Offre d’emploi réservée aux musulmans sur le Bon Coin

sacrificateurmusulman2
 
Je leur ai envoyé quelques articles de loi : 
 Article 225-1 du code pénal
(Loi nº 2001-1066 du 16 novembre 2001 art. 1er Journal Officiel du 17 novembre 2001)
(Loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 art. 4 Journal Off
iciel du 5 mars 2002)
Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap,de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.
Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l’origine, du sexe, de la situation de famille, de l’apparence physique, du patronyme, de l’état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des moeurs, de l’orientation sexuelle, de l’âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales.
Article 225-2 du code pénal
(Loi nº 2001-1066 du 16 novembre 2001 art. 1er Journal Officiel du 17 novembre 2001)
(Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)
(Loi nº 2004-204 du 9 mars 2004 art. 41 I Journal Officiel du 10 mars 2004)
La discrimination définie à l’article 225-1, commise à l’égard d’une personne physique ou morale, est punie de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 Euros d’amende lorsqu’elle consiste :
1. A refuser la fourniture d’un bien ou d’un service ;
2. A entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque ;
3. A refuser d’embaucher, à sanctionner ou à licencier une personne ;
4. A subordonner la fourniture d’un bien ou d’un service à une condition fondée sur l’un des éléments visés à l’article 225-1 ;
5. A subordonner une offre d’emploi, une demande de stage ou une période de formation en entreprise à une condition fondée sur l’un des éléments visés à l’article 225-1.
6. A refuser d’accepter une personne à l’un des stages visés par le 2º de l’article L. 412-8 du code de la sécurité sociale.
Lorsque le refus discriminatoire prévu au 1º est commis dans un lieu accueillant du public ou aux fins d’en interdire l’accès, les peines sont portées à cinq ans d’emprisonnement et à 75 000 Euros d’amende.

Voici leur réponse :
sacrificateurmusulman3
Alain, responsable Résistance républicaine Bretagne

 140 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Bravo pour votre mobilisation. Mais moi je veux bien être sacrificatrice, pas d’animaux, je suis végétarienne, mais… Car je trouve que nous mériterions mieux que de dépenser notre vie et notre énergie contre ces sales types

  2. Bonjour,

    Comme le dit Jean Raspail dans une analyse très intéressante, « l’intégration suit une inversion progressive : c’est nous qu’on intègre à l’autre et plus le contraire. »
    C’est insupportable ! Et il est donc nécessaire et urgent de se regrouper, de défiler dans la rue, de crier fort nos idées ! Je pense que ça ne tardera pas à arriver.

    Anne

  3. Et tout cela avec notre argent s’il vous plait, nous entretenons les autres, sans consultations populaires ou référendum, tout cela se fait à nos barbes et aux nez, avec les insultes du racisme et bla, bla bien pratiques en cas de refus, en nous privant par au dessus du marché de nos propres acquits et de nos droits dans nos propres pays, avec des lois liberticides qui nous tendent encore de nous interdire de dénoncer, et bien sûr les politiques trouvent cela normal et ne bougent pas comme d’habitude, c’est claire ils ne travaillent pas pour nous les européens, mais pour leurs marchés juteux, subsides à tout va, entrez, entrez les immigrés c’est gratuit.
    Laissez vous voler et taisez vous européens, les européens se font dévaliser par ses propres dirigeants en partageant avec les autres les amis, comme des pigeons, on nous prend pour des bonnes poires tire toi là.
    Les musulmans ont le droit déjà de pratiquer la charia et dans les tous les pays européens, sans nous le dire bien sûr avec, l’insécurité enrichissements obliges.
    Il est grand temps que tous les pays européens reprennent le pouvoir les amis.
    Encore une fois ce n’est pas aux immigrés qu’il faut en vouloir, à part les gens dangereux, qu’il faut écarter bien sûr, mais aux politique menés par nos gouvernements qui sont lamentables et surtout criminels.
    Le pouvoir aux peuples! et pas aux escrocs démocrates corrompus, menteurs et voleurs bien à l’abris, et les efforts bon pour les peuples.
    En tous les cas, la rupture de confiance avec les politiques est bien entamé en Europe, c’est le grand divorce.

  4. J’ai vu un cas similaire sue le site « nounoutop » ou une maman recherchait une nounou … musulmane.
    L’annonce a été rectifiée rapidement mais on se doute bien que la personne a fait son tri parmi les candidatures.
    Parlez de préférence nationale et vous vous ferez traité de pétainiste , mais parlez de préférence communautaire et on vous regardera avec les yeux remplis d’amour et de compréhension.
    Les médias ont bien travaillé.

  5. Je viens de leur envoyer cela :

    Cette annonce est purement discriminatoire, au regard de l’article 225-1 du code pénal, vous êtes tenus de la supprimer au risque d’être complices, par fourniture de moyens, de ce délit passible de 3 ans de prison.
    Merci

    Faites comme moi il faut les inonder de messages en leur rappelant ce que prévoit le code pénale et en pointant leur complicité

  6. et de toute manière, ils pratiqueront la discrimination par la force. Vous pensez bien que des musulmans ne prendront pas un  » sacrificateur  » ( j’emploie leur terme ) non musulman
    Pareil pour des boucheries musulmanes ou autres comme les pompes funèbres. Simplement ils deviendront prudent dans leurs annonces, leurs appels, mais pratiqueront la discrimination lors de l’entretien, de l’étude de la candidature.
    Ils pourront toujours invoquer une raison plus ou moins bidon mais plausible pour rejeter un non musulman.
    la société d’apartheid musulmane est en marche, et avance tel un rouleau compresseur

  7. Punaise, la discrimination est pourtant flagrante à mes yeux… de Républicain.
    J’ai trouvé deux décisions sur ce thème.
    Cour d’appel de Paris, 15 Janvier 2013 : est coupable de discrimination l’auteur d’une annonce d’offre d’emploi indiquant que le postulant devrait ne pas être musulman. Il s’agissait de trouver un homme ou une femme de ménage pour nettoyer son appartement trois fois par semaine. L’annonce avait été publiée sur un site internet et comportait la mention « allergique ou musulman orthodoxe s’abstenir ». Elle a précisé que la mention « musulman orthodoxe » était relative à la présence à son domicile d’un chien de race, un chihuahua.
    Plus intéressant est le jugement du Tribunal de grande instance de Paris puisque cette fois-ci, c’est un musulman qui devait être embauché selon l’annonce. Mais le jugement est ancien car il date du 19 décembre 1991. Une personne avait fait passer une annonce dans laquelle elle proposait ses services ou sa collaboration à un confrère musulman (j’imagine que c’était une profession médicale ou para-médicale, ou juridique). Cette fois-ci, il y a eu condamnation car la prévenue ne rapporte pas la preuve de l’impossibilité ou plus simplement de la difficulté d’exercer sa religion avec un collaborateur non musulman.
    Pour l’abattage, cela risque d’être plus compliqué et très clairement, on va voir si les juges font prévaloir la charia ou la loi de la République… je crains le pire…
    Le bon coin a tranché en tout cas : on applique la charia tranquillement…

      • cela n’a pas dû être encore jugé, je ne l’ai pas vu et je dispose d’outils performants.

  8. Il semble que s’exonérer du cadre légal pour faciliter la vie des clandestins en France est tout à fait autorisé voire incité et recommandé.

  9. Que leur faut-il de plus, à cette Agence Intérimaire, que ces références de loi (s) qu’ils n’appliquent pas ??? Ils sont vraiment gonflés !!! Ah, une fois de plus, qu’entendrions-nous si la demande formulait : catho ou français de souche exclusivement ………

Les commentaires sont fermés.