Le problème, c’est l’autre…

Le problème, dans le procès de René Galinier, c’est le rom qui vole ou mendie. Son don naturel à se faire passer pour la victime en adoptant à la perfection l’air du chien battu, tactique de sauvegarde évidente chez le voleur-menteur. Mais c’est aussi Montpellier, pas la ville en soi, mais ce qu’elle est devenue. Comme Grenoble, Toulouse, Béziers…On ne peut plus les faire défiler toutes sans remplir des pages…

Oui, le problème c’est l’autre, quand il débarque dans ma vie sans se soucier de savoir si ça dérange quelqu’un puisque ça ne le dérange pas, lui, et m’impose comme une évidence un certains nombre de subtilités à ne surtout pas contrarier.

Le problème, c’est l’autre quand il apprend étonnement vite à surfer sur les lacunes législatives de l’administration mais joue au con qui parle pas français quand il faut répondre aux gendarmes.

Le problème, c’est l’autre quand les gosses sont envoyés au tapin en ville pendant que la vieille est à la lessive et que le vieux transpire grave sur  » Nuage » à la guitare.

Le problème c’est l’autre, quand ses traditions sociales n’hésitent pas à transgresser chez moi ce qu’elles somment de respecter chez lui.

Et quand ça dure depuis trop longtemps sans que rien ne bouge, sans qu’aucune autorité ne soit capable d’intervenir correctement, on finit par se sentir un tantinet agacé. Alors, forcément, on tend à s’énerver assez rapidement et lorsque de surcroît l’autre ne s’emmerde même plus à sonner avant d’entrer, on se fâche pour de vrai.

Excédé, René Galinier a tiré dans le tas. J’aurais fait de même.

Chatelain

 91 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. En Belgique, je ne sais plus quel année, il y avait eu un belge qui avait miné son domaine et prévenu avec des écriteaux » attention terrain miné  » après 35 fois cambriolés, le type en avait plus que marre, et malgré cela, les cambrioleurs étaient quand même entrés, il y avait eu des morts et des blessés, il avait été embarqué par la police et avait été acquitté par la suite.
    Comment faut il faire comprendre aux zozos de la justice et aux politiques, que ne nos demeures ne sont pas des Supérettes, ni des lieux de charités, et que si des personnes ont faim, çà se comprend, mais on demande au propriétaire des lieux, et quand en France, il y à en surnombre d’associations caritatives, de soins et de santé gratuites à plus soif et encore au frais de la princesse, jusqu’aux prothèses dentaires à crouler sous les dettes pour subvenir aux besoins uniquement que pour les immigrés, à tel point que le peuple de souche, que l’on refuse encore de nommer s’il vous plait, qui n’a même pas le droits d’avoir ses propres avantages dans son propre pays et bien souvent jeté dans la misère, comme ce fût le cas pour Popeye et bien d’autres.
    Si en plus de çà, nous devons encore se faire voler chez soi, et bien souvent avec violences, sans que la justice doit encore s’y mettre à condamner les vrais victimes à la place des vrais coupables, qui va nous défendre et comment devons nous faire sans être inquiété et encore d’avoir le droit de vivre chez soi en toute tranquillité, est ce encore un droit?.
    Cette justice rendue, est une honte, non seulement à la justice Française, mais à la France entière.
    ces juges sont une honte pour les millions de français jetés dans la misère et les victimes agressés, et les agresseurs bien souvent peu ou pas du tout condamnés et libres! et narguent encore ou menacent les victimes dans leur propre pays, sans être inquiété!, qui parle encore de justice!.
    C’est mauvais juges de la honte doivent savoir, qu’ils seront les responsable du risque de révolution en France qu’ils font courir, car le peuple a le droit de se défendre et de désobéir au gouvernement bourreau qui le châtie injustement.
    Je suis un Belge en colère de voir autant d’injustice en Europe!, pour uniquement que pour les caprices des grands.
    Aujourd’hui, je ne suis pas Charlie Hebdo de la récupération politique!, mais  » Je suis Jean Valjean  » pour les pauvres » « je suis les Mère de la place Mai » pour les fils et filles violés et enfants humiliés et suicidés, pour toutes les victimes et disparues et morts par des lâches aux pouvoirs  » je suis Victor Hugo  » pour l’injustice en Europe, j’accuse! les escrocs des pouvoirs de lâches! et de leurs crimes! contre l’humanité!.
    Européens! réveille toi!.

  2. Aux USA où les gens sont armés chez eux il y a peu de cambriolages quand les propriétaires sont chez eux.

    Des habitants du pays où je vis en tant qu’expatriée m’ont dit qu’ils n’iraient plus en vacances en France. Je leur ai donné raison en leur disant que la situation y était pire que ce qu’ils lisaient dans les medias et que cela pourrait en plus très vite dégénérer.

  3. Il faudrait un jour enseigner que quand vous vous introduisez frauduleusement chez quelqu’un…Il y a un risque ! Après, plus question de venir se plaindre !…Et il y aurait moins de vols !
    De même, si tout violeur indiscutable était castré d’office, il y aurait beaucoup moins de violeurs !

    Le laxisme à l’échelle où nous en sommes coûte trop cher au quidam.

    • la seule façon de l’enseigner est « pas de quartier », comme aux USA et qu’on se le dise ! Si on compte sur le législateur pour ça !!! avec une autre majorité peut-être ?

Les commentaires sont fermés.