Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s’ils ne réagissent pas, par Phil

A MEDITER :
Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.
Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés. Quand on lui demandait combien d’Allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme.
« Peu de gens sont de vrais nazis, disait-il, mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout, je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines
La Russie communiste était composée de Russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d’environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n’était pas concernée.
L’immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes.

Le japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n’était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l’Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l’abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d’épée, de pelle ou de baïonnette.

Et qui peut oublier le Rwanda qui s’effondra dans une boucherie. N’aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour « la Paix et l’Amour » ?

Les leçons de l’Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales ; cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées : les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence.

Aujourd’hui, des « experts » et des « têtes bien pensantes », ne cessent de nous répéter que l’Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix. Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée. C’est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l’Islam.

Le fait est que les fanatiques gouvernent l’Islam, actuellement. Ce sont les fanatiques qui paradent. Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde.
Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l’Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique.
Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d’honneur. Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l’une après l’autre. Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels. La réalité, brutale et quantifiable, est que la « majorité pacifique », la « majorité silencieuse » y est étrangère et se terre

Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s’ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils s’éveilleront un jour pour constater qu’ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé.

Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Albanais, les Afghans, les Irakiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d’autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n’a pas réagi avant qu’il ne soit trop tard.

Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie : les fanatiques.

Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu’ils sachent qu’ils contribueront à la passivité qui permettra l’expansion du problème.

« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.
Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester

Texte de Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau… puis libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945.

On ne peut s’empêcher de repenser à cette phrase de l’un de nos congénères les plus éclairés, lui aussi allemand d’origine :
« Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire
Albert Einstein

Phil

 59 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Musulman pacifique, c’est la même chose que de dire musulman modéré. Ils suivent tous le même seul et unique coran. Il ne peuvent pas être autre que nos ennemis puisque c’est écrit dans leur livre. Je ne me souviens plus ou, mais ceux qui connaissent le coran l’ont déjà cité. Si je ne m’abuse, un bon et un vrai musulman ne peut pas choisir ce qui lui plait dans le coran. Sinon il risque de passer aux cailloux ou au coutelas comme tous les apostats et les méchants infidèles que nous sommes.

    • un vrai musulman oui, il semble que beaucoup qui se renvendiquent tels ne le sont pas en fait aux yeux des puristes !

  2. Les musulmans ne réagiront pas car ce sont leur frères en religion, alors pourquoi réagir, non ils attendent seulement le bon moment pour passer aux actes, ce qui prouve justement toute l’hypocrisie de leur monde.

  3. Bonjour Phil

    Bel article,qui sonne très juste et qui est parfaitement explicite. Mais chacun d’entre-nous en a écrit de semblables. Mais nous sommes toujours des électrons libres, quoique gèneurs, sur la scène nationale.

    Tant qu’il n’y aura pas de mouvement de fond, nous ne pourrons que protester et essayer de sensibiliser les endormis..

    Je crois que le mouvement de fond se produira quand ils s’en prendront aux Français à une échelle plus vaste et plus sanguinaire, c’est là que ces derniers se réveilleront de la léthargie où leurs élites et gouvernants les ont plongés depuis quelques décennies..

  4. Bonjour,

    Reportage après reportage sur l’Irak et la Syrie , les journalistes sur place expliquent que les prétendus modérés , « nos voisins de cent ans » (sic) , se joignent aux pillages et aux crimes de l’EILL …

    EILL que Finkielkraut propose d’ailleurs fort justement , au vu de la tartuferie des bien-pensants dans la dèche , de baptiser PEPIPIPL …

    (Pas Etat , Pas Islamique , Pas en Irak , Pas au Levant).

  5. Bonjour,

    J’avais déjà fait ce commentaire dans le moindre détail dans l’édito du 07 octobre. Celui-ci est resté en attente et a été repris à son nom par Jarczyk aujoiurd’hui, ce qui me fait penser que se donner la peine de participer est un peu frustrant, n’ayant pû constater les réactions qu’entraînait ma publication ces 3 derniers jours.

    A MEDITER :

    Your comment is awaiting moderation.

    Répondre
    Phil
    7 octobre 2014 at 9 h 17 min .

    • Je suis vraiment désolée, Phil, Jarczyk n’y est pour rien, c’est moi qui ai dû faire une grosse boulette et je vous prie de m’en excuser, j’ai dû confondre deux signatures, j’étais hier dans un état d’épuisement et de fatigue intense. Je vais regarder tout cela et corriger bien entendu ! Mais je ne retrouve pas le commentaire original ni le message de Jarczyk que j’ai dû confondre, je cherche je ne sais pas ce que j’ai fait… Par ailleurs j’avais signalé le 7 que les commentaires ne seraient pas validés avant le 9 je ne pouvais faire autrement….

      • Reposez-vous un peu Madame Tasin, si vous le pouvez, ce week-end.
        Vous avez besoin de « recharger vos batteries », avec tout ce qui vous est tombé dessus ces derniers temps.

        Toutes mes amitiés,
        Eva.

  6. « Peu de gens sont de vrais nazis, ……mes usines.»
    On pourrait modifier cette phrase par : « Peu de musulmans sont de vrais islamiste… »
    cette phrase vieille d’un demi siècle est d’une redoutable actualité.
    Je partage ce sentiment, le silence des pantoufles est inquiètant en ce moment.

Les commentaires sont fermés.