Europe : les pays qui ont prévu de prendre vos biens pour les mettre à disposition des « réfugiés »


Europe : les pays qui ont prévu de prendre vos biens pour les mettre à disposition des « réfugiés »

Soyons prêts à accueillir des migrants  dans nos foyers, de gré ou de force…

 La submersion actuelle de l’Europe n’est pas un fantasme, n’en déplaise aux experts des plateaux de télévision, mais une bien dangereuse réalité.

Débordés   par l’afflux sans précédent de migrants, les gouvernements occidentaux, aux ordres des bons samaritains de l’UE, ne savent plus comment gérer  la  catastrophe humanitaire qui s’annonce.   Alors, ils  s’adressent aux peuples pour les aider et font appel à leur  bon cœur, avant de passer à l’étape suivante,  imposer par la force de la loi l’accueil des migrants, par la réquisition de leurs  biens inoccupés.  Et si cela ne suffisait pas, vu l’afflux interrompu,  imposeront-ils aux citoyens de les accueillir dans leur maison …   tout en reléguant les propriétaires dans les caves, afin d ‘accueillir   dignement ces pauvres « refugiés » ?

En Italie, une solution extravagante a été suggérée au Maire de Rome, ville en faillite, par le sous-secrétaire du ministère de l’intérieur Domenico Manzione, proposition que le Maire de Rome s’est empressé d’accepter avec un enthousiasme des plus touchants. (Source : Marino finanzia gli immigrati: 900 euro al mese a chi li ospita : Il  Giornale.it)

« Proposer des immigrés à des familles d’accueil contre un salaire de 900 Euros/mois, prélevés sur les finances publiques, soit 30 Euros/jour pour un réfugié enfant, ou adulte. »

Afin de montrer l’exemple au bon peuple, l’ensemble des membres du gouvernement ne devrait-il pas faire le premier pas et accueillir gratuitement au sein de leurs familles respectives l’un de ces pauvres réfugiés à la recherche d’une vie meilleure ?

Ils pourraient ainsi vivre un expérience des plus enrichissantes, être enfin connectés à la réalité du fameux « vivre ensemble” qu’ils imposent si gentiment aux autres – sans leur demander leur avis.

Mais ne rêvons pas.

Le métissage et tous les prétendus « bienfaits » du multiculturalisme, c’est réservé au petit peuple, et non aux élites, et cette proposition soulève déjà une marée de polémiques. Si de nombreuses familles dans le besoin pourraient être attirées par l’idée, de multiples questions quant au contrôle des familles d’accueil et les risques encourus par ces dernières demeurent en suspens. Si l’invité est de confession musulmane, la majorité de ces réfugiés étant issus de « pieux » pays musulmans, la famille d’accueil devra-t-elle modifier sa façon de vivre, pour la rendre halal compatible, afin de ne pas froisser sa sensibilité « religieuse » et ainsi éviter toute accusation de racisme et d’islamophobie ?

 En Belgique : 

« Face à l’urgence de la situation des migrants, les évêques de Belgique et l’association Caritas lancent un appel à la solidarité. Ils demandent aux fidèles, propriétaires, de mettre leurs biens à disposition des réfugiés, moyennant un faible loyer qui sera réglé par Caritas.

Hier encore, le pape François appelait les catholiques à se mobiliser pour l’accueil des migrants et des réfugiés. Un appel entendu en Belgique. « On est dans l’urgence, a dit Tommy Scholtès, porte-parole de la conférence épiscopale, au micro de notre journaliste Christophe Giltay. Il y a quelques mois j’avais entendu le pape à Strasbourg, parler de la mer Méditerranée qui menaçait de devenir le cimetière de l’Europe. Je me suis dit: il faut bouger. Et les choses n’ont fait que s’empirer. Il fallait donc des mobilisations globales, de toute l’Eglise de Belgique et aussi de Caritas international pour organiser cet accueil ».

Caritas cherche de petits appartements pour une personne seule mais aussi des lieux un peu plus spacieux pour accueillir des familles. Ces logements doivent être habitables, disponibles au moins six mois et être pourvus de sanitaires et de cuisine.

C’est Caritas qui assure le paiement des loyers, et une éventuelle mise en état. Cette solution est préférable à l’accueil direct que certaines personnes souhaiteraient offrir aux migrants. « On s’est dit qu’on allait avoir une solution en trouvant des propriétaires responsables pour pouvoir accueillir les migrants et faire en sorte qu’ils puissent vraiment être hébergés et intégrés dans la société« , a expliqué François Cornet, directeur de Caritas international.

Il faut dire que les besoins sont énormes. Bien que l’initiative soit lancée par l’Eglise catholique, les appartements seront mis à disposition de tout migrant, peu importe sa nationalité ou ses convictions religieuses. » (Source : RTL/Info)

Les réactions à cet appel  ont été très vives : elles vont de l’indignation, à l’expression d’un sentiment d’injustice profond, car les Belges vivant dans la précarité, les SDF, les familles, qui attendent un logement social depuis 2-3 ans, ne   semblent pas  susciter la bienveillante attention des Evêques de Belgique, ni Caritas. Priorité aux migrants !  Cette charité sélective de l’église catholique  révolte les citoyens. 

En Allemagne,

Là, ce n’est plus un appel   aux bons sentiments des habitants, mais carrément  la réquisition de maisons privées vides, via une  restriction temporaire du droit fondamental à la propriété, qui se profile. 

« Le maire de Salzgitter, Frank Klingebiel (CDU), a décidé de restreindre « temporairement » le droit fondamental à la propriété. En raison de l’afflux massif de demandeurs d’asile, le maire a l’intention de réquisitionner des maisons privées vides.

Le maire promet que les propriétaires seront indemnisés. Combien ? Par qui ? Pendant combien de temps ? Comment ferait un propriétaire qui voudrait récupérer l’usage de son bien ? Dans quel état le propriétaire va-t-il retrouver son bien immobilier et qui va payer les frais de remise en ordre après saccage ?

Cette mesure qui relève du « totalitarisme démocratique » est soutenue par le gouvernement fédéral qui a estimé qu’il fallait adapter les lois « à une situation d’urgence ». Il est notamment question de modifier les exigences légales en matière de construction pour faire bâtir de nouveaux logements destinés aux demandeurs d’asile.

Le maire de Salzgitter a également demandé que les villes puissent se lancer dans de nouveaux emprunts pour financer l’asile des migrants !

Le scandale est d’autant plus grand que l’Europe compte de nombreux citoyens qui vivent dans la précarité et qui n’ont pas accès aux services offerts aux immigrés. »

Source: Beschlagnahmung leerstehender Wohnungen für Flüchtlinge www.pi-news.net/…/asyl-irrsinn-erster-cdu-oberbuerg..)(traduit par MPI)

Comment dès lors s’étonner de la multiplication des manifestations anti-immigration, anti-islamisation  et des violences visant des foyers ou futurs foyers de migrants : l’Allemagne est confrontée à un afflux record de demandeurs d’asile, qui devrait attendre le nombre de 800.000 cette année.

Slovaquie

Enfin un gouvernement responsable !  Le soleil de l’espoir se lèverait-il à l’Est ?

Le gouvernement  slovaque a déclaré mercredi dernier, qu’il accepterait  uniquement des chrétiens parmi les 200 réfugiés syriens devant être accueillis dans le cadre des plans de réinstallation des réfugiés de l’Union européenne.  

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Ivan Metik, a souligné que les musulmans ne seront pas acceptés, car «ils ne se sentiraient pas à la maison« , entre autres raisons parce qu’il n’y a pas de mosquées dans le pays.

« Nous voulons aider l’Europe avec cette vague d’immigration, mais nous sommes seulement un pays de transit, les gens ne veulent pas rester en Slovaquie » a déclaré le porte-parole slovaque à la télévision britannique BBC.

Le Premier Ministre a déclaré, que son pays n’a pas à accueillir des réfugiés de conflits dans lesquels il n’a joué aucun rôle. Se référant à l’intervention de l’OTAN contre la Lybie de Mouammar Kadhafi, Robert Fico a ainsi posé la question qui fâche: «Qui a bombardé la Libye. Qui a créé des problèmes en Afrique du Nord? La Slovaquie? Non».

L’opinion slovaque semble également plus que réticente à l’accueil des réfugiés. Ainsi, un village situé près de la capitale slovaque, Bratislava, a récemment tenu un référendum sur l’opportunité d’abriter temporairement 500 demandeurs d’asile. 97% des votants s’y sont refusé.

Pourtant, les musulmans représentent 0,2% des 5 millions d’habitants que compte le pays. En 2014, la Slovaquie n’a accordé l’asile qu’à 14 personnes (Source : MPI)

Réponse de Thomas de Maizière, ministre  de l’Intérieur allemand  lors d’une interview  télévisée : «  Il serait alors peut-être temps de construire des mosquées en Slovaquie. » !!!

Avec de tels politiciens, tout acquis à la cause de l’islam,   le Calife des égorgeurs de l’Etat islamique peut continuer à caresser sa barbe, la mine réjouie   et son rêve de conquête de l’Occident.

Je  suggère d’afficher des pancartes aux frontières des pays mécréants,  pris d’assaut par les « réfugiés »  mahométans :

Avertissement :

«  A vous, membres de la meilleure communauté qui soit, selon Allah,  vous pénétrez dans  un pays  judéo-chrétien, un pays impur.  Nous sommes les gens, que vous maudissez   dans vos prières quotidiennes, plusieurs fois par jour.  Pourquoi souhaitez-vous entrer dans le pays des singes et des ânes, les  créatures  les plus viles qui soient, selon votre livre sacré ? Ne craignez-vous pas de vous souiller  à leur contact ? « 

Rosaly

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




31 thoughts on “Europe : les pays qui ont prévu de prendre vos biens pour les mettre à disposition des « réfugiés »

  1. AvatarAgnes

    Les ordures qui nous gouvernent vont nous obliger à les héberger chez nous comme Louis XIV obligeait les protestants cévenols à héberger ses dragons qu’il autorisait à violer les femmes et les filles des familles d’accueil, à piller… Nous devrons, comme vous l’ecrivez, vivre dans la cave et nous adapter à leur mode de vie en plus que de subir les exactions décrites ci-dessus. Seule solution : la terre brûlée. Quand on a tout perdu, quand on n’a plus d’espoir, on est capable de tout. En nous effaçant du monde, ils s’elimineront d’eux-mêmes car un parasite ne peut plus vivre quand l’hôte qu’il parasitait est mort. Ce sera notre vengeance.

    1. ParachutisteParachutiste

      Hé bien non !

      Je me refuse obstinément à cette politique de la terre brûlée, à vivre dans une cave, à subir l’ignominie de la servitude du dhimmi !

      En revanche, c’est la politique du djihadiste brûlé ou en fuite outre Méditerranée que nous devons mettre en œuvre !

      Nous sommes chez nous, et devons retourner contre eux ce qu’ils nous promettaient jadis: « Le cercueil ou la valise ! »

    2. AvatarSirine

      Avis au pape et aux dirigeants, il y a plein de place au Vatican et dans vos maisons de riches remplies de pieces vides pour les accueillir ! Pourquoi ne donnez-vous pas l’exemple ? ;).

  2. AvatarBruno

    C’est ça, faisons entrer les loups dans la bergerie ! Mais nos gouvernants sont devenus dingues ou quoi?? Il n’y a pas déjà assez de misère dans nos pays, de gens sous le seuil de pauvreté, il faut en faire rentrer d’autres encore plus pauvre et leur donner de l’argent et qu’ils soient hébergés? On aura tout vu « Demain, les Barbares » (livre de Franck Pompart) c’est ce qui risque de nous arriver si nous n’arrêtons pas cette folie !

    1. AvatarSirine

      Ils savent très bien ce qu’ils font…c’est nous qu’ils prennent pour des cons ! Je me sais pas quoi, Mais quelqun chose se trame…Ça va mal finir tout Ça!

  3. Avatarchatelain

    Pas question de s’effacer sans rien tenter de légitime avant. Ces gens-là ne se gêneront pas pour occuper un terrain déserté. Incapables de la moindre modernité, ils pratiqueront la politique de la terre brûlée en se parasitant entre eux. Ils le font déjà. Je refuse d’envisager la vie de mes gosses réduite à celle du rat dans la cave. Pas plus que la mienne, d’ailleurs!
    J’excrémente les enturbanné(e)s, autant que ceux qui les couvrent. Et je ne parle pas seulement du fumier associatif qui répand sa vermine dans mon pays. Il y a aussi une secte haut placée, décisionnaire, traître, assassine.
    Je ne veux pas de réfugié sous mon toit. Ni près de chez moi. Quelle serait mon attitude si cela devait advenir? Si demain je voyais déambuler de ces gens-là à quelques encablures de ma maison? Si je les entendais réclamer, exiger, s’imposer sans délai ni complexe, comme si c’était moi l’étranger qui leur devait tout? Ce n’est pas ici l’endroit pour avancer des suggestions. Mais j’ai quand même un certain nombre d’idées qui ne demandent qu’à être partagées…

  4. huguettehuguette

    si on me vire de mon appart j’y met le feu promis
    jamais je n’accepterai de me faire virer sans combattre
    jamais je ne vivrai dans une cave je ne suis pas un rat

  5. AvatarPierre 978

    Bonjour à tous, pas question de reculer, il va falloir se battre physiquement. Nos gouvernants nous ont trahis et il faudra un tribunal de guerre pour les jugements. En attendant il faut absolument rentrer en résistance et former des bataillons. Notre tour arrive, nous n avons plus le choix je pense que la situation est irréversible car il y en a beaucoup trop. Ceux qui ne comprennent pas la situation vont la comprendre très vite car ils vont perdre leur situation de confort du jour au lendemain. Si nous ne nous battons pas pour notre civilisation et notre pays, alors nous sommes définitivement perdu. L’islam ne nous fera aucun cadeau. Vous vous voyez faire les 5 prières chaque jour, portez leur pyjama et autres accoutrement, plus de vin, plus de cochons, obligations d’apprendre leur langue, mangez hallal, pour vous les femmes retour en arrière total, fini votre liberté de vous habillez comme vous le voulez, de parler en public, de vous maquillez, de vous entretenir salle de sport, sinon en momie, plus de culture à part la leur etc……. Nous allons vers une catastrophe économique sans précédent, apparemment prochainement, ce qui va accélérer la révolte !!!!! Nous avons tous peur moi le premier et c’est normal mais nous avons malheureusement plus le choix.
    Churchill disait  » vous préférez avoir honte pour éviter la guerre, mais vous aurez la honte et la guerre  » c’est à peu prêt les mots ce qu’il a dit, je peux me tromper mais c’est le sens. Voilà je suis certainement brutal dans mes propos mais cette invasion principalement musulmane est extrêmement dangereuse pour nous tous, vrai français et européens.

    PS. Christine merci pour la carte d’adhésion, je l’ai reçu hier en attendant de nous voir lors d’une prochaine cession.
    Amitiés
    Pierre

  6. AvatarPATILLON

    Les français se rendent enfin compte que ce que Jean-Marie Le PEN avait prédit est enfin arrivé, oui, le facho, le xénophobe, etc, etc, et d’aucuns n’y a cru, cependant, ils sont devant les faits, et effectivement, à part une révolte collective pour faire « front » des Français, nous allons à notre perte, c’est la fin de l’occident, petit à petit, les musulmans grignotent, et ils obtiennent tout ce qu’ils veulent de la part de tous ces traitres au peuple de France, mais, aussi, les responsables des autres pays de l’Europe, il faut annuler les accords de Schengen, remettre les contrôles aux frontières, mais, surtout laisser tout pouvoir aux forces de l’ordre, à l’armée, et faire de la résistance face à cette invasion hélàs pas de sauterelles!!!, osez dire que l’on pourrait réquisitionner des logements de certains propriétaires pour y loger des migrants, on hallucine!!!, on attend quoi au juste?, tous ces charognards de Bruxelles n’ont qu’à les loger dans leurs maisons, en France, on peut les loger à l’Elysée avec Hollande, il y a le château de Versailles, et beaucoup d’autres qui font le patrimoine de la France, ces bâtiments sont inoccupés, sont bien meublés, et puis tous ces gens seraient prêts à les entretenir, je me trompe, à les saccager!!! et on ose nous parler de démocratie, de république, on croit rêver!!!!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Il serait abominable de loger les clandestins dans notre patrimoine historique comme Versailles, ce bijou ! ils le détruiraient en quelques jours

  7. Avataralainv

    il est évident que l’on ne s’en sortira pas sans casse ni sans se battre.

    il faut s’y préparer mentalement, physiquement et … matériellement.

    c’est une logique folle qui est en marche. Ce qui est impensable aujourd’hui le deviendra demain.

    Le point positif c’est que tout le monde aura le dos au mur. Il faudra alors faire des choix existentiels , vitaux et de survie. Et ce ne sont pas des choix « démocratiques »

    rappel important : nos premiers ennemis sont nos dirigeants (dans tous les secteurs de la vie sociale) et leurs collaborateurs (à tous les sens du terme). .

  8. Avatarjan

    Je pense qu’il faut regarder du coté de l’Allemagne. c’est elle qui donnera, donne le ton, imposera les événements.
    De la partira le feu, au propre comme au figuré…
    l’Allemagne veut la puissance, veut retrouver sa puissance d’antan

    800 000 clandestins ( qui s’ajoute aux 200 00 de l’année 2014 ) d’ici la fin de l’année ? l’Allemagne peut elle vraiment absorbé tout cela ? Et il faudra songer dés l’année prochaine au regroupement familial !
    Sans doute que la Germanie perfide en gardera une grande partie, mais méfions nous que d’ici quelques temps la France ne soit confronté à 100 000 clandestins aux frontières du Rhin…

  9. AvatarAlainBis

    Tout ceci est exact, totalement passé sous silence par nos médias et nos politiques, Hollande le premier qui est tout feu tut flamme en ce moment pour cette question des « migrants »…
    Mettre le prix du porcs français à 1€50 (et non 1€40 où ils les éleveurs sont encore perdants) et obliger les sales patrons de grosses sociétés françaises telles que Bigard et compagnie à en acheter, personne… par contre tout faire pour ces migrants, là oui il se réveille ce gros et stupide pataud de Hollande !

  10. huguettehuguette

    moi qui habite à 3 kms de l’Allemagne je peux vous dire Jan que c’est déja fait nous avons ici des milliers de turcs musulmans venus de l’autre côté du Rhin et cela ne fait que commencer

    1. Laurent CLaurent C

      J’ai passé beaucoup de temps sur FB à partager les infos RR et RL et autres et Oh un fabricant de banderolles contacte ceux qui veulent résister via tous les départements à s’accorder sur un message et une commande groupée. J’attends plus d’infos.
      Le message à imprimer devrait être court (pense-je)
      ex: le tract de RL Burka barrée avec SALAFISME Dehors ou Charia Barrée etc.
      Ces banderolles devraient être placées là où il y a beaucoup de passage évidemment.

  11. Avatarmathys

    Vous êtes tous (comme moi) pour l’arrêt immédiat de cette imigration et le retour de ceux déjà arrivé. Mais que faites-vous pour ?
    En Allemagne, le peuple et non les néo-nazis s’est maintenant levé. Le peuple fait ce que vos résistants fesaient envers nos soldats en 44. J’adore la France, mais je ne supporte plus celle d’aujourd’hui. La grande geule, qui voudrait commander l’UE et laisser faire pour le reste. Tandis que le peuple Français subit, mais ne trouve toujours pas le courage de se lever la nuit pour faire son devoir! Nous acceptons l’entré en nos terres de nos pires ennemis. Sommes-nous devenus fou ? Aujourd’hui c’est côte à côte que nous devons nous battre contre cet ennemi commun. Dieu sauve votre France et nos patries. SALVE

  12. Avatarmarco13

    Nos abrutis de gouvernants sont parfaitement capables d’imposer ce genre de lois.
    Si cela arrive il va y avoir des morts, c’est sur!

    Mais c’est peut être la seule solution pour réveiller le bon peuple de France, provoquer des manifs monstre et virer cette bande d’incapables.
    Mais là je rêve tout haut, si on faisait une manif aujourd’hui on ne serait que 3 pelés et 4 tondus, comdhab.
    Les français sont vraiment des veaux!

    1. AvatarRosaly

      Joël

      Une dame, qui avait accepté d’en accueillir un, afin d’arrondir ses fins de mois, a changé d’avis, quand son « invité », un « pieux » musulman africain, a exigé qu’elle enlève les crucifix des différentes pièces de la maison, car considéré comme diaboliquement offensant!!! Elle l’a carrément mis à la porte, d’où plainte du « malheureux », adepte du si  » tolérant » islam, soutenu, évidemment, par les organisations pro-immigration.

      J’avais lu ce petit fait divers il y a quelque mois dans un journal italien.

      C’est un véritable vent de folie qui souffle sur les dirigeants de l’Occident, une grande partie du clergé n’étant pas épargné par ce vent mauvais, vu les appels réitérés en faveur de l’accueil des « migrants », tout en oubliant les familles italiennes, avec enfants en bas âge, obligées de vivre sous des tentes, en face de centres d’accueil, équipés de toutes les commodités pour les « réfugiés », qui, elles, n’ont pas le droit d’être traitées avec dignité et humanité. Si bien, que des citoyens italiens sont devenus des refugiés dans leur propre pays, mais sans émouvoir les Autorités. Après tout, ce ne sont que des Italiens, devenus des citoyens de seconde classe, jusqu’au jour où … la cocotte minute explosera.

  13. AvatarFrançoise

    Il ne nous prendrons rien du tout ! ce n’est pas à nous d’héberger ces pouilleux , que ceux qui les font entre ici illégalement les prennent en charge eux même ! et avec leur argent pas celui des travailleurs français ! nous avons déjà 3 millions de chômeurs 5 millions de pauvres et il faut accepter ces étrangers musulmans, hommes, femmes enceintes, et enfants tout cela sans rien dire et en disant amen? le président mou du bulbe à déclarer que cette situation allait durer ben voyons ! et lui que va t-il faire pour les entretenir, augmenter les impôts des salariés, ou bien faire tourner la planche à billet ?

  14. AvatarEtienne

    Voilà, je viens de commander 6 cochons qui vont remplacer mon chien de garde. Ils seront en liberté dans ma pelouse.

    Si nos grands parents avaient agi comme ces immigrés, nous serions aujourd’hui asservis. Ils se sont battus à mort pour protéger notre pays et c’est grâce à eux que nous sommes encore libres actuellement. Nous leur devons au moins le respect en ne laissant pas notre pays aux mains de ces envahisseurs.

    Devons-nous donc accueillir des déserteurs qui ont abandonné leur pays? N’est-ce pas de la lâcheté de leur part?

  15. Avatarcyrilpatriot

    alors la pas questions que ces envahisseur touche a ma baraque,rien a faire on me forcera pas a accueillir des hor la lois et puis quoi encore on aura tous vu avec ce gouvernement la au faite merci Christine j’ai reçu ma carte d’adhésion et ta petite lettre

Comments are closed.