Autriche : « Avec l’immigration, le christianisme va disparaître »

Les autrichiens se rendent compte même au niveau des politiques du gros danger de l’immigration : disparition d’une civilisation raffinée, d’une religion prônant le pardon et l’amour, voici une déclaration de Manfred Haimbuchner très intéressante ….pouvons nous espérer une contagions de nos politiques ? Malheureusement non. Mais le danger est le même partout en Europe. Comment comprendre et convaincre ces catholiques et prêtres collabos qui travaillent à leur propre disparition ?  

Autriche : « Avec l’immigration, le christianisme va disparaître »

Manfred Haimbuchner, vice-gouverneur de Haute-Autriche, s’élève contre les catholiques dhimmisés qui veulent toujours plus d’immigration… ce qui conduirait à la disparition du catholicisme.

Manfred Haimbuchner est président du FPÖ (Parti de la liberté) de Haute-Autriche. En septembre dernier, il a conduit son parti à un succès électoral sans précédent aux élections au Parlement du Land : les Freiheitlichen ont doublé leur score pour atteindre 30 % des voix. Grâce à un accord avec les conservateurs – qui, en Autriche, ne pratiquent pas le « cordon sanitaire » –, Manfred Haimbuchner est aujourd’hui, à tout juste 37 ans, vice-gouverneur de Haute-Autriche.

Le 13 décembre, il a accordé une longue interview au quotidien viennois Der Kurier, qui lui a notamment objecté les propos du nouvel évêque de Linz, la capitale de la Haute-Autriche, Manfred Scheuer : « Il est contre les plafonds de migrants. Il rejette ce que vous demandez ». À peine arrivé dans son diocèse, l’évêque Scheuer avait effectivement tenu une conférence de presse pour dire son opposition catégorique à tout plafonnement de l’immigration : « Je suis de l’avis de la chancelière allemande Angela Merkel. L’asile est un droit de l’homme, on ne peut pas lui mettre de limites ».

En réponse, Manfred Haimbuchner a développé une opposition fondamentale – et qui ne vaut certes pas que pour l’Autriche – entre deux catholicismes : le catholicisme identitaire des peuples et le catholicisme dhimmisé des princes des prêtres.

Si nous n’introduisons pas de plafonds de migrants, le christianisme disparaîtra en Autriche. Je ne crois pas que ce soit l’objectif de l’évêque. Si chaque année des centaines de milliers de musulmans arrivent dans le pays, nous autres catholiques disparaîtrons. Je suis bouleversé par ce que dit sur ce point une partie de l’Église catholique. Car il s’agit aussi du fait que nous soutenons le christianisme. J’ai du mal à comprendre que l’on ne reconnaisse pas les proportions de l’immigration. L’Église catholique se croit sauvée en faisant venir dans ce pays le plus possible de gens d’une autre religion, parce qu’elle perd toujours davantage sa crédibilité auprès de la population de souche. C’est très inquiétant. Autrefois, l’Église essayait d’évangéliser les autres. Aujourd’hui une partie de l’Église soutient une politique qui fera de notre propre pays une terre de mission. […] Je suis moi-même catholique, mais un catholique carré. Je ne suis pas un catholique du Secours catholique [Caritas-Katholik], je fais partie des chrétiens qui sont capables de se défendre.
Qu’est-ce que c’est qu’un catholique du Secours catholique [Caritas-Katholik] ?
Ce sont ceux qui défendent une politique de l’accueil mal comprise. La paix en Europe n’est pas seulement menacée par les attaques terroristes, mais par les sociétés parallèles. La liberté, la sécurité, la paix ne vont pas de soi. Ce qui va s’imposer de plus en plus au centre de la réalité politique, c’est qu’il faut se battre pour elles.

http://fr.novopress.info/196420/autriche-limmigration-christianisme-va-disparaitre/

 126 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Lucide ce Manfred Haimbuchner…

    le clergé catholique ne fait qu’obéir aux ordre d’en haut, c’est à dire de l’Eglise de Rome.
    Pour moi l’Eglise romaine est allié à la mondialisation et cette dernière est allié ( aussi par calcul ) à l’islam.
    Par conséquent pour l »Église,  » …vos amis sont nos amis…  » Ainsi , l’Église n’attaquera pas l’islam. Bien entendu le Vatican n ‘offre pas son aide sans retour. La Mondialisation l’aidera à acquérir encore plus de puissance. La France , en particulier est visée…

    Pour faire passer la pilule… l’ Eglise papale s’appuiera sur l’enseignement des Évangiles. A juste titre d’ailleurs, car pris à la lettre , il est inattaquable.
    Il est bien dit  » d’aimer son prochain »
    Et son prochain , c’est TOUT LE MONDE. Vous , moi l’autre , notre ennemi…
    Oui , car il est bien dit de pardonner et de faire du bien à ceux qui nous veulent du mal..
    Il est bien dit :  » j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli   »

    Bref cet enseignement évangélique, le PAP – Paix , Amour, Pardon – pris à la lettre, sera mis en avant par le Vatican pour appuyer sa politique pour l’islam ( remarquons au passage que ce PAP ,l’ Elglise , la chrétienté ne l’ a pas toujours suivi, tout au long de son histoire , de son expansion… loin s’en faut !
    Mais bon…

    Bref, et à ce sujet le discours du pape le 25 dec. sera intéressant à examiner… et à mon avis apportera de l’eau à mon moulin..

    • Si vous vous sentez de nous proposer un article à propos du futur discours du pape je suis preneuse

      • Un article ? ! Houla , dur dur !
        J’ ai déjà beaucoup de peine faire un com… Et là, le futur arrive vite ! Je ne suis pas aussi ( assez.. ) réactif que vous, ou que d’autres ici, ( j’admire cela d’ailleurs !) sur les événements.
        Le temps que je ponde ( c’est le cas de le dire , car je couve , je couve…) cet article , le Pape sera mort et enterré ! ( remarquez un Pape , ça peut mourir vite… il est comme nous, après tout

        En fait malgré mon hypothèse arrêtée sur la politique du Vatican, qui est pro migrant et bienveillance à l’islam, tout n’est pas clair, aussi tranché. Ça se bouscule dans mon esprit et je n’arrive pas à démêler !…
        Faut que je sois logique
        Et je ne voudrais pas aussi heurter nos amis chrétiens qui sont de sincères laïques.

        Au vu de ce qui s’est passé en cette année 2015 le discours papale aura valeur de  » directive officielle  » ! Je suppose !
        Ça devrait mettre les points sur les i , pour bon nombre

        • comme on ne peut attendre de ce pape que de l’anti-patriotisme et de l’ouverture aux migrants et à l’islam je pourrais faire l’article avant qu’il ne fasse son discours… mais j’ai besoin moi aussi de temps pour fêter Noël alors… on verra plus tard !

  2. Je n’ai aucune confiance dans le secours catholique. Etant moi-même catho pratiquante, j’ai suffisamment entendu de sermons à l’église qui m’ont hérissée. En fait, les catholiques ont détourné l’enseignement du Christ, involontairement je pense. Le Christ dit d’aimer son prochain comme soi-même, d’accord, mais le prochain n’est pas celui qui arrive de terres lointaines. Notre prochain, c’est notre enfant, notre famille, notre compatriote. Pardonner, pour les cathos, cela signifie « laisser faire ». Non ! Nous ne voulons aucun mal à l’islam tant qu’il reste chez lui, mais quand il vient s’imposer chez nous, c’est une autre histoire. Le secours catholique et les autres assos chrétiennes qui privilégient les musulmans « réfugiés » au nom de l’amour du prochain et au détriment des chrétiens, NON!

  3. Bonjour,

    Il y a 20 ans, je recevais « Messages », le journal du « Secours Catholique »: sur toutes les photos … des voilées dans les centres d’aide !

    Je n’étais pas du tout, alors, dans l’hostilité qui est la mienne maintenant à l’islam: l’islam ne comptait pas à mes yeux par son apport nul au pot commun de la Civilisation, je ne connaissais pas, j’ignorais …

    Mais cette omniprésence des voilées dans « Messages » a été un premier, tout petit, déclic …

Les commentaires sont fermés.