Clandestins naufragés : les noirs musulmans considérés comme des sous-hommes dans les pays musulmans – par Eva

Publié le 23 avril 2015 - par - 32 commentaires

esclavagistes-musulmans

Dans son article sur les immigrés clandestins qui arrivent en bateau par milliers, Madame Tasin dit : « La vieille Europe n’en peut plus. Que les musulmans qui veulent fuir l’Afrique aillent dans un des 57 pays musulmans de la planète ».

Ce serait une bonne idée, sauf que les pays musulmans non africains voient les Africains comme des sous-hommes, qu’ils soient chrétiens ou musulmans.

Vous remarquerez qu’il y a très peu de mariages entre musulmans arabes et musulmans noirs, car les Arabes ont réduit les Africains en esclavage. A leurs yeux, les noirs ne peuvent avoir qu’un statut d’esclaves.
Je me souviens de l’arrivée de clandestins noirs au Maroc, il y a quelques années. Le gouvernement les avait fait menotter et embarquer dans un bus, qui les a menés dans le désert et les y a laissés, sans eau ni provisions.
Imaginez si la France avait fait une chose pareille !

« Que les non musulmans qui fuient les pays musulmans fassent des demandes d’asile auprès des pays non musulmans, qu’on les oblige à manger du porc et à boire de l’alcool à l’entrée… »

Hélas, les imams délivrent régulièrement des « fatwas » autorisant les musulmans à avoir un comportement contraire à l’islam si cela peut tromper les non-musulmans.
Ainsi, de nombreux juges anti-terrorisme ont eu affaire à des islamistes rasés de près, en costume-cravate, qui pendant leur interrogatoire ont demandé un sandwich au jambon accompagné d’une bière.

En Israël par exemple, pour éviter les attentats à la bombe dans les bus, le gouvernement a fait enduire les bus de graisse de porc, et l’a fait savoir. Dans un premier temps, ça a marché, les islamistes ne voulaient pas monter dans ces bus pour y poser des bombes. Mais les imams palestiniens ont vite trouvé la parade, et ont pondu une fatwa disant que les musulmans ont le droit d’être en contact avec la graisse de porc si cela est utile au jihad.
Aussitôt, les attentats dans les bus israéliens ont repris.

En Suède, des Turcs musulmans ont demandé l’asile politique en tant que chrétiens. Une fois qu’ils ont obtenu des papiers en règle, ils ont repris le chemin de la mosquée. Etant donné que la liberté religieuse est en vigueur en Suède, le gouvernement ne pouvait pas leur reprocher ce qu’ils appelaient leur « conversion » à l’islam. Pourtant, il est difficile de croire que des chrétiens de Turquie, ayant résisté à l’islamisation depuis la prise de Constantinople, aient brusquement décidé de devenir musulmans à peine arrivés en Europe !

A mon avis, le seul moyen pour savoir à coup sûr si le demandeur d’asile est un chrétien ou un musulman, c’est de faire examiner chaque dossier de demandeur d’asile chrétien par un employé du consulat qui soit un chrétien originaire du même pays que le demandeur d’asile.
Nous, les chrétiens d’Orient, saurons qui est chrétien et qui ne l’est pas après cinq minutes de conversation avec chaque candidat.
Souvenez-vous de la présentatrice de télé libanaise qui tenait tête à l’imam. Elle avait beau porter le voile, ça crevait les yeux qu’elle était chrétienne.
De même, une musulmane en train de boire de l’alcool en mini-jupe m’induirait difficilement en erreur. Je sais qui est chrétien et qui est musulman, c’est une question de flair.
Les musulmans sont dotés du même flair, qui leur permet de deviner que nous sommes chrétiens.

« Ils sont moins nombreux que les musulmans, ils sont en réel danger avec Al-Qaïda, l’Etat Islamique et compagnie ».

Et ils ne sont pas polygames, n’épousent pas des enfants, ne pratiquent ni l’excision ni le mariage forcé, ne considèrent pas les Occidentaux comme des mécréants, et ne viennent pas faire le jihad en France. Ils n’empêchent pas les professeurs d’enseigner Voltaire ou la Shoah, ne réclament ni halal ni menus sans porc. Leurs femmes ne portent pas le voile, et leurs filles se mettent en maillot de bain et ne font pas de chichi pour aller à la piscine avec leurs camarades de classe.
Mais c’est quand même dommage qu’ils soient obligés de quitter leur terre de naissance, car c’est exactement ce que souhaitent leurs envahisseurs musulmans, qui voudraient envahir l’Occident aussi.

EVA

Print Friendly, PDF & Email

32 réponses à “Clandestins naufragés : les noirs musulmans considérés comme des sous-hommes dans les pays musulmans – par Eva”

  1. Avatar Philippe le routier dit :

    Nos élus ne bougeront pas un doigt pour les Chrétiens D’orient…
    … Vous imaginez, des centaines de milliers de Eva potentiels capables de dire -sur internet car c’est un média que l’état ne contrôle pas encore- la VÉRITÉ SUR L’ISLAM !

    Ça en serait fini des discours prétendant que le vivre-avec-des-musulmans est possible !

    40 ans de mensonges foutus en l’air en l’espace de quelques mois, fini les beaux appartements dans les plus beaux quartiers… Fini la politique surtout.

    Ils ont misé sur les musulmans à l’époque où Giscard à instauré le regroupement familial !
    Là, ils le voient qu’ils ont fait n’importe quoi en pensant les musulmans trop cons pour se servir du système contre eux.

    Mais ils ont joué… Ils ont perdu… Mais ils vont s’obstiner !

    Jusqu’à ce que le peuple entre en guerre…
    … Là, ils videront leurs nombreux comptes en Suisse, au Luxembourg ou ailleurs, et ils fuieront comme les lâches qu’ils sont !

  2. Avatar xtemps dit :

    La seul solution, c’est interdire l’islam totalement en Europe, pas d’Islam, pas de conversion possible à l’islam après, tu devient musulman, dehors!, et mettre des personnes comme vous Eva, pour contrôler les arrivants, de les mettre en quarantaine sans les prévenir, de leurs proposer en cachette de devenir musulman pour voir.
    Si le mur de Berlin avait existé pour l’ex-Union soviétique, pour l’Islam aussi il peut exister.
    C’est eux ou nous, nous devons rien laisser passer de l’Islam en Europe, et absolument rien, pas une seul miette de l’Islam.
    Vive la reconquista!

    • EVA EVA dit :

      Je crois que nous n’avons pas besoin de faire tous ces contrôles et interrogatoires à l’entrée en France. Il suffit de dire:

      OYEZ OYEZ !
      Ici, c’est la France. Nous n’y voulons pas de mosquées, pas de halal, pas d’islam, pas d’écoles coraniques.
      Toute revendication religieuse concernant l’islam vaudra une reconduite à la frontière au revendicateur.
      Toute bigote ira s’enfoularder en Islamie, pas ici.
      Celui qui touche à un cheveu d’un policier, pompier, professeur ou médecin le regrettera amèrement.
      La légitime défense ne sera plus considérée comme un crime, celui qui attaque la vie d’autrui exposera sa propre vie.
      Les immigrés pas contents ne seront plus considérés comme des victimes, mais priés d’aller trouver mieux ailleurs.
      La France est surchargée, ne peut plus recevoir de nouveaux arrivants. Donc elle va expulser en masse, et recevoir au compte-goutte, uniquement des non-musulmans, et seulement si son marché du travail le lui permet.

      L’Australie arrive bien à le faire, elle.
      Pourquoi pas la France ?

  3. Avatar villeneuve dit :

    Bonjour,
    Vos articles sont toujours d’un grand intérêt. En France on ne mesure pas assez le fait qu’un immigré emporte dans ses bagages sa culture tellement éloignée de la notre. Tellement incompatible avec la notre que même s’il le voulait il ne pourrait l’intégrer. Le chemin à parcourir est trop long. L’Islam n’est pas compatible avec notre culture parce que ce n’est pas un humanisme mais un simple fanatisme religieux dont l’objectif immédiat est de détruire par tous les moyens, comme vous le soulevez dans votre article, tout ce qui ne leur ressemble pas.

  4. Avatar Huineng dit :

    Une nouvelle fois, je re-cite ce que j’ai entendu de la bouche de cette langue de vipère de Tariq Ramadan, dans les conférences que le « professeur Ramadan » (sic !!) a donné pendant longtemps dans les quartiers sensibles :

    –  » Je vous interdis de vous adapter à la société, vous allez perdre votre culture, vous allez perdre votre religion  »

    –  » Je vous interdis de vous humilier devant le BLANC »

    –  » Il faut bien reconnaître que notre religion autorise les châtiments, corporels sur les femmes . La lapidation bien sûr qu’intellectuellement je suis contre, mais je n’y peux rien c’est dans nos textes sacrés « …..L’enfoiré, que de la haine !!

    Pour mémoire : à l’époque j’avais fait une dizaine de courriers de compte-rendus sur le site de la présidence de la République du temps de Sarkozy 1er, qui soit -disant avait monté une cellule de police anti-Tariq Ramdan. Mais en retour, comme prise en compte de mes alertes, que dalle …L’enfoiré, que du vent !!

  5. Avatar AlainBis dit :

    oui et je rappelle que mister boubakeur a officiellement demandé y’a 1 semaine le doublement des mosquées en France, et que nombre de nos politiciens ont dit qu’ils étaient d’accord…
    pauvre France…

  6. Avatar Invite2018 dit :

    Vous pouvez deviner la confession d’une personne rien qu’en la regardant 5 minutes? J’imagine que vous lisez aussi dans les pensées des gens.

    Et vous ajoutez : « Les musulmans sont dotés du même flair ». Donc si je me converti à l’islam, j’acquerrait moi aussi des pouvoirs surnaturels?

    A moins que l’intégralité absolue de votre soit à prendre au second degré, mais cela serait un non-sens s’agissant d’un article politique.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      il est clair que vous ne comprenez rien à l’islam, que vous n’y connaissez rien et que des gens comme Eva qui ont vécu dans leur chair les horreur s de l’islam ont de bonnes raisons de reconnaître au feeling les musulmans.

      • Avatar Huineng dit :

        Pour confirmer la réaction archi-justifiée de Christine Tasin suite aux propos d’ Invite2018, qu’il me soit permis d’apporter de l’eau au moulin avec la démonstration suivante :

        Ayant vécu pendant 15 ans au milieu des musulmans tunisiens et algériens, pour bien achever de connaître la mentalité musulmane, je me suis mis patiemment à étudier le Coran et la Sunna depuis environ 25 ans

        Selon mon expérience qui est grande dans ce domaine, il y a deux choses qu’il faut prendre en compte basiquement pour décrypter la mentalité musulmane :

        – la 1ere chose qu’on enseigne et inscrit dans le cerveau du petit musulman à peine en âge de parler, c’est qu’il a la meilleure religion du monde et que toute sa vie, il devra tout faire pour défendre sa religion ……………….y compris le mensonge par dissimulation, la fameuse « taqia  » .
        Ainsi , reconnaitre le génocide Arménien par des turcs musulmans, serait pour Recep Tayyip Erdoğan une trahison des enseignements religieux qu’il a reçus et Allah pourrait lui demander des comptes après sa mort ..Hé Hé !!

        – tous les cerveaux musulmans tournent en boucle sur le verset 110 de la 3ème Sourate : 110. Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers ».

        • Avatar Invite2018 dit :

          @HUINENG,

          Est-ce que j’ai nié ce que vous me dîtes sur l’islam? Et quel rapport avec ce que j’ai écrits?

          Moi qui n’ai pas lu le Coran, je n’ai jamais critiqué les affirmations de ce site sur ce qu’est l’islam. Je réfutait juste la capacité à deviner à coup sûr d’une personne s’affirmant non-musulmane qu’elle serait en faite musulmane.

          Tout cela est d’ailleurs expliqué dans un commentaire que Madame Tasin ou d’autres gérants du site a/ont censuré.

          • Christine Tasin Christine Tasin dit :

            effectivement, censuré parceque la façon de parler à Eva était désobligeante

          • EVA EVA dit :

            Bonjour Invité2018,

            Au risque de vous irriter, je maintiens ce que j’ai dit.
            Si vous étiez natif d’un pays Arabe, vous sauriez que le flair dont je parle existe.
            Rien qu’en discutant avec une personne originaire du même pays que moi, ou des pays voisins, je suis en mesure de dire si elle est chrétienne ou musulmane.
            Bien sûr, savoir son prénom et nom de famille est d’une grande aide, pour des raisons que j’ai expliquées dans mon long post d’hier qui vous était adressé.

            Il y a bien sûr un risque d’erreur, mais il est assez limité. Ce risque vient du fait que certains personnes, au Moyen-Orient, ont un père musulman et une mère chrétienne, par exemple.
            Donc techniquement, ils sont musulmans, car tout enfant né d’un père musulman est automatiquement considéré musulman, et s’il veut changer de religion, il aura de gros ennuis.
            Mais ces nés d’un père musulman peuvent avoir un langage, des expressions, un accent qui laissent supposer qu’ils sont chrétiens, car ils ont grandi au contact quotidien de leur mère chrétienne, et leurs tantes, oncles et cousins maternels chrétiens, ce qui « christianise » leurs manières et leur vocabulaire, sans qu’ils soient des chrétiens pour autant.

            Ce risque d’erreur existe aussi quand des musulmans ont suivi leur scolarité dans une école chrétienne, au contact quotidien d’enseignants et de camarades chrétiens. Cela peut imprégner leurs manières, expressions, et attitudes, et peut les faire prendre pour des chrétiens.
            Par exemple: les écoliers chrétiens ont un stock impressionnant de blagues sur les curés, de blagues sur Jésus, Judas, Marie-Madeleine, Dieu et les anges.
            Vous verrez diffcilement un musulman faire preuve d’humour au sujet de l’islam.
            Les étudiants chrétiens parlent religion, aiment analyser leur rites et même remettre en question certaines traditions.
            Les étudiants musulmans se contractent dès que vous abordez les questions religieuses, même si les musulmans qui ont grandi dans le voisinage des chrétiens affichent une apparente décontraction. Cette décontraction est juste un vernis, qui cache une véritable terreur qui n’existe pas chez les chrétiens depuis que l’inquisition catholique a pris fin.
            L’inquisition musulmane, elle, dure depuis 14 siècles, et la peur se lit dans les yeux des musulmans.

            Donc si vous personnellement n’êtes pas capable de déterminer qui est chrétien et qui est musulman, souffrez que d’autres en soient capables, même s’il existe bien sûr une marge d’erreur (assez faible).
            Je ne suis pas du tout un cas unique, d’ailleurs. La plupart des orientaux ont cette capacité.
            Comment croyez-vous que les musulmans font, au Pakistan par exemple, pour kidnapper 700 jeunes filles non-musulmanes par an, s’il n’y avait pas de signes extérieurs qui distinguent les musulmanes d’un même pays de leur compatriotes non-musulmanes ?

            Cela dit, il m’est plus difficile de distinguer un musulman sunnite d’un musulman chiite, et un chrétien catholique d’un chrétien orthodoxe, par exemple.
            Mais distinguer un chrétien d’un musulman, oui j’y arrive, surtout s’il est originaire du même pays que moi.
            Si vous pensez que c’est impossible, dites-moi pourquoi d’une manière pas désobligeante (je ne vous brutalise pas, moi). Ainsi Madame Tasin publiera votre réponse.
            Vous verrez, un jour, vous serez en mesure de distinguer les Français de souche convertis à l’islam de ceux qui ne sont pas musulmans.

    • Avatar Lavéritétriomphera dit :

      @invite2018
      L’islam fonctionne suivant le principe du gourou hypnotisant l’adepte lui ôtant toute possibilté de remettre en question les dogmes les plus contraires au bon sens. Certains (et ce n’est pas une question d’éducation) éviteront de tomber dans le piège. Ils ne abdiqueront jamais leur esprit critique. D’autres qui peuvent avoir une fonction de responsabiité dans la société (médecin, cadre supérieur) se laisseront embrigadés. C’est une question de structure de la personnalité.

      • Avatar Invite2018 dit :

        @Lavéritétriomphera,

        Est-ce que j’ai nié ce que vous me dîtes sur l’islam? Et quel rapport avec ce que j’ai écrits?

        Moi qui n’ai pas lu le Coran, je n’ai jamais critiqué les affirmations de ce site sur ce qu’est l’islam. Je réfutait juste la capacité à deviner à coup sûr d’une personne s’affirmant non-musulmane qu’elle serait en faite musulmane.

      • Avatar Lavéritétriomphera dit :

        @invite2018
        Ai je dit que vous avez nié quoique ce soit ?
        Votre réponse ironique (ce qui n’est pas un argument) n’avait pas de rapport « évident » avec l’article d’Eva.
        Effectivement les « formatés du cerveau » sont identifiables en peu de temps car la plupart d’entre eux ont dû absorber des informations contradictoires qui crèent une désadaptation à une vie sociale harmonieuse. Ils fuient tous ceux qui par leurs propos pourraient les amener à remettre en question leurs certitudes. Plus le lavage de cerveau éloigne un individu des normes établies dans la société où il évolue plus son malaise est important, et difficile à dissimuler. Il existe des formes pathologiques d’adaptation mais elles sont de mauvaise qualité. Il suffit s’informer sur l’actualité pour s’en rendre compte.

    • EVA EVA dit :

      Bonjour Invité2018,

      Pour que nous puissions discuter sur de bonnes bases, je vous demande de ne pas déformer mes propos. Vous dites:

      « Vous pouvez deviner la confession d’une personne rien qu’en la regardant 5 minutes ? »

      Je n’ai pas dit en la « regardant », mais en discutant avec elle cinq minutes. Donc le regard ne suffit pas, la parole compte, même si l’aspect général, la tenue vestimentaire et la gestuelle peuvent livrer certains indices.
      Pour distinguer un chrétien d’un musulman, il est indispensable de lui parler, pour écouter les locutions, l’accent, les expressions qu’il utilise. Dans un même pays, les chrétiens et les musulmans ne s’expriment pas tout à fait pareil, même s’ils parlent la même langue.
      Parfois, le prénom et le nom suffisent. Un Arabe qui s’appelle Jean-Paul est rarement un musulman. Certains noms de famille, dans certains pays, sont mixtes.
      Mais d’autres sont soit exclusivement chrétiens (comme Khoury, par exemple) soit exclusivement musulmans, (comme Fakhoury).

      Il arrive aussi que certains musulmans changent leur nom ou prénom pour le franciser, comme par exemple Mathieu Guidère, dont le vrai nom est Moez kouider.
      (Il a été le précepteur d’un des fils de l’émir du Qatar, et il passe sa vie à nous enfumer sur l’islam).

      Ensuite, le regard est important. Les musulmans ne me regardent pas comme les non-musulmans. Je suis une femme, et pour un musulman (croyant), je suis une créature potentiellement malfaisante. Il ne peut pas poser sur moi un regard bienveillant ou même neutre.
      Il peut me sourire, et me dire des choses aimables, si je lui plais, ou s’il a besoin que je lui rende un service.
      Mais je reste une de ces créatures dont l’enfer musulman est majoritairement peuplé, d’après Mahomet.

      Le chrétien ne me considère pas ainsi, car il pense qu’il existe toutes sortes de femmes, malfaisantes certes mais aussi bienfaisantes. Et celles qui sont malfaisantes, ou de petite vertu (comme Marie-Madeleine par exemple) peuvent décider de changer de vie et devenir les meilleures des femmes.

      L’idéal féminin de l’homme chrétien est Marie, la mère du Christ.
      En islam, la « mère des croyants » est Aïcha, une gamine vendue en mariage par son père à l’âge de 6 ans. Une enfant qui a souffert de rapports sexuels précoces avec un mari quinquagénaire, qui ne lui ont pas permis d’enfanter, et qui a passé sa vie conjugale à jalouser et comploter contre les nombreuses autres épouses avec lesquelles elle devait partager son mari.

      « J’imagine que vous lisez aussi dans les pensées des gens ».

      Je n’ai pas dit que je lisais dans les pensées des gens. Donc si vous ne voulez pas vous ridiculiser, ne m’attribuez pas vos propres pensées.

      « Et vous ajoutez : « Les musulmans sont dotés du même flair ». Donc si je me converti à l’islam, j’acquerrait moi aussi des pouvoirs surnaturels ? »

      Non, car si vous vous convertissez à l’islam, ce serait le signe de votre absence totale de discernement. Or le flair dont je parle demande un peu de finesse.
      Musulmans comme non-musulmans peuvent deviner que je suis chrétienne à condition d’être nés dans la même région du monde que moi, et d’y avoir grandi.
      Petite précision: le flair n’est pas un « pouvoir surnaturel », c’est un atout, que l’on peut perfectionner, d’ailleurs.

      « A moins que l’intégralité absolue de votre soit à prendre au second degré, mais cela serait un non-sens s’agissant d’un article politique ».

      Non, je parlais au premier degré. Et ce que j’ai écrit plus haut est un simple commentaire, dans lequel je donne un avis personnel.
      Un article politique ne ressemble pas du tout à ça, vous le sauriez si vous en aviez lu.

      Hier, avec une amie, nous avons regardé une courte entrevue au sujet de l’attentat manqué contre une église. Un journaliste de la chaîne d’info France 24 était reçu sur un plateau de télévision pour parler du jihadiste.
      Très brun et barbu, ce journaliste avait l’air d’être un natif du Proche-Orient. Mon amie m’a demandé si je pouvais savoir que quel pays il venait, et s’il était chrétien ou musulman.
      Je lui ai dit qu’il était originaire du Liban (sûr à 100 %) et qu’il était chrétien (sûr à 95 %).
      Si ma mémoire est bonne, ce journaliste s’appelle Wassim Nasr.
      Je vais faire une recherche pour voir si j’ai bien deviné.

      Pour finir, un dernier exemple: Lors du massacre des 147 étudiants chrétiens au Kenya, les jihadistes n’avaient pas le temps de discuter avec chaque étudiant pour savoir quelle était sa religion. Alors ils ont demandé aux musulmans de se séparer des chrétiens, et ils ont massacré les chrétiens, laissant la vie sauve aux musulmans.

      • Avatar Lavéritétriomphera dit :

        Il me suffit de discuter cinq minutes avec un musulman(e) convaincu pour me rendre compte du « formatage » de l’esprit. Le lavage de cerveau a fait son effet.
        Les arabes n’aiment pas les noirs, ils se considérèrent eux-mêmes comme blancs. Des noirs par ailleurs se sont convertis à l’islam pour en principe échapper à l’esclavage.

      • Avatar Invite2018 dit :

        Bonjour @EVA,

        Vous me citez des exemple où vous avez réussit à deviner si des gens était chrétiens, musulmans, ou autres. Autrement dit, quand vous demandez aux personnes que vous avez devinées chrétiennes « êtes-vous chrétien? », ils vous répondront « oui », et quand vous demandez à celles que vous avez devinées musulmanes « êtes-vous musulman? » ils vous répondront « oui ».

        Mais si quelqu’un vous dit : « je ne suis pas musulman », vous ne pourrait en aucun cas détecter à coup sûr que ce quelqu’un ment.

        Et concernant le massacres au Kenya, il est parfaitement possible et compréhensible que des étudiants se soit fait passer pour musulmans aux yeux des terroristes pour avoir la vie sauve. Ces rescapés étaient peut-être chrétiens, athées, ou autres.

        • EVA EVA dit :

          @Invité2018,

          « Vous me citez des exemple où vous avez réussit à deviner si des gens était chrétiens, musulmans, ou autres. Autrement dit, quand vous demandez aux personnes que vous avez devinées chrétiennes « êtes-vous chrétien? », ils vous répondront « oui », et quand vous demandez à celles que vous avez devinées musulmanes « êtes-vous musulman ? » ils vous répondront « oui ».

          Non, je ne leur demande pas de me confirmer si j’ai bien deviné, car à moins de bien les connaitre, je n’ai pas le droit de leur poser des questions personnelles. Mais je me donne le droit de poser ce genre de questions si la personne en face de moi m’a demandé quelle est ma religion.
          Mais si je suis dans une situation où c’est mon métier qui exige de moi de savoir si je suis en face d’une personne chrétienne ou musulmane, lui demander confirmation ne servirait à rien.
          Car comme vous le savez sans doute, les musulmans ont le droit de mentir si cela peut servir leurs intérêts personnels au détriment des ceux des non-musulmans (taqiyya). D’ailleurs beaucoup d’entre eux, pour endormir votre méfiance, vous répondent qu’ils sont des « musulmans laïques ». Autant dire des cannibales végétariens.

          Les chrétiens aussi mentent, bien sûr, mais cela n’est institutionnalisé dans leur religion, au contraire c’est interdit. Et les chrétiens n’ont pas à avoir honte de dire qu’ils sont chrétiens, car le christianisme n’est pas une idéologie criminelle déguisée en religion. Donc il y aura moins de mensonge à ce sujet chez les chrétiens, qui n’ont aucun intérêt à se faire passer pour musulmans, tandis que l’inverse est moins sûr.

          « Mais si quelqu’un vous dit : « je ne suis pas musulman », vous ne pourrait en aucun cas détecter à coup sûr que ce quelqu’un ment ».

          A coup sûr, non, c’est pour cela que je vous ai dit dans mon post précédent qu’il y a une marge d’erreur, mais elle est faible. Si j’ai un doute, je peux approfondir ma recherche. Ainsi, si je suis dans une situation où je dois savoir si un demandeur d’asile est vraiment un chrétien qui fuit les persécutions dans son pays, et non un musulman qui se fait passer pour un chrétien (comme cela se produit de plus en plus souvent), je peux étudier l’ensemble de son dossier de demande d’asile. Dans ce dossier, il y a les prénoms et noms de famille de ses deux parents, qui sont des indicateurs de religion, étant donné que la majorité des musulmans rechignent à donner des prénoms non-musulmans à leur enfants. Vous avez sans doute remarqué que les immigrés non-musulmans adoptent très vite les prénoms français, tandis que les immigrés musulmans ont très souvent des prénoms musulmans, même dans les familles qui sont en France depuis trois générations !
          Certains français s’y trompent, par exemple quand une jeune femme s’appellent Inès. Or Inès est aussi un prénom musulman. Le prénom masculin Yannis peut faire penser à la Grèce, mais les Nord-Africians utilisent aussi ce prénom quand ils ne veulent éviter Mouloud ou Soufiane.
          D’ailleurs si vous êtes un français de souche désireux de se convertir à l’islam, vous devez choisir un nom musulman, quitte à ne pas le faire figurer sur vos papiers d’identité.
          Pour accorder l’asile à un chrétien persécuté, on peut lui poser des questions sur le type de persécutions qu’il a subies, dans quelle paroisse, de quelle ville. S’il a en face de lui une personne originaire du même pays que lui, et qu’il n’est pas chrétien, il dira forcément quelque chose qui le trahira. Et puis on peut lui poser des questions toutes simples sur la religion chrétienne: une personne qui n’a pas été au catéchisme ne saura pas y répondre.
          Il y a même des chrétiens qui répondent de travers à des questions évidentes. Par exemple, Arielle Dombasle, la compagne de Bernard Henri Lévy, a dit que Marie-Madeleine a essuyé les pieds de Jésus avec le suaire de Turin. Non, ce n’est pas une blague.
          Donc avec une étude sérieuse de chaque dossier de demandeur d’asile, on peut savoir si la personne est sincère. Peut-être qu’un menteur sur mille passera à travers les mailles du filet, mais ce système aura permis de filtrer 900 faux demandeurs d’asile, dont certains seront en revanche de vrais assassins, comme ceux qui ont jeté à la mer leurs compatriotes chrétiens.

          « Et concernant le massacres au Kenya, il est parfaitement possible et compréhensible que des étudiants se soit fait passer pour musulmans aux yeux des terroristes pour avoir la vie sauve. Ces rescapés étaient peut-être chrétiens, athées, ou autres ».

          C’est très peu probable, car les étudiants musulmans auraient pu dénoncer aux jihadistes les étudiants chrétiens qui se seraient fait passer pour des musulmans.
          Je peux vous assurer que dans ces pays, les étudiants savent lesquels de leurs camarades sont chrétiens, et lesquels sont musulmans. Ils n’attendent pas la fac pour le savoir, ils le savent depuis l’école maternelle, je sais de quoi je parle. Il se peut que quelques étudiants chrétiens aient réussi à se faire passer pour musulmans, mais à mon avis ils ne doivent pas être nombreux.

          En tous cas, si on me demandait de déterminer si une personne est musulmane parce-qu’on veut tuer ou malmener cette personne, je refuserais de répondre à la question.
          Mais si c’est pour éviter de faire enter en France de faux réfugiés chrétiens, qui vont aussitôt aller grossir les rangs de la « Oumma » en France, c’est avec plaisir que je ferais une recherche pour éviter les fraudes.
          L’islam est un danger pour la France, il est indispensable de lui barrer le passage.

    • Avatar Philippe le routier dit :

      Ben quoi, c’est juste une question de vécu (ouvrez un dictionnaire ça a l’air de vous manquer)

      Et il nécessaire de chercher bien longtemps pour voir que vous êtes un ardent partisans du « Pasdamalgames » et autres « lislamcestpasca » ?… Ben non, ça ce voit comme le nez au milieu de la figure.

      Allez, on va passer aux travaux pratiques…
      … PROUVEZ NOUS QUE EVA A TORT MONSIEUR JE SAIS TOUT !

      Enfin… Si Alain Soral vous permet de penser par vous même aujourd’hui… Sinon ça peut attendre.

  7. Avatar Mila-malou dit :

    Invité2018,
    Le pseudo que vous vous choisissez vous invite pourtant à la politesse : c’est une règle élémentaire de l’hospitalité n’est-ce pas que de rendre l’amabilité à ses hôtes? Je pense que des excuses à Eva seraient bienvenues ; je vous invite également à consulter un Bescherelle et à relire votre message, ce qui vous évitera coquilles et terminaisons hasardeuses.

  8. Avatar laurence dit :

    Et oui, d’ailleurs il est rare de voir des musulmans blancs et noirs dans une même mosquée ou alors à des heures différentes.
    Pour les musulmans blancs les noirs sont des  » kerlouches », des moins que rien ( et je reste polie ).
    Petites citations musulmanes concernant les noirs :  » les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal; » Ibn Khaldun ( 1332-1406)
    et toujours sous la plume de ce charmant monsieur :  » le comportement des sudan est généralement caractérisé par la légèreté, l’inconstance et l’exubérance. Ils sont portés à la danse dès qu’ils entendent de la musique et autres excentricités, en tous pays.;;;Plus au sud, il n’y a plus de civilisation digne d’intérêt. On y trouve que des hommes plus proches des bêtes que d’un être intelligent…. Quelquefois, ils se mangent entre eux. On ne peut les compter au nombre des humains. » En un mot comme en cent, les musulmans noirs souffrent du syndrome de Stockholm!

  9. Avatar PUGNACITÉ dit :

    De plus en plus il s’avère que les adeptes étrangers ,français de papiers et français égarés et/ou cas soc véhiculent des valeurs US et coutumes archaïques rétrogrades et qui nous sont totalement étrangers.
    Qu’ils aillent ou retournent dans des pays qui correspondent à leur vision sociétale.Qu’ils cessent de bénéficier d’un système social totalement orienté pour les satisfaire ,les prendre en charge…
    En versant des allocs sans vérification en amont nous contribuons au financement du jihad.

  10. Avatar PUGNACITÉ dit :

    Qui corresponde

  11. Avatar Françoise dit :

    Ils se battent entre eux parce que les uns sont chiites et les autres sunnites, alors les noirs pensez donc les arabo-musulmans ont toujours traité les africains de race noire comme des hommes inférieurs, déjà que tout homme sur terre qui n’est pas musulman a un statut inférieur à celui d’un musulman, leurs traite négrière a durer des siècles, beaucoup pus longtemps que les européens, alors quand ils comprendront que non seulement il ne sont certainement pas la meilleure communauté qu’on ai fait surgir parmi les hommes, quand ils comprendrons cela ils auront fait un pas de géant mais franchement j’en doute, comme le nazisme en sont temps ses adeptes ne peuvent le quitter uniquement en se faisant sauter le caisson. Le racisme était dès le VIIe siècle pour les musulmans une doctrine d’état puisque Mahomet lui même réduisait en esclavage tout ceux qui ne ressemblaient pas aux arabes.

    • EVA EVA dit :

      En effet Françoise, mais il faut ajouter que Mahomet a réduit aussi en esclavage des tribus arabes comme lui, mais non-musulmanes.
      Il y a eu des esclaves musulmans, aussi. En minorité, mais il y en a eu.
      Mais être noir reste la malédiction des malédictions pour les Arabo-musulmans.
      Je le sais car chez les musulmans, les jeunes filles au teint clair partent comme des petits pains, tandis que celles à la peau mate peuvent rester en stock sur les bras de leur parents pendant plus longtemps, avant qu’un prétendant demande leur main.
      De plus, la somme que doit payer le prétendant au père de sa fiancée varie énormément en fonction de la couleur de la peau, des yeux et des cheveux de la jeune fille. L’âge compte aussi, bien sûr. Plus la jeune fille est jeune, claire de peau et de cheveux, plus les prix s’envolent.

      C’est la même chose pour les esclaves que l’Etat Islamique vend actuellement. Les femmes claires ne coûtent pas du tout le même prix que les foncées. La liste des prix est indicative, fixée en fonction de l’âge. Mais le prix final se négocie sur la base de la beauté, et surtout de la couleur de peau de la jeune fille. Il y aussi la qualité des cheveux: plus ils sont frisés, plus le prix baisse.
      Les Arabes n’aiment pas leur couleur de peau, et tentent par tous moyens d’éclaircir la peau des générations futures en concevant des enfants avec des femmes à la peau plus claire que la leur, et aux cheveux plus raides que les leurs.

      Et ils osent traiter les Occidentaux de racistes.

  12. templier templier dit :

    notre ami PHILIPPE LE ROUTIER a raison….dans l immédiat nos elus ne bougeront pas le petit doigt…40 a 45 ans de mensonges,de naiveté et d enfumage(parole de PIERRE CASSEN)….
    l ennuie c est que,tout ces politiques et capitalistes de tous bords,qui ont œuvré pour cette immigation de masse arabo-musulmane,n en paye pas le prix…
    la facture,c est le peuple qui régle la note…parfois très fortement…
    si un jour(ou une nuit)ca viendrai a péter….vous pouvez etre sur(j en suis certain) que tous ces gens qui ont de près ou de loin,contribué a islamiser notre pays…si ils ont du fric…..
    se sauveront et….depuis l étranger…apelleront les Français a la résistance et au combat…
    j en mettrai ma main au feu…

  13. templier templier dit :

    oui……je sens bien aussi EVA pour controler les nouveaux arrivants prétendumments dit CHRETIEN….je sais pas pourquoi mais je sens bien
    puis sur la lancés,je mettrai phillipe notre ami routier,ministre des armées….
    CHRISTINE…ministre de l immigration….
    ALAIN….ministre de l interieur…
    XTEMPS…..)premier ministre…..
    CLAUDE LAURENT…MINISTRE DES PRISONS…
    HUINENG…ministre des expulsions….
    etc etc etc….
    pi peut etre moi comme PRSIDENT…bref…une belle équipe…

    • Avatar Philippe le routier dit :

      Ben heureusement que je suis revenu lire ce post…

      Ministre des Armées ?
      VOUS ÊTES FOU OU QUOI ?

      Ça promet d’être le pire carnage…
      … Un truc à faire passer 39-45 pour un pique-nique, et vous voudriez me foutre derrière un bureau ?

      Mais ça va pas non ?
      Ma place elle est prévue est réservée…
      … Et elle est en première ligne avec tous les fous qui voudront (et pourront) me suivre.

      Mourir par le feu ça ne me gêne pas.
      Mourir d’ennui, ça ça serait beaucoup plus chiant !

  14. templier templier dit :

    faudrai songer aussi un crée un ministère de la non-intégration….je verrai bien a ce poste…..bon allé….FRANCOISE….

  15. Lifeflower Lifeflower dit :

    Souvenirs piquants : un enfant musulman « café au lait » lançant sa capsule de bouteille et disant à l’enfant musulman noir assis à côté de lui : « va chercher, chien! ».
    Ou : « tes cheveux, c’est du scratch » (du velcro).
    Au sujet de la couleur de peau : « si on frotte, ça part? hahaha ».
    J’ai entendu « cafard » également…
    Oui, ils sont racistes envers les noirs, même musulmans.

    Et surtout : je ne peux retirer une ligne des constats d’Eva.

Lire Aussi