Ecole musulmane d’Héricourt : merci à l’opposition du Conseil municipal -par Ogier le Danois

ecolemusulmaneHautesaone2En complément à nos différents articles parus sur le sujet, voici le compte-rendu et l’analyse de notre responsable Alsace.

Ecole musulmane d’Héricourt, le maire socialiste vendu à l’islam essaie de noyer le poisson et d’enfumer la population mais l’opposition voit clair dans son jeu !

 RR était au conseil municipal d’Héricourt ce lundi 23 février 2015, afin d’écouter ce qui allait se dire au sujet du projet d’école musulmane dont nous nous sommes déjà fait l’écho.

En fin de séance, après une pitoyable démonstration de suffisance et d’autoritarisme de la part du maire tout au long du conseil, Mr Didier Tribout, leader de l’opposition de droite, a posé la question suivante :

« Monsieur le Maire,

Une association héricourtoise a le projet de créer une école musulmane et a publié récemment une vidéo pour lever des fonds. Des enfants y apparaissent manifestement manipulés : le caractère prosélyte de cette initiative qui vise à séparer les enfants musulmans des autres, à voiler les fillettes, à séparer filles et garçons et à les embrigader dans l’islam radical, est évident.

Devant ce projet qui va à l’encontre des valeurs de la République que le gouvernement et la gauche prétendent défendre : le fameux « vivre ensemble », les droits des femmes, l’égalité entre les sexes et le rejet du communautarisme, la majorité municipale se doit de prendre position et de dire clairement aux Héricourtois quel est son camp.

Mr le maire, condamnez-vous ou soutenez-vous ce projet ? Etes-vous prêt ou non à accorder des subventions à cette association si elle en fait la demande ? »

La suite, il l’explique sur son blog :

http://oppositionmunicipalehericourt.over-blog.com/2015/02/ecole-musulmane-scandale-auconseil.html

En résumé, le maire a refusé tout débat et levé la séance en déniant à l’opposition le droit de s’exprimer et en évitant bien sûr d’apporter la moindre réponse sur le fond. Il est clair que la question mets la municipalité en sérieuse difficulté.

L’opposition de gauche n’a d’ailleurs pas été mieux traitée alors qu’elle est particulièrement sourcilleuse sur la laïcité. Gilles Lazar, son leader, avec qui j’ai pu échanger quelques mots était aussi furieux de l’attitude du maire.

La presse régionale s’en est également fait l’écho :

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2015/02/25/ecole-musulmane-c-est-non

Malheureusement, notre discours a été un peu édulcoré dans l’article car nous avions dit les choses de manière nettement plus directe.

Mais surtout la presse semble prendre pour argent comptant les affirmations de la municipalité et évite soigneusement de s’interroger sur les liens évidents entre le maire et l’association musulmane porteuse du projet et ne cherche pas vraiment à enquêter. Mais l’opposition a bien compris la manœuvre et le dit haut et fort :

http://oppositionmunicipalehericourt.over-blog.com/2015/02/projet-abandonne-mon-oeil.html

« Bien sûr que ce sujet est un enjeu électoral. Les Héricourtois doivent se poser la question de savoir comment le maire peut demander à une association à visée salafiste de retirer sa vidéo et que celle-ci obtempère immédiatement ? La collusion entre l’élu et les responsables de l’association ne semblerait pas faire de doutes. Et en quoi le retrait de cette vidéo entraine-t-il un retrait du projet ? Il n’y a aucune assurance. Ces « associatifs », impliqués dans des commerces locaux ou au sein de la mosquée d’Héricourt se seraient-ils lancés sans garantie de la part de la municipalité ? Ne serait-ce pas encore un reliquat des promesses faites par le maire pour se faire élire il y a un an ? »

Nous ne pouvons que partager cette analyse. Voilà encore un élu local socialiste qui pour conserver son siège est prêt à toutes les compromissions avec les fondamentalistes islamistes et trahit les valeurs de la république dont la gauche se gargarise. Heureusement, il reste des hommes politiques courageux pour le dénoncer.

Réveillez-vous Héricourtois : les élections approchent, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Ogier le Danois, responsable Résistance républicaine Alsace

 

 

 

 

 103 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Toujours les mêmes escrocs, toujours derrière le dos, il y à 10 millions de pauvres, et ils continuent encore à jeter des gens de leur propre pays dans la misère.

Les commentaires sont fermés.