Le prophète n’est miséricordieux que pour ceux qui deviennent musulmans – par Robert Spencer


grandmuftiegypteLe Grand Mufti d’Égypte dit : « le terrorisme n’a pas sa place dans l’islam ». Par Robert Spencer

Pour compléter l’article de Pamela Gellerj’expose [ cette occasion] les astuces mises en place pour récuser la réalité : ​

            À l’heure actuelle, presque tous les jours, nous avons ce genre d’articles  qui nous informent sur des autorités     musulmanes (et non-musulmanes) lesquelles nous assurent que les  actions de l’État islamique et d’autres associations terroristes djihadistes- meurtres de masse, décapitations, viols, destructions- n’auraient  rien à voir avec l’Islam, en dépit des extraits du Coran dont se servent les terroristes et des cris « Allahu akbar ». Et tous les jour, des journaux tels que Newsweek sont impatients de rassurer les « infidèles » irrités par toute cette consternante ignominie, faite de haine et de violence perpétrées au nom de l’Islam. Ils mentionnent dans leur publication que ces actes ne seraient pas ce qu’ils semblent être et qu’il ne serait  pas nécessaire de faire pression sur nos élus politiques pour qu’ils traitent la menace djihadiste de façon plus réaliste.

Et c’est ainsi que nous en arrivons à évoquer le Grand Mufti d’Égypte, lequel nous dit: « La terreur n’a pas sa place dans les enseignements de l’Islam ». Cette phrase est le titre de l’article dont l’auteur est Shawki Allam, le grand mufti d’Égypte, publié dans Newsweek: le 17 Mars 2015.

 Le Grand Mufti d’Égypte – cette si illustre personnalité, nous mentirait-elle, en serait-elle capable? Voyons par nous-mêmes.

 Qu’en est-il vraiment – « chaque musulman »était « complètement sous le choc « lors du massacre perpétré contre le journal Charlie Hebdo? Tous les musulmans? Doit-on faire l’impasse sur les 800 000 musulmans en Tchétchénie qui ont manifesté leur désapprobation quant aux caricatures de Mahomet mais pas contre les meurtres, ont-ils été choqués et consternés par les assassinats alors qu’ils ont décidé de protester contre les caricatures qui ont motivé les meurtriers? Et ont-ils été également choqués par le massacre mais pas suffisamment cependant pour éviter de protester contre les caricatures, ces dizaines de milliers de musulmans qui ont manifesté au Pakistan, en Iran, et ailleurs? Des musulmans ont brûlé 45 églises au Niger manifestant ainsi leur rage contre les caricatures – étaient-ils eux aussi sous le choc des assassinats perpétrés contre les caricaturistes?

Entre temps, à l’opposé, combien de musulmans ont-ils affiché leur état de choc épouvantable quant à l’assassinat des caricaturistes en manifestant contre les lois concernant le blasphème incluses dans la charia? Et combien se sont-ils exprimés en faveur de la liberté d’expression? Pourquoi aucun l’ont-ils fait? Absolument aucun. Et se sont-ils exprimés en faveur de la liberté d’expression? En réalité, aucun, absolument aucun.

Ce n’est pas un bon début pour le Mufti quant à un discours honnête sur ce sujet, mais il pourra peut-être se tirer d’affaire. Laissons-lui la parole :

« Disons-le clairement, Ces actes horribles sont une violation complète de la loi et des préceptes islamiques, et les auteurs ne sont en aucune manière représentatifs des musulmans ou de l’Islam.

Dieu a sacralisé la vie et en a fait un principe universel. Le Coran 4:29: « Et ne vous entretuez pas car Dieu est en effet miséricordieux envers vous ». l’Islam conçoit le meurtre, à la fois comme un crime punissable par la loi dans ce monde, et comme un péché majeur condamnable dans l’au-delà. Comme l’a dit le Prophète Mohamed: « Les premiers cas à être jugés entre les gens au Jour du Jugement seront les cas d’effusions de sang ».

Vous remarquerez que le Mufti omet quelques versets du Coran qui peuvent être pertinents dans ce contexte, tels que:

2: 191-193: «Et tuez-les, où que vous et les rencontriez; chassez- les des lieux d’où ils vous ont chassés;

Et combattez-les jusqu’à qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah 

http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/2.html

4:89: Ils voudraient qu’à leur instar vous sombriez dans la mécréance afin que soyez au même point (sawâ’) qu’eux. Ne les prenez pas pour alliés tant qu’ils n’auront pas émigré pour la cause de Dieu et s’ils se détournent, emparez-vous d’eux et tuez-les où que vous les trouviez. Et ne les prenez ni pour alliés ni pour partisans !

 http://www.sunnisme.com/article-les-versets-du-coran-qui-commandent-de-tuer-73790066.html

5:33: La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment

http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/5.html

8:12: Et ton seigneur révéla aux anges:  » Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et Frappez-les sur tous les bouts des doigts: http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/8.html.

9:5: Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat (NDT: prière) et acquittent la Zakat (NDT: aumône), alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

 http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/9.html

9.29 Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas le religion de la vérité , parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains après s’être humiliés:

http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/9.html.

9.111 Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah, ils tuent et se font tuer... »

.http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/9.html

47:4: « Quand vous rencontrez des incroyants , frappez les à la nuque » http://lecoran.over-blog.com/article-24814087.html

Le grand Mufti d’Égypte soutiendrait sans doute que rien de tout cela, en réalité, n’accrédite le fait que les musulmans puissent tuer qui que ce soit et que le sens évident attribué à ces sourates n’est pas leur sens véritable. C’est possible, en effet (mais s’il en est ainsi, il ne fait aucun doute que les musulmans ont beaucoup de divergences quant à leur compréhension de l’islam). Mais quand le Mufti expose la sourate 4:29 du Coran comme étant un principe général de l’islam, et présente l’interdiction islamique de commettre un meurtre comme s’il était question d’une condamnation unanime du terrorisme en s’abstenant de définir certains termes des sourates citées plus haut, il n’est pas infondé de lui demander comment il comprend ces versets, et ce qu’il dit aux musulmans qui pensent que quand ils disent « tuez-les où que vous les trouviez » signifie en fait « tuez-les partout où vous les trouverez ». Mais il n’en dit rien. Il s’exprime par la suite en ces termes:

Tout ce que j’ai dit précédemment est conforme à la tradition musulmane, laquelle rejette le terrorisme et la violence. L’exemple du prophète Mohamed dont l’honorable naissance a été célébrée par 1,6 milliard de musulmans, illustre bien cet enseignement. Pour les musulmans, le Prophète Mohamed est un phare de miséricorde, un modèle vivant de compassion, une source de sagesse et un guide parfait les conduisant sur le chemin menant vers la divinité.

Voici un échantillon de ce que fut la miséricorde et la compassion de Mohamed quand on se réfère à la tradition islamique: il a ordonné la mort d’Abu Afak, lequel était âgé de plus de cent ans, et de la poétesse Asma bint Marwan, qui se moquait de lui. Abu Afak, en réponse à la demande formulée par Mohamed: « Quelle est la personne qui me vengera de ce misérable » a été assassiné dans son sommeil. De même, Mohamed à une autre occasion s’écria: « Qui va  me débarrasser de cette fille de Marwan? ». Un de ses disciples, Umayr ibn Adi, s’est rendu chez elle ce soir-là, où il l’a trouvée alors qu’elle dormait à côté de ses enfants. Le plus jeune, était un nourrisson qui se trouvait dans les bras de sa mère. Mais cela n’arrêta pas Umayr, il tua et la mère et l’enfant. Mohamed le félicita en ces termes:  » Umayr, vous avez rendu un grand service à Allah et à Son messager » (Ibn Ishaq, 674-676)

On peut mentionner également Ka’b ibn Al-Ashraf, Mohamed demanda : « Qui est prêt à tuer Ka’b ibn Al-Ashraf qui a offensé Allah et Son Apôtre« . Un des disciples, Mohamed bin Maslama, répondit: « O Messager d’Allah! Voulez-vous que je le tue « Quand Mahomet répondit que lui, il le ferait, Muhammad bin Maslama s’exprima en ces termes: « Alors permettez-moi de lui tenir des propos mensongers (c’est à dire de tromper K’ab) » Mohamed répondit : » je vous le permets« . Mohamed bin Maslama a dûment menti à Ka’b, il l’a attiré dans un piège, et l’a assassiné. (Bukhari 5.59.369)

Une Juive avait pour habitude d’insulter le Prophète (paix soit sur lui) et de le dénigrer. Un homme l’a tuée en l’étranglant. L’apôtre d’Allah (paix soit sur lui) a déclaré qu’aucune compensation n’était payable pour son sang  » (Sunan Abu Dawud-38,4349).

Le mufti continue son discours en ces termes:

« Il est donc absurde et triste que des fanatiques et des extrémistes aient réduit l’exemple du prophète à un ensemble de rituels, à des interprétations tordues et à de la logique pervertie qui vont à l’encontre de la véritable essence de l’enseignement et de la mission du Prophète.

Ils ont réduit l’islam au fait de trancher des gorges, de brûler des écoles et d’opprimer les femmes et de vouloir éliminer les minorités religieuses, de terroriser certaines communautés et de violer les droits de l’homme et des personnes de la manière la plus visible possible ».

Oh non, c’est bien plus que cela. Ils se vantent également de la conquête imminente de l’Europe et des États-Unis par l’islam et ils s’apitoient continuellement sur leur sort et se font passer pour des victimes chaque fois que quelqu’un leur fait remarquer « tout ce qui se passe actuellement« .

Le Grand Mufti ajoute:

ils ignorent l’exemple bien documenté et indiscutable du Prophète.

Allez le dire à Asma Marwan, à bin Ka’b et à bin al-Ashraf.

Le Grand mufti continue:

Les « fanatiques » ne parviennent pas à comprendre que l’objectif de la foi consiste finalement à cultiver sa relation avec Dieu, laquelle ne peut aboutir que si les humains prennent en compte ces attributs divins que sont la miséricorde, la compassion et la bonté et que c’est ainsi qu’ils doivent traiter leurs semblables.

Le Prophète Mohamed a été maintes fois soumis à un traitement horrible par ses ennemis mais il n’a pas tenu compte de ces insultes et en réponse, il s’est engagé dans la voie du pardon, de la miséricorde et de la compassion.

Au moins une fois, j’aimerais voir une autorité musulmane prendre en compte dans leur discours les haddith-s que j’ai cités plus haut. Mais cela n’arrivera jamais. Il n’existe aucune possibilité pour quiconque qui se serait familiarisé avec les traditions musulmanes et se serait informé sur Mohamed, qui puisse honnêtement affirmer que ce dernier était un modèle de patience, de tolérance et de compassion. Le Mufti espère que ses lecteurs puissent ne pas connaître ces histoires et d’autres qui leur ressemblent. Laissons la parole de nouveau au Grand Mufti:

C’est pour cette raison que les musulmans connaissent le prophète comme étant « Miséricordieux envers tous les mondes ». En effet, cet exemple est résumé essentiellement  dans le Coran lui-même, lequel instruit les croyants comme suit: « la Miséricorde envers tous les mondes. La bonne action et la mauvaise action ne se ressemblent pas. Repousse une mauvaise action, en accomplissant une autre qui serait meilleure ».

Le prophète n’est miséricordieux que pour ceux qui deviennent musulmans.

Pour ceux qui ne le deviennent pas, il déclare que leurs vies et leurs biens ne sont pas en sécurité:  » J’ai reçu l’ordre de combattre les idolâtres jusqu’à ce qu’ils ne confessent qu’il n’y a d’autre divinité que Dieu. Celui qui le confesse n’a rien à craindre de moi : sa vie et ses biens resteront inviolables, sauf au cas où il serait accusé par la loi, et c’est Dieu qui se chargera de régler son compte ».http://www.hadithdujour.com/coran/SAHIH-MOUSLIM.pdf

On est là, face à « la réforme » de l’islam, et on se trouve confronté à une supercherie. Il est clair que du fait de ses omissions trompeuses, le Mufti a choisi la voie de la duperie.

Robert Spencer

 

 

Traduit de l’anglais par la Véritétriomphera.

Source : http://www.jihadwatch.org/203/15/0grand-mufti-of-egypt-no-place-for-terror-in-islam?utm_source=Jihad+Watch+Daily+Digest&utm_campaign=91301bf3b2-Daily_Digest&utm_medium=email&utm_term=0_ffcbf57bbb-91301bf3b2-123562353

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


14 thoughts on “Le prophète n’est miséricordieux que pour ceux qui deviennent musulmans – par Robert Spencer

  1. AvatarAntislam

    Bonjour,

    Nous avons les mêmes à la maison !

    Un des grands experts de ce système de dissimulation est Moussaoui.

    Il cite à tour de bras des versets coraniques vantant la tolérance musulmane.

    Gros problème :

    A chaque fois que je vais à la source , en ouvrant mon Coran , je m’aperçois que le verset est tronqué par Moussaoui pour lui faire dire exactement l’inverse de ce que nous chante Moussaoui !

    Mais nous avons en France de superbes intellos , des phares de l’intelligence , comme Juppé , qui ouvrent grand les portes à l’islam sans avoir lu le Coran , sans rien savoir de l’islam et de l’Islam !

    Je soupçonnais fortement ce fait depuis longtemps : merci à Onfray d’y avoir apporté une confirmation !

    Juppé a-t-il même un Coran chez lui ??

    Au passage , cela démontre que , contrairement à ce que nous chante TOUT le politiquement correct français , depuis 15 ans , l’islam n’a joué AUCUN RÔLE dans le corpus culturel français.

    Puisqu’un homme , comme Juppé , éduqué dans la plus haute culture française , il y a à peine 50 ans , n’y a JAMAIS rencontré l’islam !

    L’islam nous ne l’avons connu que comme une agression militaire constante : Poitiers, Guadalete ,Vienne , Lépante , Navarin etc , etc etc

    C’est , personnellement , tout ce que j’avais appris et retenu sur l’Islam au lycée.

    L’ apport culturel de l’Islam à notre civilisation est quasi nul !

  2. AvatarDurandal de Rocamadour

    Ajoutons à ce commentaire éclairé , celui d’un imam, en France, qui se veut probablement « éclairé » …Mais par quoi ?
    Probablement « savant »…Mais quelle « science » ???
    En d’autres temps, (quelques décennies, tout au plus) de tels propos auraient prêté à sourire et, au pire, à mépris, tant ils seraient apparus comme…exotiques, au delà d’une condescendance presque bienveillante…Mais les temps ont définitivement changé : l’heure n’est plus aux palabres autour d’un verre de thé à la menthe : Cet imam nous le rappelle avec sa bêtise
    sa crasse ignorance, sa morgue, qu’il diffuse tel un poison, chaque semaine dans l’esprit et le cœur de centaines de personnes au sein de la même secte !
    Cette secte immonde qui se veut probablement de « l’islam de France » ???
    Qu’en pensent les Juppé, Valls, Pécresse, Boubaker, Lagarde , Fillon , Sarkozy et consorts ???
    Qu’en pensent tous les sociologues patentés qui nous promettent des lendemains qui chantent dans le pays merveilleux du » Vivre Ensemble » et taxent tous les « islamo- lucides » comme étant de dangereux paranoïaques ???
    Et vous, les économistes, les partisans du redressement productif, n’allez vous pas défendre, à défaut de notre culture, une filière aux abois ???
    Voilà donc bien la France de 2015 …Vous avez fait d’elle une pute, outrageusement fardée de « valeurs » cosmétiques, se pavanant sous des ors d’une république qui n’est plus ni la vôtre, ni la nôtre, depuis trop longtemps!

    1. AvatarDurandal de Rocamadour

      suite du commentaire :
      Voici l’extrait d’un prêche en français – entrelardé, si j’ose dire, de formules en arabe – de l’imam Mehdi Khabir. Mise en ligne le 24 mars dernier, cette vidéo a été enregistrée dans la mosquée de Villetaneuse (Seine-Saint-Denis) – donc pas dans une obscure mosquée d’Arabie saoudite – lors de la prière du vendredi 15 avril 2013. Ce fin théologien – si l’on peut qualifier de théologie ce qu’il déclame –, très prisé de certaines mosquées en France, y déclare notamment :

      « C’est pour cela que celui qui mange du porc – na’am [oui] – a tendance à avoir le comportement d’un porc […] Et Allah ou bien le Prophète a informé que viendra un temps où Allah transformera certains êtres humains en singes et en porcs »…

      http://www.christianophobie.fr/videos/limam-mehdi-khabir-les-chretiens-qui-mangent-du-porc-seront-transformes-en-porcs#.VR_D9rAcTIU

  3. AvatarAntiislam

    @ Durandal ,

    Bonjour,

    Votre vidéo est hallucinante !

    On pouvait croire avoir vu un échantillon suffisamment ignoble de la saloperie musulmane avec les vidéos de l’article de Danielle , mais non !!

    Cette ordure musulmane , à laquelle nous avons évité la pourriture de son pays islamique d’origine en lui offrant l’héritage des 2000 ans de notre civilisation judéo-chrétienne , vient nous traiter , en prêchant devant ses semblables , de « porcs » sur notre propre sol , dans notre patrie française !

    Et nous ne devrions pas combattre l’islam ?

    Et nous ne devrions pas hurler que l’islam est une saloperie ??

    Et nous devrions pas exiger auprès de nos gouvernants son EXPULSION IMMEDIATE ???

    MRAP , Taubira , Cazeneuve et autres Plenel , vous qui êtes si sensibles à la lecture de nos contributions , puisque vous poursuivez Philippe et Christine pour avoir dit la vérité factuelle :

    QUE COMPTEZ-VOUS FAIRE CONTRE CETTE POURRITURE MUSULMANE RACISTE QUI TRAITE LES FRANCAIS QUI L’ONT ACCUEILLI , CHEZ EUX , DE « PORCS  » ??

  4. AvatarLavéritétriomphera

    J’ai discuté avec un ami qui travaillait avec des musulmans, il m’a certifié avoir lu le coran. Je lui ai demandé ce qu’il pensait des versets où il est question de violence envers les femmes, de massacre des ennemis. Il m’a affirmé ne jamais avoir lu de tels propos.
    Il est trés difficile de parler avec des personnes ayant un parti-pris et préférant se fermer les yeux et se boucher les oreilles. Le politiquement est encore d’actualité.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      il est également possible qu’il ait lu un coran fait spécialement pour les imbéciles de koufars, expurgé…

      1. AvatarLavéritétriomphera

        J’ignorais que ce genre de coran fait spécialement pour les « niais » existait. Mais une collègue musulmane qui se disait sunnite avait beaucoup de mal à me croire quand je lui ai dit que dans le Coran un homme est autorisé à battre sa femme. Personnellement je trouve ce livre (plagiat contestable de la bible, poésie en moins) « ardu » à lire …

  5. AvatarAntiislam

    Bonjour,

    Est ce qu’il reste des féministes en France ?

    Où sont-elles pour aller dire leurs quatre vérités à ce voyou sexiste ?

  6. Avatarxtemps

    Des plaintes devraient être permise contre les pratiquants de l’Islam pour ses crimes contre l’humanité en son nom, qui obligerai à une demande d’examen complète de l’Islam par des experts.
    Et avec des millions de plaintes que nous risquerions d’avoir et les musulmans montrés du doigt, ne serait pas une bonne affaire pour eux.
    Et comme déjà l’union européenne disent que les lois du Caire ( la charia, la loi d’Allah ) est incompatible avec les droits de l’homme, alors que sans la charia, il y à plus d’Islam! et donc ce que les musulmans pratiquent l’Islam chez nous, est incompatible avec nos valeurs, question : qu’est qu’ils font encore chez nous!.
    Des députés qui bradent nos lois, sont des intégristes et extrême droites contre le peuple, tout ce qui est contre le peuple est extrémiste.

  7. AvatarHuineng

    Au Kenya avec les 4 musulmans fanatisés qui ont assassiné 148 étudiants, on est à peu près dans les proportions prévues dans la sourate 8 ( Le Butin ) du Coran :
    Verset 65. « Ô Prophète, incite les croyants au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas. »

    et ils iront tout droit au Paradis grâce au Verset 17:
    « Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre) , ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part! Allah est Audient et Omniscient. »

Comments are closed.