Suicide de Jean Germain : pourquoi les politiques ne devraient-ils pas rendre des comptes ?

germainhttps://fr.news.yahoo.com/jean-germain-senateur-maire-tours-retrouve-mort-mariages-095836456.html

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2015/04/07/mort-du-senateur-socialiste-jean-germain-ex-maire-de-tours_4610956_3382.html

Si un suicide est toujours quelque chose de grave, qui blesse notamment les proches, si nous ne nous substituerons pas à la justice pour savoir si Jean Germain, ex-maire PS de Tours, avait quelque chose à voir avec les marchés publics passés par sa ville auprès de d’une  société dirigée par une de ses proches, pour 750000 euros, nous pouvons nous récrier à propos du message qu’il aurait  laissé avant de se donner la mort :

« Je sais le mal que je vais faire, la peine que je vais diffuser à ceux qui m’aiment mais on ne peut laisser la chasse systématique aux politiques se dérouler normalement, quotidiennement »

« J’apprends que le ministère public va requérir pour des raisons politiques. Je ne peux accepter d’être poursuivi pour une telle forfaiture, ni accepter la chasse aux politiques ».

Est-ce que demander aux politiques de l’honnêteté et une éthique, ce serait trop demander ?

Est-ce que, de ce fait, vérifier qu’il n’y a pas de prise illégale d’intérêts et/ou détournement de fonds publics, afin de rassurer le contribuable et électeur, ce serait trop demander ?

Est-ce que, en cas de doute, en cas d’investigation policière et judiciaire,  un politique ne pourrait pas demeurer la tête haute, sûr de lui, même s’il n’est jamais agréable d’être soupçonné et traîné au tribunal ?

Les réponses que je donne à ces questions sont claires.  Un élu n’est pas un homme différent des autres, qui se situerait au-dessus des autres et qui, par la restauration d’une moderne féodalité, ne répondrait pas de ses actes, politiques ou frauduleux.

Quelle drôle de conception de la démocratie, de la République et du pouvoir avait monsieur Germain !

Et puis, quand même, nous sommes sous l’ère Hollande, Jean Germain pouvait difficilement prétendre être persécuté par le pouvoir politique, socialiste, et les medias… Surtout quand on sait à quel point les medias sont aux ordres…

Petit rappel en passant de l’oeuvre de Jean Germain :

http://resistancerepublicaine.com/2013/prix-du-leche-babouches-de-la-semaine-a-jean-germain-maire-ump-de-tours-par-danielle-moulins/

http://www.islamisation.fr/archive/2015/04/07/l-ump-maintient-la-subvention-de-2-5-millions-pour-la-mosque-5598793.html

Christine Tasin 

 144 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. M. Jean Germain, vous étiez un homme de Vérité.
    Vous en avez donné une preuve parmi d’autres le 29 janvier 2015 au Sénat, dans votre combat contre les Éoliennes Géantes et la Mafia qui se cache derrière les fausses énergies renouvelables et soi-disant vertes. Vous avez fait savoir qu’ « ils mettent des machines qui sont des gadgets » et « qu’ils savent inutiles pour faire du profit et toucher des subventions ». Vous avez dénoncé avec courage l’affairisme cupide des lobbies du vent et des évangélistes verts, le massacre des paysages de France pour le profit d’une minorité d’individus bénis par l’Etat Voyou. Merci M. Germain pour votre courage et votre honnêteté.
    Trop de politiques ferment les yeux par intérêt personnel ou sont muselés. Des gens comme vous manqueront pour Moraliser la France !

    Le Premier Ministre devrait suivre votre exemple et donner un grand coup de pied dans la termitière des gourous et ayatollahs du vent. Il y perdrait de faux amis mais en gagneraient de vrais en plus de l’estime et de la considération d’une majorité de citoyens qui n’acceptent plus les propos enfumés. La politique doit être un Devoir de Vérité doublé d’un Devoir de Morale, quitte à décevoir les lobbies des fausses énergies renouvelables et les évangélistes verts.
    En travaillant pour la Vérité et la Morale, on ne peut pas perdre les élections, même si on commet quelques erreurs d’appréciation ou d’orientation. Quand on est un homme juste, sincère et pour qui la VÉRITÉ est au service de la Collectivité, les Français vous le rendent. Gens du PS prenez exemple sur votre collègue et demandez-vous pourquoi les Français vous ont lâchés aux départementales et vous lâcheront aux élections futures.
    « Devons nous changer notre monde pour un autre plus respectueux d’autrui » ? OUI. Si la Démocratie est le « droit à dire des bêtises » elle est surtout le Devoir de dire la Vérité. On en est très très loin aujourd’hui….
    Merci M. Germain pour votre engagement et votre honnêteté .
    Merci pour votre combat contre les fausses énergies renouvelables.
    Vous étiez un vrai démocrate !

  2. Si tous les magouilleurs de la ripoublique umps déjà condamnés …eux (et il y en a une floppée) avaient le courage de se suicider comme germain, nous serions à coup sur dans une république exemplaire !! Je peux encore réver ……..

  3. Dans toute entreprise ou association,les cadres dirigeants (s’ils ne font pas partie des réseaux politiques ou fr mac)doivent rendre des comptes et se soumettre aux exigences légitimes ou non d’un conseil d’administration.
    Si tel n’est pas le cas ou s’ils constituent des fusibles faciles et nécessaires entre le Président et les instances représentatives du personnel,ils sont alors virés sous les applaudissements tant du conseil d’administration que des syndicats.
    Aucun des protagonistes,camarade ou patron »,ne se pose la question de savoir ce que devient le fusible…
    En l’occurrence et dans le cas qui nous occupe, je pense qu’un élu du peuple doit prouver sa probité morale et se révéler exemplaire juridiquement.

Les commentaires sont fermés.