Vote du parlement iranien pour le démantèlement des armes nucléaires d’Israël !

J’en avais fait le pari, j’ai gagné ! Le parlement d’Iran a rejeté le pacte nucléaire négocié avec les USA, la France, l’Allemagne, la Russie et la Chine.
En fait, le parlement iranien a voté pour un contrat amendé sous les ordres du dictateur Ali Khamenei, aux termes duquel l’Iran ne demande que quelques modifications « mineures » (!) telles que, principalement, le démantèlement des armes nucléaires d’Israël, l’annulation des sanctions contre l’Iran… 
Bref, l’Iran veut, outre l’annulation des sanctions, d’une part continuer son programme nucléaire et d’autre part supprimer israël de la carte du monde. En somme, rien de nouveau sous le soleil de Téhéran.
Jack

L’Iran rejette le pacte nucléaire d’Obama, réécrit son propre « accord » pour désarmer Israël

Le parlement iranien a rejeté le texte officiel, légal, de l’accord nucléaire du Président Barack Obama, négocié en juillet par les États-Unis, le Royaume Uni, la France, l’Allemagne, la Russie, le Chine et le régime de Téhéran.

Au lieu de ce pacte, les majilis ont approuvé  leur propre version du « Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA) » (le plan d’action d’ensemble conjoint), créant une situation dans laquelle le gouvernement iranien n’a tout simplement pas entériné l’accord que Obama et les sénateurs démocrates poussaient les États-Unis à soutenir.

Les médias occidentaux avait incorrectement rapporté que les majilis avaient approuvé le texte initial du JCPOA, selon certains experts.

Le journaliste Amir Taheri du New York Post avait expliqué  que la version de l’accord par l’Iran demandait l’annulation des sanctions contre le régime de Téhéran.

Il avait aussi fait remarquer, citant le parlementaire iranien Kazem Jalali, que la version de l’accord nucléaire de l’Iran exigeait le démantèlement du programme d’armement nucléaire d’Israël.

Le Centre de recherche médiatique du Moyen-Orient (MEMRI), organisation « chien de garde » régionale, a confirmé que l’Iran n’avait pas entériné le pacte accepté en juillet. Le parlement iranien a voté une version amendée par 161 voix contre 59.

Les législateurs iraniens ont unilatéralement amendé l’accord pour priver les États-Unis de sa capacité de remettre des sanctions en place au cas où le régime de Téhéran tricherait, ne respectant pas l’accord. Ils ont en outre modifié le texte afin de s’assurer que le pacte amendé « annulerait » à jamais les sanctions, au lieu d’une simple « suspension », selon MEMRI.

Le groupe de surveillance du Moyen-Orient a ajouté que la décision d’amender unilatéralement le pacte venait d’une injonction du dictateur iranien, Ali Khamenei, qui, le 3 septembre, avait promis de ne pas honorer l’accord avec Obama.

Le site Web du « traqueur » de l’Iran de l’Institut des entreprises américaines a fait remarquer que l’Iran ne considérait ces amendements unilatéraux que comme des « changements mineurs » !…

Par Jordan Schachtel, Breitbart, October 13, 2015:

http://www.jihadwatch.org/2015/10/iran-rejects-obamas-nuke-pact-writes-own-deal-to-disarm-israel

Traduction par Jack

 

 86 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Israël ne démantèlera pas son programme d’armement nucléaire et sa technologie est supérieure à celle de l’Iran. Certains iraniens accusent les États Unis d’avoir maintenu le régime des molhas alors que le peuple perse dans sa grande majorité n’en voulait plus.

  2. Ben voyons tu veux pas une cuisine hygena tout équipé à moitié prix par dessus le marché.

Les commentaires sont fermés.