Et 25 millions d’euros pour les camps qui regroupent les emigrés avant transfert en Europe

Et 25 millions d’euros pour les camps qui regroupent les emigrés avant transfert en Europe. »

« La Conférence de Paris sur les victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient s’est tenue ce mardi 8 septembre à Paris. Un plan d’action a été établi. Pour répondre à l’urgence humanitaire dans les camps de réfugiés en Turquie, au Liban ou en Jordanie. Pour renforcer la coopération judiciaire, et lutter contre l’impunité des terroristes. Pour que, politiquement, le Moyen-Orient reste le Moyen-Orient, c’est-à-dire un pays de diversité. Nous ne laisserons pas la diversité millénaire du Moyen-Orient disparaître sans réagir.
La France s’est engagée à verser les premiers 25 millions d’euros, d’autres financements suivront.
– 10 millions d’euros iront à un fonds d’urgence pour des actions de déminage, de logement, de réhabilitation et de coopération judiciaire, notamment pour « lutter contre l’impunité des terroristes » ;
– 15 millions d’euros mobilisés par l’AFD participeront au financement des camps de réfugiés et au soutien des pays qui les accueillent, notamment le Liban, la Jordanie, la Turquie et l’Irak.
source: gouvernement.com

Hoplite

 70 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Les citoyens ne peuvent plus payer.
    Qui va payer ?

    Hollande, Valls, Cazeneuve, Taubira, les autres ministres, les députés, les sénateurs et les hauts fonctionnaires doivent se cotiser pour régler la facture de leur « générosité ».

Les commentaires sont fermés.