FN : pourquoi courir derrière les votes musulmans est absurde

http://resistancerepublicaine.com/2015/fn-premier-parti-de-france-pourquoi-lexception-de-lile-de-france-i/

Effectivement cette inflexion de la campagne de Wallerand Saint Just, en direction de l’électorat musulman n’a pas été très heureuse. Certes la partie pour le candidat FN d’Ile de France n’était pas facile car, comme ne le souligne peut être pas assez Christine Tasin dans son article, Wallerand St Just était face à une équation difficile : d’un côté l’électorat bobo/immigrés acquis à la gauche et de l’autre les gros bataillons de l’électorat les Républicains : Ouest parisien, Hauts de Seine, Yvelines et dans une moindre mesure Seine et Marne votant pour Valérie Pécresse.

Mais même si je ne partage pas tout à fait l’analyse de Christine Tasin (le FN n’a jamais fait de gros scores en région parisienne) Saint Just Wallerand n’a pas eu la main heureuse en faisant des appels du pied à l’électorat de confession musulmane.

En effet le FN ne peut pas sur un plan national dénoncer le communautarisme et en même temps dans l’espoir de grignoter l’électorat populaire d’origine maghrébine donner le sentiment de s’adresser à ces électeurs en focalisant sur leur appartenance religieuse à l’islam. Le dialogue avec l’électorat issu de l’immigration maghrébine ou africaine sahélienne doit passer par une réaffirmation des valeurs de la République ce que d’une certaine façon la photo sur les tracts du FN diffusés en île de France essayait de faire d’ailleurs, mais au final la meilleur façon de dialoguer avec nos compatriotes d’origine musulmane et de ne pas faire référence du tout à leur religion.

Sinon c’est courir après les plates-bandes du PS et des LR/UDI qui jouent la carte communautariste laquelle amène tôt ou tard à faire des concessions – dangereuses pour l’avenir de notre pays –. En plus cette ouverture vers l’électorat musulman pris en tant que tel est quelque peu en contradiction avec les attentes de l’électorat majoritaire du FN, et notamment de ces communes rurales ou semi rurales de l’île de France où une partie des électeurs du Front national se sont installés pour fuir justement la proche et moyenne couronne de la région parisienne, dans lesquelles le prosélytisme islamiste se fait de plus en plus pesant.

D’une façon un peu schématique on peut diviser la communauté musulmane en France en quatre catégories :
– Les musulmans radicaux en rupture complète avec la société française : les salafistes
qui beaucoup d’entre eux ne votent pas d’ailleurs récusant les institutions de la République;
– les musulmans orthodoxes se reconnaissant ou proches de l’UOIF qui font référence à un Islam de France dont on voit mal en quoi il se différencie de l’islam pratiqué au Moyen-Orient et dont l’acceptation apparente des valeurs républicaines n’est que fictive et masque la volonté d’en finir avec la laïcité et d’imposer l’islam dans l’espace public , la condamnation du terrorisme islamiste, manquant pour le moins de conviction et à mon avis de sincérité.
– Enfin reste les musulmans dit modérés. On peut classer ceux-ci en deux catégories distinctes  

 – Ceux qui sont – effectivement modérés – : les musulmans sociologiques, souvent agnostiques ou indifférents au fait religieux, qui ne rompent pas totalement avec leur religion pour ménager leur environnement (fratrie, parents, voisins de quartier) et par crainte des réactions de cet environnement. C’est, parmi l’électorat de confession musulmane, le seul que les partis patriotes peuvent essayer de gagner à leur cause (sans espérer en faire une force dynamique pour influencer les autres catégories de musulmans, d’autant qu’ils ne veulent plus entendre parler de religion
– les faux musulmans modérés : ils vivent sans les signes apparents d’une religiosité et ne tiennent pas de propos radicaux; on serait donc tenté de les considérer comme de « réels musulmans modérés », s’ils ne soutenaient pas – par procuration – les musulmans orthodoxes, voire radicaux qu’ils ne condamnent jamais.
Ces mêmes faux musulmans modérés sont les premiers à réagir contre toute mesure visant à faire respecter dans l’espace public la laïcité, faisant ainsi chorus avec tous ceux qui à gauche ou à l’extrême gauche voire avec la droite et le centre droit Juppéiste / UDI voient dans la laïcité une forme de racisme ou de rejet des étrangers, et pour certains mêmes une forme de colonialisme.

Bizarrement, hélas, certains courants de la droite patriote se reconnaissant dans un catholicisme traditionaliste joignent également leurs voix à ce concert anti-laïque pour des raisons il est vrai complètement différentes de celle du bloc de gauche et de la droite « centriste ».
En fait ce courant de droite traditionaliste n’a jamais bien admis le principe même de laïcité, voire même les institutions républicaines, critiquant l’islam non pas pour ses empiètements à la laïcité que cette fraction de la droite ne défend pas mais parce que l’islam est une religion venue de l’extérieur et ne faisant pas partie de l’histoire de notre pays. Ce faisant, cette fraction de la droite patriotique très liée au courant catholique traditionaliste n’hésite pas à faire un petit bout de chemin avec les organisations représentatives de l’islam comme ce fut le cas en 2013 pour une des égéries des manifestations contre le mariage pour tous, qui n’avait pas hésité à se rendre au Congrès de l’UOIF ( Union des organisations musulmanes de France) au Bourget, en appelant à « l’Union sacrée avec les musulmans » contre cette réforme de société (le Mariage pour tous) et considérant même que dans ce domaine les musulmans français pouvaient être un modèle.

De même certains franges des chrétiens traditionalistes n’hésitent pas à rejoindre les musulmans orthodoxes et radicaux dans leur exigence de rétablissement du blasphème et donc par la même aussi de l’interdiction de toute critique de ce qui dans l’islam est contraire aux valeurs de la société française et plus généralement des sociétés occidentales au sens large.

Entendons nous bien, dans la mouvance patriotique beaucoup de personnes sont radicalement hostiles au mariage homosexuel, d’autres ne sont pas hostiles au fait que les couples homosexuels puissent officialiser leur union mais sous une autre appellation : Pacs amélioré, Union civile. Enfin certains patriotes sensiblement moins nombreux, comme Christine Tasin ne sont pas hostiles au mariage homosexuel. Quelle que soit sa position personnelle vis à vis de cette réforme il me paraît dangereux d’effectuer un rapprochement avec certains courants musulmans – quel qu’en soit le motif – tant que cette religion n’aura pas évolué et que ces dogmes resteront en grande partie en contradiction avec les principes républicains et les modes de sociabilité en cours dans notre pays : liberté d’expression, droit de changer de religion ou de ne pas en avoir , égalité des sexes , mixité hommes femmes dans les lieux publics comme dans la vie privée, priorité des lois civiles face au communautarisme.

 158 total views,  3 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. En voulant augmenter les mahométans votant socialistes, le PS a définitivement perdu les votes des ouvriers chrétiens. Ce qui était prévisible.

  2. Nous payons hélas les erreurs que nous avons faites en 1962 en Algérie. Que nous ayons accueilli les harkis, c’est normal, mais qu’ensuite nous ayons ouvert nos portes, par REPENTANCE, à la racaille, là est l’erreur que nous n’avons pas fini de payer, je le crains.

  3. C’est bien joli de critiquer le FN parce qu’il tend la main aux musulmans. Il y a chez nous, une communauté musulmane française. Vous voudriez peut-être la mettre dans des camps en attendant de l’envoyer dans son pays d’origine?
    Soyons sérieux, non seulement c’est irréalisable, mais c’est monstrueux.
    Non, il faut que cette communauté SE PLIE aux règles de la laïcité, point barre. Et ça, je pense que le FN le fera.

    • Bonjour,

      C’est tellement monstrueux que c’est ce qu’on fait les Turco-musulmans avec les Grecs, qui étaient CHEZ EUX depuis des millénaires, en 1923 …

      C’est tellement monstrueux que c’est ce qu’on fait les Arabo-musulmans avec les Français d’Algérie, en 1962 …

      C’est tellement monstrueux que c’est ce qu’on fait les Albano-musulmans avec les Serbes, au Kosovo, en 1990.

      Je ne vois rien de monstrueux à renvoyer, dans la dignité, CHEZ ELLES, des personnes qui manifestent chaque jour leur hostilité à accepter les normes habituelles du pays qui les a généreusement accueillies …

    • et pourquoi pas !!!!ils ont bien foutu à la porte les francais qui vivaient en algérie depuis plusieurs générations et ils en ont faits des déracinés!!!ce serait un juste retour des choses

  4. Vendredi dernier, je discutais avec ma voisine musulmane et voilée et un jeune voisin français, sur les attentats. Ma voisine déclarait que « c’est pas bien ce qu’ils ont fait, c’est pas bien « . ET elle protestait qu’elle est française, qu’elle aime la France oh! oui! elle aime la France, etc…Je lui ai posé calmement la question suivante  » à supposer que nous soyons en guerre avec l’islam, nous le sommes, mais je parle d’une guerre où ça va péter partout, une guerre où ce sera les français de France contre les musulmans, dans quel camp te situeras-tu ? Dans le camp de l’islam ou dans celui de la France ? » Elle n’a pas répondu…

    • Bonjour,

      Ce que vous dites est EXACTEMENT le problème.

      Ce n’est pas principalement l’ « Etat islamique » , ce n’est pas principalement la poignée actuelle de terroristes musulmans.

      C’est le poids démographique sans cesse croissant des Musulmans lambda installés en France.

      Sans même parler de guerre, il est évident qu’un Musulman lambda appuiera systématiquement les demandes des excités en matière de halal, de jours de congés etc etc , de tout ce qui est en faveur d’un pas supplémentaire dans l’islamisation de NOTRE France.

      En ce sens le Musulman « modéré » est tout aussi dangereux que l’excité, si ce n’est plus …

  5. @ Rigdebert
    Même si votre article est bien écrit et documenté, j’y relève « nos compatriotes d’origine musulmane ».

    Navré mais je n’ai pas de compatriotes comme ça. J’ai des compatriotes d’origine Italienne, Espagnole, Portugaise, Grecque,…mais pas musulmane. La musulmanie n’est pas une patrie et encore moins la mienne.

  6. de toute façon, l’électorat musulman va maintenant se voir proposer une ou plusieurs organisations hallal aux prochaines élections: UDMF, PMF …

  7. Le FN est selon moi, pro chrétien – pro catholique, on dira – et pro musulman.
    C’est maintenant mon opinion arrêté.
    le FN ne s’oppose qu’au communautarisme musulman ( et encore ! il, l’associe en fait à de l’islamisme
    le FN défend l’idée d’un islam modéré ! Bref le FN est pasdamalgame
    C’est la ligne officielle du FN et gare à vous si vous la contester !
    Le FN ne nous sauvera pas de l’islam !

    L’islam modéré n’existe pas, mais j’admets qu’il existe des musulmans sociologiques ,comme vous les appelez , Rigdebert Rinocero, mais pour moi ,ce sont avant tout des lâches, ou pour le moins, des pas très courageux, même si on peut leur donner des excuses, car ils savent bien qui leur en couterait en cas de contestation…
    Mais bon, ils servent l’islam en tout état de cause

    • il n’empêche que si depuis des années le programme du FN était appliqué on n’en serait pas là où on est, pas de subventions, respect absolu de la loi de 1905, sortir de l’Europe, retrouver sa souveraineté, stop à l’immigration… on en rêve. Vous avez mieux à nous proposer comme vote ?

      • Je suis de votre avis Christine. Je crois que M. de Saint Just voulait avoir des voix pour ne pas être en reste car tout le monde se doutait des résultats en paca Nord et même franche comté où c l enfer. Le FN est un réel espoir. Regardez ce qui a été fait dans les villes. Après la chienlit installée par les autres depuis plus de vingt ans ne sera éradiquée en qq mois il faudra des années. Faisons leur confiance…

      • Bien sur qu’il faut voter FN ! Ai je dit le contraire ?!
        J’ai voté FN ce dimanche et le referais dimanche prochain.
        C’est le seul choix politique pour sauver la France. Et surtout en urgence pour arrêter le désastre qui arrive sous forme de mondialisation capitaliste, d’immigration forcé et d’islamisation.

        Mais il faut apprendre au FN la vraie nature de l’islam. Pour l’instant il croit à un islam modéré, peut être par ignorance ou par calcul, je ne sais.
        Le problème musulman ne se réglera pas purement par la politique.

        Si le FN parvient au pouvoir suprême. Il sera au pied du mur. Et il faudra bien qu’il fasse un choix
        Le choix de laisser l’islam (pseudo modéré ) se développait – ce qui signifie notre mort, soit de l’ éradiquer complétement…

        Pour détruire une société qui l’a accueilli, l’islam n’a qu’à étouffer démographiquement. C’est aussi simple et efficace que cela . La conquête par le ventre des femmes.

        Si le FN arrive au pouvoir suprême que va t’ il faire contre cela ?
        Va t’ il demander aux 7 millions de musulmans français ( en 2015 selon Boubakeur ) de ne plus faire que 2 gosses ?
        Va t’il demander à ces musulmans de laisser leurs filles se marier avec des non musulmans ? De rejeter l’islam ? Etc, etc.
        L’islam ne perd quasiment rien de sa communauté et ponctionne largement sur la notre.
        Tout en la submergeant de sa démographie …
        Nous savons tout cela
        Et là ce n’est qu’une partie des problèmes que pose l’islam. Mais cette partie là est très importante.

        Ce sont ces questions là qu’il faut poser au FN. Il faut convaincre le FN d’être plus radical face à l’islam tout court et pas seulement à l’islamisme, qui n’est autre que le bras armé, le bras militant de l’islam.

    • Je partage l’analyse de R. Rinocero, pour la simple raison que je vis et travaille entouré de musulmans et que je commence à bien cerner les contours psychologiques des uns et des autres et j’estime que parmi les musulmans modérés, à la marge, a tendance véritablement laïque, la plupart se tournent électoralement plutôt vers le PS ou pour être plus précis, l’UMPS, mais je n’en connais que très peu, dans mon relationnel, qui votent FN et pour dire vrai, je ne les compte même pas sur les doigts d’une main!
      Evidemment, il ne s’agit que de mon expérience, dans ma banlieue aisée des Hauts de Seine, mais j’ai bien du mal à imaginer qu’il existe véritablement un électorat musulman pour le Front National, au point, en tout cas, d’aller le « draguer » comme c’est sa prétention du moment!
      Je pense qu’il s’agit bien plutôt, d’un réflexe électoraliste par pur pragmatisme; mais le FN , s’il veut apparaître comme un parti véritablement démocratique, n’a pas le choix: autrement dit, je ne crois pas que ce soit par humanisme que Wallerand de Saint Just se tourne vers cet hypothétique électorat, mais je peux me tromper et je le souhaite, par ailleurs.
      Mais je crois que le FN commet là une erreur d’appréciation et que c’est peut être ce qui lui a valu un score en deçà de ce que les militants espéraient.
      Mais je ne partage pas du tout le pessimisme de Christine Tasin: le FN a fait un score tout à fait honorable en Ile de France!
      La problématique suivante est bien plutôt celle ci : en considération du mode de fonctionnement d’un Conseil Régional, et plus particulièrement celui d’Ile de France, quel vote reste le plus utile pour le second tour?
      Car il est patent qu’il est impossible à Valérie Pécresse de remporter les palmes de la victoire, sans un apport conséquent de voix en provenance du FN et de Debout la République!
      Comment se répartiront les voix du premier « parti » de France, c’est à dire les abstentionnistes ???
      Comme le dit Valérie Pécresse, « voter FN c’est garder le PS à la tête de la Région » ! Oui, certes, mais c’est le point de vue d’une élue qui , contrairement à Wallerand de Saint Just, à tout pour plaire à l’électorat musulman, qu’elle « drague » depuis longtemps! Nous l’avons suffisamment harponnée là dessus!
      Alors ? Quelle sera la seule véritable opposition à la clique socialiste et au patchwork dont elle s’entoure ?
      J’avoue que 6 ans avec Bartolone, sur bien des points ca ne me fait pas rêver…

      • D’accord avec toi, je crois que pour donner une claque à la gauche il faut voter Pécresse, la mort dans l’âme…

      • Ce soir j ai entendu marine le pen sur tf1. Interpellée par le présentateur au sujet des déclarations de sa nièce sur l islam elle a dit que son parti accueillait tout le monde et toutes les religions !!! Ah non je me suis fait avoir dimanche là je n irai pas voter. Sont tous aussi démagos je suis dégoutée.

        • Non marie Jao on ne peut pas se permettre de passer à côté d’occasions historiques et de virer l’UMPS qui s’engraisse su r notre dos et nous a vendus à Juncker, Obama etc ; on peut raisonnablement penser que Marine Le Pen sort d’un parti diabolisé, elle ne peut pas se permettre d’avoir notre discours dans la France qui a porté plainte contre Morano…

Les commentaires sont fermés.