Quand j’ai décidé d’enlever mon voile de musulmane et de me convertir au christianisme – par Marguerite

nonislamIl y a deux ans, je suis arrivée en France pour entreprendre mes études universitaires. Au cours de mes études, je me suis liée d’amitié avec plusieurs personnes et je suis fait un copain. Les choses ont mal tourné lorsque ma famille m’a vue avec lui et il était impossible de réconcilier le tout. Je suis devenue exaspérée par la situation. Mon frère pouvait avoir une copine française et moi je ne pouvais pas fréquenter mon copain ni même me marier avec lui car il était haïtien de religion chrétienne.

C’était injuste et insupportable, j’ai donc décidé d’emménager chez une amie et j’ai enlevé mon voile car je ne voulais plus rien savoir de l’islam. J’ai pu enfin vivre en toute liberte! Un jour mon amie m’a invitée à son Eglise et ce fut une agréable surprise. Nous y sommes retournées ensemble à plusieurs reprises.

Quelques mois plus tard, nous avions décidé d’organiser un souper pour mon anniversaire. Au moment d’entreprendre le repas, j’ai surpris tout mes amis lorsque j’ai demande une pause afin de dire le bénédicité. C’est à ce moment que je leur ai annoncé que j’étais dorénavant chrétienne et que je ne suis pas devenue chrétienne pour faire plaisir à quiconque mais bien parce que ma foi et ma conscience m’ont convaincue qu’il s’agissait du chemin à prendre. Je suis heureuse de croire en Dieu tout en etant une femme libre.

Les plus récents événements nous montrent à quel point l’Islam n’a pas sa place dans la société occidentale. L’Islam menace l’égalité homme femme, la liberté d’expression et la laicité.

De tout coeur,

Marguerite

 31 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Bravo madame pour votre action ,soyez la bienvenue en europe les français sont fier de vous .Encore merci pour votre courage amitiés a vous et votre famille et amis .

    • Mille merci!

      Je ressens à chaque cette immense joie de pouvoir vivre en France et il est de notre devoir de nous lever contre l’intégrisme religieux si on veut préserver cette belle France!

      Quelle joie que d’être une femme libre. On peut aller à l’église le matin, se bronzer en bikini à la plage et plus tard en soirée on peut se partager une bonne bouteille de vin entre amis.

  2. Une marocaine qui rentrait de vacances et qui arrivait en Belgique a remis son foulard dans l’avion.
    « On est plus libre,là-bas,on peut se promener les cheveux au vent » .

  3. C’est vraiment touchant, ce que vous dites, Marguerite.
    Et c’est la preuve que s’il est difficile, voire dangereux, de quitter l’islam dans les pays à majorité musulmane, en France les musulmans les plus courageux arrivent à se libérer sans risquer leur vie.
    Vous avez eu la chance de tomber sur une amie qui vous a soutenue sans vous mettre la pression pour vous convertir au christianisme.

    Bien sûr les ex-musulmans se privent de leur réseau social, et parfois du soutien de leur famille. Mais dites-vous bien que si l’on vous aime à la condition que vous subissiez le joug de l’islam, alors ce n’est plus vraiment de l’amour.
    L’amour de votre famille ne doit pas dépendre de vos choix, et la religion est un choix très personnel, et non un héritage familial et culturel dont il est impossible de se défaire. Pourtant c’est ce que cherchent à nous faire croire les musulmans moins courageux que vous, car ils n’osent pas quitter l’islam.

    Bienvenue, Marguerite, dans la religion dont le Messie respectait les femmes, et n’en a violé aucune, n’en a épousé aucune de force, n’en a vendu aucune, n’a pas abusé sexuellement une enfant, n’avait pas d’esclaves, n’a jamais tué, ni pillé, ni torturé.

    • Merci Eva pour vos propos et vos mots de bienvenue.

      Je suis très chanceuse en effet d’avoir eu au tant de support de mes amies et je louange le Seigneur d’avoir fait en sorte que je les rencontre sur mon chemin. Je dirais simplement que j’ai étendue mon réseau social.

      Oui, la religion est un choix personnel. Par contre, selon les intégristes, si on respecte un choix qui est contraire à la religion alors on encourage une pratique non conforme à la religion. Par conséquent, ils ne peuvent pas respecter mon choix personnel. Cela dit, je n’ai pas perdu contact avec tout les musulmanes de mon entourage. Beaucoup le désapprouvent mais certaines me respectent et reconnaissent que je suis beaucoup plus resplendissante qu’avant. Pour leur propre bien, j’espère de tout coeur qu’elles feront le choix de s’ouvrir au christianisme.

  4. Merci pour votre courage d’avoir témoigné.
    j’ai toujours dit que le salut viendra des femmes et surtout des mères musulmanes. .
    Pourquoi? on peut être élevé n’importe où,une mère reste une mère cette Amour maternel est plus fort que TOUT : c’est inné, comme tout être vivant ELLES protégeront bec et ongles ses petits : donc l’humanité. oui , chaque maillon que nous retirions de notre chaîne est une parcelle de liberté pour nos enfants encore une fois ( pour l’humanité) MERCI

    • Fatima, je ne suis pas d’accord avec vous, pour avoir vu des mères musulmanes encourager leurs enfants à mourir en martyrs tout en massacrant des non-musulmans.
      N’idéalisons pas les mères, elles ne sont pas toutes pareilles.

      La mère de Mohammad Merah a épousé en secondes noces un islamiste à longue barbe, et la majorité des ses enfants sont intégristes, et ont d’ailleurs séjourné en Syrie.
      La France leur a permis de rentrer tranquillement en France, et ils n’ont pas été déchus de la nationalité française.
      En France il faut tuer d’abord, pour être soupçonné ensuite.

Les commentaires sont fermés.