Grâce aux Grecs, il sera très facile de convaincre les Européens de bosser pour 500 euros mensuels

Et oui, les Grecs passent à l’abattoir…  mais si l’Europe s’organise bien du point de vue de la propagande…

– 80 à 85% des Grecs sous le seuil de pauvreté.
– Des milliers de suicides (quitte à aider les gens à se « suicider » )
– Des bons reportages montrant des familles vivant dans leur voiture, et des sdf à chaque coin de rues.
– Des files d’attente de 10 mille personnes pour UN emploi à pourvoir…

Les partis eurosceptiques mettront vite la clé sous la porte, ils n’auront plus un seul adhérent !

Voilà ce qui intéresse Merkel, Hollande & Consorts.
Car, si on montre en boucle -et c’est ce qu’il feront- les Grecs survivant avec 200€/mois…
Il sera TRÈS facile de convaincre n’importe quel européen de bosser pour 5 ou 600 !

Philippe Le Routier

 86 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Faisons du marché noir dans toute l’Europe, voilà notre printemps Européen et même les quatre saisons.
    C’est haram on s’en fou, c’est interdit on s’en fou aussi.
    Nous devons cessez de s’excuser devant nos escrocs dirigeants voleurs.

  2. Oui c’est une mise en esclavage du peuple grecque.
    Par contre je suis en désaccord pour la disparition des partis eurosceptique.
    Au contraire taper leur sur la tête encore plus et il y en aura de plus en plus. Et de plus en plus radicaux. Chaque jour qui passe nous donne de plus en plus raison, puisque la zone euro n’est pas viable économiquement.

  3. Bonjour,

    Sans oublier, que, pour ce qui concerne ce site plus particulièrement, l’obsession des européïstes est d’affaiblir conjointement l’armée et l’Eglise orthodoxe qui sont les piliers de la résistance millénaire grecque à la barbarie coloniale turco-musulmane …

Les commentaires sont fermés.