Après l’Australie, l’Espagne n’accepte plus sur son territoire les clandestins. Dehors !

immigrants-melilla-fence-sitting
Pour info, un article fort intéressant, qui ouvre des perspectives. Le peuple se révolte en Allemagne mais les politiques et les Etats eux aussi s’y mettent et envoient promener droidel’hommistes et directives européennes. Fort intéressant… même si l’on apprend en même temps que l’islam va être enseigné à l’école dans cette même Espagne qui se lève contre l’immigration de masse… 
 
Immigration: l’Espagne autorise les « reconduites à chaud »
Par Mathieu de Taillac Publié le 14/12/2014 à 18:10
La Loi de sécurité citoyenne, adoptée jeudi dernier par le Congrès des députés prévoit désormais des reconduites directes à la frontière.
Puisqu’aucune clôture ne semble assez haute pour empêcher les migrants de passer, autant faciliter les reconduites à la frontière. Tel est le raisonnement qui semble avoir inspiré la politique migratoire du gouvernement espagnol, qui contrôle les seules frontières terrestres entre l’Europe et l’Afrique. À Ceuta et Melilla, deux enclaves espagnoles sur le territoire marocain, des milliers de migrants africains tentent chaque année de franchir des clôtures toujours plus hautes, mieux équipées… et plus dangereuses
Dans le texte de la très polémique Loi de sécurité citoyenne, adoptée jeudi dernier en Espagne par le Congrès des députés (la Chambre basse), une disposition a fédéré contre elle l’opposition de gauche, les ONG de défense des droits de l’homme et l’Église catholique. L’article prévoit de légaliser des pratiques qui jusque-là étaient considérées contraires à la législation espagnole et aux normes européennes. Les devoluciones en caliente(reconduites à chaud) pratiquées par la police et la garde civile consistent à remettre aux autorités marocaines les migrants juste après qu’ils ont posé le pied sur le sol espagnol. Une conduite a priori incompatible avec le droit à recevoir le conseil d’un avocat, à demander l’asile ou la protection spéciale due aux mineurs. Le ministère de l’Intérieur récuse le terme de «reconduite à chaud» et lui préfère celui de «rejet à la frontière». Selon la théorie du ministre, Jorge Fernández Díaz, les migrants entrent en Espagne non pas quand ils passent les clôtures de Ceuta et Melilla mais lorsqu’ils franchissent le cordon policier.
Face aux critiques de l’Église, dénonçant une loi qui «augmente la souffrance des migrants sans faire diminuer leurs arrivées», Fernández Díaz a revendiqué la valeur de la laïcité. Une première pour un responsable public connu pour son catholicisme militant et pour avoir concédé la médaille d’or du mérite policier à la statue d’une vierge andalouse.
Malgré l’installation d’une deuxième puis d’une troisième ligne de barrières, l’implantation de caméras de surveillance et même l’ajout de lames de rasoir, 28.000 personnes sont parvenues à rentrer sur le territoire espagnol au cours des dix dernières années. En dépit d’investissements colossaux – 140 millions d’euros au cours des 15 dernières années, selon les calculs du journal El País-, le mouvement s’intensifie. Les images des tentatives massives de passage choquent une opinion publique déjà émue par les arrivées de bateaux de fortune sur les côtes de la Péninsule et dans les îles Canaries. Impuissant, le gouvernement espagnol s’exaspère de l’inaction des institutions européennes en matière d’immigration qu’il juge promptes à donner des leçons d’humanité. Fernández Díaz a proposé aux critiques de lui fournir «leur adresse» afin de «leur envoyer rapidement ces pauvres gens».

 161 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. faudrai songer a installer des clotures……ELECTRIFIEES……
    une bonne décharge qui agirait un peu comme un teaser….ca en refroidirait quelques uns je pense….
    pour les autres qui réussissent a passer……
    ON LACHENT LES CHIENS……TERMINE……
    la vache……on en arrive a écrire des choses un peu degueulasse…
    qu en pensez vous chèrs compatriotes?

    • ben oui on en arrive à du « chacun pour soi  » parce qu’on sait que les milliers de gens qui entrent tous les jours risquent bien de rendre la vie plus que difficile à nos enfants qui ne méritent pas ça….

    • Moi j’aime beaucoup ce que vous écrivez Templier, tout plein de bon sens et pas dégueu du tout ! 🙂

  2. Faut voir le côté positif des choses : on va enseigner l’Islam à l’école mais certainement en rappelant que les musulmans ont été chassés d’Espagne par Isabelle la Catholique au XVème siècle…

    • Mais ouiiiii, itou ici pour Charles Martel et Pépin le Bref hein ! Dites Huinneng, le genre de trucs que vous nous sortez aujourd’hui après petite absence, c’est de l’humour noir ou bien on un certain plat froid est-il servi ?

    • Après l’avoir colonisée et occupée pendant huit siècles: huit siècles de dhimmitude , d’humiliations, de taxes et d’impôts et de persécutions pour les autochtones. Comme si nous avions subi les nazis pendant huit siècles.

  3. Pourquoi ils ne tirent pas dessus, histoire de faire réfléchir ceux qui sont derrière et qui voudraient aussi passés ?

    • Parce que la communauté internationale, les droidel’hommistes etc sonneraient le tocsin !

1 Rétrolien / Ping

  1. APRÈS L’AUSTRALIE, L’ESPAGNE N’ACCEPTE PLUS SUR SON TERRITOIRE LES CLANDESTINS. DEHORS ! | Francaisdefrance's Blog

Les commentaires sont fermés.