Et si le père du petit noyé syrien n’avait pas été sur le bateau ?

Il y a eu probablement manipulation, et pas seulement pour la photo mais pour toute l’histoire : Sur le site JIHAD WATCH (de Robert Spencer), ils ont analysé toutes les déclarations faites par le père KURDI, relevé les anomalies et contradictions. Leur conclusion est que, selon toute vraisemblance, le père du gamin N’ETAIT PAS sur le bateau, qu’il avait envoyé sa femme et ses 2 fils seuls (parce qu’une femme seule avec 2 gosses a beaucoup plus de chances d’obtenir le statut de réfugiée), et qu’il avait l’intention de les rejoindre plus tard au titre du regroupement familial.

http://www.jihadwatch.org/2015/09/story-told-by-father-of-drowned-toddler-aylan-kurdi-is-full-of-holes

Béatrice Bontemps, responsable Résistance républicaine Ille et Vilaine

 91 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Depuis le début de cette affaire, c’est la question que je me posais: où était le père? Il a préféré que sa famille prenne des risques. Maudit écoeurant!

Les commentaires sont fermés.