Un millier de réfugiés attendus en Auvergne, qui resteront en France, c’est sûr !

Que du bonheur, mesdames et messieurs les Auvergnats ! 60 élus  qui se précipitent à l’invitation du Préfet et la moitié qui lui lèchent les babouches en acceptant de faire subit à leurs administrés -auxquels on n’a pas demandé leur avis…- une invasion qui ne dit pas son nom.

Par ailleurs on se demande bien qui nous avait fait croire qu’il y avait une crise du logement chez nous et on se demande pourquoi nos villes ont dû payer des amendes pour défaut de logement social… puisqu’il semble que nous ayons largement de quoi accueillir 1000 personnes supplémentaires en Auvergne, région qui n’est pas la mieux équipée et la plus peuplée. 984 places en CADA… On se demande une fois de plus pourquoi on ne les a pas offertes à nos SDF….

« La situation est totalement évolutive, mais nous sommes en mesure de faire face a rassuré Michel Fuzeau. Ainsi, dans le cadre des 24 000 migrants que la France a proposé d’accueillir, un millier devrait arriver en Auvergne dans les deux ans à venir. Ils viendront s’ajouter aux 200 autres qui arrivent déjà. L’État nous avait demandés cet été de trouver des places dans des “zones à logements détendus” raconte Michel Fuzeau. Nous avons trouvé 68 logements dans le Puy-de-Dôme, 78 dans l’Allier, 43 en Haute-Loire et une dizaine dans le Cantal. Mais il s’agissait de dossiers traités avant la crise aiguë que nous vivons depuis deux semaines. »

Il va donc falloir trouver des places supplémentaires pour les demandeurs d’asiles venus pour la plupart de Syrie, d’Irak et d’Érythrée. En attendant l’instruction de leur dossier par l’Ofpra (1) , les réfugiés seront logés dans des Centres d’accueil des demandeurs d’asile (CADA). L’Auvergne recense 807 places en CADA, d’après les services de l’État. D’ici la fin de l’année, 177 places supplémentaires seront mises à disposition, sans que l’on connaisse encore la répartition selon les départements.

« Dans leur cas, 90 % des demandes d’asile reçoivent une réponse favorable, rapidement. Il ne faut pas confondre avec les réfugiés économiques qui, eux, ont très peu de chance de voir leur requête aboutir », a précisé le préfet. En revanche, une fois leur situation clarifiée, les réfugiés sont libres d’aller et venir sur tout le territoire. Il n’est donc pas sûr que le millier de migrants accueillis en Auvergne restera là pour reconstruire leur vie.

http://www.leprogres.fr/haute-loire/2015/09/19/un-millier-de-refugies-attendus-dans-la-region

La bonne nouvelle c’est que ces demandeurs d’asile sont sûrs à 90% d’obtenir le statut protégé et convoité de réfugié ; quand on sait qui ils sont, quand on sait qu’ils auront droit au regroupement familial élargi, selon la coutume, cela signifie que l’Auvergne peuplée de 1,5  million d’habitants aura dans les deux ans à venir plus de 5000 personnes de plus à incorporer. On ne dit pas intégrer ou assimiler, on sait que les « réfugiés » sont à 80% musulmans et que l’islam est incompatible avec la République et la démocratie et que, selon Hassan II défunt roi du Maroc et commandeur des croyants ils ne peuvent pas s’assimiler.  Plus de 3% en deux ans, c’est mission impossible lorsqu’ils viennent de pays musulmans, le communautarisme va prendre un regain d’énergie en Auvergne, sauf si les Auvergnats se lèvent en masse et vont manifester à leurs maires leur refus.

Christine Tasin

 113 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Vous rêvez… par ailleurs l’accès aux medias des apostats de l’islam est plus que réduit…

  2. le général de Gaulle disait ,il y a tout juste 50 ans.
    C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et quelle a une vocation universelle, mis à condition qu’ils restent une petite minorité,sinon la France ne serait plus la France.Nous sommes quand même un peuple européen de race blanche,de culture grecque et latine et de religion chrétienne.
    http://www.terredisrael.com/infos/le-general-de-gaulle-disait-il-y-a-exactement-50-ans-c

    Quand je pense que nos élus prennent exemple sur le general De Gaulle, je me marre. il doit se retourné dans sa tombe.

  3. et les anglais les promènent en limousine…

    Une limousine Hummer a servi pour transporter des demandeurs d’asile de Londres à Manchester. Une course à £ 3,000 aux frais des contribuables anglais !

    A quand la Rolls et le thé à Buckingham…??

  4. Je ne comprend vraiment pas comment on peut faire installer des migrants dans ces régions reculées de France. Ce n’est pas du tout une critique de l’Auvergne qui est une région magnifique que je connais bien car j’y vais souvent, mais force est de constater que ce n’est pas la région la plus attractive sur le plan du travail (à part Clermont-Ferrand, peut-être…). Parce que ces migrants, il faudra aussi leur trouver du travail (généralement nous français on est obligé de « chercher » du travail, on ne nous en trouve pas !). le Puy-de-Dôme et l’Allier sont les seuls départements aptes à remplir cette tâche grâce à quelques villes plus importantes. Pour le reste la Haute-Loire ou le Cantal sont des départements très enclavés et très ruraux. Quand on ne propose pas de travail aux gens du pays qui triment pour en trouver un, comment objectivement est-il possible de faire venir d’autres immigrés ne parlant pas la langue souvent sous-qualifiés… Franchement, les décideurs dont ce Monsieur Fuzeau, dont vous parlez dans votre article Christine, n’a-t-il pas fait de grandes écoles, c’est normalement une personne intelligente qui devrait comprendre que ses compatriotes auvergnats sont déjà suffisamment dans la difficulté (région agricole très rurale !), et on veut créer d’autres problèmes encore. Ce que je sais, c’est que certains auvergnats ne vont pas se laisser faire, nos bougnats comme on les appelle, ne sont pas près à ce laisser imposer des choses dictées par des bureaucrates qui ne connaissent pas, ou qui ne semblent plutôt ignorer, les difficultés à vivre dans des territoires isolés. Peut-être, pensent-ils repeupler des territoires qui se vident de leurs habitants, car en effet, vue qu’il n’y a plus de travail dans les campagnes, les populations migrent vers les villes où il est moins difficile de trouver un emploi.
    Cependant, remplacer ces gens du pays contre d’autres que l’on va devoir assister, loger, est-ce la seule solution qu’ils ont trouvé en Auvergne pour repeupler des départements ruraux?

    Ils feraient mieux d’aider les agriculteurs en difficultés, les exploitations qui nous donnent notre lait, nos légumes, nos fruits, notre viande (non Halal !)… Je peux vous dire, chère Christine, qu’un bon steak de viande Salers du Cantal, c’est d’une tendresse inouïe en bouche, même un végétarien ne peut y résister !

    Une fois installés, que feront tous ces hommes (car c’est bien uniquement de ce sexe-là qu’il s’agit quand on regarde tous les reportages ou presque que l’on nous diffuse !) sans activité, comment vont-ils s’intégrer ils ne parlent pas la langue, comment vont-ils se fondre dans une populations aux traditions millénaires (on mange beaucoup de porc en Auvergne: tripoux, petit salé aux lentilles du Puy, sans oublier la potée auvergnate !). Cette France profonde qui garde encore son identité et un patrimoine remarquable (petites églises ou chapelles, ou plus grands édifices de l’Art Roman, châteaux), je n’ai pas envie que des migrants qui resteront regroupées entre-eux et ne partagerons rien de la vie de ces villages où ils seront logés, viennent envahir ces pays aux charmes innombrables…

    • Il s’agit d’une immigration d’installation, pas d’une immigration de travail.
      Une fois (bien) installés, aux frais du contribuable, ils feront venir leurs femmes (quatre chacun) qui pondront des lardons :lardons « français » par droit du sol. Allocations généreuses, AME, logement gratuit;ils feront venir leurs vieux parents , qui toucheront 7 ou 800 euros par personne. Pourquoi travailler ?
      Y a bon la France !

  5. Si ils ne savent pas se que c’est des villes à 80% musulmanes, ils vont vite comprendre.Les jeunes vont partir et les usines vont se remplir de musulmans au détriment des Français. Les commerces vont eux aussi partir.Et le maire va se retrouver avec une population musuls comme en algérie. Elle n’est pas belle la France (musulmane).

  6. Chère Christine, malgré notre lucidité sur l’avenir de notre pays et de ces conséquences, malheureusement les auvergnats ne se soulèveront pas en masse tout simplement par peur, par ignorance de l’islam et souvent les Français préfèrent baisser la tête plutôt que de crier leur colère. Néanmoins l’espoir viendra des musulmans eux même qui par le désordre qu’ils engendreront sur la région, fera tout basculer et réveillera ces âmes de Français totalement endormis pour la plupart. Les maires qui cours après l’accueil des migrants pour être bien vu de la part du préfet sont inconscients des conséquences politiques, économiques, sécuritaires. Aux prochaines élections municipales, j’espère que beaucoup d’entre eux ne seront pas réélu, mais en attendant le combat ne doit pas cesser et à aucun prix. Notre devoir est de sauver la France de ces envahisseurs et de ces traites politicard installés partout dans notre pays. L’expropriation à vraiment commencer avec cette taxe invraisemblable sur les terrains. La colère va finir par tout emporter lorsque l’on pousse les gens à bout et rien de l’arrêtera.
    Pegida est un exemple d’union de patriotes courageux, qui tous les lundi se rassemblent avec détermination pour dire NON, ÇA SUFFIT !!!! Air France va licencier 1000 personnes supplémentaires dès l’année prochaine se qui portera le nombre à 3900. On jette à la rue des familles honnêtes et on accueil des peuples totalement incompatible avec nos moeurs, nos valeurs, à qui on déroule le tapis rouge et si cela ne suffit pas, on saisi vos biens, bientôt vos comptes, afin qu’ils puissent s’épanouir chez nous tout en revendiquant des droits à n’en plus finir.
    Il n’y a plus de solutions sans douleur, le point de non retour à déjà été franchi, il faut en être conscient et nous devons offrir à nos adversaires une résistance d’une très grande ampleur sinon nous sommes perdus.
    C’est notre devoir et le combat de notre vie avant tout le reste !!!!
    Christine est toujours là quelque soit les circonstances, marchons tous ensembles derrière elle !!!!

    Pour la FRANCE MES AMIS

    Pierre

  7. Pour mémoire notre hymne National : ….Aux Armes Citoyens !…. Plus que jamais d’actualité.

Les commentaires sont fermés.