A Quinto les habitants ont gagné : pas de migrants dans leur quartier !

La mobilisation anti-migrants paye, qu’on se le dise. Même si c’est difficile, même si on ne gagne pas à tous les coups !

Et il semble que, partout, l’inquiétude grandit, comme on le voit ici à Bordeaux :

http://www.sudouest.fr/2015/07/17/cauderan-accepte-mal-les-demandeurs-d-asile-2027780-2780.php

Nous présentions jeudi la lutte des habitants de Quinto contre les migrants qui leur avaient été imposés :

http://resistancerepublicaine.com/2015/vous-aussi-vous-pouvez-empecher-que-des-migrants-sinstallent-dans-votre-immeuble-ou-votre-quartier/

Leur lutte a abouti, comme on le voit dans ce reportage de la télévision italienne :

http://www.rai.tv/dl/RaiTV/programmi/media/ContentItem-a3f45cb0-99bf-4fcb-a7d1-5ac1f16e710a-tg1.html

A 32 sec. dans ce reportage d’1 mn 30, le maire annonce aux habitants, qui applaudissent, que le préfet a décidé de retirer les immigrés.

On ne sait pas où le préfet va les installer… Mais si  partout les résidents se mobilisaient, cela pourrait être un moyen de pression efficace à la fois pour repousser les migrants et pour  refuser l’invasion dans le plus petit village européen.

Dans le même reportage, on voit ce qui se passe à Rome, où des habitants s’opposent à ce qu’on installe 19 immigrés dans un école, et barrent les routes, déployant une banderole. L’homme qui s’exprime annonce qu’ils sont prêts à se placer devant les blindés. Mais là le préfet a prévenu qu’il ne céderait pas et que les barrages seraient démantelés…

Le reportage se termine par les débarquements qui ne cessent pas : ces dernières 48 h, 3000 migrants récupérés par la garde côtière….

Le même jour (lu par ailleurs), le président de la république Matarella appelle, en cette fin de ramadan, au dialogue interreligieux, à fuir les « instrumentalisations et discriminations« , « conformément aux valeurs qui sont depuis toujours celles de l’Italie« …

Christine Tasin

Complément de Dot

Et dans la ville bavaroise de Reichertshofen un bâtiment qui devait accueillir 67 demandeurs d’asile en septembre a brûlé le 16 juillet, un immeuble abritant 150 demandeurs d’asile était attaqué à Boehlen -ville de l’Est appartenant au land de Saxe- et des coups de feu étaient même tirés, sans faire de victime. En avril dernier, un bâtiment devant accueillir des réfugiés partait également en fumée, toujours dans l’Est de l’Allemagne à Troeglitz.

Il faut absolument réagir avant qu’ils ne s’installent dans votre quartier car il sera trop tard pour les déloger et c’est vous qui serez contraint à déménager pour fuir la criminalité et les nuisances de voisinage inhérentes à leur mode de vie.

 68 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Mais pourquoi, pourquoi, nom de Dieu, ne bouge-t-on pas en France ? POURQUOI ? Parce que nous sommes le pays des  » drouaaats de l’hommmeueu »? Et de quel homme d’abord ? Hein?
    « Si tu veux ta délivrance, pense clair et marche droit… »
    Allez! vive les vacances, le frigo plein, les bières, koh lanta et mort aux islamophobes racistes, non mais ! Et après nous, le déluge et on verra !
    Christine, on vous aime ! Continuez, on vous suit !

    • Merci chère Jacqueline, oui nous continuerons de conserve à dénoncerl’islam et ses amis et encourager la Résistance

Les commentaires sont fermés.