Comme un nabab s’achète une pute de luxe, le Qatar se paie la France – Par Chatelain

hollandeqatar2

Franchement, j’ai eu mal au ventre quand la télé a retransmis l’accord signé entre la France et les enturbannés.

Quand le grand guignol en chemise de nuit s’est penché sur le petit pingouin pour une « franche et cordiale » poignée de mains devant les photographes, j’ai cru que le premier allait avaler le deuxième comme un en-cas, avant le repas.

Quelle honte, ce Hollande, quel rien dans le grand tout. Et je ne peux pas m’empêcher de faire le rapprochement entre la volte-face de K. Oertel et le comportement sagement soumis de Flamby. Il y a comme une vague de fond qui prend peu à peu possession du monde, qui en remue plus d’un et en fait chavirer bien d’autres. Quelque chose qui tient de l’arrangement entre puissances politiques moyennant faveurs financières. Un peu comme un nabab s’achète une pute de luxe, le Qatar se paie la France.

http://resistancerepublicaine.com/2015/20384/

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-inversion-de-la-courbe-du-qatar-166900

Et c’est pas le pognon lâché dans un rafale par mois qui va réussir à gréver le budget de l’enturbanné et regonfler le nôtre. Là encore, on nous fait passer des vessies pour des lanternes. L’achat de ces avions dévie l’attention, sert d’écran pour masquer la réalité d’autres opérations, moins publiques, beaucoup plus discrètes. D’ailleurs, on apprend que dans la foulée des dernières négociations, le Qatar Airline serait autorisé à faire atterrir ses avions à Nice pour lui permettre de développer son réseau de transport aérien à l’international, mais il paraît que c’est sans rapport avec l’achat des Rafales… Quand on s’aperçoit de l’aspect stratégique que l’aéroport de Nice peut offrir à qui peut y déposer ce qu’il veut en provenance des Emirats, merde ! Ça fait froid dans le dos ! Il dit quoi, Estrosi ?

Parce qu’un Boeing battant pavillon Qatari, c’est une mosquée avec des ailes ! Vous comprenez, comme il n’y a pas assez de minarets au sol, à présent faut les faire voler ! Et pendant ce temps, Maryvonne ne peut toujours pas rentrer chez elle…

Chatelain

 172 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. C’est sûr que le petit rigolard a l’air de s’être fait mettre. Et ce qui fait mal au ventre, c’est aussi que les sans-dents ont été saignés aux quatre veines pour produire ce rafale qui a sans doute été négocié a vil prix.

  2. Ce qui est à craindre c’est que les arabes chez eux, le convertissent à l’Islam, en se retrouvant dans le fief du prophète.

    Qu’ils achètent même l’islamisation de la France.

    Et que par la suite l’islamisation officiel de la France se fera naturellement… le début officiel déjà mis en avant…je pense à la réforme des collèges où l’histoire de l’islam est obligatoire et tout le reste facultatif…

  3. Evidemment, on s’est fait enfumé une fois de plus. Et par les enturbannés cette fois. Quelles ont été les contreparties? L’aéroport de Nice? quoi d’autre?
    Si au moins cela aidait à faire baisser le chômage, mais que nenni.
    Çà fournit du boulot à quelques centaines d’employés très spécialisés de l’aéronautique, c’est tout. Quant au finance de la France n’en parlons pas:
    Pour les rafales égyptiens, c’est nous contribuables français qui paieront; pour l’inde, on a fait des « transfert de technologies » autrement dit on a vendu notre savoir faire.
    Le Qatar, bientôt l’Arabie Saoudite puis les émirats, c’est affolant, je n’ose pas penser aux contreparties qui seront exigées par ces futurs acheteurs…

  4. Suicide imposé aux français.

    Lorsqu’un chef d’état met en danger la sécurité du peuple, il doit perdre ses fonctions. Un roi a été guillotiné pour moins que cela,

  5. Et après cela on se demande pourquoi « tout va bien, rien à signaler. OK pour le double de mosquées, etc… » ?!!!!
    J’aurais aimé être dans tous les ménages français, à cette annonce, au moment du JT, restant persuadée que la majorité à avalé de travers.
    Ecoeurant mais éclairant…

Les commentaires sont fermés.