Ho ! Les Français, qu’est-ce que vous attendez pour percer leurs piscines de merde ?

Leurs piscines de merde, empiétant illégalement sur le domaine public, et qui doivent être en plus communautaires (je doute que les non musulmans y soient admis). Je ne comprend pas.

Il n’y a pas besoin d’un vrai fusil pour faire un trou dans le caoutchouc de ces trucs, un simple fusil à air comprimé tirant du 4,5mn devrait suffire (notez que j’en suis pas certain, mais un tel fusil perfore tout de même une boîte de conserve)

C’est en vente libre, relativement peu cher, et c’est silencieux par définition…
Qu’est-ce qui empêche des Français de passer de nuit en voiture, pour que le passager arrière foute trois ou quatre trous dans ces trucs ?

Le risque est quasi nul, ces piscines ne sont sûrement pas gardées durant la nuit, surtout durant le ramadan où les musulmans ont autre chose à faire de leurs nuits.

Salissez vos plaques d’immatriculation (ne pas oublier que sortis de l’enclave musulmane vous serez à nouveau sous surveillance vidéo) et allez y nom d’un chien.

Tirer au fusil à plomb sur une piscine illégale, tu parles d’un délit, surtout de nuit s’il n’y a personne à côté.

Moi, en tout cas, si j’en repère une sur le secteur D’Amiens, c’est certain que je pourrai pas résister au plaisir de faire chier ces petits cons.

Philippe Le Routier

 103 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. je me sens devenir très primitive tout d’un coup!et j’i de très bons couteaux de cuisine estampillés ‘crève piscine’…

  2. Moi je vais être primitif comme eux ! et je vais utiliser mon bon vieux couteau de cuisine et aller égorger cette foutue vache à eau !…

  3. > fusil à air comprimé tirant du 4,5mn
    > revolver Crossman alimenté par cartouches de CO2 de 60 grammes

    Et pourquoi pas non plus une rafale de mitrailleuse 12,7 ou un obus de 40mm voire un missile Milan ou une bombe atomique tant que vous y êtes ?!
    Nous, Occidentaux civilisés, avons un gros, un « HENAURME » problème : nous sommes devenus totalement incapables d’AGIR, parce que nous sommes devenus incapables d’accomplir des actions SIMPLES avec des outils SIMPLES.
    Au moindre problème, nous voulons le résoudre en utilisant la haute technologie.
    Une mouche à écraser ? Le marteau-piqueur ! Dont, concrètement, nous ne disposons pas… Donc on ne fait RIEN contre la mouche…
    En face nous avons des primitifs qui savent ce que nous avons oublié :
    – une pierre bien lancée peut tuer
    – un banal couteau bien planté peut tuer
    – pour avoir une piscine, on en achète une gonflable à trois francs six sous, on la pose à côté d’une source d’eau gratuite, on la gonfle et on la remplie d’eau gratuite.
    Résultat ? A chaque confrontation entre un primitif et un civilisé, c’est le primitif qui gagne.
    Par exemple c’est papi Galinier qui se retrouve en prison pour avoir utilisé un fusil, parce que le civilisé Galinier a oublié… qu’une épée est suffisante pour faire fuir un cambrioleur. Eventuellement le blesser voire le tuer si besoin est.
    Par exemple ce sont les primitifs qui achètent des piscines, les posent, les gonflent, les remplissent et méprisent les civilisés qui n’en ont pas. Stupides civilisés pas même capables d’acheter une piscine, de la gonfler et de la remplir !
    Pendant ce temps les occidentaux super civilisés, véritables Byzantins du XXIème siècle, discutent sur internet pour savoir quel est le sexe des anges, version high-tech : fusil à air comprimé ou revolver à cartouche de CO2 ?
    Revenez sur terre : vos ennemis sont au moyen-âge dans leur tête, alors PENSEZ MOYEN-AGE comme eux !
    C’était QUOI au moyen-âge l’arme puissante, précise et à longue portée ? C’était l’arbalète, tout simplement. Une arme BEAUCOUP plus silencieuse que n’importe quel fusil ou revolver à air comprimé (qui « claquent » relativement fort, surtout de nuit).
    Pour crever la piscine des primitifs vous la transpercez d’un (ou deux : un coup à droite, un coup à gauche !) carreau(x) d’arbalète.
    Ni vu, ni connu, pas vu, pas pris.
    Pas de sonore « PANG! » d’air comprimé (le voisins délateurs, c’était pas qu’en 1940), juste un discret « schtack! » de la corde et deux minutes plus tard le problème de piscine est discrètement, mais efficacement, réglé.
    Je sais, quand on est civilisé c’est DUR de réfléchir comme un primitif, mais faites un effort bon dieu !

    • Oui… Vais gâcher un trait de mon arbalète pour crever une piscine !
      Elle fait 1,30m d’envergure mon arbalète et elle tire à 150 livres, très pratique à planquer dans une voiture.

      Navré, je reste sur le fusil à plomb sur ce coup, si vous voulez que je sorte du calibre bien plus gros, aucun problème…
      … Mais vous faites le chauffeur !

      Et évitez les généralités genre « ON sait plus faire » svp.

      Ancien Légionnaire, croyez moi, je sais très bien faire ce dont on parle ici , et même bien pire (j’ai hélas pas eu le choix)

    • C’est assez amusant d’entendre qualifier une bête arme à air comprimé de « haute technologie ». Soyons sérieux, ce n’est pas un drone Raptor non plus!
      Désolé de ne pas être capable de « réfléchir comme un primitif ». Bel oxymore, d’ailleurs, car un primitif ne réfléchit pas, par définition. Moi si. Je sais, c’est ballot, mais c’est comme ça…

      Que voulons-nous faire?
      Dézinguer une piscine en caoutchouc. Seulement la piscine. Pas ses occupants.

      Comment voulons-nous le faire?
      Le plus rapidement, discrètement et efficacement possible. Dans l’idéal, il convient donc d’agir à bonne distance de la cible. Surgir, frapper et disparaitre en minimisant les risques d’être intercepté et/ou identifié.

      Qui sommes nous?
      Des Français, des patriotes… et donc des méchants. Si nous nous faisons alpaguer, nous serons jetés aux chiens, lynchés médiatiquement et judiciairement, sans espoir de bénéficier d’une culture de l’excuse qui ne marche qu’à sens unique. Ou pire: massacrés par une meute de « primates » à qui le système trouvera des excuses, eux! Bouh, bouh, vilain, racisme, fascisme, tout ça… pôvres petits jeunes victimes d’exclusion, faut les comprendre, ils sont frustrés. En plus c’est le ramadan, ça les rend tout gagas, m’sieur le juge.

      Et donc je pense que la tactique de « hit and run » décrite par Philippe est la seule qui soit viable dans notre hypothèse.
      Pas besoin d’un marteau-piqueur pour écraser une mouche, dans l’absolu. Un journal suffit. Mais voila, si la mouche est « issue d’une cité sensible », c’est de facto une espèce ultra-protégée. Et vous, un sale braconnier néo-nazi qui aura la certitude d’aller se faire rempoter le bambou par des barbus dans les douches d’une prison surpeuplée. Merci bien, mais j’ai d’autres projets pour l’avenir.
      Donc on ne fait rien contre la mouche. Peut-on nous en vouloir? Même les flics ont la trouille de taper sur les mouches, dans le contexte actuel, de peur des conséquences…
      Par contre, le point d’eau où s’ébattent les mouches ne perd rien pour attendre, lui.

      Papy Galinier (qui est d’ailleurs une parfaite illustration de la pourriture du système actuel), comme son nom l’indique, est un papy de 80 ans. Avait-il encore les capacités physiques nécessaires pour manier une épée correctement? D’ailleurs, l’épée est-elle l’arme idéale dans une pièce exigüe, meublée et plongée dans l’obscurité? Rien n’est moins sûr. Je parie que Papy savait très bien tout cela en son for intérieur. C’est pourquoi il a choisi l’outil le plus approprié qu’il avait sous la main: son fidèle fusil de chasse.

      Nos adversaires sont des primitifs, certes, mais pas que… Ce sont aussi des terroristes en herbe qui utilisent massivement l’intimidation, le chantage et la peur. Sans oublier la supériorité numérique quasi-systématique.
      Et quand j’y pense… Plomber une piscine gonflable (cible sans défense) à la carabine (lâcheté?) avant de disparaître dans l’obscurité en le laissant à mes victimes que les yeux pour pleurer… c’est un peu combattre le feu par le feu. Et donc descendre au niveau des primitifs (ces ordures qui ont nettement moins d’états d’âme, quand il s’agit d’allumer à la Kalash’ des touristes désarmés, sur une plage ou dans un musée).
      Que demande le peuple? 😉

  4. J’approuve totalement ce plan, Philippe! C’est drôle, mais face à la scène de la « planète des singes » (comme l’a fort bien décrite un autre commentaire), les premiers mots qui me sont venus à l’esprit ont été justement drive-by-shooting. Les connaisseurs comprendront 😉
    Évidemment, sur le coup, je ne pensais pas à cette version « soft ». :-p

    Ce plan est parfaitement envisageable moyennant quelques variantes. Ma voiture étant d’un modèle trop peu courant pour ne pas être facilement identifiable, plaques salies ou pas, je peux me rabattre sur mon insignifiante bécane. Ma carabine 4,5 étant restée à la campagne, ressortons donc du tiroir ce bon vieux revolver Crossman du même calibre, alimenté par cartouches de CO2 de 60 grammes: utilisable d’une seule main et imbattable pour expédier plusieurs coups en tir rapide. Oh, comme ça se présente bien..!

    Sauf qu’il y a un gros bémol: sur mon « spot », les islamo-racailles n’ont pas installé de piscine. Font chier! Ils ne sont bon qu’à ça d’ailleurs.
    Ou du moins, pas encore installé. Mais je veille… 😉

  5. Bonjour Philippe,

    J’aimerais savoir comment faire pour trouver un avatar.
    Celui qui me plairait le plus, que j’ai déjà vu sur le site de l’Abbé Guy Pagès, c’est un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.
    Merci de me renseigner, et bonne journée !

    Eva

    • Si Philippe ou quelqu’un d’autre comprend ce que vous voulez, Eva, qu’il m’envoie le jpeg correspondant et je ferai le nécessaire, envoyez-moi une petite phrase pour vous présenter (encore que votre explication de la lettre noun me semble parfaite…)

      • Eva veut une image de la lettre noun (N) arabe comme avatar.
        Quand on cherche l’image de quelque chose, on va sur Google, on clique sur « images » en haut à droite (Google recherche d’images) et on tape la description de l’image que l’on recherche (ici : lettre Noun) puis on clique sur le bouton rechercher (bouton bleu symbolisant une loupe)
        Google images va alors afficher toutes les images disponibles qui correspondent à la description demandée.

    • Bonjour Eva.

      Tout d’abord vous devez trouver l’image que vous voulez et l’enregistrer sur votre ordinateur/smartphone etc.

      Ensuite vous devez allez sur le site  » Gravatar  » ou vous n’aurez plus qu’à vous laisser guider (même moi j’y suis arrivé)

      Mais juste un détail, il faut utiliser la même adresse e-mail que vous utilisez pour vous connecter ici, l’adresse et l’avatar seront liés et donc, l’avatar apparaîtra sur tout les sites ou vous irez qui proposent cette option.

      • il faut en plus qu’elle me l’envoie pour que l’image soit associée à son profil contributeur

Les commentaires sont fermés.