Video : une Syrienne dénonce les faux réfugiés et les manipulations occidentales

Voici un discours percutant à faire circuler. Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident lors de la manifestation organisée par le Mouvement national serbe « Obraz » de dimanche dernier.

Quelques phrases choc :

 Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens.

Laissez-moi vous poser cette question : si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lèvent-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple Syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?

Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ? 

Pourquoi le reste des Syriens reste et résiste ? 

Il dépouille la Syrie des gens qui peuvent reconstruire le pays. Il veut briser la Syrie et le peuple Syrien. D’un côté, il veut voler les docteurs Syriens et leurs meilleurs étudiants et cela entraînera une fuite des cerveaux. Et d’un autre côté, les multinationales veulent une main d’œuvre bon marché de façon à baisser les salaires.

 Jusqu’à maintenant, nous avons perdu cent mille soldats qui se battaient contre les extrémistes. Je n’ai pas entendu l’Occident pleurer sur ceux qui ont donné leur vie pour défendre la nation et laissant derrière eux des familles éplorées qui ont besoin d’aide.

Et d’un autre côté il s’efforce d’aider  des personnes qui fuient leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des djihadistes et, qui plus est, ils sont payés des milliers d’euros pour cela.

Laissez-moi vous dire que l’argent qu’ils dépensent pour venir est suffisant pour acheter une maison dans un endroit sûr en Syrie pour une famille de cinq personnes, et entreprendre un petit boulot et bien vivre.

Ce ne sont pas des réfugiés. Ce sont des migrants économiques.

Nos côtes sont très bien gardées, et pas un seul bateau de migrants ne part d’ici. Un autre motif est de faire sortir les chrétiens de Syrie, historiquement, l’une des premières terres chrétiennes. Ce que nous avons aujourd’hui en Syrie est similaire à ce que vous aviez en Serbie avant. Leur but : notre identité, notre unité et notre souveraineté.

Video

Traduction de son discours en anglais par Denis  

Chers amis, je suis là ainsi que le fier peuple Syrien pour vous parler à propos de la situation de mon pays, ce qui est important aussi pour la Serbie. Nous étions un peuple aimé et respecté. Avant cette guerre, notre plus gros problème était la Palestine. En regard de ce que nous avons aujourd’hui,  nos problèmes étaient minces : nous voulions alors trouver une solution à la bureaucratie, la corruption dans certains domaines. Nous ne connaissions pas l’injustice, le terrorisme ou la criminalité. Nous avons beaucoup travaillé ces 10 dernières années avant cette guerre et nous avions fait de gros progrès. Il y avait des choses importantes que la Syrie n’avait pas avant cette guerre.

Nous avions une profonde identité nationale. Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens. Ne vous méprenez pas sur ce que je dis, j’aime mon peuple, ceux qui se battent, pour la Syrie, pour notre patrie.

Oui, les civils souffrent de cette guerre, mais qui n’en souffre pas ?

Pourquoi le reste des Syriens reste et résiste ?

Si ils étaient de vrais réfugiés, ils auraient choisi de rester dans des endroits sûrs les plus proches de façon à ne pas entrer en conflit avec la police hongroise pour aller en Allemagne

Laissez-moi vous poser cette question : si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lèvent-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple Syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?

Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ?

Pourquoi n’aide-t-il pas à la reconstruction des maisons détruites avec l’argent qu’il dépense pour les réfugiés ?

Il dépouille la Syrie des gens qui peuvent reconstruire le pays. Il veut briser la Syrie et le peuple Syrien. D’un côté, il veut voler les docteurs Syriens et leurs meilleurs étudiants et cela entraînera une fuite des cerveaux. Et d’un autre côté, les multinationales veulent une main d’œuvre bon marché de façon à baisser les salaires.

Jusqu’à maintenant, nous avons perdu cent mille soldats qui se battaient contre les extrémistes. Je n’ai pas entendu l’Occident pleurer sur ceux qui ont donné leur vie pour défendre la nation et laissant derrière eux des familles éplorées qui ont besoin d’aide. Et d’un autre côté il s’efforce d’aider  des personnes qui fuient leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des djihadistes et, qui plus est, ils sont payés des milliers d’euros pour cela.

Laissez-moi vous dire que l’argent qu’ils dépensent pour venir est suffisant pour acheter une maison dans un endroit sûr en Syrie pour une famille de cinq personnes, et entreprendre un petit boulot et bien vivre. Ce ne sont pas des réfugiés. Ce sont des migrants économiques. Après quatre ou cinq ans, notre nation respecte toujours ses engagements internationaux. Nos côtes sont très bien gardées, et pas un seul bateau de migrants ne part d’ici. Un autre motif est de faire sortir les chrétiens de Syrie, historiquement, l’une des premières terres chrétiennes. Ce que nous avons aujourd’hui en Syrie est similaire à ce que vous aviez en Serbie avant. Leur but : notre identité, notre unité et notre souveraineté.

Longue vie à la Serbie !

Je veux souligner que les nations serbe et syrienne ont toujours été amies. Nous avons une communauté orthodoxe grande et respectée. La Syrie n’a pas reconnu l’indépendance du Kosovo et nous avons beaucoup d’ennemis communs. Vous devriez savoir que quand vous combattez les politiciens qui œuvrent pour le nouvel ordre mondial, les intérêts des USA et les migrations massives, vous sauvez en même temps beaucoup de vies humaines. Nous sommes alors plus liés. Ce sont les mêmes terroristes albanais qui se battaient au Kosovo qui sont aujourd’hui en train de tuer des civils en Syrie. Et ceci est rendu possible par l’intermédiaire des mêmes politiciens corrompus aux USA, leurs alliés de l’UE, et leurs affidés ici en Serbie. Et faites attention que la vague de migration ne revienne pas en Serbie un de ces jours.

Chers amis, ce que je vous demande aujourd’hui, c’est d’être à nos côtés en tant que peuple. En nous défendant, vous vous défendez vous-mêmes. Soyez avec nous dans notre armée et dans notre cause juste parce que, si nous perdons cette guerre, le djihadistes ne s’arrêteront pas à la Syrie

Ensemble, nous résisterons jusqu’à la victoire.

Merci.

 

Sources : https://m.youtube.com/watch?v=XbJ49oLS24A

Traduit de l’anglais par Denis.

Christine Tasin

 

 108 total views,  1 views today

image_pdf

34 Commentaires

  1. pas tant d’émotion que cela pour la fameuse photo! on ne nous montre que les pleurnicheurs mais les gens de bon sens n’oublient pas les ventes au marché des esclaves des femmes chrétiennes ni les égorgements ni les enfants martyrisés, les personnes de bon sens savent qu’on nous ment qu’on nous manipule et que les merdias sont aux ordres et que cette photo est un manipulation : une de plus

  2. J’en arrive même parfois à me demander si ce n’est pas… l’Europe elle -même qui fait la pub en Afrique et au Moyen-Orient pour attirer les immigrés!

    • Oui, de la pub, c’est exactement ça !

      « Nos portes sont ouvertes. », il n’y a pas plus efficace comme pub !

    • Mais c’est tout à fait le cas !
      Leur but : la guerre
      Leur moyens d’y parvenir : « insécurité » « climat de haine » « français contre le monde arabe » « français contre « terroriste »  » …
      C’est ce qu’il font , devant nos yeux , le NOM n’est pas une théorie..

  3. > Subject: TR: Edito d’Yves de KERDREL – ( Valeurs Actuelles )
    > Date: Mon, 7 Sep 2015 18:59:35 +0200

    L’ÉDITO D’YVES DE KERDREL – (VALEURS ACTUELLES)
    >
    Le choc d’une photo (suite).

    L’Europe n’en finit pas de pleurer devant le corps sans vie du petit Aylan retrouvé sur une plage turque.

    L’émotion soulevée par cette photo semble empêcher tous les dirigeants européens de réfléchir et de

    raisonner.

    Qu’en sera-t-il lorsqu’ils liront les informations dévoilées cette après-midi par le Wall Street Journal

    selon lesquelles la famille de cet enfant ne fuyait pas la Syrie, mais vivait depuis trois ans en Turquie ?

    Qu’en sera-t-il lorsqu’ils apprendront que la tante d’Aylan, vivant au Canada, avait financé ce voyage

    en Europe pour que son frère se fasse refaire les dents ?

    Et c’est uniquement pour cela qu’Aylan est mort, lors d’une traversée entre Bodrum et Kos.

    Cela ne diminue pas l’ampleur de ce drame. Mais cela devrait nous amener à réfléchir sur les vrais migrants

    qui fuient la guerre et ceux qui viennent pour des raisons beaucoup moins avouables.

    >

    • C’est un peu plus compliqué que ça : ce n’était pas uniquement pour se faire refaire les dents. Mais s’il n’avait pas pensé – avec raison – que c’était si facile d’entrer en Europe et d’y rester, il serait resté à Istamboul et sa famille serait encore vivante.

      Quant à l’émotion… Je ne suis pas sûr qu’il y ait tant d’émotion que ça. Des gens qui veulent se donner bonne conscience aux yeux de l’intelligentsia qui cause dans le poste, oui, mais de l’émotion sincère…

  4. Cela est vrais,ce ne sont pas des réfugiés politique car les vrais dont la vie est en danger ne fuient pas de cette maniére.
    ce ne sont que des merdes de réfugiés économiques et nos dirigeants trop lache pour le reconnaître ,hollande et la boche en téte.
    ce sont tous des traites que ces dirigeants d’Europe et sans valeur a executer comme des chiens.

    • Ce n’est pas la peine de les traiter de merde non plus !

      Ce ne sont pas tous des djihadistes, et si je vivais dans un pays africain, que je voie tous les jours des séries télévisées qui me montrent des gens qui vivent dans des palaces, et si j’apprenais qu’un continent où l’on ramasse les billets de 100 euros par terre ouvre ses portes en grand, je tenterais l’aventure aussi.

      Cette décision de l’Allemagne de prendre 800.000 migrants chez elle, ça va accélérer le mouvement, et on aura encore plus d’enfants morts sur les plages (et accessoirement, ça sera encore plus facile de cacher des djihadistes dans la masse).

      On se demande ce qu’ont dans la tête les gens qui prennent ces décisions. On ne peut même plus dire que ça leur rapporte quelque chose personnellement, à part d’être bien vus par les philosophes élyséens… Un tel niveau de stupidité, ça me sidère. Dommage que le maire de Roanne ne soit pas Chef de l’Europe, tiens !

      Sinon, j’ai vu les chiffres : les syriens représentent 40% des migrants (je ne sais pas si ce pourcentage inclut ceux qui sont en Turquie, au Liban et en Jordanie), ça fait donc au moins 60% qui ne peuvent en aucun cas être considérés comme réfugiés, mais qui sont des migrants économiques. Quoi que pour le Soudan, ça peut se discuter. Y a-t-il des afghans dans les arrivées actuelles ? Je n’en ai pas entendu parler.

      •  » si je vivais dans un pays africain, que je voie tous les jours des séries télévisées qui me montrent des gens qui vivent dans des palaces, et si j’apprenais qu’un continent où l’on ramasse les billets de 100 euros par terre ouvre ses portes en grand, je tenterais l’aventure aussi.  »

        J’espère que vous lirez ma réponse tardive.

        Mais vous avez tord Spipou !

        Je vous jure que si j’en avais le temps -et ce temps devrait se compter en mois- je vous emmènerais en Afrique !

        J’y connais des endroits si beaux, si majestueux, si calmes…
        … Que tout les diamants du monde ne pourraient m’empêcher d’y rester si je parvenais à m’y installer avec ma famille.

        La musique de certaines forêts, les bêtes qui se répondent à des kilomètres de distance…
        … Ou le silence des déserts, un silence que le monde moderne à tué et où claquer des doigts semble être un bruit assourdissant !

        Tous les Africains ne veulent pas venir ramasser des billets et avoir l’air conditionnée, beaucoup savent la richesse que la nature leur donne !

        L’Afrique est dangereuse, même sans certains hommes -peu importe leur religion ou leur ethnie- mais elle est belle aussi.

        Et, c’est comme tout, car tout est danger dans la vie au final, un vrai marin ne prétend pas dompter la mer, un véritable alpiniste reste humble face à la montagne.

        Ceux qui meurent sont ceux qui veulent imposer leur volonté à ces endroits.

        Ceux qui les respectent vivent..
        … Et ils auront tant de souvenirs que tous les coffres du monde ne pourraient les contenir.

        • Ben, Philippe, je parle d’expérience. Il y a quelques années, deux de mes meilleures amies m’ont supplié de téléphoner à leur frère, déjà arrivé en Mauritanie, pour qu’il ne tente pas la traversée vers les Canaries.

          « Si c’est toi qui lui dit que la vie est difficile en Europe, peut-être qu’il te croira. Nous, il pense qu’on lui raconte des histoires. »

          Je l’ai appelé en Mauritanie, on a parlé environ une heure, il m’a raconté les squelettes sur la plage… Et il n’a rien voulu entendre…

          Quand ils sont partis, à une trentaine qui s’étaient cotisés pour acheter une pirogue, mes amis n’ont pas dormi pendant six jours… Jusqu’au coup de téléphone qui leur a annoncé que leur frère était sain et sauf aux Canaries, avec juste une petite blessure au pied.

          C’est juste une histoire parmi les mille que j’ai vécues. Les philosophes dont vous parlez existent peut-être, mais je n’en ai jamais rencontré !

          Vous avez déjà regardé Amour, gloire et beauté, les telenovelas brésiliennes, les séries mexicaines, et même indo-brésiliennes !

          Vous devriez, ne serait-ce qu’une fois où deux, car la nourriture de L’Afrique, c’est ça !

          • Désolé pour l’orthographe… J’écris depuis mon téléphone, et ce crétin fait des … corrections ! … automatiques auxquelles je ne fais pas attention.

        • Enfin bref, au total, « on » fait tout ce qu’il faut pour accélérer le mouvement, je pense que vous serez d’accord ?

      • L’Afrique convient aux africains. Les européens blancs sont éblouis et brûlés par le soleil du continent noir. Ce n’est un hasard si les australiens ont un taux record de cancer de la peau. Les européens noirs doivent veiller à ne pas manquer de vitamine D.
        L’Afrique peut développer son économie car elle ne manque pas de ressources et sa culture est très originale et vivante. Elle est composées de peuples et d’ethnies qui ne se reconnaissent pas toujours dans les états constitués lors de la décolonisation. Les règlements de compte entre communautés sont une réalité pouvant être dramatique et source de conflits.
        Malgré son implantation ancienne, je demeure convaincu que l’islam ne convient pas vraiment aux noirs africains. La musique et les chants sont vitaux pour les africains car ils rythment tous les aspects de la vie.

  5. Bonjour,

    Une femme remarquable de courage !

    Elle donne entièrement raison à nos positions, à RR.

    Contre l’abominable politique de mensonges de la clique médiatico-politique.

    Si nous étions dans un pays libre, cette vidéo ferait la une des journaux télévisés.

    Mais c’est vrai nous avons la meilleure Presse de la planète avec Plenel comme rédacteur en chef pou tous y compris au « Figaro » , c’est pas comme chez ce salaud de Poutine :=)

    (J’ai un proche au Figaro: il me dit que 80% de ses collègues journalistes sont de Gauche, enfin de cette néo-Gauche justement, islamophile, anti-française, immigrationniste etc etc)

    D’ailleurs, Poutine, tant vomi par la clique médiatico-politique , cette femme lui donne entièrement raison quant à sa politique étrangère en Syrie …

  6. France Info aura t’il le courage, l’honnêteté de diffuser ce témoignage ?
    On en doute fortement… connaissant cette radio…
    Ce soir encore, dans « les informées » de France Info (20h-21h), soi disant émission « débat », jamais de débatteur d’avis contraire à la « bien-pensance » générale… ce soir encore sur les migrants, on remet une couche avec la photo du petit sur la plage, et en cœur ils y sont allé de leur invectives envers ceux qui pouvaient ne pas être d’accord, etc… (qui ne sont donc que de méchants xénophobes, islamophobes, etc…)…
    Seul François D’orcival émet un peu de contre courant (souvent invité), mais il reste très mignon et assez proche du « bien pensant » malgré tout…

  7. Bonjour Christine.

    Je me permets de vous signaler une faute de frappe dans la traduction, d’autant plus grave qu’elle a été reproduite dans Riposte Laïque et qu’on ne peut pas y mettre de commentaire sous votre article. J’ai aussitôt sauté sur RR pour voir si vous y aviez publié le même article et pour vous signaler l’erreur.

    Elle dit : « Syria DIDN’T recognize independance of Kosovo » : « La Syrie n’a PAS reconnu l’indépendance du Kosovo », ce qui, pour un discours prononcé à Belgrade, change tout ! J’ai sauté en l’air quand j’ai lu la phrase, et je me suis précipité pour regarder la vidéo. Heureusement pour moi, elle parle un anglais très accentué et très facile à comprendre.

    Je pense que si elle avait dit « La Syrie a reconnu l’indépendance du Kosovo » à Belgrade, elle se serait, peut-être pas faite écharper, les serbes sont des gens civilisés, mais huer, c’est sûr !

    Ah… Je vois sur RL que malgré le « Pas de commentaires », il y a un espace pour commenter. Je vais essayer de corriger, sinon, si vous pouviez corriger votre article… C’est juste un mot qui manque, étant moi-même traducteur je ne vais pas tirer sur Denis, ce sont des choses qui arrivent, mais ce mot-là est trop important, je pense que vous serez d’accord !

      • De rien Christine !

        Vous savez, je suis pinailleur parfois (les langues régionales 😉 , qui sont chères à mon coeur parce que je les ai connues sous l’angle de la musique), mais j’essaie d’être constructif quand je peux. Et puis mon côté pinailleur me fait souvent repérer les petites erreurs, ça a du bon aussi ! 🙂

        Mais dans quel merdier on vit, bon sang ! Je me demande bien comment ça va finir, tout ça.

        Au fait, pour parler d’autre chose… Je ne sais pas si vous avez vu, on nous bassine partout avec l’interview du père d’Aylan, mais par contre, il est très difficile de trouver sur internet ce qu’il a dit lors de l’enterrement. (Et encore, il y a une faute de traduction, une virgule qui change tout le sens de la phrase, j’ai rectifié). On se demande bien pourquoi – ma réponse est dans la question, pourquoi on diffuse aussi largement la première interview, et pourquoi ses deuxièmes déclarations sont aussi bien cachées !

        « Je veux que les gouvernements arabes, pas les pays européens, voient (ce qu’il est arrivé) à mes enfants et en leur nom, qu’ils apportent leur aide »

        Ce que je veux vraiment c’est que le trafic des passeurs s’arrête, et que l’on trouve une solution pour ces gens qui paient de leur sang juste pour quitter leur pays »

        http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/aylan-kurdi-ce-que-l-sait-du-parcours-de-la-famille-725087

        http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-le-pere-d-aylan-est-rentre-en-syrie_1069677.html

        • Je me console en lisant sur Wiki les biographies de Charles le Téméraire et d’Anne de Bretagne, ça me change de l’islam, tiens…

        • Je publie en effet demain un texte montrant ses différentes déclarations, merci Spipou, nos divergences ne sont rien par rapport à ce qui nous rapproche

      • Merci à vous Denis pou r cette superbe traduction. Pensez ainsi que tous les contributeurs à m’envoyer l’avatar de votre choix pour vous représenter et quelques mots….

      • Oh, ce n’est pas de l’indulgence, c’est normal.

        Je suis traducteur de profession, alors ce genre d’erreur, j’en ai fait aussi, vous savez !

Les commentaires sont fermés.