Hidalgocradopolis

La saleté des rues parisiennes atteint des sommets et le développement de marchés sauvages et clandestins dans l’apathie complète de la ville et de la préfecture y contribue largement.

Un petit reportage de Thierry, un de nos lecteurs attentifs, du côté de La Chapelle.

pariscrado2

Voir l’ensemble du reportage ici :

http://www.delanopolis.fr/Hidalgocradopolis_a2619.html

 121 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. c’est cela Paris maintenant?j’ ai tant aimé cette ville eh bien je suis contente de ne plus y vivre!!quelle saleté quelle horreur c’est la France cela??
    Je sens monter en moi une colère qui grandit grandit!!!

    • Ben oui Christian, désolée… Mais on a assez de procès sans tendre la joue pour en avoir d’autres par négligence

  2. Dans mon quartier il n’y a pas de camps de réfugiés mais une école, proche du centre commercial. Et quand je vais, le samedi matin, chercher La Provence chez le marchand de journaux mon parcours, qui longe la clôture de l’école jusqu’aux cours de récréation, ressemble à ce que montre les photos : tout le long, canettes de boissons diverses, papiers, matériaux usagers, chaises plastiques, déchets organiques, etc…. Je serais la directrice d’école j’aurais honte de ne pas demander l’enlèvement de cet amoncellement d’ordures et surtout de ne pas apprendre aux enfants les gestes de la vie en société. S’ils étaient éduqués à l’école peut-être pourraient-ils aussi enseigner la propreté à leurs parents ? Car je pense que ces immondices sont le fait des jeunes, des ados, en majorité, mais certainement aussi d’adultes. Inutile de vous dire d’où sont issus les habitants ce ce quartier….

  3. Faudrait lui demander si elle connaît la différence entre une casserole et un pot de chambre… Selon sa réponse, on verra si on peut aller bouffer chez elle…

  4. Ils sont absolument dégueulasses! Un jour, dans ce quartier, j’ai vu une scène que j’ai mis quelques secondes avant de comprendre tant c’était incroyable, insensé! Un…euh…un « type » , pantalons sur les chevilles et cul en l’air tourné vers les passants, faisait ses besoins, comme ça! Et ce qu’il expulsait dégoulinait le long de ses jambes! Quant à l’odeur…! Une nausée m’est remontée dans la gorge et j’ai tourné les talons pour ne pas ajouter à l’infâme pollution de la rue, déjà immondément sale ! Ils pissent partout, le long des murs, en plein jour! J’en ai vu, un soir, alors que, accoudée à mon balcon, je goûtais la douceur de la soirée en fumant une cigarette, j’en ai vu un, donc, pisser volontairement sur le bouchon du réservoir d’une voiture garée en bas.! A Barbès, je ne vais plus au marché, ça me dégoûte! Un jour, un dealer m’a demandé si je voulais de la cocaïne !! Je l’ai toisé et lui ai répondu que sa drogue, « il pouvait se la foutre au c… » Comment voulez-vous que dans ces conditions d’immonde saleté, les français n’aient pas des envies de…boum !

  5. Un mégot jeté à terre c’est 68€ à Paris désormais…
    … Mais il doit y avoir des dérogations car… YFAUTPASSTIGMATISER !

    Remarquez, ça nous permettra d’économiser de l’argent…
    … On aura pas besoin de financer les jeux olympiques !

    Mais j’y pense, si Anne Hidalgo laisse « sa » ville dans un tel état…
    … A quoi doit ressembler sa maison ?

    • T’inquiète, Philippe…Elle a du personnel dans son « petit » logement de fonction !

  6. Vous êtes sûrs que c’est à Paris ??? ou alors ce sont des archives sur le Moyen Âge … ( reconstitution évidemment ! ).

    On verra bien quand les élections auront eu lieu…

Les commentaires sont fermés.