Il y a des connards pour aller aider les Africains ? Sans moi !

A propos de l’article de Philippe sur les hôpitaux en Algérie http://resistancerepublicaine.com/2015/les-horribles-hopitaux-dalgerie-rien-a-cirer-cest-leur-affaire/ , c’est pratiquement partout le même scénario en Afrique noire ou moins noire.

A chaque fois qu’un Européen se fait virer – bon c’est vrai, il n’était pas là seulement pour le paysage – il laisse derrière lui tout ce qui pouvait contribuer à un mieux-être, un mieux-faire, une manière de progrès qui sera vite abandonnée à la jachère sitôt qu’il sera parti.

Ce n’est pas pour rien si le Qatar fait appel au génie civil français principalement. On peut constater, pour qui en a bien sûr l’occasion, l’absence totale d’efforts et de continuité dès lors que le pays est rendu aux seuls autochtones. Routes, hôpitaux, industries, écoles, restauration, réparation et maintenance, commerces, complexe hôtelier, tourisme, BTP, armée, exploitation minière ou forestière, port en eau profonde… La première image qui me vient d’un coup à l’esprit est un alignement de types vautrés sur des cartons à l’ombre des arcades du centre-ville pendant les heures chaudes de la sieste, pendant que les femmes se coltinent le maximum du boulot en plein cagnard…Anciennement Fort Lamy…

Ah oui, j’oublie qu’un grand guerrier, ça ne s’abaisse pas aux menus travaux…

Si j’ai une petite idée de ce qu’on est parti faire là-bas pendant un certains nombre d’années, qu’est-ce qu’on s’emmerderait à y retourner ? Il faut vraiment avoir un besoin urgent de se sentir dans la peau d’un con pour aller sur place en chercher la confirmation.

Combien de pays africains dits  » pauvres  » sont en réalité gérés par des fortunes colossales qui ne sortiront jamais des limites du palais présidentiel ? Du pognon, il y en a plein l’Afrique, aux 4 coins du continent comme au centre, que ce soit dessous ou dessus. Seulement voilà, lourder le méchant blanc colonisateur, le toubab, pour pouvoir satisfaire des prétentions d’indépendance et d’autonomie, pour ensuite réclamer qu’il revienne en exhibant la médiocrité de tout ce qu’on est capable de rater sans lui, alors là, chapeau bas !

Et il y a des connards pour répondre oui à l’appel ! Sans moi…

Chatelain

 164 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Nous les avons aidés fut un temps
    le temps qu’ ils nous traitent de colonialistes

    ils ont voulus leur indépendance
    et depuis leurs pays sont à feu et à sang , sales à l’ abandon , et aux fléaux des maladies tropicales

    maintenant ils viennent chez nous sur nos trottoirs tout démolir

    ils sont certainement plus à leur place sous l ‘arbre à palabres

    • Merci Joël, et pourtant c’est toujours nous qui devons donner, là-bas et ici… S’ils n’ont pas de démocratie, qu’ils fassent la révolution au lieu de nous sucer le sang et nous envahir !

  2. vos commentaires me rappellent des discussions avec des jeunes africains en côte d’ivoire qui rêvaient de devenir fonctionnaires !!!,
    l’esprit d’entreprise … riions pour ne pas pleurer !!!
    l’évolution , la construction de leur pays n’est pas pour demain, l’avidité des politicards européens et leurs « amis africains  » n’est pas prête de s’arrêter… Pourquoi n’entendons nous pas le sieur président nous parler d’une Afrique
    prospére ?
    l’exode des africains est organisée pour éviter une nouvelle colonisation. Pour s’approprier ce continent, faire miroiter l’Europe à des populations incultes est un jeu d’enfant !! les entasser dans des ghettos en Europe avec le confort inimaginable, des allocations…impensables dans leur village ancestral …
    les politicards africains n’ont pour patrie que l’argent , ils n’investissent pas dans leur pays !!!
    les chinois s’installent sans bruit dans tous les pays de ce magnifique continent , ils achètent et cultivent la terre !! seront ils les nouveaux résidents ??

  3. ils sont surtout très paresseux j’ai eu l’occasion de discuter avec une femme de consul africain elle m’a dit ceci’ tout ira mieux chez nous quand nos hommes seront décidés à travailler’ et j’ai répondu ‘si j’avais dit ceci je serais devant un tribunal mais merci de le dire’

  4. Je ne suis pas raciste, mais quand on voit qu’ils ne se sont jamais développés, qu’ils n’ont rien appris quand nous étions chez eux à essayer de leur tirer la tête hors de l’eau, et que maintenant que nous sommes partis ils sont encore plus dans la merde, j’en arrive à me demander s’ils ne sont pas inférieurs intellectuellement et génétiquement.

  5. les africains ont vocation à retourner en afrique, pour l’édifier; l’immigration est une atteint à l’avenir africain délaissé; africains, go home !

  6. J’y suis née et jamais retournée, plutôt crever, trop sale, trop dangereux pour sa vie et sa santé. Et dans la même veine, en ce qui concerne les grands travaux d’infrastructure, barrages, désalinisation, constructions, puits pétroliers dans les pays riches du Moyen-Orient, vous ne verrez que des ingénieurs occidentaux et des ouvriers Philippins et asiatiques sur les chantiers.

  7. les aider? pour se faire traiter de néo-colonialistes on serait bien stupides! de toute façon ils arrivent par milliers chez nous pour se faire dorloter c’est bien plus facile que de bosser un peu pour améliorer leur pays!

Les commentaires sont fermés.