Juppé, Giscard, Chirac, Sarkozy… il y a 25 ans dénonçaient l’incompatibilité de l’islam avec nos lois (1)

sarkozygiscard2010Certes Juppé, en octobre dernier, était bien embarrassé d’entendre Giscard, en 1990, lors d’Etats Généraux de l’immigration rassemblant la droite (RPR) et l’UDF dire : « La France n’est pas un pays d’immigration, nous devons gérer un quota zéro d’immigration« . Mais il est obligé de convenir qu’il était d’accord à l’époque….

Comment sommes- nous passés de ce programme qui fait rêver : fermeture des frontières, suspension de l’immigration, certaines prestations sociales réservées aux nationaux, incompatibilité entre l’islam et nos lois à Schengen, l’ostracisme de ceux qui dénoncent immigration et islam et la poursuite en justice de ceux qui voudraient réserver aux nationaux les prestations sociales pour discrimination ?

Cela s’appelle l’Europe. Cela s’appelle notamment Maastricht. Il a suffi d’un traité et de quelques accords pour que même des partis héritiers du gaullisme renoncent à toute souveraineté, à toute préférence nationale et fassent la même chose que les socialistes quand le pouvoir leur est échu. Et tout ce que l’on ne sait pas…

Eurabia n’est décidément pas un mythe…

Combien de temps encore les peuples européens accepteront-ils de se laisser manger la laine sur le dos par des technocrates et des traîtres qui les vendent et les remplacent ? Combien de temps encore ???

Christine Tasin

Résistance républicaine

 120 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Oui les lycéens et pas seulement, le peuple français tout entier devra apprendre a vivre avec cette menace permanente, car les gouvernants sont incapables d’apporter des solutions que nous connaissons tous, on ne change pas d’un iota sa politique de destruction de l’identité nationale n’est ce pas messieurs valls hollande et cazeneuve, de toutes les mesures qui ont été annoncées, pas un seul mot sur l’immigration légale et clandestine, donc on continue a faire entrer sur le territoire national plus de 200 000 personnes chaque année, en plus on vient d’apprendre qu’une partie des populations immigrées habitant le 9 3 serait déplacée en ruralité avec de futurs djihadistes terroristes dans ses rangs, bravo le gouvernement d’incapable, les problèmes de cohabitation ne feront que s’accentuer, plus dans non banlieues, mais dans nos campagnes, il faut a tout prix contaminé ce qui reste d’espace 100%100 français ! par cette sphère nauséabonde que sont l’islam et les musulmans, le communautarisme sera moins dans les banlieues de nos grandes villes mais dans le terroir national.

  2. …Manuel Valls, a expliqué, le 23 janvier dernier, à des lycéens de Brie-Comte-Robert : « Votre génération devra s’habituer à vivre avec ce danger [le terrorisme] et ce, pendant un certain nombre d’années. »..

    SURTOUT ne vous armez pas c’est interdit de faire justice soi-même;
    1- vous risqueriez de casser le bracelet électronique du supposé présumé soupconné peut-être coupable de multirécidives
    2- vous risqueriez de le blesser, obligeant ainsi les services de secours à venir sur les lieux et se mettre en danger de caillassage alors que leurs véhicules sont tout neufs.
    3- compter sur votre famille pour vous apporter les derniers jeux vidéos à l’hôpital!

    http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/islam-en-vertu-du-principe-de-precaution,156331

Les commentaires sont fermés.