Une chemise déchirée et ils osent donner des leçons : la chienlit, c’est eux

LA CHIENLIT C’EST EUX  !

Chienlit : initialement personnage de mascarade, devenu synonyme de désordre ou de pagaille. Employé par le général De Gaulle lors des événements de Mai-68, utilisé récemment par Sarkozy à propos du conflit à Air-France.

Eh, Mini-Sarko, n’est pas De Gaulle qui veut ! Lui n’avait pas besoin de monter sur une caisse pour être à la hauteur du micro, ni, surtout, à celle d’une politique de grandeur nationale !

Certes, le déshabillage forcé de deux cadres d’Air-France par une foule en colère n’est pas le meilleur spectacle que l’on puisse voir. Certes, la violence et l’humiliation ne sont pas les meilleurs arguments à employer pour se faire entendre et surtout comprendre.

Mais justement : le déshabillage forcé de nos entreprises au profit de la mondialisation apatride et sans visage mais avec profits, la violence faite aux employés d’Air-France qui seront licenciés comme on se débarrasse de mouchoirs jetables, l’humiliation qu’ils auront à se retrouver sans travail alors que le chômage augmente et qu’en plus le gouvernement nous impose d’accueillir des migrants dont certains, on le sait, sont des ennemis de la France et des Français, la voilà, la chienlit !

Sarkozy ne se sent pas gêné de parler ainsi, après son quinquennat tellement désastreux qu’on a élu pire à sa place.

Trouduc l’Audacieux s’inquiète pour la réputation de la France… Oh, pas à cause des licenciements à Air-France, pas à cause des lignes aériennes supprimées alors qu’il vient d’ouvrir l’aéroport de Nice au Qatar, pas à cause des avions supprimés, non… juste à cause des images de ces pauvres cadres devant abandonner leur chemise de marque et qui ont fait le tour du monde.

Il est vrai que depuis plus de trois ans, Trouduc l’Audacieux fait brillamment remonter l’image de la France, notamment quand il se rend à l’étranger : Arabie où il brandit le sabre du djihad, Allemagne où Merkel doit le pousser pour qu’il chemine selon le protocole devant des militaires, Royaume-Uni où il s’assoit avant la Reine, Espagne où il lit le menu pendant le discours du Roi, etc… sans parler d’autres images au succès tout aussi international concernant ses balades à scooter…

Manu Gaz considère que les auteurs de ces faits qu’il considère comme intolérables sont des voyous. Manu Gaz sait employer les mots qui convainquent. Mais qui convainquent surtout de quoi ? Qu’il ne faut pas protester contre les méfaits de la mondialisation et de tout ce que fait le gouvernement ! Pour lui, les voyous ne sont pas ceux qui appliquent les directives européennes anéantissant les entreprises nationales, qui licencient ceux travaillant encore en France quand on a délocalisé, qui pratiquent la préférence étrangère… Non, les voyous sont ces gens en colère parce qu’on les prive de leur travail, lequel participe à la richesse du pays et leur assure à la fois un rôle social et les revenus nécessaires à leur existence.

Ces trois-là ne manquent pas de culot ! La France, par la créativité, le talent et le travail de spécialistes hautement qualifiés, est dotée d’une industrie aéronautique parmi les meilleures du monde, mais notre compagnie aérienne nationale va limiter ses achats d’avions de ligne. Pire encore, nous produisons les meilleurs avions de combat, les Rafale, mais l’État ne trouve pas les moyens d’assurer à notre armée de l’Air et à notre Marine le nombre d’avions qui leur serait nécessaire, alors même que le danger d’une guerre généralisée se précise. En plus que de la réputation, c’est bien de la sécurité de la France dont il faut s’inquiéter !

Notons aussi que l’indéracinable Pujadas nous a présenté l’affaire de façon telle que le scandale apparaissait comme venant uniquement de la colère des employés d’ Air-France, et pas du tout comme étant le plan « social » qui va les jeter à la rue. Pujadas est toujours égal à lui-même.

Assurément, la chienlit, les voyous et ceux qui portent atteinte à la réputation de la France, c’est bien eux et le monde irréel dans lequel ils se complaisent, celui de l’autosatisfaction, du mépris, du mensonge et de la trahison. J’écrivais récemment que le spectacle de leur propre indécence leur tient lieu de conscience. C’est encore plus vrai aujourd’hui : la chienlit, c’est eux !

Daniel Pollett, responsable Résistance républicaine Gard

 130 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Bonjour,

    Totalement d’accord avec le texte de Daniell.

    Je crois qu’une compagnie qui s’appelle encore « Air-FRANCE » est totalement insupportable aux élites qui nous gouvernent …

    Et quand on compare l’hystérie des politico-médiatiques sur cette affaire par rapport au policier très gravement blessé par un islamiste (libéré par Taubira pour aller à l’enterrement de son père et naturellement en cavale ) …

  2. La méthodologie CGT (courroie de transmitiions du PCF) n’est pas nouvelle. Je l’ai vécu en 95 ou notre Diretion avait été mise « en bras de chemise » dans mon Entreprise publique de l’énergie. Certes nous n’étions pas poussés dans des derniers retranchements comme les Salariés d’Air France. Polett a raison dans ce cas la chienlit c’est eux !

  3. Oh que voilà encore un bel article, qui dit tout et le dit avec des mots justes et précis.
    Rien à rajouter, sinon : fier d’être Gardois !

  4. Les « baveux », c’est le cas de le dire, vont devoir être éjectés de la tv et de partout. Vous avez vu, sur BFMWC, cette fille voilée de noir, qui sanglote, pauvre chou, parce qu’en Syrie, elle a été battue et tout ce qui s’en suit, de la part de ses frères qu’elle était allée rejoindre…elle a été enseignée à détester la France et elle revient !!!!! ELLE EST INVITEE A PARLER sur les chaînes de télévision !!!!! Mais tout ce qu’elle mérite, c’est la prison ou mieux encore….retour à l’envoyeur !

  5. Perdre son boulot c’est terrible, mais ils s’en foutent ,ils rayent d’un coup de stylo des années de travail. combien de gens vont tout perdre. Combien vont être obliger de vendre leur maison. Combien vont divorcer. Combien de suicide, car cela aussi c’est une réalité. Et tout ça par un gouvernement de plus en plus incapable ,toujours un peu plus mauvais à chaque élections. Ils n’ont qu’une idée en tête, nous remplacer par toute la chienlit du monde arabe.

  6. Tous ces vendus vont bientôt se retrouver sans chemise et sans ….pantalon !!

  7. L’affaire Air France est très grave. Cela montre à quel point nos dirigeants et certains patrons n’hésitent plus à mettre à la porte des citoyens sans défense. La colère monte d’un cran et c’est justifié. Christine à totalement raison, nous allons vers une guerre car c’est le peuple qui décidera à un moment de dire stop. On nous utilise comme des serpillières depuis des années et on s’étonne de notre réaction brutal envers certains patrons et gouvernements. Bravo pour ceux qui ont osés avec courage s’en prendre à leur patron. Tous ces gens c’est le chômage longue durée qui les attend et sans ménagement, sachant que la plupart ont des crédits en cours et une famille à faire vivre, le cauchemar avec au bout une dépression qui peut être fatale et ce n’est pas fini. Je recommande un site d’information important  » Pierre Jovanovic « , pour ceux qui ne connaissent pas, vous allez apprendre beaucoup de choses réelles.
    Les indemnités de chômage et autres allocations ne vont pas durée éternellement croyez moi.
    En attendant préparons nous à la chute.

    Pierre

  8. À la place de ce pauvre cadre d’Air France, imaginez dans la même position, accrochés aux grilles de l’Élysée, Molasson 1er et « en Manel »* sortis du Palais à grands coups de pieds au c– par le bon peuple de France…L’image n’est-elle pas délectable?

    *Catalan pour « Manuel »

  9. Et oui il faut se faire détrousser en fermant sa gueule , c’est ce qui est imposé par le muppet-show politique de ce pauvre pays . quand je vois leurs tronches j’ai envie de rire mais finalement ce sont les larmes qui viennent et ne parlons pas des merdias complices qui tirent profit de la situation .
    Je ne me fais pas de souci pour ceux qui y ont laissé leur chemise , eux c’est tout ce qu’il perdront , pas comme tous ces gens qui vont se retrouver sans emploi donc dans la précarité .
    une chemise c’est pas cher payé

  10. Guerre généralisée ? Je n’y crois pas ! Tous les dirigeants occidentaux, qui pourraient déclarer cette guerre, ont été élus minoritairement ( en particulier si le vote blanc était pris en compte…ils n’auraient même pas pu être élus ), comment voulez-vous qu’ils soient suivis dans leur décision ? Ne serait-ce pas le signal d’une révolution ? Tous les endormis qu’on réveillerait pour aller au combat suivraient-ils leurs chefs ou les révolutionnaires ?
    D’autre part, tous ces dirigeants ont « écrasé » leur armée…Vous le dites vous-même, les Rafale…c’est pour les autres…Même les Américains avec leurs forces prétendûment les plus puissantes de la planète…partent « la queue basse » de tous les théâtres opérationnels…et en les laissant dans quel état…

    • ce sont les peuples qui la déclareront, cette guerre, en réponse à la guerre qui leur est faite

Les commentaires sont fermés.