive la France libre!

  22. Même si je ne partage pas personnellement l’idée d’installer une crèche dans une mairie, à mon avis elles oint plus leur place dans les églises, la réponse de Robert Ménard me semble excellente et surtout effectivement la démarche même de ces enseignements n’est pas respectueuse du respect de la neutralité de l’école. Ils peuvent très bien écrire au Maire de Béziers à titre personnel, mais pas en fonction du poste qu’ils occupent en tant qu’enseignant. Sur le fond Robert Ménard a raison, il y a eu des violences en Algérie après la signature du cessez le feu. En outre il a parfaitement le droit en tant que Maire de changer le nom des rues et des élus municipaux de gauche ont dans bien des cas faits de même.

  23. Monsieur Ménard comme d’habitude vous êtes parfait ! Un merci sincère pour la rue Hélie Denoix de Saint Marc.
    Les post soixante-huitards finirons dans les poubelles de l’histoire, ceux qui nous ont vendu hier continuent leurs petit commerce aujourd’hui, pourquoi? Philippe de Villiers à la réponse : la haine de soi.

Les commentaires sont fermés.