Le calvaire des chauffeurs autrichiens qui transportent des réfugiés

Publié le 10 novembre 2015 - par - 5 commentaires

AUTRICHE. Les chauffeurs de bus accusent: « Les transports de réfugiés sont trop dangereux ».

Les 200 chauffeurs qui transportent tous les jours des réfugiés de Spielfeld (frontière Slovénie/Autriche) vers la Bavière, en ont marre. Deux d’entre eux témoignent dans le journal autrichien Krone:

« Svp ne citez pas nos noms. Deux collègues viennent de perdre leur emploi parce qu’ils ne voulaient plus faire ces trajets. Le plus grand danger pour tous les automobilistes est que nous sommes obligés de rouler en étant trop fatigués« . Ces faits sont confirmés par un plan de service avec un trajet de 18 heures non-stop. Le Ministère de l’Intérieur, responsable aussi de la Sécurité Routière, a supprimé par Arrêté du 14-9-2015, les temps de repos pour tous les chauffeurs de transports de réfugiés. Il y a encore d’autres problèmes, d’après les chauffeurs. La police remplit les bus à Spielfeld sans tenir compte des nationalités et religions. Pendant le trajet, il y a des disputes et même batailles entre les réfugiés. Pas un seul policier n’accompagne. Quand les chauffeurs font un arrêt, par exemple dans la ville de Linz (Haute-Autriche), ils se font menacer de mort. « Les réfugiés suivent le trajet sur leurs gsm et croient qu’on les trompe si on ne va pas directement en Bavière« . Plusieurs réfugiés profitent des arrêts-wc pour disparaître. Après chaque arrêt, 8 à 10 personnes manquent et la police s’en fout. Elle ne sait même pas combien de passagers sont partis de Spielfeld. (Ma remarque: en fin de trajet, les bus doivent être à moitié vides. Coût du transport?? Et où disparaissent les manquants?) Les chauffeurs décrivent aussi à quoi ressemblent les bus après les transports. « Et c’est nous qui devons nettoyer cette horreur« .

http://mobil.krone.at/phone/kmm__1/story_id__480933/sendung_id__32/story.phtml

Traduction Patrick A 

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Le calvaire des chauffeurs autrichiens qui transportent des réfugiés”

  1. Avatar hathoriti dit :

    Et pourquoi acceptent-ils de nettoyer ? C’est de l’esclavage pur et simple: nettoyer la merde des futurs maîtres…Que les chauffeurs laissent donc les fonctionnaires immigrationnistes et les « réfugiés » laver, curer et nettoyer eux-mêmes !

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      A mon avis ils n’ont pas le choix, notre ami Philippe le Routier aurait sans doute des choses à dire sur le sujet !

  2. DANIEL POLLETT DANIEL POLLETT dit :

    « … Les réfugiés suivent le trajet sur leurs gsm… »
    Ah les pauvres gens, ils sont vraiment sans ressources !

  3. Avatar Koenig dit :

    Pauvre chauffeurs je vous plaind ………

Lire Aussi