Coup de chapeau à l’enseignant qui refuse de faire cours devant une voilée

BurkasIraqhttp://www.20minutes.fr/societe/1537891-20150210-enseignant-paris-13-demis-avoir-menace-plus-faire-cours-devant-etudiante-voilee#xtor=RSS-176

« Si sa liberté à elle est de porter le voile en tout lieu, la mienne est de refuser, dans mon pays, au regard de notre histoire et de notre culture, de donner un cours face à un visage voilé ».

Cet enseignant a tout dit. Quelle leçon de patriotisme, de respect de nos valeurs, de nos traditions et de la femme ! (Interview de Jean-Claude  Radier c’est son nom ici)

Face à lui, des étudiants dhimmis (ou musulmans ? ) qui ont eu l’indécence de prendre la défense de la voilée et font d’elle une « victime » quand elle s’est auto-séparée, auto-discriminée des autres :

« Quatre étudiants ont alors pris sa défense, reprochant au professeur une prise de position «idéologique» sans rapport avec l’objet du cours, qui s’est ensuite poursuivi normalement.

Après cet incident, rapporté à la direction par plusieurs élèves indignés par «l’humiliation» infligée selon eux à leur camarade »

Face à lui, un Président d’Université, Jean-Loup Salzmann qui joue la loi… et en rajoute dans la condamnation de l’enseignant :  Dès lors que «le port du voile est autorisé à l’université, si un enseignant, a fortiori un avocat qui connaît le droit, s’autorise à faire de la discrimination, la première chose à faire c’est de le suspendre.

Jean-Loup Salzmann oublie de dire qu’il est idéologiquement perverti puisque c’était déjà lui, qui, l’an dernier, quand le Directeur de l’IUT de Saint-Denis avait reçu des menaces de mort et avait été agressé  pour avoir dénoncé la vente de sandwiches halal en fac, avait osé ces mots : « Ce n’est pas parce qu’une association étudiante trouve malin de vendre des sandwichs halal qu’il y a une montée du communautarisme » 

Jean-Loup Salzmann oublie encore de dire qu’il ne tient qu’au Conseil d’administration des Universités de bannir le voile sur les campus. La loi de 2004 concerne en effet uniquement le premier et le second degré, mais elle spécifie que les Universités et écoles post-bac ont toute licence de voter un règlement intérieur interdisant le voile.

Combien d’universités ont voté ce règlement intérieur ?

On notera d’ailleurs que depuis 2007 et la loi LRU ( Merci Pécresse, Fillon et Sarkozy)   les  personnalités extérieures -notamment du monde politique et économique- et les étudiants participent à l’élection du Président de l’Université (quelle démagogie irresponsable, les étudiants sont des usagers, ils n’ont pas à être partie prenante des grandes décisions concernant l’enseignement, qui dépend de l’Etat et ne devraient pas voter. Pas plus que les personnalités extérieures… Les chercheurs et enseignants n’ont plus la majorité dans l’élection du Président, ouvrant ainsi la voie de la démagogie et des pressions… Jusqu’en 2007, le Président était élu par les 3 conseils ). On remarquera sur la notice wikipedia consacrée à Jean-Loup Salzmann que celui-ci, en 2012 a été réélu grâce au vote des étudiants, alors que ses pairs, maîtres de conférence et vacataires d’enseignement ne lui ont apporté que 47% des voix…

loiLRU

loiLRU2

Son attitude face au voile a-t-elle un quelconque rapport avec cela ?

Quoi qu’il en soit, nous manquons de courageux qui, dans tous les corps de métier, osent dire non à l’inacceptable non au voile.

« Si sa liberté à elle est de porter le voile en tout lieu, la mienne est de refuser, dans mon pays, au regard de notre histoire et de notre culture, de donner un cours face à un visage voilé ».

Christine Tasin

Résistance républicaine  

 145 total views,  3 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Depuis la nuit des temps, tout ce qui est caché est le moyen aux forces ténébreuses, au mensonge, aux vices, aux pouvoirs occultes, à la perversion, à la manipulation, à la sorcellerie de se propager sur la Terre. Ici le débat concerne une personne voilée se trouvant à l’université qui devrait être un lieu où l’on devrait être plus lucide et plus prudent que nulle part ailleurs et comprendre ce qui est nuisible à l’humain. Visiblement pas puisque le professeur ayant eu le courage de refuser de faire cours devant un fantôme, fut sanctionner. L’université perdrait-elle son intelligence?

  2. La position de principe de Me J.Cl. Radier, est (à mon sens) inattaquable.
    Tout droit implique nécessairement un devoir, … en ce compris d’accepter que d’autres invoquent ce même droit, pour défendre des positions diamétralement opposées.
    Mais ce concept a du mal à être compris, et à être appliqué, par les adeptes du coran.

    Ceci n’est jamais qu’un élément de plus parmi tous ceux qui nous opposent aux partisans de l’islam.
    Ce qui nous ramène -encore une fois- à l’arrêt de l’immigration massive venant de pays musulmans, retour vers les pays d’origine et dé-islamisation.

    A propos de retour vers les pays d’origine, le numéro 2 de Dar Al-Islam (magazine en français de l’état islamique du levant) incite tous les musulmans à quitter les territoires de la mécréance, et à s’installer sur les terres de l’oumma.
    Comme l’aurait dit Coluche : … en voilà une initiative, qu’elle est bonne !!!

  3. Interdiction du port du voile dans toute l’éducation nationale quelque soit le cycle !

  4. Il y à comme un voile sur nos droits en Europe, les musulmans comme pour l’immigration ont été imposé par la force aux peuples Européens, sans consultation populaire.
    Et donc en temps normal les musulmans et les immigrés, gentils ou pas, n’ont aucun droit de revendiquer quoi que se soi, ils ne sont même pas français, mais des étrangers avec des papiers français, distribué par nos dictatures et qui font des lois liberticides, en dépit de bon sens, et de déni de démocratie total, contre la volonté des peuples d’ Europe depuis 40 ans.
    C’est les peuples Européens qui ont le pouvoir, pas les élus, ni les communautés, ni l’islam, ni les autres, il faut remettre les choses à leurs places démocratiquement de façon constructive et intelligente, de rétablir la souveraineté des peuples Européens, pour combattre les escrocs démocrates et l’Islam.
    Et là je donne raison à Marine Lepen du rétablissement de la souveraineté de la France comme celui pour tous les peuples d’ Europe concertés, c’est de reprendre le pouvoir hors des mains des escrocs démocrates et des musulmans, pour notre avenir à nous les Occidentaux.
    C’est nous qui avons raisons, pas les escrocs démocrates, qu’ils laissent des droits aux autres, en reniant le peuple de ses droits souverains, évidement les musulmans en profitent de l’aubaine.

  5. maitre jean-claude radier.il a donné une interview au figaro étudiant d’hier.je n’arrive pas a l’a passé mon ordi bloque.désolé.

  6. Bonjour, y a-t-il une adresse mail où l’on pourrait apporter son soutien à ce professeur?
    Merci.

    • je ne l’ai pas on n’a pas son nom… je ne sais pas en effet comment faire, et si on écrit à la faculté lui feront-ils suivre ? ce n’est pas sûr

Les commentaires sont fermés.