Pas d’épaules dénudées pour les visites en prison en période de ramadan ?

Ce lundi de canicule, Liliane va visiter son fils à la prison de Nivelles, on lui demande de couvrir ses épaules: « J’étais estomaquée, le soir j’ai pleuré »

http://www.rtl.be/info/vous/temoignages/on-lui-demande-de-s-habiller-decemment-pour-rendre-visite-a-son-fils-en-prison-on-m-a-dit-qu-il-pourrait-subir-des-represailles–737489.aspx

 78 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. tout s’explique évidemment mais alors là je suis prise d’un fou rire mécréant en imaginant un pieux musulman en gaine!!avec jaretelles ?????

  2. Bonsoir Philippe,

    Non seulement le prisonnier musulman risque d’avoir une érection à la vue des épaules de la mère d’un voisin de cellule, mais en plus l’érection équivaut à une rupture anticipée du jeûne !

      • Vous pouvez rire, mais ce n’est pas une blague.
        Pendant le ramadan, les hommes musulmans qui vont à la plage ont des sortes de « gaines de maintien de pénis » sous leur maillot de bain.
        Ainsi, quand de jolies jeunes femmes en maillot de bain passent à côté d’eux, ça leur évite l’érection, puisque leur pénis est solidement maintenu en position décente par la gaine qu’ils portent sous leur maillot.
        Même un début d’érection entraîne une rupture de jeûne anticipée, ce qui oblige à rattraper chaque jour de jeûne pendant lequel le musulman a eu ne serait-ce qu’un début d’érection.

        • Cela paraît fou, Eva… et je ne vois pas, quant à moi, comment une simple gaine pourrait empêcher une érection…

          • C’est une gaine que les musulmans portent sous le maillot de bain, qui oblige le pénis à rester en position collée au bassin, empêchant toute érection visible sous le maillot de bain.

  3. Demande on aux musulmanes d’ôter leur voile ?
    Ah ben zut, suis bête, ce serait islamophobe !

    Et oui mesdames, si un musulman voit quelques centimètres carrés de peau, il part en rut, mais vous devez l’accepter pour le vivreensemble.

    Mais toutes les cultures se valent, si si…

    • Oui oui, c’est amusant et en tout cas très révélateur…

      En gros, le mahométan lambda, même à l’âge adulte d’un point de vue légal, resterait donc – médicalement parlant – un adolescent ingrat totalement contrôlé par ses pulsions hormonales. Face à 1 centimètre carré de peau féminine à découvert, la petite tête du bas prend illico le pas sur la grosse du haut et là, paf, dans le pire des cas il fait une carte d’Australie dans son slip sur le champ.
      C’est touchant à 12 ans, quand on fantasme à mort sur les femmes, faute d’avoir encore pu en toucher une pour de vrai, mais passé la majorité c’est juste pathétique.

      Dans ces conditions, je me demande même si le collier de barbe salafiste n’a pas pour seule fonction de dissimuler l’acné purulente qui fait aussi partie de la panoplie de l’ado en rut… et qui doit donc logiquement aussi persister jusqu’à l’arrivée de l’andropause, chez cette tranche de population.

      En tout cas, c’est une preuve de plus que l’islam est bel et bien une saloperie, faite par des attardés, pour des attardés. Préparez les stocks de Darwin Awards, je sens une distribution massive sous peu.

Les commentaires sont fermés.