Hollande va payer très cher le 13 novembre !

Hollande en charge de la gestion de la région France est très ennuyé vis à vis de son donneur d’ordre, l’oligarchie financière qui dirige l’Union Européenne et lui enjoint, entre autres, de développer l’islamisation de la France. Il sait pouvoir compter sur la clique officielle gauche-droite, mais là ça va être très difficile.

Il lui avait fallu mettre le paquet déjà en janvier pour dévoyer l’immense mobilisation populaire soulevée par les assassinats commis par 3 musulmans, les frères Kouachi et Coulibaly. Mais tous ses collègues de l’UE avaient fourni le noyau de l’extraordinaire casting à la marche funèbre qui avait enterré avec « je suis Charlie » le formidable mouvement citoyen. Il suffisait ensuite de promettre des « mesures » et de faire tourner à bloc « l’islam c’est pas ça » et « pas d’amalgame » pour que ce qui pouvait se transformer en obstacle au processus d’islamisation dont on sait qu’il est un facteur majeur de destruction de la France laïque et sociale, soit annihilé.

Par la suite, le meurtre en avril d’Aurélie Châtelain par le musulman Sid Ahmed Glam qui préparait des assassinats dans une ou deux églises de Villejuif, la tête de Hervé Cornara plantée sur un grillage par son assassin le musulman Yassin Salihe qui tentait de faire exploser une usine classée Sévéso en juin, en août  le musulman Ayoub al khazzani neutralisé dans le Thalys où il avait décidé de tuer le plus de voyageurs possible avec les 270 cartouches qu’il avait dans son sac, autant d’actes de guerre contre notre pays, avaient fort heureusement avorté par maladresse ou par chance. Il avait été assez facile à Hollande, aidé par ses acolytes Valls et Cazeneuve, avec quelques déclarations et venues sur place de les évacuer du champ de vision et d’analyse de nos concitoyens.

Le 13 novembre, en revanche les commandos musulmans sont allés très loin dans l’accomplissement de leurs objectifs même si on peut penser qu’un grand nombre de personnes qui auraient pu subir la violence meurtrière notamment au stade de France en ont été préservées, grâce à Dieu.

Ces assassinats de masse ont très fortement touché au cœur l’écrasante majorité de la population française, ont soulevé compassion mais aussi colère.  C’est avec une attention exacerbée par l’immense émotions que nos compatriotes ont enregistré que les criminels ont signé leur acte avec le  « alaacbar » qui commence à devenir habituel dans notre pays, que la photo de  Abdelhamid Abaaoud  qui a circulé dans les médias le représente avec le coran à la main, que le communiqué qui revendique les massacres s’inscrit dans la rhétorique islamique et s’appuie sur des citations du Coran, que les uns et les autres ont fréquenté telle ou telle mosquée…

Continuer à convaincre nos concitoyens que Abdelhamid Abaaoud, Salah Abdeslam, Bilal Hadfi, Samy Amimour, Omar Ismaïl Mostéfaï ne sont pas des musulmans, et que « l’islam c’est pas ça » est désormais mission impossible. Il est clair à cette étape qu’ on en est, pour le moins, à « c’est aussi ça »

La veille, le 12, j’assistais à une conférence de Malek Chebel à La Garde, une commune proche de Toulon. 300 à 350 personnes, bien blanches, deuxième âge et demi, venues entendre parler un musulman « modéré » sur l’Islam. Silence religieux. Je réussis à m’inscrire dans le bref débat qui suivit :  « Ma question s’adresse au traducteur qui a mis 10 ans à traduire le Coran. Lorsque notre pays est frappé par des assassinats perpétrés par des musulmans comme Mérah, Koichy ou Koulibaly, les responsables musulmans, ou non musulmans d’ailleurs,  nous expliquent que c’est pas ça l’islam, que la religion musulmane est une religion d’amour et de paix. Alors parmi les 1500 versets du Coran qui se rapportent aux non musulmans, pouvez vous en citer qui appellent les musulmans à l’amour des non musulmans ? »

Tout ce que trouva le tenant de l’islam des Lumières à offrir aux auditeurs pour mettre en évidence l’amour de l’Islam pour les non-musulmans, c’est le fameux «  Pas de contrainte en religion ». Tu parles d’une déclaration d’amour !

Gageons que cet échange aura laissé des traces dans la tête des participants, d’autant que le lendemain…

Alors Hollande, avec le soutien de la clique gauche-droite, ne peut que ressortir une énième campagne contre le racisme, contre les haines- entendez entre autres le FN- ou organiser des mises en scène de moments patriotiques et d’unité nationale, une première pour la gauche.

Mais, comme l’a exprimé ce père d’une jeune fille tuée au Bataclan, Jean-Marie de Peretti «  Je suis modéré mais là c’est trop » Il a refusé l’invitation à l’hommage national  et envisage de porter plainte contre l’état.

Et que dire de la baffe que les citoyens ont donnée en rejetant massivement l’ appel à pavoiser les rues de drapeaux tricolores ?

Oui,ce sera très difficile.

Ne ratons pas l’occasion des régionales pour en ajouter.

 

Jean Théron,  responsable PACA et vice-président de Résistance républicaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 96 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. C’est étonnant ces attentat du 13 novembre, un mois avant les élections…à qui profite le crime? Pour les drapeaux, pas un seul dans ma ville, en dépit de la propagande crétinisante.

    • merci Gourgaud pour ce commentaire fort intéressant que je publierai demain mais pourriez-vous me préciser sur quelle liste est martinez ? pas sur celle de gauche quand même ?

  2. hollande est embarrassé par le 13/11, mais pas en difficulté. En plus de ne pas démissionner, de ne pas prononcer les mots « immigration » et « immigré », « islam » et « islamisation », il a même gagné 7 points dans les sondages, et surtout il a profité des attentats – qui à tout prendre lui ont bien rendu service – pour appliquer un état d’urgence qui lui donne le moyen, qu’il cherchait depuis si longtemps, de surveiller les français, en particulier les Patriotes et les Nationalistes.

  3. Bonjour,

    Oui, enfin, pour le moment, la popularité de Hollande fait un bond dans les sondages.

    Il a, par sa politique envers les « réfugiés », ouvert en grand les portes de la France à trois des tueurs du 13 novembre, n’empêche: M. Hollande grimpe allègrement dans les sondages.

    On ne sait vraiment plus quoi penser devant le royaume d’Absurdie qu’est devenue notre France ???

  4. LE SURSAUT OU LE SUICIDE ; LA REVOLTE OU LA SOUMISSION (général Antoine Martinez)
    Publié le 1 décembre 2015 par Marc Le Stahler
    Share Button
    [Twitter] [Facebook] [Google Plus] [Linkedin] [Tumblr] [Email] [Print]

    Voilà le pays plongé dans l’effroi, la stupeur et la douleur, une douleur qui pourrait cependant, passé le temps de l’émotion et du deuil, se transformer en colère si des réponses rapides ne sont pas à présent apportées à ce défi immense qu’il est impératif, car vital, de relever sans tarder.

    • merci à vous il vaudrait mieux mettre le lien de l’article intégral, j’ai dû en supprimer la majeure partie, c’est trop long pour un commentaire…

  5. Oui mais comme vous dites Jean, il va être de plus en plus difficile de tromper les français: incitons nos compatriotes à lire le coran, à en faire une étude, à noter les traducteurs et leur réputation, à classer les sourates, par ordre chronologique, à demander aux « musulmans avisés » les versets abrogés et abrogeant : que les choses soient claires, puis au lieu de tagger les mosquées avec des croix gammées, afficher tout près de ces mosquées les versets les plus violents du coran, les haddiths avec la vie du pseudo prophète mais authentique pédophile, vrai homophobe, vrai assassin antisémite, christianophobe, machiste antiféministe, antidémocrate, bref inutile d’inventer quoi que ce soit ils le proclament eux mêmes il UNIQUEMENT EMPECHER LE MENSONGE, LEUR FAMEUSE TAQQIYA

    • Bonjour,

      A propos de tags sur les mosquées …

      Tulle en pleine révolution, il y a quinze jours: un méchant raciste-islamophobe … a déversé une litière pour chat à l’entrée de la mosquée.

      La communauté musulmane est « sous le choc » (sic).

      La Presse régionale s’indigne de cet acte barbare.

      Les autorités enquêtent avec diligence.

      Voilà l’état de sidération de notre pauvre pays devant l’islam totalitaire et criminel.

  6. c’est que l’on ose appeler de la démocratie, je n’accuse pas les forces de l’ordre qui obeissent aux ordres de supérieurs, entre autre du ministre de l’intérieur

  7. Les mots devient de plus en plus fort et de plus en plus dure contre l’Islam et les musulmans et surtout contre ces traîtres aux pouvoirs, qui ne méritent aucun respect de la part des peuples européens, ces gens sont des menteurs, des voleurs, des escrocs et surtout des criminels!, des assassins!.
    Avec la destruction de tout le tissu économique, qui coûte déjà 45 millions de pauvres actuellement, de leurs identités, traditions et cultures pour chaque pays européens.
    Nous devons saisir tous leurs biens pour réparations de toute la civilisation Occidental.
    Nous devons tous porter plainte contre l’état et l’union européenne criminels, qui n’ont rien à voir avec les peuples européens, ils doivent payer de leurs poches et pas encore par les contribuables européens.

  8. Mon voisin le légionnaire qui a collé sur sa boite aux lettres l’autocollant « non à l’islamisation de la France » que je lui avais donné a été obligé de retirer l’autocollant. Ce matin la police nationale est venu chez lui pour qu’il retire son autocollant pour motif: atteinte à l’islam et pour répondre à une plainte déposé par le musul de la résidence. Devant son refus et ses explications, l’un des deux agents de police lui a dit de se taire sinon il l’emmenait au poste. Il lui a dit également « on vous connait, vous êtes un ancien légionnaire et on vous tient à l’œil ».Voilà la France, la police est aux ordres de ses ordures de musuls. Ils la veulent la France islamisée.

    • c’est sur que toute cette « flicaille » sont comme des moutons sous les  » ordres  » comme me l’a dit un gendarme donc certainement pas compter sur eux en cas de guerre civile …

    • Je ne suis pas du tout étonné.
      Je pourrais raconter PLUSIEURS anecdotes analogues que j’ai vécues personnellement et qui impliquaient la police nationale, mais aussi la gendarmerie.
      J’ai d’ailleurs, à plusieurs reprises sur ce blog, émis les plus sérieuses réserves au sujet de ces deux institutions, et j’espère ne l’avoir pas fait en vain. Beaucoup trop de gens parmi les patriotes et nationalistes s’imaginent encore que la police et la gendarmerie sont avec nous. La désillusion sera cruelle.

      • la police, la gendarmerie, tenus d’obéir aux ordres, dans parler des infiltrés, certes, mais les policiers et le sgendarmes sont majoritairement avec nous

  9. vallls, manolo, taubira, cazevide, au poteau.(Je ne mets pas de majuscules a des gens pour qui je n’ai aucun respect).

  10. Que ce traitre à la patrie démissionné au vu de sa nullité flagrante,de son inutilité voire de sa nocivité ou pouvoir iatrogène.
    Certes le principe de Péter semble prévaloir au PS mais le peuple commence à se réveiller et à recouvrer lucidité et courage.
    La lutte pour La France et les Français va pouvoir commencer.

    • Il ne démissionnera pas ! Il l’a dit en réponse à la question :
      vous avez demandé à ce que Sarkozy prenne en compte les mauvais résultats des sondages qui le mettait vers 25 %, vous avec environ 10 % allez faire ce que vous lui conseillez ?
      NON ! Je suis élu pour 5 ans et irait jusqu’au bout de mon mandat.

      @ Christian : voilà une preuve de plus que nous sommes (du moins certains) sous surveillance.
      Il ne faut pas que nos amis musulmans soient gênés par nos actes, les sinistres l’ont dit : l’islam est l’avenir de la France.

Les commentaires sont fermés.