Allemagne : préparation d’attentats contre les foyers pour réfugiés


Allemagne : préparation d’attentats contre les foyers pour réfugiés

Cet article montre bien la panique des autorités, en Allemagne comme en France. Le but avoué est de diaboliser tous les mouvements patriotiques anti-réfugiés, comme ils ont essayé de salir Pegida du temps où les dirigeants de ce mouvement ne s’intéressaient qu’à l’islam.

Pour le moment il n’est en effet question que d’une descente de police où l’on aurait saisi armes et explosifs. Rien ne prouve à l’heure actuelle que ces derniers auraient été destinés à un immeuble de réfugiés et encore moins à un immeuble habité. Il peut aussi s’agir d’une manipulation complète, d’une descente dans une maison où des patriotes préparaient une éventuelle « guerre civile  » qui serait à venir, ou effectivement… On n’en sait pas suffisamment à l’heure actuelle.

Quoi qu’il en soit, le commentaire de lecteur que Jean a choisi de traduire est explicite. C’est la haine contre les patriotes, contre ceux qui osent dire non à l’invasion migratoire…

Christine Tasin  

Lors d’une descente de police dans les environs de Bamberg, des armes et des explosifs ont été saisis. Trois hommes ont été arrêtés. Parmi les suspects se trouverait également un activiste de Pegida.

22 octobre 2015, 17 h 51  – Source : dpa, AFP, agx 78 commentaires

Au cours de la descente de police dans la scène néonazi de Bamberg, les policiers ont saisi une arme à feu datant de la Seconde Guerre Mondial y compris les munitions. ©Nicolas Armer/dpa

Selon le ministère public, le groupe d’extrême droite épinglé par la police en Franconie préparait des attentats contre les foyers pour demandeurs d’asile et contre des membres de la mouvance de gauche. Les prévenus auraient eu l’intention entre autres de lancer des charges d’explosifs sur deux centres d’hébergement pour réfugiés à Bamberg pour semer peur et terreur, a déclaré le procureur général, Erik Ohlenschlager. Le centre dit « des Balkans » à Bamberg aurait ainsi pu être une de leurs cibles.

Dans l’ancienne caserne US à Bamberg vivent actuellement quelque 500 réfugiés des pays de la partie ouest des Balkans. Ils avaient très peu de chances de voir leur demande d’asile acceptée. Il est possible que le groupe ait eu l’intention de commettre un attentat contre les installations le 31 octobre, a dit le vice-président de la police de Bamberg, Werner Mikulasch.

Selon les indications des enquêteurs, les 13 prévenus avaient commandé en Europe de l’Est des kilos de matériel pyrotechnique pour les attentats prévus – dont des bombes dites à billes. Ce matériel possède une importante force explosive et serait un « explosif extrêmement dangereux », capable de blesser gravement voire de tuer les gens.

Dans le cas des prévenus, il s’agit de onze hommes et deux femmes âgés entre 21 et 36 ans. Trois d’entre eux ont déjà été arrêtés, les autorités judiciaires ont demandé de lancer des mandats d’arrêt contre d’autres participants.

L’enquête a été ouverte entre autres pour formation d’association criminelle, préparation de délits à l’explosif et blessures corporelles graves.

Selon les indications de la police de Bamberg, certains des suspects sont des activistes d’une ramification du mouvement Pegida et membres du parti d’extrême droite Die Rechte (La Droite). Différents suspects auraient déclaré des manifestations de Nügida, ramification de Pegida à Nuremberg. Selon des informations de la radio Bayerischer Rundfunk, une des personnes mises en garde à vue serait l’auteur de la déclaration de Nügida, Dan E. de Nuremberg.

Lors des perquisitions dans douze logements en Franconie supérieure et en Moyenne Franconie mercredi, les enquêteurs avaient saisi une arme à feu chargée avec munitions, plusieurs armes à feu non chargées, des objets pyrotechniques défendus, des battes de baseball, des armes blanches et du matériel de propagande d’extrême droite.

En mars, le parti miniature d’extrême droite Die Rechte avait fondé une fédération d’arrondissement à Bamberg. La présidente d’arrondissement (Kreisvorsitzende), Nadine H., de Bamberg, était en même temps vice-présidente du parti pour le Land de Bavière. Selon les informations du journal Süddeutsche Zeitung, elle fait partie elle aussi des personnes mises en garde à vue.

Un commentaire de lecteur

Ruhrstädter

La minable tronche de la terreur à motivation radicale d’extrême droite et raciste prend de plus en plus forme. Le groupe de Bamberg mis en garde à vue préparait manifestement des attentats terroristes contre des demandeurs d’asile et des êtres humains aux mauvaises « opinions » politiques. Parmi les suspects se trouve probablement une activiste de Pegida.

Il est clair ainsi qui est co-responsable principal de la violence croissante contre les demandeurs d’asile ou les adversaires politiques. Les manifestations dites du lundi de Pegida à Dresde et ailleurs ne sont rien d’autre que l’incendie volontaire de l’esprit pour des radicaux d’extrême droite fanatiques.

Une intervention brutale de l’État est le seul moyen pour arrêter cette racaille ainsi que bien entendu une présence publique de la grande majorité du peuple, qui n’emboîte pas le pas aux misanthropes et racistes.

Traduction Jean Schoving 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Traducteur Auteur


11 thoughts on “Allemagne : préparation d’attentats contre les foyers pour réfugiés

  1. AvatarLe Chatelain

    Il appelle à une intervention BRUTALE,!
    et bien en retour j’aimerais qu’il se fasse démolir par ses amis clandestins un soir au détour d’une ruelle…il verrait ce que c’est une « intervention brutale » !
    On entre pas en résistance avec des bulles de savon et un lance pierre !

  2. AvatarDS

    Hello Christine,
    J’ai entendu sur Radio Courtoisie un court reportage sur l’Allemagne dans le Libre Journal des Etudiants selon lequel Merkel serait en pleine chute dans les enquêtes d’opinion et Pegida en hausse. Cela veut-il dire que Pegida s’est transformé en mouvement à véritables ambitions politiques ? Y a-t-il donc un espoir de le voir aux affaires une fois pour toutes pour la remigration de ces monstres et commencer à nous libérer du mal absolu ?
    Je t’embrasse,
    DS

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Non a priori Pegida n’a pas vocation à devenir un parti politique, au moins pour le moment… Par contre la chute de Merkel est une réalité

  3. AvatarJean-Louis

    Infos de la chaine de tv allemande ARD : 73 immeubles abritant ou destinés à recevoir des « réfugiés » ont été incendiés depuis le début de l’année.

    Il se trouve que les Allemands réagissent plus fermement que les Français et qu’ils se réveilleront plus vite.
    Ils ont d’autant plus de mérite que les médias et politiques aux ordres font preuve d’une virulence à l’égard des anti-système que nous ne connaissons pas encore en France. Le moindre opposant est traité de nazi, de peste brune, de raciste, etc.. et les heures sombres de notre histoire sont évoquées à tout moment
    Quand les journalistes français citent les identitaires, ils commencent leur phrase par « des manifestants d’extrême droite ». En Allemagne, c’est : « des fanatiques nazis ». La caste des bienpensants est d’une férocité qui ferait frémir bien des Français.

  4. AvatarFauchon

    Il y a le parti euro sceptique « Alternativ fur Deutscland » qui pourrait être une vitrine politique intéressante.

  5. AvatarLavéritétriomphera

    Le seuil de tolérance est bas en Allemagne. Angela Merkel aurait dû en tenir compte. J’espère que les allemands ne réagiront pas avec le tempérament qu’on leur connaît : éradiquer le problème qui se présente de façon à ce qu’il ne réapparaisse plus et négocier ensuite.

  6. Avatarmarco13

    La guerre civile approche à grands pas! patience, patience, ça arrive.
    Les allemands moins abrutis que nous, vont commencer les premiers, nous n’aurons qu’a emboîter le pas…
    Nos élites, bien concients du problème sont aux abois, ils sont prêts à tout pour museler le peuple et nous faire taire…

  7. Avatarxtemps

    Je pense plutôt que les médias escrocs n’arrive plus à contenir la réalité et que beaucoup plus d’européens, et bien plus que l’on croit, sont contre l’immigration forcé par l’union d’escrocs de Bruxelles.
    mais avec ces manipulateurs aux pouvoirs qui tient tous les médias à leurs bottes, ils font croire que c’est l’inverse et bâillonner les peuples pendant qu’ils sont occuper avec leurs politiques forcés.
    Tous les artifices qu’ils utilisent comme : L’extrême droite, les heurs les plus sombre de notre histoire, la haine des autres, le repli sur soi, le racisme, la xénophobie, l’Islamophobie, qui n’existe pas dans une démocratie et ne sert que pour faire taire les peuples et qui n’existe que dans les dictatures.
    Nous pouvons utiliser ces propos contre ceux qui les utilisent, car c’est ce qu’ils sont bien eux mêmes en accusant leur propre peuple.
    Les peuples européens n’ont rien fait et rien demandé pour tout çà et vive l’indépendance contre la dictature de Bruxelles.
    Ce même langage et comportements totalitaire est aussi répété en Belgique, en France je ne vous l’apprend pas, et j’entend la même chose en Angleterre, au Pays-Bas, au Luxembourg, en Italie, en Espagne, nous pouvons dire que c’est pareil dans toute l’Europe et qui trahis un pouvoir centralisateur totalitaire, une véritable dictature en place, avec aucun sentiment de regret pour leurs actes criminels et même ils en ajoutent encore.
    Enlever le pouvoir hors des mains de ces criminels aux pouvoirs, est la première étape avant toutes choses, qui sera pas une mince affaire, et ce pouvoir malsain, le remplacer par le pouvoir des peuples libres et démocratiques européens et de trouver enfin la souveraineté de tous les peuples européens, et enfin libre.

  8. Avatarxtemps

    En regardant bien la photo, javais pas fait attention, mais cela ressemble à bien du montage par les escrocs des médias montages escrocs habituels, toujours avec la même technique pour culpabiliser les peuple qui refuse leurs diktats, c’est bien leurs styles.
    nous pouvons bien reconnaître la signature des dictatures quand le peuple refuse.

  9. AvatarRoland L'Alsacien

    cher compatriotes ,
    Je suis régulièrement en Allemagne et discute avec beaucoup d’Allemand et croyez moi toute génération en a marre de cette racaille à turban et je peut vous dire qu’ils s’organise mieux que nous les Français parce que ils sont dejà entrain d’implanter des cellules de combattants contre cette merde humaine qu’ont nous impose

Comments are closed.