Brève : bravo et soutien au maire de Tréguidel, frappé par des gens du voyage !

Publié le 31 mai 2015 - par - 4 commentaires

http://www.20minutes.fr/rennes/1619775-20150531-bretagne-maire-frappe-gens-voyage-voulaient-installer

Des gens du voyage veulent s’installer, en toute illégalité, sur un terrain municipal. Le maire, courageusement, s’y oppose, en compagnie de quelques habitants non moins courageux.  Il est frappé…

Envoyons nos félicitations et notre soutien au maire et à ses concitoyens, si les 36000 maires de France agissaient ainsi, la loi serait bien moins piétinée et le Français qui se lève tôt bien moins pressurisé pour ceux qui ne respectent rien ni personne.

Mairie 

 Le Bourg
22290 Tréguidel

02 96 70 02 98

[email protected]

Christine Tasin

 

 

Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Brève : bravo et soutien au maire de Tréguidel, frappé par des gens du voyage !”

  1. Avatar Maggy dit :

    quelles ont été les sanctions, vis à vis de ces « gens du voyages »….ça c’est important??????…on leur a donné une maison?????????

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      je ne sais pas mais je suppose qu’ils ont été logés à l’hôtel en attendant mieux… ils ne sont certainement pas à la rue. Quant à avoir des sanctions… je ne me fais aucune illusion

  2. Avatar vérité dit :

    publier une information sans la vérifier est de la désinformation et de la manipulation, une fois de plus.
    En appeler non aux forces de l’ordre mais à une milice pour provoquer avec fourche à l’appui, frappé sur les véhicules de personnes françaises qui ne souhaitent que stationner quelques jours, pour ensuite se bagarrer avec un jeune maman devant ses enfants…
    peut-être que tout cela est moins glorieux et moins républicain, disons plutôt des pratiques d’une autre époque, triste époque .
    la victime n’est pas toujours celle qu’on croit

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Ma foi si ce que vous racontez est vrai, bravo au maire deux fois ! La police aux ordres de Cazeneuve n’a pas les moyens d’agir ni d’interdire, seule la milice citoyenne a une chance de mettre de l’ordre et de protéger les siens. Ce n’est pas parce que je suis française que je dois m’affranchir de la loi et aller stationner là où ce n’est pas permis. J’ajouterai qu’un stationnement de gens du voyage quelques jours ce n’est pas un camping-car ayant toutes les commodités, ça veut dire branchements sauvages d’eau et électricité, ça veut dire poubelles ou détritus au large (il faut voir les terrains après leur passage), ça veut dire nuisances sonores et peut-être insécurité pour les riverains, on ne sait à qui on a affaire… Et si on est maman et con au point de refuser d’obéir au maire, premier magistrat du village, on mérite une paire de baffes.

Lire Aussi