Belle idée que la remigration, mais trop tard… Par Mandalay

sivispacemDepuis un certain temps, j’observe l’action du mouvement pour la remigration, lancé par Laurent Ozon.
Ce mouvement a élaboré une réflexion et un projet structuré de remigration, allant bien au-delà de la formule lapidaire « tu t’adaptes ou tu repars ».
(ndr : d’autant que l’adaptation -sans même parler d’assimilation- de leurs adeptes à notre mode de vie, n’est pas l’objectif premier des responsables de l’islam).

D’un point de vue « concept », et donc uniquement théorique, toute initiative en vue de trouver une solution la plus pacifique possible au problème de l’islam dans nos pays, est une initiative bienvenue.
Un projet clair et bien ficelé, en vue de favoriser de retour vers des immigrés vers leurs différents pays d’origine, est un apport à ne pas négliger.

Encore faut-il que soient posées aussi des balises claires aux actions à entreprendre.

La première balise n’est qu’une lapalissade, mais il faut être au moins deux pour qu’un dialogue soit possible ! … et encore faut-il que les deux protagonistes acceptent de se parler, ce qui n’est pas gagné !.
Je parle bien de « dialogue », et non pas de palabres dégoulinantes de taqqyia qui n’aboutissent qu’à un gaspillage de salive.

La seconde balise indispensable est de (se) fixer un point au-delà duquel, on va trop loin.
Point au-delà duquel, il n’est plus possible de négocier quoi que se soit, ni d’obtenir de résultats appréciables pour tous.
C’est le point que nous baptiserons « point Chamberlain/Daladier ».
Point à partir duquel les phrases prononcées en leurs temps par W. Churchill (re)prennent tout leur sens.
En substance, Churchill avait dit après les accords de Munich :
vous avez voulu la paix, fut-ce au prix du déshonneur, … vous n’obtiendrez que la guerre ET le déshonneur.
Cette phrase de Churchill n’est pas déplacée ici, dans le cadre d’un éventuel projet de remigration.
Car nous sommes actuellement face à un processus d’invasion de nos pays, par une immigration incontrôlée, avec comme corollaire le grand remplacement des populations (le cri d’alarme de Renaud Camus a tout son sens).

D’un point de vue « pratique », la concrétisation d’un projet de remigration, … de ses longues négociations entre divers états aux intérêts souvent divergents … me paraît être un idéal quasiment inaccessible par manque de temps.
Cette inaccessibilité prévisible n’est pas une raison suffisante pour ne pas essayer, … mais ce n’est pas une raison -non plus- pour être stupidement et béatement optimiste.
A mon sens, ce genre de négociations (si elles voient le jour, et si elles débutent éventuellement, … mais quand ?, … ce qui fait beaucoup de si !) arriveront sans doute trop tard.

Pour que le projet de remigration ait eu une chance d’être une solution efficace et pacifique aux questions liées à une immigration devenue incontrôlable, il aurait du être initié il y a plus de 10 ou 15 ans.
Plus le temps passe, et moins je crois en la remigration en tant que solution actuelle et pacifique, aux problèmes rencontrés aujourd’hui.
C’est la « bonne idée manquée », qui arrive trop tard.
C’est le combat de la 25ème heure !

Aujourd’hui, cette immigration bien visible, accroît encore les facteurs de conflit en mettant en avant sa volonté -bien réelle- d’imposer ses modes de vie, ses modes « culturels » issus de traditions qui ne sont pas les nôtres et ses propres modes de penser, … aux populations des pays d’accueil.
Cette minorité impose ses concepts et sa vision du monde à ceux qui en font partie, … mais en plus, cette minorité exige que ceux qui l’accueille se conforment eux-aussi à leurs concepts !
Sinon, c’est le djihad, et la mort des accueillants récalcitrants.

Tous les facteurs conditionnant un conflit civil -à l’échelle de notre continent- sont réunis.
Seule la « maturité » de ces facteurs n’a pas encore atteint son point d’explosion.
Ce n’est plus qu’une question de temps, et de l’attentat de trop.

Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique

20 Commentaires

  1. Déjà appliquer toute la loi française, ce serait bien. On en profiterait ainsi pour interdire le halal, qui n’est qu’une dérogation à notre loi sur l’abattage avec étourdissement.
    Ne plus privilégier les musulmans en tout, ne plus rien leur faciliter sous prétexte qu’ils sont musulmans. Appliquer une stricte laïcité. Renvoyer les délinquants chez eux.
    Et couper leurs allocs indues. Déjà il en viendrait moins et certains auraient envie de repartir.
    Puis interdire les écoles musulmanes et fermer quelques mosquées…Après on passerait à la vitesse supérieure : par exemple déclarer le coran non grata comme mein kampf.
    On peut toujours rêver…

    • oui rêver et répéter sans trêve que c’est possible…ça finira bien par faire son chemin !

    • Pour ne pas heurter leurs sensibilité on a retiré les crucifix des salles de classe des chambres d’hôpitaux, mis en place le halal un peu partout construit des milliers de mosquées etc etc.
      Ça ne suffit toujours pas et ça ne suffira jamais.
      A mon avis refaire machine arrière toute, que cela plaise ou non mais je craint fort que ça ne puisse se faire pacifiquement,tous les éléments sont réunis pour que ça explose, il manque juste le détonateur, comme beaucoup l’ont déjà noté.
      En attendant nos traîtres collabos nous amènent d’autres combattants pour équilibrer les forces en faveur de nos envahisseurs.
      Certains croient en l’incompétence de nos dirigeants.Qui se souvient des pétrodolards volés un dimanche soir dans paris à des arabes, il s’agissait de plusieurs centaines de milliers d’euros.
      A votre avis, avec tous les moyens de paiement dont on dispose aujourd’hui,à quoi cela sert-il de se promener avec une telle somme en espèces sinon à acheter quelqu’un.
      J’ai bien peur qu’on va en baver, ce n’est même pas encore le début du commencement.

  2. Je crains de m’éloigner du sujet, mais pour moi, c’est lié .
    Je travaille dans le domaine de l’aide à la personne, source d’infinies richesses sur le plan humain, mais pas sur le plan matériel.
    Le temps partiel est la règle dans ce domaine, de nombreuses personnes utiles à la société, motivées et compétentes sont donc dans la précarité (Je rappelle que le seuil de pauvreté se situe autour de 900 € mensuels, et les revenus mensuels sont généralement inferieurs) .

    J’apprends que des « djihadistes » blessés au combat se sont vu attribuer une allocation adulte handicapé à leur retour en France (800 €) !

    Je pense pour ma part que pour « leur » faire lâcher la tétine il faudra faire bien plus que secouer le biberon, mais il faudrait que les mesures de bon sens que vous préconisez soient appliquées très rapidement .

    • C’est hallucinant en effet mais la loi précise que tou thandicapé a droit à … A vomir !

  3. Ce n’est plus qu’une question de temps, et de l’attentat de trop.
    je partage cette idée de Mandalay, en attendant, on peut s’arrêter, dans le voisinage des mosquées, pour vérifier un bruit anormal, en laissant notre lecteur de CD à fond !!
    je vous recommande pour tester la mise en résonance de votre carrosserie:
    HELENE FISCHER
    https://www.youtube.com/watch?v=tteQjH7q_Ck

    Evidemment, pour vérifier un bruit, rien de tel que de faire vibrer la tôle….vous aussi peut-être!
    https://www.youtube.com/watch?v=IjmK2E_WJbw

    Il est parfois nécessaire de changer la tonalité, histoire de mettre l’environnement en résonance car le son comme la lumière est question de fréquences. Une tôle d’acier ne vibre pas comme une plaque de matière composite!
    Plusieurs essais seront peut-être nécessaires, cela dépend de la quantité de mousse ou caoutchouc dans l’environnement, ces matériaux sont peu sensibles à la lumière et à certaines ondes complexes.
    https://www.youtube.com/watch?v=00fx52mE5Is

  4. Les mesures préconiser par Geert Wilders sont les bonnes, maintenant, pas dans 20 ans, après il sera trop tard, mais quel est le gouvernement qui le fera ? le premier ministre a déclarer a l’assemblée nationale vouloir lutter contre les frères musulmans, (juppé va être déçu !) mais il continue a inaugurer leurs mosquées, va comprendre Charles, il n’y a aucune cohérence dans ce gouvernement.

  5. C’est parce que vous voyez le monde comme il est maintenant, nos premières ennemis, sont ceux qui ont installé l’Islam chez nous (voir Oriana Fallaci ) c’est nos gouvernements, c’est les premiers à écarter du pouvoir et les poursuivre en justice pour toutes les hautes trahisons et sans nos gouvernements les musulmans sont perdu, et ne feront jamais face à des peuples en colère et qui n’auront plus rien à perdre, après la frappe de trop par les musulmans, et là les musulmans verront des ennemis farouches et sans aides financières de leur côté, et il n’est pas dit que les musulmans arriveront à tenir face à des dizaine de million de non musulmans déterminés, ils ont déjà peur de leur propre Islam, qu’ils auront peur d’être reconnu.
    Il est claire que nous entrons un conflit à tout moment, et personne a dit que sera facile, il ne faut plus reconnaître ces pouvoirs, ils sont avec l’ennemi.
    Si Isabelle de Castille et Charles Martel et bien d’autres qui avaient combattu l’Islam, qui sont des preuves que c’est possible, nous aussi nous le pouvons, eux aussi ils avaient connu la peur, l’ intelligence et le savoir faire est de notre côté, nous n’avons pas à prophétiser des cor- ânerie.

  6. hi

    je pense que tant que l’ont ne definiera pas clairement les chose , et les regle du jeux
    cela ne fonctionnera pas

    un exemple

    le terme : immigration
    et remigration

    c’est terme sont inexacte , inprecis , donc rediuce l’effet d’impacte , donc la capacité d’agir dans le bon sens

    docn de faite ont une part de responsabilité dans l’incapacité d’atteindre l’objectif visé repoussée nos conquerant

    nous ne sommes pas en face d’une immigration massive

    mais nous sommes dans un processus bien plus profond et bien plus destructeur

    nous perdont parce que angageont une contre mesure de faible ou moyenne intensité . face a un probleme de haute intensité

    d’ou l ineficacité des contre mesure utilisé

    nous sommes en guerre
    une guerre de civilisation

    avec une civlisation muzz qui veut aneantire notre civilisation occidentale

    comme au moyennne orient
    ou la civlisation muzz a aneantie la civlisation judeo-chretienne du moyenne orient

    donc nous somme nos pas face a une immigration

    mais bien face a une CONQUETTE

    UNE CONQUTTE CIVISLIATIONEL
    UNE CIVILISATION MUZZ QUI CONQUERE LA NOTRE POUR MIEUX LA DETRIURE ENSIUTE

  7. Stopper l’immigration nord africaine et sub-saharienne. Interdire toute construction de mosquées, fermer toutes les écoles coraniques, contrôler et obliger toutes institutions (organismes et associations musulmanes) à parler français et rendre public toute action. Interdire toute prière sur la voie publique ainsi que tous habits féminins et masculins musulmans sur la voie publique. Interdiction formelle de tout prosélytisme religieux dans toute la sphère publique. Interdire toute manifestation musulmane qui ne respecte pas la mixité, entre autres. Salon dit « Français » dans l’Oise par exemple) Renvoie dans leurs pays tous les multi contrevenants islamistes.. Stopper la double nationalité, supprimer le droit du sol…etc. etc. etc.

  8. d’accord avec Christine, les rituels dogmatiques de l’islam n’ont rien à voir avec la religion, ils sont fait pour contraindre l’homme à la volonté des hommes pervertis pour le pouvoir. Si les ouailles connaissaient la lecture du coran, elles ne pourraient pas y adhérer volontairement… seule la peur fait obligation….

  9. Dans cette affaire, tout le monde a raison. Il est trop tard, un grand nombre de musulmans ne partiront plus, même si on leur coupe leurs privilèges indus et autres aides financières.

    Par contre, si les français parvenaient à se débarrasser de leurs traîtres islamo-collabos et feraient alors bloc, tous ensemble, pour faire comprendre aux musulmans restants, à voix haute et sans risque d’être traînés en justice, que leur religion est une saloperie, ces derniers commenceront à réfléchir.

    Mais il faudra aussi effectuer une modification de la constitution qui, elle reconnait toutes les religions par : la constitution reconnait toutes les religions PACIFIQUES QUI NE SONT PAS CONTRAIRES AUX DROITS DE L’HOMME ET DE LA REPUBLIQUE.
    Au moins, nous aurions un cadre légal pour lutter contre cette ignominie fascisante.

    • Non il suffit juste de faire reconnaître que l’islam n’est pas une religion mais un système qui ne respecte pas la constitution qui affirme que chacun a lde droit de croire ou de ne pas croire. L’interdit de l’apostasie fait de l’islam un système incompatible avec la Républiq ye et la démocratie

  10. Il est vrai qu’après quarante ans de « Vous êtes chez vous », l’idée pourrait paraître incongrue mais elle fait son chemin lentement .
    Pensez vous que de simples mesures dissuasives inciteront les gens à retourner dans des pays qu’ils ont quitté depuis plusieurs générations ou à ne plus « rêver de France » pour les candidats à l’immigration ?

    • si on appliquait déjà la loi, rien que la loi… on avancerait énormément

    • Oui, Caroline, je pense que beaucoup, beaucoup de musulmans partiront s’il n’y a plus pour eux la possibilité d’engranger des aides financières de toutes sortes.
      Car le jour où il n’y aura plus ces avantages, les inconvénients que présente la France pour les musulmans leur sauteront aux yeux: la France est un pays où les enfants des musulmans risquent d’être contaminés par le désir de liberté, étant donné que l’islam est une prison mentale.
      Si en échange du risque d’apostasie de leurs enfants, les musulmans n’ont pas de sérieux avantages d’ordre pratique et financier, la plupart d’entre eux quitteront la France.

  11. Entièrement d’accord, la remigration est la solution, était la solution car il est beaucoup trop tard. Le mal est fait.
    Il suffit de voir le nombre de municipalités qui basculent progressivement dans l’islam avec des maires musulmans (Vénissieux), des conseils municipaux musulmans, bientôt des conseils généraux musulmans, pour se rendre compte qu’il est beaucoup trop tard.
    D’autant que notre dégourdi en chef va prochainement promulguer la loi sur le droit de vote des étrangers aux élections locales.

    Les musulmans sont là, ils sont installés et plus rien ne les fera partir.

    Le jour ou les français se réveilleront, s’ils se réveillent un jour…, ça va saigner.

  12. Moi j’ai une idée simple mais efficace: couper le robinet à fric, à aides sociales, à privilèges indus, à logements à loyers modérés, à discrimination positive envers les musulmans, négative envers les non-musulmans.
    Ca fera déjà partir les plus profiteurs, et ce serait un bon début.
    Pour les autres, il suffirait de dire la vérité sur l’islam partout, tout le temps, d’une manière précise, documentée mais décomplexée.
    Les musulmans n’auront pas d’autre choix que de quitter la France, ou de baisser la tête. Car ils devront faire face aux questions que leurs enfants leur poseront, comme par exemple:
    « Pourquoi m’avez-vous élevé dans une religion honnie ?
    Pourquoi les autres prophètes n’inspirent pas une telle aversion ? »

    • Simple mais efficace. Trop efficace c’est pourquoi nos gouvernants ne la mettront jamais en pratique

Les commentaires sont fermés.