Le voile islamique n’est pas un signe religieux, mais c’est un outil de controle de toute la société. Par Beate

niqabmontpellier« Porter le voile est en effet un acte paradoxal de liberté individuelle, en tant qu’il correspond à l’exercice des libertés constitutionnelles de conscience et de culte. » dit Nicolas Gardères.

NON.
Madame Chahla Chafiq parle des enjeux du port du voile et de la Liberté. Dire « Ma liberté est de choisir le voile » est un contre-sens car la Liberté ne peut pas être un produit de consommation que nous utilisons à notre convenance. Les mots doivent être compris avant d’être utilisés, nous devons retourner à la source des mots. Lorsque le sens du mot Liberté est compris, il est impossible de revendiquer les signes d’une idéologie totalitaire au nom de la Liberté.https://www.youtube.com/watch?v=yWOTXcLy-gg

« Or, c’est précisément parce que l’Université est un lieu d’exercice extrêmement large, le plus large possible, des libertés individuelles, que l’interdiction du port du voile y serait profondément scandaleuse. »

NON.
L’interdiction du port du voile est vital pour la sécurité des jeunes filles et jeunes femmes non-musulmanes ainsi que pour les musulmanes non-voilées.
Pour les musulmans le port du voile islamique est soi-disant un signe de “modestie” et par la soumission aux lois de l’Islam les femmes voilées sont des femmes respectables, ce qui implique que les femmes non-voilées ne sont pas respectables, donc pas respectées par les musulmans.

Le voile islamique n’est pas un signe religieux, mais c’est un outil de controle de toute la société. Le voile islamique est un outil totalitaire de ségrégation de la société; ségrégation des genres mettant les femmes au rang d’inferieures, ségrégation entre des pures (les musulmans) et des impurs (les non-musulmans).

Beate 

 97 total views,  2 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Le projet poltico religieux musulman inclut le part du voile comme témoignage de l’inféodation des femmes.De plus en plus la France compte des femmes musulmanes militantes qui arborent le voile comme un signe distinctif révélateur de leur fierté et de leur soumission volontaire pour envahir et remplacer population et culture Françaises.
    Le voile est un instrument politico religieux qui – à mon sens- devrait être totalement interdit dans l’espace public.
    Celles qui sont désireuses de le porter et qui ne peuvent pas concevoir leur existence sans devraient envisager de vivre leur idéal dans un pays musulman.
    La France doit rester laïque et républicaine ,sachant que la religion doit demeurer dans la sphère privée.

  2. Tout à fait d’accord avec Beate, si on traduit déjà en français  » Islam » qui veut déjà dire soumission obligatoire et sans conditions, mais à la terre entière à Allah, et dont le mot  » liberté  » n’existe pas en arabe, où ils ne comprennent pas le sens qu’en aillant vécu eux même, le mot le plus proche est  » houria  » qui veut dire affranchi, démontre que l’ arabe est une langue d’esclavagiste, jusque dans ses mots et le voile en fait parti, l’Islam n’est rien d’autres qu’une dictatures d’esclavagiste, qui ne garanti aucune stabilité et de paix, et rien d’autre que le conflit assuré, par un Islam guerrier avec des impurs comme nous non musulmans, où l’intégration est impossible et interdit par l’Islam  » on ne s’intègre pas avec des impurs  » et ségrégation obligatoire.
    Et malgré le calme apparent des musulmans pour l’instant, nous sommes en guerre avec les musulmans, pour la volonté d’ Allah et imposé de force chez nous par nos députés criminels.
    L’Islam est une meurtrière criminogène et multi génocidaire, tous les jours il y à des crimes abominables, avec une cruauté d’aucune pitié en son nom dans le monde.
    combattre l’Islam en Europe, c’est de notre survie même et vital sans condition avec l’Islam, qu’il s’agit.
    Nous devons tout rejeter en bloc de l’Islam, sans condition et rien n’accepter de l’Islam, ni échanges, le rejet total, vive la reconquista!.
    Je suis anti Islam comme on peut être anticommuniste et Islamophobe n’est pas un délit, c’est une escroquerie et des lois liberticides comme le racisme et tout le reste par des escrocs démocrates, où des personnes comme Madame Tasin, dans une véritable démocratie n’aurait jamais été poursuivi, et sont des signes d’une dictature, pas digne d’une démocratie du tout.

Les commentaires sont fermés.