Nîmes : un candidat Front de Gauche affiche son soutien aux Frères musulmans – par Mandalay


Quand les ministres désertent leurs ministères respectifs pour faire campagne (aux frais du contribuable évidemment), ils se retrouvent fréquemment avec de douloureux petits cailloux dans leurs chaussures.
Ainsi en ce 21 mars, le ministre de l’intérieur recevait à Paris, et devant les caméras évidemment, (… car sans caméras de télé, rien n’a d’intérêt !) des chrétiens réfugiés du Moyen-Orient et il nous a été expliqué que près d’un millier de titres de séjour leur ont été accordés.
Sur le fond, et sur le fond seulement, on ne peut être que d’accord avec une telle décision.
Mais, toute cette compassion à la fois bien-pensante et complaisamment médiatisée, ressemble fort à un cache-misère, très -et trop- étriqué.
Dans le même temps, personne n’a dit mot sur -par exemple- les 200.000 visas/an destinés à des Algériens, sans oublier les nationaux d’autres pays, ni les illégaux déjà installés … et que l’impasse est faite sur des tas d’actions « locales » n’ayant d’autres buts que de favoriser l’islamisation et son cortège de haines et de violences.
A Nîmes (4eme canton), le candidat FdeG aux départementales soutient ouvertement les frères musulmans et son émanation française qu’est l’UOIF.
Les « visuels » diffusés par l’Observatoire de l’islamisation ne laissent planer aucun doute à ce propos.
nimesfrontdegauche
« Abderrazak affiche le signe de ralliement des Frères Musulmans, la main noire sur fond jaune, dite « main de Rabaa » du nom de la place où les Frères avaient constitué en août 2013 un camp retranché où ils torturaient des opposants au sein même de la mosquée de Rabaa, et où des snipers du Hamas tiraient sur l’armée venue à juste titre déloger les islamistes qui multipliaient les attaques contre leurs opposants et retenaient en otage de nombreuses personnes. Aussi, des jeunes filles y furent utilisées pour le « djihâd du sexe » (jihâd al-nikaa) (source de ces affirmations sur Raba’a : Histoire secrète des Frères Musulmans de Chérif Amar paru en février 2015 aux éditions Ellipses, préfacé et approuvé par Alain Chouet de la DGSE). »

Il y a fort à parier que la co-listière de ce « frère » n’a pas lu le manifeste en 50 points de Hassan al Banna, le fondateur des frères musulmans.
Manifeste exposant sans aucune ambiguïté, les objectifs de la confrérie.
Une traduction en français de ce document, diffusée -en juin 2010- par le site canadien « point de bascule » nous en donne les détails.
Ce document n’est pas nouveau (il fut rédigé en 1936) mais, son contenu est toujours d’actualité pour les islamistes, … et indirectement pour nous, les kouffars.
En reliant ce document des « frères » à l’action politique qu’entend mener le candidat FdeG de Nîmes, et en les rapprochant également de l’implication de cet homme dans une association et mosquée salafiste, … vous obtiendrez un bel exemple d’un petit caillou traînant dans la chaussure d’un ministre – petit caillou venant démentir, dans les faits, tous les propos sirupeux du ministre, … et claironnés par les media, à propos des chrétiens d’Orient.
Il n’y a pas qu’en France que ce genre de phénomènes se produit.
A titre d’exemple supplémentaire, à Bruxelles, lors des dernières élections générales, les affiches officielles de certains candidats PS, d’origine turque, portaient le logo des « loups gris », … le mouvement national-islamiste turc.
Pourquoi donc, faudrait-il se gèner ???
L’actuel bourgmestre (maire) de St-Josse, une des 19 communes composant la ville de Bruxelles, est d’origine turque, et a exercé des fonctions ministérielles.
Cela ne l’a nullement empêché de se rendre en Turquie, afin d’y soutenir Erdogan, lors de précédentes échéances électorales en Turquie.
Conclusion de ces quelques phrases : nombre de partis politiques européens (plutôt situés à gauche, mais d’autres formations que celles de gauche sont également visées) sont noyautés, et même gangrénés, par les mouvements islamistes.
Au nom de l’intégration, du « vivre-ensemble », et d’une certaine idée de la participation de tous à la vie démocratique, nos organisations politiques traditionnelles se font bouffer !
Quand donc les politiciens, ayant encore un peu de sens du bien public, se lèveront-ils pour rappeler une notion simple figurant dans nombre de traités concernant les droits de l’homme, et qui dit que les libertés démocratiques ne peuvent être utilisées à la seule fin de détruire le système démocratique.
Et que toutes mesures législatives et règlementaires, allant dans un tel sens n’ont aucune valeur.
Mais, pour cela, encore faut-il en avoir dans le pantalon !
Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Nîmes : un candidat Front de Gauche affiche son soutien aux Frères musulmans – par Mandalay

  1. EVAEVA

    Bonjour Mandalay,

    « Il a reçu des chrétiens réfugiés du Moyen-Orient et il nous a été expliqué que près d’un millier de titres de séjour leur ont été accordés.
    Sur le fond, et sur le fond seulement, on ne peut être que d’accord avec une telle décision ».

    Le simple fait de donner des titres de séjour à ces réfugiés chrétiens est une preuve que personne dans le gouvernement n’a envie d’élever la voix pour que cesse l’extermination de ces chrétiens, afin qu’ils puissent rester sur la terre de leurs ancêtres.
    Ce qui m’aurait plu, c’est qu’en échange de l’accueil de ces mille réfugiés chrétiens, l’état français expulse mille musulmans (terroristes ou délinquants récidivistes, ce n’est pas ça qui manque).

    L’idéal est que chaque peuple vive en paix sur sa terre d’origine, sans avoir besoin de s’exiler.
    Mais l’islam ne voit pas les choses de cet oeil-là.

  2. AvatarS.jacqueline

    qui est surpris ?? dans nos communes fdg , les pro et islamistes pullulent avec l’approbation du gouvernement, des maires, scruter, décortiquer les réseaux sociaux du FN sont leur seule activité, vérifier les candidats  » de gauche  » gangrénés par les groupes islamiques …
    que non !! ils viendront pleurer comme d’habitude !!!

  3. Avatarchatelain

    Que chacun vive en paix sur sa terre d’origine…Soyez entendue, Eva, car c’est tout ce qu’on demande ! Mais reconnaissons que ce n’est pas avec une candidate comme la ci-devant Fayet que nous y parviendrons rapidement. Il y a de cela plusieurs décennies, la collaboration en séduisait plus d’un et plus d’une. Achevé le temps des dernières lâchetés, les premiers ont été pendus ou fusillés, les secondes tondues en place publique. Merde ! Quitte à observer un devoir de mémoire, autant faire fonctionner celui-ci ! Cette époque n’est tout de même pas si lointaine qu’on en arrive à oublier de quelle façon la rue a réglé certaines affinités. Je pensais la leçon retenue, mais non ! Tout un versant de la population française replonge allègrement dans un penchant identique avec, comme il se doit, la bonne conscience de ceux qui s’estiment en droit de dénigrer l’occupé en allant s’abriter sous l’aile de l’occupant. Le mahométan s’est substitué au germain, c’est tout, et les mêmes causes générant les mêmes effets, soyons sûrs qu’ un protocole de représailles fait déjà partie des évènements à venir, quand bien même il devait rester clandestin. Comment saurait-on faire plus longtemps l’impasse sur une telle réalité?

  4. EVAEVA

    Cher Châtelain,

    Je suis d’accord avec vous. Mais ce dont j’ai peur est que l’occupant mahométan va finir par nous donner la nostalgie de l’occupant germain ! C’est ce que je réponds aux amis qui me disent que bof, la France a connu l’inquisition au moyen-âge, et qu’elle saura se délivrer de l’islam.
    Ca me donne envie de répondre qu’une fois la charia instaurée, l’inquisition sera considérée comme supportable, en comparaison.

    Pour les islamo-collabos, je suppose qu’ils ont prévu de prendre le dernier avion avant que le pays ne sombre dans le chaos. Pour l’instant, ils font ce qui est bon pour leur carrière.

    1. Avatarchatelain

      Il est évident que si le cas s’en fait sentir, les politico-collabos se seront aménagé une issue de sortie menant à des fonctions réservées à l’étranger, le Qatar par exemple, ce que le collabo de la rue aura beaucoup plus de difficulté à mettre en œuvre. Et là, les règlements de compte en privé ne manqueront pas. Sporadiques au début, les premiers feront tâche d’huile. A titre indicatif, je sais, pour en avoir discuté, que dans l’ environnement qui est le mien, certaines énamourées du niqab néo-converties et plutôt virulentes dans la pratique religieuse sont déjà dans le collimateur. Et en ce sens, franchement, je les imagine mal comme étant des cas isolés. Et, tout aussi honnêtement, cela ne m’émeut pas outre mesure : à chacun les conséquences de ses choix. Je pense que lorsque la population docile goûtera aux subtiles délices de la charia, cela déclenchera des mouvements de contestation tels que nous irons sans doute à l’émeute urbaine principalement, à la guerre civile tout aussi sûrement. Je ne crois pas que les français sauront supporter longtemps cette inquisition, comme vous le dites, sans broncher. IL leur faut cependant un énorme coup de pied au cul pour enfin comprendre l’intérêt de bouger. Mais ce n’est pas encore pour demain : je viens d’entendre les résultats du vote de ce dimanche. Devinez, chère Eva, qui passe en tête?

      1. Christine TasinChristine Tasin

        C’est parfois désespérant… De Gaulle disait que les Français sont des veaux, j’ai parfois l’impression qu’il n’avait pas tort…

  5. Avatarxtemps

    Il suffit déjà de regarder  » la déclaration des Nations Unis sur les droits des peuples autochtones  » Une Résolution adoptée par l’assemblée générale le 13 septembre 2007, déposé par Madame Tasin le 20/12/2013 et de parcourir les 12 pages et les 46 articles, pour se rendre compte de l’escroquerie monumental, déjà de l’union européenne et les mensonges incroyables par nos élus escrocs démocrates manipulateurs, qu’ils ne se cachent même plus, et les entorses formidables et criminels à la laïcité comme à la démocratie.
    Pour faire entrer l’Islam, ils ont dû non seulement, par les médias manipulateurs à la botte du système, le reniement de soi, et de notre pouvoir du peuple( la démocratie), mais aussi des lois liberticides comme le racisme, la xénophobie, l’Islamophobie fameux prétextes, qui n’existe pas dans une démocratie, et des fameuses entorses incroyables à la laïcité comme à la démocratie.
    Dans une vraie démocratie l’Islam n’aurait jamais pu entrer autrement que par une démocratie dévoyé de son contenu totalement, accompagné du cortège des lois liberticides et des ses mensonges.

  6. AvatarLili

    C’est honteux !! Personne dans les média n’en parle, peur de la stigmatisation et de  » lamalgam » et surtout espoir de faire le plein de voix des musulmans.
    Il faut se battre contre ça! Mais comment ?
    Alors bon, voila ce matin j’ai glissé un bulletin FN dans l’urne !!
    Je l’ai fais après avoir bien refléchi.
    Je remercie tous les lâches du gouvernement, des gouvernements, des partis de gauche, d’extrême-gauche, de droite, les journalistes ignares et aux ordres et tous les rampants devant l’islam.
    Je souhaite que beaucoup feront comme moi et je languis de voir les résultats, voir la tête de manu 1er, de flamby, et tous ceux que j’ai cités plus haut.

  7. Avatargillic

    Avec son scoreminable le front de gauche n’est pas prêt à reprendre la parole et c’est tant mieux !!
    De plus, l’ ump sans l’aide de l’ udi serait comme ses copains du ps derrière le FN de patriotes !

  8. AvatarFrançoise

    Avec un nom pareil pas étonnant il ne peut que soutenir les frères muslims, et coté de lui qui on voit ? une blondasse décolorée prête a toutes les alliances pour être élu, encore une française qui renie son peuple comme hélas il y en a tant en France, au fait on entend plus parler de ce soi disant parti des musulmans, Union des Démocrates Musulmans Français, qui comptait se présenter aux élections départementales, ils ont du faire un score tellement minable qu’aucuns médias n’en parlent, un score proche de O% ?

Comments are closed.