Qui va récupérer les migrants arrivés en Suède à « relocaliser »? Tous aux urnes les 6 et 13 décembre !

Publié le 2 décembre 2015 - par - 3 commentaires

http://resistancerepublicaine.com/2015/coup-detat-en-suede-elections-supprimees-pour-interdire-le-pouvoir-aux-patriotes/

La Suède, ex-modèle de démocratie sauce PS, vient de sombrer (définitivement?) dans le déshonneur : en plus de ce coup d’état, on apprend que la Suède vient d’obtenir de pouvoir « relocaliser » ailleurs en Europe les fuyards qu’ils avaient, comme l’Allemagne, accueillis à bras ouverts. On aimerait d’ailleurs avoir plus de détails : quels pays vont « accueillir » ces braves gens, et quels quotas ?

Une partie des migrants de la Suède va être relocalisée au sein de l’UE. Depuis le début de l’année, 150.000 migrants sont arrivés dans le pays.

La Suède, dépassée par l’afflux de migrants sur son territoire, va bénéficier de mesures de «relocalisation» au sein de l’UE d’une partie de ces réfugiés, a annoncé lundi le Commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos.

«La Suède fait partie des pays membres de l’UE ayant accueilli le plus grand nombre de migrants cette année. C’est un petit pays qui a fourni un effort considérable» eu égard à sa population, a constaté le commissaire grec lors d’une conférence de presse à Stockholm.

Le ministre suédois de l’Immigration, Morgan Johansson, a rappelé que le pays avait reçu près de 150.000 migrants depuis le début de l’année, l’équivalent de 1,2 million de personnes à l’échelle d’un pays comme l’Allemagne.

«Paradigme de solidarité et de responsabilité», le royaume scandinave «a demandé à bénéficier du mécanisme de relocalisation», a précisé le commissaire européen. «Nous le comprenons parfaitement et la Commission prépare des propositions en ce sens».

Malgré l’opposition de plusieurs États membres dont la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie, l’UE a adopté cet automne un plan de répartition de 160.000 réfugiés pour soulager les pays comme la Grèce, l’Italie et l’Allemagne, qui absorbent la grosse part des migrants.

 

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151130_00743573

Mais la collusion « gauche »-« droite », en Suède comme ailleurs, ne fait que confirmer l’analyse de Marine: l’UMPS est une réalité qui s’impose à l’échelle européenne, et la réponse ne dépend (encore) que de nous, ici en France: tous aux urnes le 6 et le 13 de ce mois, pas une voix ne doit manquer !

Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Qui va récupérer les migrants arrivés en Suède à « relocaliser »? Tous aux urnes les 6 et 13 décembre !”

  1. Avatar Le Chatelain dit :

    Ils font des conneries (Accueil massif) et après les autres doivent essuyer les plâtres ?
    Deux fois que j’écris à la Mairie de ma commune pour demander qui sont les 90 « migrants » accueillis (malgré un surendettement de la ville), et je pose à chaque fois la question:
    Quelles mesures de vérification sérieuse des identités peut nous garantir le Maire: AUCUNE RÉPONSE !!!

  2. Avatar gege34 dit :

    Clandestins et pas migrants, nuance.

Lire Aussi