Emission annulée : Cambadélis et Sarkozy en sont réduits à magouiller contre Marine

L’alliance entre les prétendus républicains et les socialauds n’a jamais été aussi visible. Cherchant à se refaire une santé après le fiasco de son référendum, le magouilleur, par ailleurs repris de justice Jean-Christophe Cambadelis n’a pas supporté que Marine Le Pen puisse participer (en dehors de la période de la campagne des régionales) à l’émission Grand Public « Des Paroles et des Actes », animée par le servile Pujadas.

Spécialiste des coups tordus, l’ancien trotskiste de l’OCI a donc suggéré à Sarkozy de s’associer à lui pour protester auprès du CSA. Cherchant lui aussi à se refaire une santé après sa minable gestion du dossier Morano, l’ancien président de la République a donc sauté à pieds joints sur la proposition du patron des socialistes.

On voit d’ici la suite. Les commissaires politiques du CSA, dont l’actuel président est Olivier Schramek, ancien directeur de cabinet de Jospin quand celui-ci sévissait à Matignon, ont donc décidé de compliquer les choses, tout en ouvrant le parapluie. On devine toutes les tractations de coulisses qui ont dû se dérouler, sous le contrôle du pouvoir politique, bien évidemment. Résultat, le responsable de la communication de Marine Le Pen n’a appris que ce matin que le format de l’émission changeait, et qu’on y ajoutait un sixième débat, où la présidente du FN devait échanger avec ses deux rivaux pour les prochaines régionales.

La manœuvre est d’autant plus scandaleuse qu’en 2014/2015, le FN n’a obtenu que 5,8% du temps d’antenne politique, soit moins que les Verts (6,7%), et bien sûr moins que le PS (27,4%), le gouvernement (12,7%) et Les Républicains (34,1%), alors que ce mouvement représente près du tiers des électeurs français.

Aucun autre candidat n’a été traité de la sorte. Personne n’a oublié l’épisode Mélenchon, où, dans cette émission, Pujadas entendait imposer le patron de Parti de gauche, qui multipliait dans les médias grossièretés et provocations à l’encontre de Marine Le Pen, plutôt qu’un interlocuteur de l’UMP ou du PS. Avec le panache qu’on lui connaît, Marine avait fait savoir qu’elle discutait avec la maison mère, et pas avec la voiture-balai du PS. Elle avait donc laissé Mélenchon éructer seul pendant son quart d’heure, et passer pour un con (sans grand effort de sa part).

Cet épisode ne fait que confirmer l’inquiétante dérive d’un régime à bout de souffle, rejeté par la majorité des Français, prêt à tout pour se maintenir au pouvoir, y compris à recourir à des méthodes dictatoriales.

Taubira (qui vient de voir son 6e directeur de cabinet en trois ans claquer la porte) a signé des textes permettant que Marine Le Pen et Florian Philippot puissent voir leur immunité parlementaire levée. Au Sénat, ce Garde des Sceaux se permet de menacer de poursuites judiciaires David Rachline, qui lui a rappelé fort courtoisement la catastrophe que constitue sa politique place Vendôme. Valls multiplie les insultes et les menaces à tous ceux qui ne pensent pas comme lui, se prétendant détenteur du label « Républicain » et « Européen ». L’ineffable Cazeneuve vient de déposer en quelques semaines quatre plaintes contre Riposte Laïque. Et Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, ose demander à Bartolone des sanctions contre le député Jacques Bompard, coupable d’avoir demandé un moratoire sur la construction des mosquées !

Pendant ce temps là, ces fossoyeurs de la France laissent notre pays submergé par l’invasion migratoire. A Calais, six cents migrants ont bloqué toute la nuit le tunnel. L’Etat français montre son impuissance face à la surdélinquance des gens du Voyage. Et l’islamisation de la France est telle que même le juge Trevidic nous informe que des attentats d’une ampleur sans précédent menacent notre pays. Réponse des autorités françaises : toujours plus de clandestins, majoritairement musulmans, pour les Français !

Marine Le Pen incarne cette voix du peuple que la mafia politico-médiatique veut faire taire par tous les moyens. Nous n’avons pas oublié que certains, comme Mélenchon, rêvent de l’interdiction du FN, propos repris par l’avocat bobo Dupont-Moretti. Nous avons entendu Malek Boutih, député socialiste, annoncer qu’il n’accepterait jamais le résultat des urnes, si le FN devait gagner. La caste paraît prête à tout pour violer le vote des électeurs français.

Même si les Français seront déçus de ne pas l’entendre ce soir, ils comprendront que c’est à la suite des basses manœuvres des Cambadélis-Sarkozy, complices de la faillite de notre pays, et de la mise en danger de nos compatriotes.

Aux électeurs, les 6 et 13 décembre, de faire payer cher aux magouilleurs leurs minables manœuvres politicardes, et de voter pour les partis patriotes capables de redonner souveraineté et fierté à notre pays.

Christine Tasin

 22 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Prison et séjours en asile psychiatrique en alternance pour ces deux magouilleurs.

  2. Je pense sincèrement que la place des poltiques actuels n’est pas en prison mais en asile psychiatrique.

  3. Je rejoins l’avis émis par Philippe Laurent : nous acceptons TOUT ! Cela me rappelle le petit livre de Vassili Grossman, « Tout passe », dans lequel il a décrit l’impunité avec laquelle Staline et son appareil avaient exercé leur dictature et leur répression. Notons que Staline n’a jamais été renversé.
    Les Français ne sont pas seulement des veaux, ce sont des incapables profonds.

  4. Nos dirigeants vivent sur une autre planète, ils ne se rendent plus compte de leurs conneries et comportements. A limite ce qui est arrivé à Marine est une très bonne chose car faire annuler une émission importante prévue à deux mois des élections il faut oser, surtout de la manière dont cela se passe, le PS et LR ensemble main dans la main. Aucun autre parti n’est traité de cette sorte. Marine dérange l’oligarchie qui tente tout et n’importe quoi pour la déstabiliser, l’enfoncer, mais ils n’y arrivent pas, et plus ils continuent, plus elle progresse. La colère monte, monte partout en France. J’ai écouté une interview de Philippe de Villiers sur TV LIBERTÉ à propos de son dernier livre, brillant !!! Je recommande.
    La connerie n’a pas de limite et oui !!!!

    Pierre

  5. Les élections régionales de décembre seront le thermomètre pour 2017 si on y arrive. J’espère que Marine arrivera à prendre plusieurs régions, elle le mérite.
    Les Musulmans sont déçus de Hollande, alors tout est possible. Je m’attend à une explosion sociale après les élections car les FDS en on raz le bol de ce bordel permanent. Faites des provisions au cas où. Le PS et LR ne se cachent plus de leurs magouilles, ils le paieront très cher.

    Pierre

  6. Tout ses collabos me rappelle le régime de vichy en 39/45 avec Pétain et ses collabos zélés comme Pierre Laval,François Darlan, Philippe Henriot, Marcel Déat et bien d’autre qui ont vendu la France aux nazisme. L’histoire se répète avec de nouveaux collabos comme notre gouvernement actuel et les anciens pour vendre encore notre belle France aux islamistes cette fois et avec la complicité de l’Allemagne. 2017 c’est encore loin,et beaucoup de choses peuvent se passer, mais c’est notre seule chance. Les partis gauche, droite et centre ne peuvent pas se sentir, mais sont prêts à se mettre ensemble pour détruire le seul parti qui peut redonner de l’espoir aux Français ,le FN.

  7. Souvenez-vous de la France y a seulement quinze ans, regardez bien la France d’aujourd’hui et imaginez la France de demain…. »la disparition de notre belle culture ne laisse aucun doute. Simple question de temps » Tiré d’une love story assez idéaliste « les corps indécents ». Merci à nos responsables pour nous offrir un avenir aussi radieux. Nos enfants en seront les principaux bénéficiaires. Alors barrez-vous les jeunes ?

  8. Je trouve çà formidable moi, ce qui vient de se passer et tous les articles s’y référant !
    C’est enfin clairement dit et prouvé à la face du Monde que Gauche et droite c’est pareil !!!
    Rien à foutre du peuple, seuls comptent leur pouvoir et privilèges et prêts à s’associer pour les garder !
    Les Français(es) qui n’auraient pas compris cette fois sont des abruti(e)s fini(e)s !

  9. Dans un premier temps, Cambadélis demandait au CSA d’interdire MLP d’antenne.ça n’a pas marché.
    Après que MLP ait déclaré annuler sa participation,Cambadélis (et les autres) gueulent à l’envi que MLP refuse le débat démocratique…
    Il veulent quoi au Herpès? Débattre ou pas débattre?
    Ah j’ai compris… ils veulent un débat entre eux seulement.
    Et des élections avec leur liste seulement aussi.Ce sera plus facile pour les électeurs. Une seule liste, un seul bulletin de vote.
    Pile je gagne, face tu perds!

  10. Et dire qu’il y a toujours des gens qui votent pour ces repris de justice qui devraient moisir en prison , je comprends pas .

  11. ça fait peur, nous ne nous révoltons même pas. J’ai le sentiment amer que nous, Français, sommes un peuple de collabos, de pleutres. Nous n’avons plus aucune dignité.

  12. Qui va s’étonner de la part de ces escrocs, ils n’ont rien en commun comme républicains, et rien à voir avec la démocratie ni de prêt ni de la loin, ces gens sont des escrocs, des menteurs et des voleurs, ni aucune moral.
    Ils prennent le pouvoir du peuple et ils s’en servent pour le voler, avec des scandales à répétition, ces gens sont des criminels, même les musulmans doivent s’en méfier de ces gens là, c’est même les plus grands pigeons de la planète avec ces gens là, ils se servent des musulmans encore plus que les autres.

  13.  » le responsable de la communication de Marine Le Pen n’a appris que ce matin que le format de l’émission changeait, et qu’on y ajoutait un sixième débat, où la présidente du FN devait échanger avec ses deux rivaux pour les prochaines régionales.  »

    Vu à l’instant sur rance2, « Pue-judas » expliquer doctement que Marine Le Pen a été prévenue dès ce matin, qu’elle aurait confirmé sa participation à l’émission DEUX FOIS (pourquoi confirmer deux fois ? Mystère.) et que le format a déjà été souvent modifié par le passé, mais que tous les invités l’ont toujours accepté.

    Il a également insisté sur le fait qu’il regrettait bla bla bla…

    Bref c’est la faute de Marine Le Pen et pas celle nos chers journaleux.

    Comme journalistes ils sont assez nuls.
    Comme vomitifs ils sont très bons !

Les commentaires sont fermés.