Bourbon-Lancy : 80 caravanes d’évangélistes occupent un terrain et les autorités se couchent !

Publié le 24 juillet 2015 - par - 1 commentaire
Bourbon-Lancy (71) : les gens du voyage s’installent hors limites, les riverains s’insurgent, les autorités s’inclinent et l’ardoise sera présentée aux Bourbonniens!
L’article de l’hebdomadaire Les Nouvelles de Saône-et-Loire vient de résumer à peu près la situation actuelle en omettant de préciser que cette  sauvage intrusion a déjà eu lieu il y a trois ans environ, avec la même résignation de la part des élus. Bien que ceux-ci ne soient plus tout à fait les mêmes depuis les dernières élections municipales.
Notons aussi que l’élue citée, député-maire de la commune (ex présidente de l’intercommunalité) ne manque pas d’air. En effet, la trop défavorablement connue, Edith Gueugneau, pour son soutien à toute la politique Hollande, Ayrault, Valls, Peillon, Vallaud-Belkacem, Taubira, Caseneuve… dans leurs actions les plus anti-nation française et anti familiale, prend la population locale pour des « beurdins ». Beurdin étant l’expression ancestrale du lieu, comprise par tous et signifiant : pas très intelligent, voire demeuré.
Disons le haut et fort, madame Gueugneau, qui cumule beaucoup de fonctions officielles* est l’un des sinistres instruments qui votent toutes les lois de déclin de la France.
Ce jour, jeudi 23 juillet, je me suis rendu sur place pour photographier le camp des squatteurs. Entreprise risquée, puisque j’ai du opérer rapidement depuis ma voiture en ne photographiant qu’une partie de l’invasion.  Sur la route d’accès aux magasins de la zone commerciale des Alouettes, des jeunes de la communauté du voyage, particulièrement agressifs m’ont invectivé parce que, au milieu de la route, je les ai dérangés dans leurs jeux d’arrosage d’eau avec tuyaux – aux frais des Bourbonniens et au mépris des restrictions imposées aux agriculteurs-éleveurs et habitants -.
On rappellera utilement aussi que les somptueux attelages de caravanes, paraboles et autres éléments de confort – que monsieur tout-le-monde n’a pas – sont généreusement offerts par les C.A.F, sans compter les aides de tout acabit.
* Edith Gueugneau officie à :
Jacques Chassaing
Print Friendly, PDF & Email

Une réponse à “Bourbon-Lancy : 80 caravanes d’évangélistes occupent un terrain et les autorités se couchent !”

  1. Avatar xtemps dit :

    Il faut leur demander les frais de fonctionnement des occupants évangélistes à la commune, vous en avez le droit de savoir ce que vous allez devoir payer, puisque c’est vous qui allez devoir payer la facture, s’ils sont honnêtes, ils vous fourniront, à vérifier quand même, l’argent de l’état ne leur appartient pas, il appartient au peuple, ou faite vous venir un expert et plainte contre la commune, ils n’ont qu’à payer la facture eux même.
    N’hésitez pas à harceler ces escrocs, qui font tant de mal contre nous les européens.
    Ne rien lâcher les amis, larvatus prodéo, no surrender! renegades ( Pas de reddition les renégats ).
    Bravoure et honneurs! les amis.

Lire Aussi