Kermesse halal : les musulmans sont autorisés par le coran à manger du porc – par Philippe Jallade

Etude du coran Halal Textes fondamentaux sur l'Islam Publié le 19 mai 2015 - par - 15 commentaires

RR autocollant porc

Dans le coran, les interdits alimentaires ne sont pas absolus.

Dans le coran, les interdits alimentaires sont fixés principalement par quatre versets.

Le premier est le verset 173 de la sourate 2:
2.173. Certes, Il vous interdit la chair d’une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu’Allah. Il n’y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (traduction M Hamidullah, 2005):

Le dernier est le verset 115 de la sourate 16
16 :115. Il vous a, en effet, interdit (la chair) de la bête morte, le sang, la chair de porc, et la bête sur laquelle un autre nom que celui d’Allah a été invoqué. Mais quiconque en mange sous contrainte, et n’est ni rebelle ni transgresseur, alors Allah est Pardonneur et Miséricordieux .

Note du traducteur Hamidullah :

« Ni rebelle : sans y être poussé par quelque désir
Ni transgresseur : sans en consommer au-delà de ses vrais besoins ».

Ces versets ont un point commun remarquable.
A chaque fois, l’interdiction est aussitôt suivie d’une autorisation, en cas de contrainte/nécessité (le verset 3 de la sourate 5 précise : « contraint par la faim »), sans intention de commettre un péché, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

La conséquence pratique est évidente : La France n’étant pas un pays islamique, ne faisant pas partie de la « oumma », le musulman se voit donc contraint de s’adopter aux us et coutumes séculaires du pays d’accueil, ce qui ne le met pas en défaut par rapport aux versets du coran mentionnés ci-dessus.
Ici, principalement, le musulman est autorisé, par le coran, à manger du porc.
Alors, stop à la subversion dès la petite école. C’est le monde à l’envers.

Mais il est vrai que cette démarche n’est pas innocente, voir sourate 6 verset 125 :

6 :125. Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam …
Avec cette note du traducteur Hamidullah : « Ouvrir la poitrine à l’Islâm : signifie rendre quelqu’un bien disposé à recevoir l’Islâm. »

Philippe Jallade

Print Friendly, PDF & Email
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jallade
Jallade
il y a 6 années

Proposition:

La Trinité selon le coran.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 6 années
Reply to  Jallade

merci ami je confisque pour publication demain

Antiislam
Antiislam
il y a 6 années

Bonjour,

C’est exactement cela : le Coran permet la consommation de porc en cas de haute nécessité.

La République n’est-elle pas une telle haute nécessité ?

D’ailleurs , dans la même logique , l’islam exige que les Musulmans ne résident pas dans un pays où ils sont minoritaires.

Ils doivent faire leur hijra !

Ben , Musulmans , respectez votre doctrine : effectuez votre hijra !

Jallade
Jallade
il y a 6 années
Reply to  Antiislam

La hijra ? Tiens tiens, il se pourrait qu’on en reparle à nouveau d’ici peu.

EVA
EVA
il y a 6 années
Reply to  Antiislam

Bonjour Antiislam,

Les musulmans pratiquent déjà cette permission de manger du porc en cas de nécessité.
De nombreux juges anti-terrorisme ont déclaré que pendant les entretiens qu’ils ont eus avec des terroristes musulmans qu’ils interrogeaient, ces derniers demandaient un sandwich au jambon avec une bière, pour tenter de jouer le rôle du musulman non-pratiquant, afin d’éloigner de lui les soupçons de la justice française.

deniaud
deniaud
il y a 6 années

merci beaucoup Philippe, je saurai maintenant quels arguments exacts et quels versets balancer à un jeune musulman plutôt niais, genre dandy et malheureusement en concubinage avec une superbe jeune fille  » de souche » et qui nous gonfle, aux repas de famille dans l’entourage de mon fils, avec ses sempiternelles questions : « y a pas de porc là-d’dans au moins ?!? »
Et je vais me payer le luxe de lui dire : « moi, j’ai lu le Coran ( grâce à RR et RL d’ailleurs), beaucoup de sourates, je peux en parler, mais toi, tu as lu le Coran ?… »

Tout le monde devrait en faire autant, ça permettrait de moucher correctement et sans violence tous ces barbares.
Amitiés à tous.
Pierre à Tonnay-Charente 17

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 6 années
Reply to  deniaud

Oui Pierre, merci et courage pour affronter la meute !

Jallade
Jallade
il y a 6 années
Reply to  deniaud

« mais toi, tu as lu le Coran ?… »

Histoire d’enfoncer le clou, demandez lui, lors d’un repas de famille, si le coran, en bon musulman, il le lit en arabe ; sinon, qu’il aille se faire foutre.

Ainsi, préparez-vous à passer un bon dimanche.

EVA
EVA
il y a 6 années
Reply to  deniaud

En effet, cher Deniaud, cette méthode est excellente et je l’utilise déjà. Ce simili-dandy doit être remis à sa place de temps à autre. Le fait d’être avec une jeune française de souche ne lui donne pas tous les droits.

Moi, quand un musulman demande:
« Y a-t-il du porc là-dedans ? »
Je réponds:
« Non, mais y a de l’alcool dedans ».

Souvent ça ne les dérange pas, l’alcool. Je connais plein de musulmans qui prennent des mines dégoûtées devant mon jambon-beurre, alors qu’il ont une bière à la main !

xtemps
xtemps
il y a 6 années

Un ennemi que tout le monde finit par reconnaître, sauf nos dirigeants.

DUVAL Maxime
DUVAL Maxime
il y a 6 années

Sorry, mais pas de panique,

Grâce à Mister Jallade ces british un peu particuliers pourront sans déplaire à leur prophète (formule habituelle pour Lui) déguster ce que l’usine s’apprêtait probablement à refourguer aux kouffars.

Du porc dans du pudding Halal, Aldi s’excuse

Home ECONOMIE Flash Eco
Par lefigaro.frMis à jour le 19/05/2015 à 08:30 Publié le 19/05/2015 à 08:29

La chaine de grande distribution a présenté des excuses à ses clients après avoir certifié par mégarde un pudding Halal alors qu’il ne l’était pas. Le produit contenait du sang et de la peau de porc, rapporte le Mirror. Or le porc est interdit dans l’Islam.

Le produit a été fabriqué par le groupe écossais Punjab Pakora qui reporte la faute sur l’un de ses managers. Le groupe a ainsi déclaré : «L’erreur est intervenue lorsque nous avons imprimé l’étiquette du produit et le manager ne s’en est pas apperçu et a donné le bon à tirer pour l’impression. Nous mettons tout en œuvre pour réparer ce préjudice et avons contacté plusieurs clients pour les alerter».

Un petit autocollant des versets 173 et 115 sur les boîtes incriminée et miam miam…

One more time, « Tanks to you », Mister Jallade une crise de foi n’aura pas lieu.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 6 années
Reply to  DUVAL Maxime

insupportable… merci Maxime, qui va encore chez Aldi ?

Françoise
Françoise
il y a 6 années

HYPOCRISIE ! LE CORAN EST HYPOCRITE !

Antiislam
Antiislam
il y a 6 années

,

Bonjour,

Non , le Coran n’est pas hypocrite , il annonce , au contraire , fièrement la couleur.

Comme « Mein Kampf » …

Il nous explique , par exemple , que les Musulmans porteurs de la marque de prière au front (zebiba) sont les plus impitoyables contre les non-musulmans …

Il explique , avec fierté , que l’islam a réduit la liberté de manoeuvre des femmes arabes …

etc etc

Le Maréchal Lyautey avait ainsi préfacé l’édition française « pirate » de « Mein Kampf » :

« Un livre que tout Français se doit de lire ».

On doit dire exactement pareil du Coran , mais combien de responsables politiques l’ont-ils lu ?

Le meilleur d’entre eux (Concours Général + ENS Ulm + ENA) se vante dans les médias de ne pas l’avoir fait.

Ce qui n’empêche pas ledit Juppé d’ouvrir grand les portes de la République au Frère Musulman Tareq Oubrou !

Jean-Louis
Jean-Louis
il y a 6 années

Ce n’est pas si simple. Le Coran est un immonde fouillis propre à dérouter tout esprit rationnel. La preuve, même le plus intelligent des français, un certain Juppé n’y a rien compris.

Mais ce charabia est intentionnel. Ainsi, ils peuvent nous dire que nous n’y comprendrons jamais rien car nous n’avons pas évolué dans la culture arabe et que même pour eux, il faut toute une vie d’études coraniques pour qu’ils s’en sortent. C’est voulu, c’est pervers, c’est islamique, c’est aussi simple que ça.

Lire Aussi