Breton, occitan et basque modernes : reconstructions sans rapport avec les véritables langues – par Antiislam

ecriteauenarabe

L’article de Christine sur les écriteaux en arabe dans une école publique bretonne m’amène à faire le point sur ces langues régionales qui trahissent les anciennes et authentiques langues.

http://resistancerepublicaine.com/2015/finistere-des-ecriteaux-en-arabe-a-lecole-et-si-cetait-la-faute-au-breton/

Même si je reste attaché à la langue limousine que parlaient mes arrière grands-parents , je suis aussi fermement jacobin : le français. Point.barre.

Mona Ozouf, pourtant régionaliste, reconnaît, dans ses livres, que sa grand-mère n’aurait pas compris un traître mot du sabir parlé, en 2015, dans les écoles Diwan.

Reconstruction (jacobine pour le coup !) pour liquider les nuances de breton parlées dans toute la Bretagne.

Même reconstruction jacobine pour l’occitan qui est en fait une version du languedocien , langue reconstruite et imposée à tout le sud de la France par l’IEO de Toulouse et ses pseudopodes.

Mes arrière-grands-parents limousins n’ont jamais parlé la langue que les Occitanistes veulent imposer au Limousin !

De même pour le basque : c’est une reconstruction, très récente, d’ailleurs sur des bases ethnicistes assez inquiétantes …

Antiislam

 66 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Cela fait beaucoup de bien de lire une personne cultivée et encore indemne du terrorisme pontifiant de ceux qui prétendent détenir le savoir. Les nuances du breton étaient en effet une grande richesse pour notre histoire. Aujourd’hui, nous sommes plus proches de l’espéranto, qui comme chacun sait, n’a pas le moindre avenir.

Les commentaires sont fermés.