Mes parents ont fait fermer un supermarché qui ne vendait plus de porc et d’alcool – par Eva

Publié le 30 septembre 2014 - par - 20 commentaires

Jnonislam’aimerais attirer votre attention sur l’article de notre amie Beate sur la ville de Wissous, qui semble avoir été classée par les musulmans comme une ville « hostile à l’islam ».
A ce qu’il paraît, l’islamophobie y est « décomplexée », on y dit du mal de l’islam à haute voix.

A présent, mettons-nous à la place d’un père ou d’une mère de famille musulmans. Si vous étiez musulman-e, aimeriez-vous vous installer et élever vos enfants dans un lieu où le rejet de l’islam est affiché ?
Vos enfants auront tôt fait de vous demander pourquoi tout le monde semble hostile à la religion dans laquelle vous les élevez.
Les musulmans préfèrent élever leurs enfants dans un environnement où l’islam est soit bien vu, soit mal vu mais à la condition que cette opinion négative ne soit pas exprimée tout haut, de manière « décomplexée ».
Le cauchemar des musulmans, ce sont les non-musulmans qui se sont affranchis du politiquement correct qui pesait comme un pavé sur leur langue.

Alors « Décomplexons-nous » face à l’islam.

Il ne s’agit pas de houspiller les musulmans dans la rue. Il suffit de foudroyer du regard non seulement les bigotes bâchées, mais aussi le « mâle » qui les accompagne d’un air si fier ! On dirait un coq empaillé.

Quand vous entrez dans un restaurant où il y a des femmes voilées, vous pouvez en ressortir aussitôt, en expliquant au maître d’hôtel pourquoi vous ne mangerez pas dans l’établissement.

Quand, au supermarché, si vous tombez sur une caissière entorchonnée, vous pouvez aller à une autre caisse, même si cela vous fait parfois perdre quelques minutes de plus dans la file d’attente.

Personnellement, je mets un paquet de jambon sous plastique dans chaque rangée de produits estampillés halal, et j’envoie un email à la marque pour lui dire que je boycotte ses produits, et que mon entourage sera informé pour boycotter ces mêmes produits.

Quand je dois embaucher un employé, je n’embauche pas des musulmans. Oui je sais, c’est interdit par la loi, mais c’est une loi « à sens unique »: les employeurs non-musulmans ne peuvent pas refuser d’embaucher des musulmans, mais les employeurs musulmans peuvent refuser d’embaucher des non-musulmans.

Un exemple: un commerçant musulman avait repris un Franprix de la banlieue parisienne. Il a commencé par former une « nouvelle équipe », plus réduite. Pour réduire son équipe, il a gardé les employés musulmans, et a licencié les employés non-musulmans. Il n’avait plus qu’à attendre une petite année, puis embaucher autant de nouveaux employés qu’il voulait, musulmans bien entendu, pour « dé-réduire » son équipe qu’il avait réduite de ses éléments non-musulmans. Astucieux, non ?

Ce même commerçant musulman a supprimé de la liste des produits proposés à la vente tous les produits alcoolisés, et toute la charcuterie.
Je l’ai écouté se justifier dans une émission à la radio. Il a dit qu’il ne voulait pas vendre de l’alcool, car les jeunes gens du quartier essayaient de voler des bouteilles d’alcool, qu’ils se disputaient dans le supermarché, qu’ils s’envoyaient des bouteilles d’alcool à la tête…

Soit. Admettons. Mais est-ce que ces « jeunes » se tapaient dessus à coup de jambon et de rôti de porc aussi ? Car la vente de porc a été supprimée aussi, alors que lorsqu’on reprend un Franprix, on est supposé vendre toutes les références de cette enseigne !
Et cela privait les non-musulmans du quartier de manger du porc ou de boire de l’alcool.

Un cas similaire s’est produit récemment dans ma ville natale. Dans le quartier chrétien où habitent mes parents, un grand super-marché, sur deux étages, a été repris par un investisseur saoudien. Cet investisseur musulman vit en Arabie, mais il sait que le quartier où il a investi est peuplé de chrétiens. Il a néanmoins décidé de supprimer la vente de porc et d’alcool dans son supermarché nouvellement acquis. Mes parents et leurs amis chrétiens se sont passé le mot: « le gros-plein-de-pétrole musulman veut « dresser » les habitants d’un quartier chrétien à ne plus boire de l’alcool, et à ne plus consommer de viande de porc ».
La nouvelle se répandit comme une traînée de poudre, et le magasin se vida de ses clients. La direction du supermarché, affolée, a prévenu l’investisseur, qui est revenu sur sa décision, et a autorisé la vente de porc et d’alcool dans son établissement.
TROP TARD !
Les chrétiens du quartier ne lui ont pardonné sa tentative de « dressage ». Le supermarché resta toujours aussi peu fréquenté par les chrétiens du quartier.
Mes parents m’ont appris récemment que ce supermarché à fait faillite, et a fermé.

CHAMPAAAAAAAGNE !

EVA

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “Mes parents ont fait fermer un supermarché qui ne vendait plus de porc et d’alcool – par Eva”

  1. Jack Jack dit :

    Merci à vous Eva dont les articles me réjouissent sans exception, et bravo à vos parents pour leur « révolution paisible ». Le boycott est une arme terriblement efficace quand il est suivi. Je pense aux magasions Carrefour qui, si je ne trompe, appartiennent au Qatar. Leur boycott serait un message sans détour… Mais là je rêve bien sûr.

  2. Avatar soucoline dit :

    excellent, trop bon, encore, encore …

  3. Avatar gillic dit :

    Oui, bel article ! En fait il faut boycotter tous ces magasins, le problème est de bien les identifier !!!!!

    • EVA EVA dit :

      Je peux vous aider, Gillic:

      La vénérable maison française Ladurée, fondée en 1862, a été achetée par un investisseur du Qatar.

      Le maroquinier « Le Tanneur » également.

      L’hôtel Meurice, fleuron de l’hôtellerie française, a été acquis par le Sultan du Bruneï, qui a commencé à implanter la charia dans son pays.

      Si d’autres résistants ont ce genre d’informations, on pourrait faire une liste des entreprises françaises achetées par des investisseurs musulmans.

      • Avatar Christine Tasin dit :

        Excellente idée, Eva, signalez-nous tout ce que vous découvrez qu’on publie une liste des entreprises françaises achetées par des investisseurs musulmans !

  4. EVA EVA dit :

    J’ai une amie qui vit en banlieue, et le seul supermarché qu’elle a dans son voisinage est un hypermarché « Carrefour ».
    Je sais qu’elle ne pourra pas le boycotter.
    Mais c’est toujours utile de faire une liste des entreprises achetées par des investisseurs musulmans, car il y a des fois où il y a la possibilité de les boycotter.

  5. Avatar Pierrot le Fou dit :

    Bonjour à tous,

    Dans la série « islamisme et consumérisme », je suis tombé sur l’info suivante ce matin:
    http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20140929.OBS0592/auchan-retire-de-la-vente-une-mitraillette-arborant-les-symboles-de-l-islam.html

    On peut se réjouir de la réaction d’Auchan, mais aussi déplorer que cette m… en plastique ait pu se retrouver en rayon et même dans un prospectus sans que personne ne s’en émeuve en interne.

    Lobotomisation ou dhimmitude?

    • Avatar Christine Tasin dit :

      oui c’est intéressant je devais faire un article sur le sujet je n’ai pas eu le temps,peut-être pour jeudi ou vendredi…

  6. Avatar Sandrine dit :

    Bravo aux parents d’Eva.
    Je suis vos recommandations, je foudroie chaque voilée que je croise et je lui fais une grimace. Assortie souvent d’une réflexion à haute voix du genre « par le temps qu’il fait, quel malheur de s’étouffer là dessous »…

    • EVA EVA dit :

      Bonour Sandrine,

      Je trouve que vous êtes gentille envers les enfoulardées.
      Moi je leur dis: « Allez vous balader ailleurs, vous faites baisser le prix du mètre carré dans mon quartier ».

      Visiblement, je ne suis pas la seule à le dire. Dans un reportage sur une mosquée en construction (à Nanterre, si ma mémoire est bonne), l’imam disait que les riverains s’était opposés à la construction de cette mosquée, au motif que ça allait faire baisser le prix du mètre carré de leur quartier, et qu’il allaient devoir revendre leur bien immobilier à perte.
      Et l’imam disait d’un air surpris: « Je ne vois pas en quoi la construction d’une mosquée pourrait faire baisser le prix du mètre carré ».

      C’est pourtant la première chose à faire quand on veut acheter un bien immobilier: se renseigner afin de s’assurer qu’il n’y a pas de projet de construction de lieu de culte musulman à proximité.
      Si vous voyez un établissement, un seul, tenu par un musulman, il ne faut pas acheter, car vous pouvez être sûrs que d’autres musulmans viendront s’établir à côté, et que le quartier, petit à petit, deviendra comme une terre étrangère, où la loi française se s’appliquera pas.
      Les musulmans vivent toujours agglutinés les uns contre les autres. Ils peuvent être en Occident depuis trois générations, la plupart d’entre eux vivent néanmoins d’une manière tribale.

  7. Avatar Philippe le routier & Co dit :

    Bravo !
    Mais j’ai hélas un doute quant à réussir la même chose avec des Français ne croyant plus en rien, et qu’on castre au politiquement correct depuis plus de 40 ans. (et je le regrette)

    C’est facile de répondre à un sondage en ligne, tellement facile qu’on obtient en effet 75% de Français qui se méfient de l’islam.
    Mais pour le reste, les Français ne sont pas prêts je crois, ils ne sont pas encore au pied du mur.

    Mais ça viendra peut-être plus vite qu’on ne saurait le prévoir.

    • EVA EVA dit :

      Je crois qu’en ce qui concerne le boycott de certaines enseignes, les Français peuvent le faire. Si des chrétiens d’Orient, cernés par la religion de paix, arrivent à le faire, alors tout le monde peut le faire.
      On ne peut pas nous obliger à faire nos achats dans un magasin précis, on n’est pas en U.R.S.S.
      Pour les enfoulardées, je sais qu’un simple regard les met mal à l’aise, même si certaines prétendent que nos regards les indiffèrent.
      J’ai remarqué récemment que je n’arrivais pas à « capter » le regard des femmes voilées. Dès qu’elles sortent des quartiers musulmans, elles marchent en évitant le regard des autres passant. Pas moyen de capter leur regard.
      Cela veut dire qu’en évitant le regard des passants, elles se protègent.
      Et si elles se protègent de notre regard, c’est parce-que notre regard les met mal à l’aise. Je crois que la raison pour laquelle les musulmanes sont de plus en plus incitées à porter le voile en France, c’est pour habituer les Français au voile, pour que le voile fasse partie de notre paysage quotidien, pour nous forcer à le trouver normal.
      En fixant les voilées, nous protestons silencieusement contre une tenue que nous ne trouvons pas normale, que nous ne trouverons jamais normale.

  8. Avatar Antiislam dit :

    Bonjour,

    Nos lois sont impudemment violées par les Musulmans …

    Hier , en plein Paris « bourgeois » , à la station « Trocadero » , j’ai pu voir de mon métro qui démarrait , sur le quai d’en-face s’amener une voilée INTEGRALE …

    Ce qui est navrant c’est l’indifférence générale des Français , sans même parler du discours de véritables salopards de la néo-Collaboration :

    http://oumma.com/213785/execution-dherve-gourdel-on-fichait-paix-aux-musulman

    • EVA EVA dit :

      Le vrai traître dans toute sa splendeur. Merci Antiislam pour le lien.
      Il dit que les musulmans n’ont pas à se justifier des horreurs commises par les islamistes, car on ne demande pas aux chrétiens de se justifier pour le ku klux klan.
      Je trouve normal que les chrétiens n’aient à se justifier que pour les crimes qu’ils ont commis pour imiter Jésus. Or Jésus n’était pas un criminel, et Mahomet l’était. C’est quand même une sacrée différence.

  9. Avatar Françoise dit :

    Excellent, j’ai eu le même évènement dans mon quartier, mais c’était une boulangerie reprise par des musulmans qui travaillaient en famille, le père fabriquait le pain, et son fils et sa fille voilée tenaient la caisse, il y avait également une employée française de souche, j’ignore ce qu’elle est devenue, mais la boulangerie a fermer définitivement ses portes peu avant les élections municipales de mars 2014, elle se trouvait dans la rue de Joinville, derrière chez moi.

    • Avatar Christine Tasin dit :

      Et encore une bonne nouvelle ! Merci Françoise

    • EVA EVA dit :

      Vous voyez, Françoise, ces petites victoires annoncent la vraie grande victoire pour laquelle nous oeuvrons tous les jours: reprendre le contrôle de la France, y faire appliquer ses lois, y maintenir ses coutumes, sa liberté de culte, sa laïcité, afin que nos enfants puissent y marcher la tête haute, en sécurité.

  10. Avatar Restons Français dit :

    Il est grand temps que ce soient les barbus en pyjama et les belphegor qui se fassent foudroyer de regards.

    Dans plusieurs villes il y a de plus en plus de quartiers ou c’est le contraire et là, les petits gaulois risquent bien plus que de simples regards!

    Si ils baissent les yeux ou fuient les regards c’est qu’ils commencent à sentir la pression monter. Il faut plus de villes, de quartiers etc comme Wissous, déclarée hostile à l’islam.

    Y’en aurait il d’autres? J’aimerais bien qu’on puissent faire une liste et l’envoyer à Wissous pour leur montrer qu’ils ne sont pas seuls.

  11. Avatar bribrilanarchistededroite dit :

    Oui, je n’achète plus rien qui vient des pays arabe, ni commerces installés dans ma ville, ni chinois (sauf si je ne peux pas faire autrement), On veut une liste, ce serait bien, est aussi pas pays, car en Suisse, ce sont les gros groupes français qui rachète les hôtels de luxe, peut être que ce sont les muzzs

Lire Aussi