Autriche : un « déséquilibré » d’origine bosniaque fonce sur la foule. 3 morts.

A lire sur le Parisien.

Encore une Chance pour l’Autriche…:

Confer Wikipedia

« La plus ancienne appellation est le terme historique Bošnjanin (en latin : Bosniensis), qui désignait un habitant de l’État médiéval de Bosnie. Les Ottomans reprirent cette dénomination qui devint Boşnak dans leur langue, le suffixe « ak » propre à la langue turque remplaçant alors le suffixe slave « anin ». Au cours du règne ottoman, les Slaves de Bosnie s’approprièrent la désignation turque qui devint Bošnjak (pl. Bošnjaci), toujours pour désigner n’importe quel habitant de Bosnie, quelle que soit sa confession.

C’est ce terme qui fut repris au xixe siècle par les Allemands (« Bosniake »), les Français (« Bosniaque ») et les Anglais (« Bosniak ») pour nommer l’habitant de Bosnie. Il garda ce sens premier jusqu’à l’éclatement de la Yougoslavie dans les années 1990.

En Bosnie en revanche, la dénomination Bošnjak tomba en désuétude au début du xxe siècle pour céder la place à Bosanac, vu que les catholiques et les orthodoxes ne se reconnaissaient plus dans le terme « Bosniaque / Bošnjak ». Aujourd’hui encore,Bosanac désigne tout habitant de Bosnie-Herzégovine. Bien qu’il ait été traduit en français par « Bosniaque » jusque dans les années 1990, la résurgence de l’appellation Bošnjak pour désigner les seuls Slaves musulmans de Bosnie a conduit à l’utilisation en français du terme de « Bosnien » comme traduction de Bosanac. »

« En 1974 cependant, la nouvelle constitution yougoslave introduit la nationalité de Musulman (le M majuscule indiquant bien qu’il s’agit d’une nationalité), qui sera adoptée par la très grande majorité des musulmans slaves de Yougoslavie. Malgré la volonté des intellectuels bosniaques à un retour au nom historique Bosniaque, le président Tito refusa. Cette dénomination restera utilisée jusque dans les années 1990, lorsque les musulmans de Bosnie demandent la reconnaissance de leur peuple en tant que nation. Au début de la guerre en Bosnie, les dirigeants des Musulmans de Bosnie choisissent de substituer à l’appellation « Musulman » le terme historique de Bošnjak.

Aujourd’hui, les Bosniaques sont quelquefois désignés par le terme Bosniens, ou Bosniens musulmans. Cependant dans ce contexte, ces termes sont imprécis car Bosnien/ne(s) désigne les citoyens de Bosnie-Herzégovine, quelle que soit leur origine ethnique : Bosniaques, Serbes, Croates et les autres minorités de Bosnie-Herzégovine (Roms…) (Voir à ce sujet, l’articleBosniens). Quant au terme Bosnien musulman, il est souvent considéré comme péjoratif car il implique une désignation religieuse malgré les revendications historiques des Bosniaques pour une reconnaissance en tant que nation ».

 29 total views,  1 views today

image_pdf