Ma décision est prise : pour mes enfants, ce sera l’école à la maison – par Spartac

Publié le 22 avril 2015 - par - 7 commentaires

ecolestsauveur

Salut à tous les patriotes qui tremblent devant ce que devient l’école de nos enfants :

http://resistancerepublicaine.com/2015/enseignement-du-fait-religieux-a-lecole-hollande-persiste-et-signe-pour-imposer-lislam-en-france/

Pour ma part la décision est prise. Ce sera école à la maison.
Probablement avec le harcèlement en provenance de l’inspection locale…. Mais bon ! on s’y attend et je préfère cela à l’islamisation de mon gamin.
Je vous adresse quelques liens pour prendre la température.
N’hésitez chers candidats I.E.F. ( Instruction En Famille) à vous faire connaître auprès de parents expérimentés, afin de vous conseiller et vous rassurer.
Pour l’heure, la Loi est de notre côté. Mais pour combien de temps !?

Bonne lecture
Semper fi

http://www.lesenfantsdabord.org/
https://drive.google.com/file/d/0B_k5d713e8bAOFhkNHpLUVh5U3c/edit
https://sites.google.com/site/delaviiiiie/?pli=1
http://www.editions-instant-present.com/apprendre-sans-lecole-p-39.html
http://marmailleaucedre.fr/
http://famillemartin.tumblr.com/la-loi

Spartac

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Ma décision est prise : pour mes enfants, ce sera l’école à la maison – par Spartac”

  1. Avatar Breizatao dit :

    Pour que nos petits enfants apprennent profondément la culture de leur Bretagne mon fils les a envoyé dès le départ dans une école DIWAN qui est une école langue et culture Bretonne. De cette façon nous sommes certain à 100% que l’ Islam ne sera pas présent y compris à la cantine ! Si vous pouvez faire la même chose dans votre région n’ hésitez pas…

  2. DANIEL POLLETT DANIEL POLLETT dit :

    Je propose ma participation pour l’école à la maison, à tous ceux qui résident autour de moi (dans les Cévennes gardoises).
    Formateur à la retraite, travaillant à temps partiel, j’ai donc du temps et l’envie de faire. Voilà une action citoyenne d’envergure qu’il nous faut mener à bien.

  3. Avatar Françoise dit :

    S’il faut en arriver là pour éviter à notre jeunesse d’être contre sa volonté islamisée, je souhaite sincèrement que chaque parent d’enfants trouve une solution pour échapper a cette docsa éducative qui prétend imposer un modèle universel à tous, la religion faisant partie d’un tout autre domaine celui de la spiritualité, en France nous avons des écoles catholiques depuis des lustres ce qui en fait un modèle d’éducation que beaucoup de juifs et de musulmans choisissent pour leur pédagogie, elles ne posent aucuns problèmes car elles ne sont pas communautaires, elles sont laïques et acceptent toutes les religions ce qui n’est pas du tout le cas des écoles coraniques, elles sont communautaires parce qu’ils n’y a qu’eux et seulement eux, en quelques sortes c’est l’éducation de l’entre soi entre nous les autres out. Connaissez vous des chrétiens ou des athées fréquentant des écoles coraniques ? moi je n’en connais aucuns.

  4. Avatar Sandrine dit :

    @Françoise
    Vous avez tout à fait raison de pointer le sectarisme des écoles coraniques qui ne prennent que des élèves musulmans.

    Ecole à la maison : c’est très bien, et ça marche ! Il y a des formations montessori vraiment bien pour les parents qui la font. Il paraît que les enfants qui ont l’école à la maison sont parmi les meilleurs résultats, aux concours généraux par exemple, ce qui est une référence je crois.

  5. Avatar seguin dit :

    Bonjour,
    Les services sociaux dits de protection de l’enfance en complicité avec divers pédopsychiatres, une juge pour enfants, un soi-disant expert psychiatre ont tout fait ce qui était prétendûment légal ou quasi illégal pour empêcher via menace de retirer nos enfants pour que nous leurs parents ne puissions pas les instruire à la maison. Ils ont sortis des arguments comme la négligence éducative, comme l’idée que l’école socialise, que nos enfants auraient des handicaps (genre autisme), que le parent qui a voulu les éduquer aurait des problèmes psychiatriques, que l’enfant n’était pas à niveau, etc…Et ils nous ont obligés à être d’accord avec leurs propositions et à inscrire nos enfants dans des IMEs et autres écoles. Un de nos enfants, qui a 15 ans, a commencé à apprendre à lire à domicile, mais la pression pour qu’il soit scolarisé a augmenté peu à peu…Notre second, une fille, sous prétexte de notre échec pour le premier a été contrainte d’être scolarisée. Nos deux enfants ont été suivis médicalement sous le prétexte de troubles du comportement…Schéma classique…Elle a dix ans et ne sait pas lire ni écrire…Il y a des milliers de familles comme ça en France…Tout n’est basé que sur des mensonges de la part des services sociaux. La solution passe par la disparition de l’école. Merci d’avoir lu.

Lire Aussi