Maintenant : résister et s’organiser réellement

 Les islamistes qui nous envahissent jour après jour sont-ils bien organisés ? Obéissent-ils à un plan précis, établi et mûri depuis longtemps, et par qui, et dans quel but ?

Je crois que la question ne se pose plus pour tout être sensé, équilibré, un tant soit peu réfléchi. Sauf pour une certaine clique qui est en charge, chez nous, de la gouvernance, et qui, objectivement, mène le Français moyen, de souche, à l’abattoir.

Mais c’est malheureusement vrai également dans d’autres pays européens.

Quelle résistance pouvons-nous leur opposer ? Sous quelle forme ? J’entends par là : sous quelle forme bien organisée ?

 Il y a plusieurs dizaines d’années, la résistance en France s’était organisée contre une armée d’occupation puissante, bien armée, bien équipée, et elle aussi bien organisée.

 Y a-t-il pour nous le même danger, entre hier et aujourd’hui ? Le péril est-il le même ?

 Oui, bien sûr, c’est vrai qu’il y a invasion, sauf que la vermine qui nous envahit actuellement n’a d’autre but que de tuer et de détruire, ce qui n’était pas le cas de l’armée d’occupation d’il y a 75 ans. Cette dernière était très organisée, avec un chef connu, une hiérarchie pyramidale, du maréchal au simple petit soldat. Mais cela n’a pas empêché la Résistance française de s’organiser et de gagner.

 

Méfions-nous toutefois, les islamistes sont peut-être bien plus organisés qu’on ne le pense. Les barbus qui se promènent en chemise de nuit dans nos cités ne sont peut-être que la partie émergée de l’iceberg. Ne perdons pas de vue les « Grands Frères » déjà installés chez nous ainsi que ces milliers de migrants qui débarquent par flots ininterrompus sur nos côtes occidentales : nous savons que parmi eux se cachent des individus très dangereux car chargés d’une mission qu’ils ont la ferme intention de mener à son terme.

 Inversement, nous autres patriotes avons également une mission, et la plus belle qui soit.

D’une part, nous sommes chez nous, et avons notre pays, notre culture, nos traditions, nos femmes et nos enfants à défendre. Et lorsque la Patrie est en danger, en grand danger, nous savons nous lever et la défendre. L’histoire a montré que nous savions et pouvions mordre très cruellement.

 

D’autre part, des sites comme Résistance Républicaine, Riposte Laïque, Boulevard Voltaire, Fdesouche, Bloc-Identitaire, Dreuz, j’en passe et des meilleurs, servent de vecteurs d’information – et de ré-information – mais aussi de points de repère et de prise de contact. Et c’est cela qui est important. Si nous écrivons et nous lisons mutuellement – mais faisons-le avec prudence car au passage, Big Brother lit également par-dessus notre épaule – c’est bien pour éveiller les consciences.

 

Si l’on est attentif à toutes les actions des barbus et de leurs imams qui crachent sur nous à longueur de temps, tout semble bon pour eux pour désarmer un peu plus l’État.

Dans une livraison du 7 Juillet dernier, le site Bloc-Identitaire mentionnait le délit de faciès comme arme politique anti-France :

« Je suis noir donc tu ne me contrôles pas. Sinon, je porte plainte pour racisme ! ».

« J’ai une barbe et je porte la djellaba donc pas de contrôle d’identité. Sinon, je porte plainte pour islamophobie ! ».


Est-ce cela la France de l’assimilation ? Et pour assimiler qui, d’ailleurs ? Ne peuvent être assimilés que ceux qui le veulent bien, et qui font tous leurs efforts en ce sens. Un étranger ne s’assimile réellement que s’il aime le pays dans lequel il compte s’installer définitivement. Et il ne demeure véritablement « étranger » que le temps que durera cette assimilation, cette intégration.

 

Pour des raisons historiques et tout à fait personnelles, j’ai une grande affinité avec le peuple sud-vietnamien. Et en particulier, mais ce n’est pas exclusif, avec un certain nombre d’officiers et de sous-officiers sud-vietnamiens venus rejoindre nos rangs. Eux se sont parfaitement assimilés, intégrés dans notre société occidentale. A-t-on d’ailleurs eu des problèmes, en France, avec les asiatiques en général, chinois, vietnamiens, japonais, cambodgiens ? Non, assurément. Car eux ne cherchent qu’à vivre en paix, à nos côtés, et à travailler comme tout citoyen normal de notre pays.

 

Et tous ceux que je connais ressentent comme un réel et effrayant danger cette invasion musulmane, qui s’affiche maintenant ouvertement comme telle. Et ils le ressentent d’autant plus et d’autant mieux qu’ils ont souffert de totalitarisme dans leurs pays d’origine.

Ils disent clairement : les islamistes NOUS envahissent. N’est-ce pas là la preuve de leur réelle assimilation ? Du reste, j’ai un peu de mal à parler d’assimilation à leur sujet tant leur présence sur notre sol, dans notre société, me paraît normale.

 

Je préférerais, comme tout le monde,  voir écrit, sur ce que j’achète, « fabriqué en France » plutôt que « made in China ». Mais là, difficile de faire machine arrière. A ce sujet, un détail m’horripile, qui est de lire la provenance pakistanaise, par exemple, pour ne parler que d’elle, de nos t-shirts militaires ! L’armée française s’équipe dans le tiers-monde ! Et ce n’est pas nouveau ! Ce qui est valable pour les t-shirts l’est également pour les treillis et pour les armes …

 

Faudra-t-il attendre de voir patrouiller chez nous, autour des mosquées d’abord, puis dans nos rues ensuite, la police islamique, avant de réagir ?

Faudra-t-il attendre de voir défiler sur les Champs Elysées les barbus de Daech, à bord de leurs blindés, drapeaux noirs brandis, avec armes lourdes et légères, avant que notre peuple se soulève ?

Ne serait-il pas alors trop tard ?

Alors, si sont d’accord avec ce « trop tard » tous ceux qui disent, derrière leur écran de PC : « Qu’attendez-vous, levez-vous, réagissez ! », qu’ils disent maintenant, et sans attendre : « Qu’attendons-NOUS ? Levons-NOUS, unissons-NOUS, organisons-NOUS, NOUS SOMMES PRETS ! ».

 

Pas d’hésitation ! La Patrie est en danger ! Que l’on se souvienne que « la rue appartient à celui qui y descend ! »

 

Et les paroles qui suivent rappelleront bien des souvenirs à certains :

 « Puisqu’il nous faut vivre et lutter dans la souffrance
Le jour est venu où nous imposerons au front
La force de nos âmes,
La force de nos cœurs et de nos bras. »

 

Mais ce n’est pas tant la force des bras qui compte le plus, mais celle des cœurs et des âmes.

Là réside le véritable courage.
Et n’oublions pas non plus que celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie !

Alors, pour toutes et tous, un seul mot d’ordre: NE PAS SUBIR !

Parachutiste

 91 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Le pouvoir nous offre une vraie opportunité en voulant disperser dans les campagnes les migrants. Opportunité pour créer de petits groupes d’agitation sur des micro-territoires, de harcèlement des élus locaux sur ces questions et des occupants venus.
    On retrouve ainsi un vieux principe : Défendons chacun notre rue.

  2. SUISSE

    La commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats recommande que tous les détenteurs d’armes à feu les enregistrent. Un point balayé par le National.

    Capisci?

  3. Très Chère Christine je suis adhérent à RR, je vous avais promis mon adhésion, c’est fait, j’ai reçu ma carte fin juillet de mémoire avec un mot. Je suis dans les hauts de seine, si vous avez besoin de moi aucun problème.
    Amitiés sincère
    Pierre

  4. Je suis tout à fait d’accord avec vous Parachutiste. Nous avons souvent écrit : « Qu’attendez vous ? »alors que la seule question à se poser est : « Qu’attendons nous ? » Je crois que chacun attend qu’un autre fasse le premier pas. C’est cette absence d’esprit d’initiative qui risque de causer notre perte. Les quarante années qui ont défait notre pays, ont détruit également l’esprit d’initiative. C’est pourquoi j’ai plusieurs fois appelé de mes voeux un leader charismatique car seul un chef digne de ce nom sera capable de prendre en main la défense du pays. Dès qu’il émergera, les forces vives de la Nation se mettront en marche . J’espère seulement qu’il ne tarde pas trop…

  5. Je suis entièrement d’accord avec vous Parachutiste. J’ai donné mon avis sur certains articles et fait quelques propositions et notre chère Christine à dû certainement lire mes interventions. Personnellement j’ai l’esprit militaire avec la discipline qui va avec et d’autres choses encore. Je suis extrêmement conscient de ce qui va arriver malheureusement irrémédiablement. Préparons nous même si nous ne sommes pas nombreux, d’autres viendrons nous rejoindre. Je viens de regarder l’intervention de Alain Marsaud, Figaro, le point il ne mâche pas ces mots, il dit lui même sans détour ce qui nous attend, une guerre civile. Les migrants sont en Europe et ce n’est pas pour faire du tourisme. Ce qui me rend dingue, c’est la passivité de nos compatriotes à dormir en pensant que cela va s’arranger tout seul et qu’il vont continuer à partir en vacances, acheter voiture, télé etc…. je dis cela car autour de moi j’en connais, malgré mes interventions régulières pour leur ouvrir les yeux.
    Heureusement que vous êtes là, cela fait vraiment du bien de savoir qu’il y a paris nous de vrai compatriotes résistants.
    PS Christine merci du fond du coeur d’être ce que vous êtes, une Résistante exceptionnelle qui mérite que l’on se batte pour vous et avec vous.
    Pierre

  6. Bravos! pour la résistance contre l’Islam meurtrière et viscéralement raciste et la haine des autres est prouvé tous les jours.
    La désintoxication oblige avec l’Islam meurtrière, c’est bien mais vous devez aller plus loin, il faut casser le politiquement correct dans nos esprits, être en rupture total avec leur politiquement correct et de cesser de s’excuser pour ces escrocs qui nous manipulent.
    Comme avec vos ménages, à chacun son ménage, la France c’est la maison des français et pas à tout le monde, que veut justement entendre les escrocs du pouvoirs et leur politiquement correct malhonnête, tous nos problèmes d’immigration et autres vient d’eux.
    Les immigrés, même les plus honnêtes, doivent comprend que ce qui se passe en France, peut se passer aussi dans leurs pays d’origines avec une tel politique, si c’est déjà pas fait pour certain pays d’ailleurs, que même eux doivent redevenir des invités du pays et non plus des français pour ne plus tomber dans ce système malhonnête par sécurité, pour ne pas rester dans la même politique manipulateur par des escrocs aux pouvoirs, c’est une supercherie être français pour eux aussi, c’est un piège, car c’est avec les mêmes propos que les musulmans sont chez nous et mène à la destruction de notre civilisation, qui risque de leurs arriver aussi, qui cède un doigt, cède le bras entier.
     » Le chacun chez soi, oblige le respect, c’est de savoir que quand je suis chez vous, je ne suis pas chez moi et n’empêche pas les invités respectueux et le bon voisinage. »
    Et les premier à se débarrasser, c’est l’union européenne escrocs politiquement correct criminels et leur Islam meurtrière, les vrais responsables et nous les prochains Bachar El Assad si nous en restons là.
    Nous sommes dominés par des gens qui mettent les peuples les un contre les autres pour leurs grands bénéfices et leur pouvoir, le nouvel ordre mondial, la domination du monde total.

  7. Bonjour,

    Moi aussi j’ai une grande affection pour les Vietnamiens: j’ai eu, en particulier, un professeur vietnamien qui m’a beaucoup marqué.

    Leur assimilation à notre France est impeccable à l’image de celle des Portugais par exemple.

    Il n’y a d’ailleurs pas qu’eux qui sont révoltés par la situation actuelle.

    Il faut citer aussi, bien sûr, les Chrétiens d’Orient.

    J’ai une belle-soeur libanaise, maronite: toute sa famille est vent debout contre l’invasion des Musulmans en France.

    Je ne doute pas un instant, que quand la situation l’exigera, ils seront au premier rang des combattants: certains ayant, d’ailleurs, déjà combattu l’islam par les armes.

  8. des sites comme Résistance Républicaine, Riposte Laïque, Boulevard Voltaire, Fdesouche, Bloc-Identitaire, Dreuz, j’en passe et des meilleurs, servent de vecteurs d’information – et de ré-information – mais aussi de points de repère et de prise de contact. Et c’est cela qui est important. Si nous écrivons et nous lisons mutuellement – mais faisons-le avec prudence car au passage, Big Brother lit également par-dessus notre épaule – c’est bien pour éveiller les consciences.  »

    Certes, mais, il faut impérativement sortir d’internet et toucher le  » grand public  » . celui qui est vicié par la propagande du journal de 20 h, par exemple.
    Ce public là, dans sa majorité, ne connait pas la dangerosité de l’islam et gobe la propagande, d’ ou l’importance de le ré-informer.
    Il y aurait pas mal à faire. Mais hélas il faudrait beaucoup d’argent, et le mouvement patriote en manque, comparativement à ce que peut obtenir les musulmans et leurs amis
    Il faut tenter de convaincre quelques mécène à la cause patriote

      • lol ! c’est sur ! Hélas je n’en connais pas . ce n’est pas mon milieux… Mais on peut toujours faire des recherches, et lancer un appel d’offre !

Les commentaires sont fermés.