Migrants et vols, communiqué de Fabien ENGELMANN maire de Hayange

Voler en toute impunité… Tout ce que « nos migrants » peuvent faire pour nous !

 

Je tenais à communiquer sur un événement survenu le 10 septembre dernier dans notre ville: un vol empêché par notre Police Municipale. Deux individus d’origine Soudanaise et Pakistanaise sont pris « la main dans le sac » en train de voler dans l’enceinte de la déchetterie de la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch à Hayange.

Ils ne parlent pas un mot de français alors qu’ils sont là depuis Août 2013 pour l’un et Octobre 2014 pour l’autre, et sont accueillis au foyer ADOMA de la ville. A peine aperçoivent-ils la Police qu’ils fuient, et une fois attrapés, ne pensent qu’à montrer leurs récépissés de demandeurs d’asile. 

Comme si en France, lorsque vous êtes étranger, arrivé illégalement, et que vous avez fait une demande d’Asile, vous étiez intouchable et protégé par la Nation Française. En fait, ils ont raison. En France, lorsque vous êtes dans ce cas, et de plus logés, nourris et blanchis « aux frais de la princesse », on vous relâche quasiment dans l’heure qui suit votre délit. Et nous n’avons bien sûr que peu d’espoir que ces malfrats soient poursuivis par la justice française actuelle.

Rassurez-vous… Si vous, Français, empêchez un cambriolage chez vous, vous ne serez pas intouchable. Si vous perdez tout et vous retrouvez à la rue, SDF, vous ne serez pas aidé. Si vous réagissez autrement qu’en disant « Amen » à l’accueil des millions de migrants illégaux qui souhaitent entrer sur notre territoire (depuis quelques mois de plus en plus intensivement), vous ne serez ni compris, ni entendus par ce gouvernement à la botte de l’Union Européenne et de son chefaillon allemand.

Il reste de rigueur de remercier vivement la Police Municipale de la Ville de Hayange pour son travail au quotidien, son courage et sa gestion exemplaire de la situation. Il conviendra également de rappeler que cette dernière s’est vue obligée d’emmener les deux voleurs jusqu’au Commissariat de la Police Nationale de Thionville, étant donné la fermeture de celui de Hayange il y a quelques temps.

En résumé, la France d’aujourd’hui, c’est toujours moins de sécurité pour les Français et toujours plus d’impunité pour les étrangers, d’autant plus lorsqu’ils sont en situation irrégulière.

Fabien Engelmann, maire d’Hayange

 60 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. M’enfin, ils ont faim, ils ont froid. Ce n’est qu’une déchetterie…. c’estpasgrafffff.
    Ici, ils sont mis au chaud pour quelques heures, alors qu’ils vivent dehors.
    Ils doivent se demander : Ha? C’est une punition? C’est quand qu’on a peur, qu’on s’inquiète un minimum afin de songer l’espace de quelques -micro- secondes « pas bien, recommencerai pas »? Peut-être attendent-ils demain pour la sentence?
    Mais quelle mascarade!

    Là-bas ont leur coupe la main (au mieux). Forcément. Il y a comme un vent d’impunité qui se lève. Le grand frisson jubilatoire du je m’enfoutisme et de la franche rigolade face à autant de sévérité… hahaha.

  2. ce n’est que le début.

    Bientôt les pillages organisés des supérettes et des bureaux de tabac.

Les commentaires sont fermés.