Non à l’Union sacrée UOIF-UMPS-UE, oui aux Résistants français aux côtés de Pegida

pegidacharliehebdo2COMMUNIQUE DE PRESSE DE RESISTANCE REPUBLICAINE ET RIPOSTE LAIQUE

 Non à l’Union sacrée UOIF-UMPS-UE, oui aux Résistants français aux côtés de Pegida

 Suite aux actes de guerre commis par des soldats de l’islam, contre les journalistes de Charlie Hebdo, des policiers et des otages juifs, ce gouvernement, relayé par des médias aux ordres, tente une gigantesque opération de diversion, dans la continuité de Carpentras et du 21 avril 2002, pour mieux masquer sa responsabilité écrasante dans les drames qui viennent de se dérouler.

 Il s’agit avant tout, pour nos dirigeants, soutenus par tout le gotha européen, de préserver l’image de l’islam. Ils veulent nous cacher que le Coran, livre sacré, encourage à tuer tous les non-musulmans, ce que les frères Kaouchi, Coulibaly, et avant eux Merah, Nemmouche, Fofana et Kelkal avaient fait.

 Or, ce régime ose appeler les Français à manifester avec l’UOIF, donc avec les Frères Musulmans, organisation classée terroriste qui impulse sur notre territoire le combat en faveur de l’islamisation de notre pays.

 Ce n’est pas dans des manifestations compassionnelles que viendra le salut de la France. L’exemple vient de chez nos amis Allemands, et du mouvement Pegida. Ce dernier continue à s’implanter dans une douzaine de villes allemandes, et, tous les lundis soir, malgré les milices gauchistes, donne la possibilité au peuple de manifester son attachement à sa civilisation, à sa culture, à son pays, en refusant l’islamisation de l’Allemagne.

 Organisateurs des Assises internationales contre l’islamisation de nos pays, en 2010, avec le Bloc Identitaire, Résistance républicaine et Riposte Laïque appellent l’ensemble de nos compatriotes à s’organiser, localement, en fonction des circonstances, dans l’esprit de Pegida, pour construire un mouvement citoyen de résistance à l’islamisation de la France. Nous appelons également à multiplier les liens internationaux, pour une meilleure solidarité de la Résistance européenne.

 Dans cet esprit, Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, et Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, ont répondu favorablement à l’invitation de Pegida, et seront à Dusseldorf, le lundi 12 janvier, où il prendront la parole, suite aux événements français.

 Ils inviteront également une délégation de Pegida, le dimanche 18 janvier, à Paris, où ils organisent un rassemblement demandant l’expulsion des Islamistes du territoire français.

Ils appellent l’ensemble des Français à laisser, ce dimanche, les islamistes, les mondialistes et les traîtres à la France communier entre eux, et encouragent nos compatriotes à rejoindre le combat vital pour la survie de notre pays et de son modèle démocratique, le combat contre l’islamisation de la France.

 Pierre Cassen, fondateur de Riposte laïque

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine

 80 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. « Nous sommes tous Charlie » , je ne le pense pas, je pense que c’est une grosse erreur ,( une de plus me direz-vous) de défiler » tous unis ». Tout ça pour redorer le blason des politicards qui sont les seuls responsables de ce massacre. Défendez L’islam et demain vous pleurerez; mais a n’en pas douter vos larmes feront des torrents.

  2. Il ne faut surtout pas être CHARLIE…..Il faut vraiment devenir Charles MARTEL.

  3. Sûr que je n’irai pas au défilé des faux culs de dimanche pour deux raisons :
    La 1ère est que j’habite un peu loin, 10 800 kms à 12h d’avion du côté du Tropique du Cancer, et la 2me est que ce est arrivé chez Charly Hedbo était prévisible, tout comme seront plus ou moins prévisibles les prochains attentats, hélas…

    Par contre je ne verserai pas une larme sur un Cabu le Beauf dont la caricature satirique voulant stigmatiser une certaine droite réactionnaire en fait renvoie le plus fidèlement possible l’image des Bobos de gauche parvenus, n’ayant que seul objectif et raison de vivre que le fric, le paraître, suivi du cortège du mépris des classes dites inférieures et de la suffisance de soi ; Wolinsky, communiste notoire nostalgique d’un monde n’ayant jamais existé, tous deux faisant partie de cette clique s’échinant à traîner notre pays et notre société dans la boue pour mieux les rabaisser et participant en cela à leur destruction.

    C’est vraiment dommage pour leur famille, mais ils ne sont pas vraiment une grosse perte.

    De la même veine satirique issue de l’épopée 68 seul un certain Reiser retenait mon attention, malgré ses dessins débridés parfois très… limite, mais jamais de politique, il avait d’autres problèmes, rongé par un cancer qui a fini par avoir sa peau.

    Cependant la mort des collaborateurs de Charly est regrètable pour notre liberté d’expression, même parfois si cela nous donne de l’urticaire, mais au moins nous étions « entre nous », mais eux-mêmes était-ils tolérants ? J’en doute !

    Maintenant… imaginons un peu…, et si le même carnage avait eu lieu chez « Minute » ou « National Hedo » ou Résistance Républicaine par exemple, pensez-vous que nos dignitaires prendraient ces airs pincés de ceux qui ont une tourista d’enfer, serrant les fesses pour mieux ne rien laisser paraître ce qui leur donne en passant un regard de dignité avec des lèvres pincés retenant des sanglots (ou une envie de rire de se trouver si bon dans cette attitude) ?
    Auraient-ils eu les bons mots, les phrases rassurantes afin de ne stigmatiser aucune communauté tout en faisant croire à la volonté du gouvernement qu’il va agir fermement alors qu’aucun ministre ne l’a fait jusqu’à présent si ce n’est même pas qu’en paroles ??
    Ce n’est plus du karcher, c’est du balai brosse, réduction budgétaire oblige !

    Rappelez-vous l’affaire du cimetière juif profané de Carpentras : « … nous connaissons les coupables, nous savons qui ils sont … et bla bla bla et bla bl a bla… », n’est –pas M. Joxe vous n’aviez pas l’air c… , mais ce qui comptait c’était de saisir le bon moment pour exploiter l’émotion, un coup de pot que les tueurs aient laisser tomber une C.I. sans cela on nous refaisait le même coup et MLP risquait la garde à vue et peut-être même un an de prison et une énigibilité de trois ans après dissolution du groupuscule d’extrême droite n’ayant que deux députés à l’Assemblée Nationale.

    Il faut dire que nous avons eu un sacré numéro de trapézistes des trois principaux responsables gouvernementaux.

    J’en admire tout particulièrement l’aplomb et le cynisme, essentiellement le 1er ministre qui fut en son temps aussi chargé de la sécurité intérieure de son pays d’adoption, je fus ébahit par la conviction inébranlable de celle qui libère les condamnés à tout va ou pour le moins fait alléger leur peine pour mieux équilibrer le budget de la justice, j’ai nommé la Garde des sceaux, et franchement là, je suis confondu devant les reflexes de notre Président qui tel un va-t-en-guerre très légèrement dépassé par les évènements « invite » l’ex à une consultation.

    Traductions :
    – un premier ministre qui fut ministre de l’intérieur devant être à même de connaître tous les dossiers dits sensibles n’a passé son temps qu’à fustiger un certain Dieudonné et protéger les manifs des organisations juives avec un certain BHL, fait interdire des groupuscules de droite et embastiller pendant un an leurs dirigeants et soutient sournoisement des milices de casseurs dits antifa, fait gazer des familles entières avec femmes et enfants à coups de lacrymogème

    – une garde des sceaux (non je ne plongerai pas dans la facilité d’un jeu de mots déjà bien éculé) qui nous fait une justice et des condamnations ultra light afin de ne pas stigmatiser une communauté mais qui se f… des récidives et des citoyens français

    – un président incapable de tenir son rôle, n’ayant jamais eu de responsabilités ministériels auparavent, ayant recours aux conseils de son prédécesseur pour savoir quoi faire ; dire que ce personnage lamentable détient la clé des feux de l’enfer, à savoir l’armement atomique, j’en frémis d’avance…

    La touche finale étant un grand rassemblement national, citoyen cela va s’en dire, à un bémol près que tout le monde n’a pas le droit d’être invité à cette grande manifestation du cœur, normal on ne parle que des victimes de Charly, de gauche comme dab, on se f… royalement des flics et des collatéraux, soit ils sont payés pour çà pour les premiers, soit il n’avaient qu’à être là pour les seconds.

    Maintenant nous attendons les fameuses mesures vigipirates qui font tant trembler les malfrats de tous poils ; quand vous croisez des militaires en tenues de combat avec leur famas en bandoullière (pour la petite histoire cette arme ne sera plus fabriquée en France dorénavant, nous achèterons ou louerons des armes à l’étranger maintenant, soumission à l’EU oblige), bref, sachez que seul l’officier qui commende le groupe a des cartouches, d’ailleurs c’est peut-être préférable car l’armée n’est pas formé pour les combats en ville et en agglomération ; vous imaginez des militaires en patrouille dans une gare faisant feu sur des terroristes, bonjour les victimes de tous poils !!
    Autre mesure aussi que l’on ne divulgue pas, les sentinelles chargés de surveillance de casernes et dépôts n’on pas de cartouche non plus, seul le sous off ou l’officier de garde en a.
    En clair tout çà c’est du vent et il serait peut être temps d’en modifier les règles.

    Pour ceux qui se prennent pour Charly, pensez que la chaine Canal Sat a récemment re-diffusé un film des années 60, Spartacus avec Kirk Douglas. Au final, le général romain désirant savoir qui était ce Spartacus qui leur avait tant de misères et même ébranler l’Empire, promis aux délateurs un régime de faveur et même la vie sauve, seulement pour ne pas dénoncer leur chef, dans un élan courageux, se levant un prisonnier se dit être Spartacus, puis un autre, encore un autre, 10, 50, 100, etc…, tous se dirent Spartacus !!

    Vous ne voyez pas le rapprochement entre le film holywoodien et le slogan que l’on va vous faire bêler en litanie dans les semaines suivantes.

  4. laisser partir les traitres ca ne m interresse pas ou alors sans aucune indemnite .

  5. Ceux qui ont allumé le feux, propose de l’éteindre et prennent les Français (mais pas tous) pour des imbéciles et ça marche…

    Trop de tolérance engendre le laxisme et conduit à la dérive !

  6. JE SUIS SUPER CONTENT, ouiiiiiiiiiiii ooouuuiiiiiiiiiiiii ça c’est bon.
    Plus nous serons de nations, plus ILS DEVRONT nous entendre.
    Pour la paix en Europe une SEULE solution les muzz se convertisses ou déguerpisses.
    L’islam ne sera JAMAIS compatible avec nos valeurs.
    Un petit conseil pour les traites partez aussi.

2 Rétroliens / Pings

  1. Le Zapping de Charlie Hebdo | Résistance Républicaine
  2. Ce dimanche 11 janvier 2015, le peuple de France vient d’entrer en insurrection. | Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.