Les manuels du lycée français du Koweit censurés par les barbus !

Peut-on étudier une toile dont la partie principale est grossièrement masquée par un énorme carré rouge ? Visiblement, au Lycée français de Koweït City, la réponse est « oui ». Dans les manuels scolaires remis aux étudiants, la figure de proue de La Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix est censurée, au même titre que l’un des personnages de La Vérité amène la République et l’Abondance. Impossible de montrer des poitrines, même peintes, aux élèves du Lycée, révèle France 2 dans « L’œil du 20 heures » de son JT.
La censure ne se limite d’ailleurs pas à la section artistique : les schémas représentant le corps humain féminin dans les manuels de sciences sont également biffés à la hâte. Nos confrères du Monde ont mené l’enquête, et appris via une source proche du dossier que cette censure serait effectuée par le gouvernement koweïtien. Le ministère de l’Éducation local aurait ainsi pris soin de masquer toute apparition féminine dénudée dans les manuels avant de les remettre au personnel enseignant du Lycée.
Une situation contre laquelle le ministère français ne peut pas lutter : « Tous les établissements français à l’étranger sont soumis à la loi du pays dans lequel ils sont établis ». Et le droit koweïtien a visiblement du mal à voir des femmes nues. Même en peinture.
Le journal belge « la libre Belgique » (édition du mercredi 10 juin), reprend une info publiée par « le Monde », et passée inaperçue aux yeux des bobos constituant le lectorat de ce qui fut -autrefois- un journal.
A Koweit City, les autorités locales occultent grossièrement toutes les illustrations et les données scientifiques des manuels scolaires, envoyés depuis la métropole au lycée français de cet émirat.
Tout ce qui déplaît aux barbus islamiquement corrects du Koweit est rendu illisible.
Ce qui se traduit, ipso-facto, par une ingérence des Koweitiens dans les programmes scolaires français appliqués dans ce lycée.
Nombre de manuels écrits et appauvris pour tenir compte des décisions de la direction des programmes scolaires (les célèbres zozos qui définissent la natation comme étant un mode de déplacement à l’horizontale, dans un milieu acqueux, avec la tête sous l’eau) ne sont déjà pas « terribles », mais s’il faut -en plus- les barbouiller, que va-t-il en rester ?
Puisqu’il en est ainsi, je suggère qu’une censure identique soit appliquée aux livres utilisés dans les écoles coraniques attachées aux mosquées.
Par exemple, aux livres qui traitent de la sharia décrivant avec des photos et des schémas, comment amputer une main, ou un pied, ou les deux, ou qui définissent le calibre des pierres à utiliser en cas de lapidation.
Cette petite liste n’est pas limitative, loin s’en faut.
Quelques coups de peinture noire sur des vues de La Mecque, seraient très appropriés, puisqu’on y voit des gens idolâtrant une pierre noire, en tournant tout autour.
Petits détails qui intriguent le mal-pensant que je suis :
Il semblerait (utilisation du conditionnel) que le ministère français de l’Education nationale ne se soit pas manifesté contre cette censure décidée par l’émirat du Koweit.
Sans doute faut-il y voir une preuve de grande tolérance et d’ouverture à la culture de l’autre, et ceci, sans exiger de réciprocité !
Cette tolérance et ce sens profond du respect des autres cultures (sic), justifient probablement le grand silence fait à propos de ce qui sera -sans aucun doute- décrit comme un incident isolé, comme une initiative regrettable d’individus égarés et peut-être même perturbés, qu’il ne faut pas créer d’amalgame, ni grossir démesurément un acte qui, ou un acte que … etc, etc.
Mais voir Vallaud-Belkacem, voile sur la tête, se précipiter au Koweit pour aller taper du poing sur la table, n’est sans doute pas pour demain, puisque le Ministère s’abrite derrière une prétendue règle :
Une situation contre laquelle le ministère français ne peut pas lutter : « Tous les établissements français à l’étranger sont soumis à la loi du pays dans lequel ils sont établis ».
Dans ce cas, à quoi bon parler de lycée français ?
Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique

8 Commentaires

  1. Que viennent ils faire en France, si c’est pour apprendre ce que nous sommes pas et haïr notre civilisation chrétienne, sûrement pour le vivre ensemble à la façon musulmane obligatoire, dehors!.
    Tout est fait pour s’entendre les amis, c’est explosif.
    Quand je pense que certains iraniens disent que Léonard de Vinci était un musulman!, avec la Joconde sûrement, c’est incroyable ce qu’ils peuvent falsifier la réalité et mentir ces musulmans, c’est des falsificateur de la réalité, des menteurs et des voleurs où tout doit être conforme à leur Islam imbécile et non pas la réalité comme elle est, une véritable prison mental cette Islam.
    Avec l’Islam c’est pas le serment d’ Hippocrate en tous les cas, mais d’hypocrites et faux jetons et nos dirigeants avec, tout derrière le dos, tous des faux culs, dehors!, à la porte!.

    • oui il est de bon ton sur tous les sites musulmans de prétendre que tous nos grands hommes se seaient convertis à l’islam ! C’est non seulement non faux, non seulement anachronique à une époque où on ne connaissait pas l’isla met on n’en parlait pas mais tout simplement impossible ils étaient bien trop intelligents pour ça

  2. Pour les vampires nous avons l’ail.
    Pour les cinglés nous avons : les petits cochons (+ produits dérivés), le corps nu (en tout ou en partie), les chiens, les croix, les statues, l’alcool, la musique, les films, les livres,… pour ne citer que cela.
    En fait, ils ne peuvent aller nulle part. Pas étonnant qu’ils souhaitent détruire tout cela, faire place « nette » et nidifier selon leurs rituels schizophréniques.

    Je m’égare, les vampires n’existent pas…

  3. Alors il est hors de question pour eux de regarder un tableau du peintre Boudin
    aaaaaaaaaaaaHHHHH, Horreur ,Malheur, On M’assassine,
    Non mais il y a quand même une belle bande de dégénérait
    dans certain coin du globe

  4. Ce qu’il advient dans d’autres pays et en particulier dans les pays muzzs ne me concerne pas directement et relève du droit qui s’applique dans le Pays considéré.En revanche en France ,je considère comme inadmissible QUE DES POLITICO RELIGIEUX nous imposent leurs us et coûtumes en rapport avec le projet inféodant qu’ils comptent nous imposer.

    • Entièrement d’accord, surtout que le code de l’islam, c’est, pas d’art du tout !

  5. J’imagine les Koweïtiens devant le tableau de Gustave Courbet,
     » l’origine du monde »

    À mon humble avis, ils n’apprecieraient certainement pas !

     » la vertu poussée à l’exagération devient un vice  »

    Face aux musulmans ça n’a jamais été aussi vrai.

Les commentaires sont fermés.