Oui je préfère une femme à moitié nue à une femme voilée ! Par Beate

Publié le 18 juillet 2014 - par - 12 commentaires

AphroditeKallipygosD’aucuns osent nous opposer la « soi-disant » pudeur des femmes voilées et la soi-disant « indécence » des femmes occidentales. Voici la réponse de Beate 
Je préfère la nudité à un voile hypocrite qui veut effacer les femmes de l’espace public.

Le corps ausculté : les nus naturalistes de Degas au Musée d’Orsay
http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/au-musee-dorsay/presentation-detaillee/page/2/article/degas-et-le-nu-30632.html?tx_ttnews%5BbackPid%5D=649&cHash=6217f9e125

Le Baiser au musée Rodin http://www.musee-rodin.fr/fr/collections/photographies/le-baiser
La Danaïde au musée Rodin http://www.musee-rodin.fr/fr/collections/sculptures/la-danaide

Et pour finir la VICTOIRE !

Allégorie de la Victoire de Mathieu LE NAIN (Laon, vers 1607 – Paris, 1677)
http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/allegorie-de-la-victoire

Mais, partout dans le monde, les femmes ne marchent pas nues dans l’espace publique, elles sont vétues de différente façons et sont décentes sans voile.

Le voile islamique n’est pas décent. Le voile islamique est une atteinte à l’intégrité des femmes.

« Le voile doit être considéré comme un acte de maltraitance physique et psychique, de maltraitance sociale et sexuelle. » Chahdortt Djavann, anthropologue et écrivaine.http://unmondesansislam.wordpress.com/je-soutiens-le-soulevement-des-femmes-du-monde-arabe-parce-que-la-liberte-est-universelle/

Beate

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Oui je préfère une femme à moitié nue à une femme voilée ! Par Beate”

  1. Avatar Roland L'Alsacien dit :

    VIVE LES FEMMES A POILS ! hé hé hé !!!!
    L’ISLAM : doit être considéré comme un acte de maltraitance physique et psychique, de maltraitance sociale et sexuelle.
    L’ISL

    • Beate Beate dit :

      OUI, l’Islam doit être considéré comme un acte de maltraitance physique et psychique, de maltraitance sociale et sexuelle. L’Islam porte atteinte à l’intégrité de la personne et chaque enfant musulman est nié en tant qu’individu libre de conscience.

      Si l’État faisait son travail correctement, tous les enfants français nés musulmans seraient protégés. Ce n’est pas le cas. Tous les enfants français nés musulmans sont victimes de maltraitance dès la naissance, maltraitance plus visible dans les « écoles » coraniques où ils sont également frappés si ils ne mémorisent pas bien le Coran.

  2. Avatar Sandrine dit :

    Complètement OK !
    Auparavant je trouvais parfois que certaines femmes étaient trop déshabillées sur la plage. Depuis j’ai changé, non seulement je n’ai plus tendance à leur rajouter quelques centimètres de tissu, mais encore quand je vois une jolie femme en bikini je la salue intérieurement, je salue en elle notre liberté et sa liberté ! C’est pour moi un signe d’espoir, non nous ne sommes pas encore sous la charia. Je me dis « pourvu que ça dure »…
    L’an dernier j’ai vu une femme voilée et toute de noire habillée se baigner. Un mouvement d’horreur et de répulsion a secoué la plage, tous yeux fixés sur elle. (Entre nous est-ce cela la pudeur d’une voilée, se faire regarder par toute une plage ?…)
    Quand je vois une voilée avec son homme, j’ai une impression d’obscénité, bien que voilée on ne voit plus que le sexe.

  3. Avatar kovac dit :

    moi aussi je préfère les bikini et monokini merci belle dames et demoiselle il y à une lois qui est dommageable les plages ouvert aux publics sinon une voilée arriverai pour se baigner et nous provoquer les hommes quitteraient leurs slips de bain son mari ne la laisserai pas trainer sur la plage!

    • Avatar Christine Tasin dit :

      et vous seriez arrêtés pour attentat à la pudeur… ce n’est pas si simple ! Mais il y a sans doute d’autres façons de marquer sa réprobation, pacifiquement !

  4. EVA EVA dit :

    Personnellement, quand un musulman me dit que « les femmes voilées, c’est quand même mieux que les femmes presque nues qu’on voit dans les rues de France », je lui demande de me désigner des femmes presque nues qui marchent dans la rue.
    Il n’y arrive pas, alors il désigne une femme en décolleté, ou bien court-vêtue.
    Je lui demande si cette femme court-vêtue ou décolletée lui semble obligée de se vêtir ainsi, pour raisons religieuses, ou idéologiques, ou autres.
    Le musulman me répond que non.

    Ainsi je lui démontre que l’important, ce n’est pas ce qu’il pense d’une tenue.
    L’important, c’est que celle qui la porte la porte par choix. Or il est assez évident que le voile est imposé aux musulmanes, même s’il existe plusieurs « ispisses di counnasses » bien dressées à prétendre qu’elles sont bâchées par choix.
    J’ai rarement vu une non-musulmane se faire brutaliser par sa famille pour l’obliger à porter une mini-jupe ou un décolleté.
    Mais j’ai vu des musulmanes être sauvagement cognées par les hommes de leur famille pour avoir refusé de porter le voile.

    Donc le genre de tenue compte beaucoup moins que la liberté de choix de celle qui la porte.
    Ensuite, il y a bien sûr le côté esthétique, qui a son importance en France, qui est un pays où l’on vient de partout dans le monde pour apprendre à s’habiller, et pour affiner son goût dans bien d’autres domaines.
    Le voile c’est moche, déprimant, et c’est une insulte au bon goût. C’est une insulte pour les hommes, aussi. Je parle des hommes non-musulmans, qui depuis des siècles, apprennent à dompter leurs instincts et à respecter le consentement des femmes dans le cadre des rapports sexuels, y compris le consentement des femmes habillées d’une manière suggestive.
    En Occident, on a mis un temps fou pour apprendre aux juges de sexe masculin à ne pas s’informer, au moment de juger un violeur, sur la manière dont était habillée la victime le jour du viol.
    Alors il est hors de question que les musulmans fassent replonger la France dans le Moyen-Age, avec des justifications du genre:
    « Elle était consentante, M’sieur le juge, puisqu’elle était habillée comme une p…. !
    Ne serait-il pas mieux que les musulmans, plutôt que de traquer les non-voilées, apprennent à dompter leur bestialité, bref à devenir des hommes ?
    Maîtriser ses instincts, c’est plus sain que de harceler les femmes qui vous tentent, non ?
    Cela dit, je dois reconnaître que les musulmans ne sont pas dénués de génie.
    En effet, s’ils voulaient que leurs femmes, soeurs, filles, mères, et cousines anesthésient tout désir sexuel chez les hommes, il n’y a rien de plus efficace qu’une tenue islamiquement correcte.
    Ce sont mes frères qui me l’ont confirmé, en me disant que lorsqu’ils voient une bâchée, ils ont la nausée, suivie d’une furieuse envie de devenir moines, de faire un voeu définitif de chasteté, et de se cloîtrer dans un monastère pour le reste de leur existence.

  5. Avatar Françoise dit :

    La France pays de la mode et du chic, bientôt voilé dans quelques dizaines d’années, ce n’est pas un phantasme mais bien une réalité, si nous les laïques et les démocrates n’y mettons pas un frein, a terme c’est ce qui se produira, regardez les banlieues des grandes villes, que voyez-vous ? une importante proportion de la population issue de l’immigration, et que voit-on dans ces villes ? du prosélytisme religieux, de voiles dans chaque rue, doucement tout doucement la France s’islamise, chaque année on fait entrer et on régularise des centaines de milliers de nouveaux français, et cela crée le communautarisme, ce n’est pas ce que souhaitait Sarkozy et guéant entre 2007 et 2012 ? l’islamisation de la France et inéluctable, attention, c’est un processus qui prendra plusieurs décennies, article datant de juin 2009 sur le site de http://www.vudejérusalem.com, des femmes voilées nous en voyons partout et maintenant les hommes les rejoignent en portant barbes et kamis, alors les merdias doivent cesser de dire que l’islamisation de la France est un phantasme car les citoyens qui sont confrontés quotidiennement a ce problème ne sont pas victimes d’hallucination collective, pour vous prouver que ce n’est pas un mensonge, voici le lien pour lire cet article, http://vudejerusalem.20minutes-blogs.fr

  6. Avatar Françoise dit :

    Pour lire cet article cliquez sur le lien ensuite sur islamisation et cliquez sur la page 8 et vous pourrez lire cet article en entier écrit par Jean-Claude Bésida.

  7. Avatar gouraud dit :

    Donc si un bon matin votre femme se mets en mini jupe et un décolleté plongeant vous serez fière quelle sorte comme ça?!

    • Avatar Christine Tasin dit :

      je ne suis pas lesbienne je ne peux donc pas parler pour ma femme, mais je pratique commeje l’ai fait toute ma vie décolleté plongeant et mini-jupe ainsi que mes amies et les femmes de ma famille et nos hommes sont fiers de nous, oui, et nous sommes fières de nous, oui, et si l’une de nous portait cet affreux voile les autres seraient et désespérés et honteux pour elle comme pour eux. La beauté et le respect de la femme signifie que, chez nous, les hommes admirent et ils ne salissent pas la femme avecleur admiration, parce que nos hommes ne sont pas des animaux en rut prêts à violer dès qu’ils voient une mèche de cheveux, au point qu’il faille que les femmes portent des sacs à patate pour annihiler tout désir. Quelle horreur, quelle barbarie, tristes hommes, pauvres femmes. Je suis fière de notre civilisation qui nous a appris à admirer la beauté et à réfréner nos instincts. Vous avez encore beaucoup à apprendre de nous…

  8. Avatar Sandrine dit :

    @Gouraud
    «  » »Donc si un bon matin votre femme se mets en mini jupe et un décolleté plongeant vous serez fière quelle sorte comme ça?! » » » !!!

    Votre question révèle déjà chez vous un machisme, ou une profonde ignorance des moeurs françaises.
    Le machisme : votre femme s’habille comme elle veut et vous n’avez pas à lui faire de remarque. Normalement vous vous êtes souvent vus pendant vos fiançailles et donc vous savez tout à fait comment elle s’habille. Si cela ne vous plaît pas, vous n’aviez qu’à ne pas l’épouser !
    Ignorance des moeurs françaises : le décolleté est une de nos traditions. Pas vraiment dans la rue même si c’est la mode aujourd’hui. Mais surtout dans les salons depuis plusieurs siècles, dans les soirées mondaines. Mais visiblement vous ne savez pas ce que c’est.

Lire Aussi